header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Beauté

Pains de savon ou gels douche ? Pourquoi les pains de savon sont probablement meilleurs

10 avril 2019

Les gels douche sont sans doute plus pratiques que les pains de savon, mais leur impact sur l’environnement peut être très négatif. Les pains de savon ne transfèrent pas les bactéries durant le lavage et ils sont bien moins nocifs pour l'environnement.

Bien que les gens pensent souvent que les pains de savon posent des problèmes sanitaires à cause du contact direct avec la peau, il en est en réalité bien autrement. Des études montrent que les bactéries présentes sur le pain de savon ne se transmettent pas à la peau pendant le lavage des mains ou autres. Les hôpitaux et les organismes gouvernementaux n'ont pris aucune disposition de sécurité pour se laver les mains avec du savon liquide plutôt que des pains de savon.

Pains de savon : pas de conservateur, pas de flacon en plastiques, moins d'énergie

Étant donné que la fabrication des gels douche et des savons liquides pour les mains implique l’utilisation d’une grande quantité d’eau, ils doivent aussi contenir des agents de conservation pour s’assurer que le produit ne s’altère pas avec le temps. Même si tous les conservateurs ne sont pas nécessairement mauvais, ils n’apportent aucun avantage pour le lavage de la peau. De son côté, le pain de savon ne nécessite pas d’agents de conservation pour préserver son efficacité pour tous les types de lavage. Un autre avantage du pain de savon pour l’environnement est qu’on n’a pas besoin de le stocker dans un flacon. En plus d’être obligatoirement vendu dans un flacon en plastique, les gels douche et autres savons liquides pour les mains peuvent être proposés avec une pompe en plastique. Certaines statistiques montrent que, rien qu’aux États-Unis, les gens consomment environ 270 millions de flacons en plastique de gels douche et de savon chaque année. De plus, comme les flacons alourdissent le produit final, il faut plus d’énergie pour les transporter. On a aussi tendance à consommer plus de savon liquide que de savon solide, ce qui nous force à retourner au magasin pour acheter d’autres flacons. En moyenne, l’empreinte carbone d’un pain de savon est environ un quart inférieure à celle d’un savon liquide.

Impact environnemental : moins d'eau

Une autre grande différence dans l'utilisation de pains de savon par rapport aux gels douche et aux savons liquides est la quantité d'eau nécessaire. Quand on achète du savon liquide, on achète surtout de l'eau, car c'est l'ingrédient principal. À l'inverse, les pains de savon contiennent très peu d'eau. Ils sont plein d'huiles et de beurres qui nourrissent la peau et l'adoucissent. Cela permet aux consommateurs de recevoir exactement ce qu'ils achètent, c'est-à-dire les ingrédients efficaces du savon. L'absence d'eau dans la fabrication des pains de savon peut compenser la plus grande quantité d'eau nécessaire au rinçage.

En général, les pains de savon ont un impact beaucoup moins négatif sur l'environnement que les savons liquides. De plus, ils nécessitent moins d'énergie. C'est pourquoi de nombreux consommateurs préfèrent abandonner les gels douche liquides. Ce qui peut sembler être une pratique un peu vieillotte permet en fait de rendre service à l'environnement.

Articles Associés

Tout afficher

Beauté

Nourrir sa peau avec de l’acide hyaluronique

Beauté

8 bienfaits de l’huile d’églantier sur la peau

Beauté

Masque facial anti-pollution au yaourt et au curcuma