beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Conseil pour des os en acier

26 avril 2017

Pourquoi le collagène pourrait être plus important pour les os que le calcium

Les os sont constitués de tissus vivants dynamiques qui ont besoin d'une multitude de nutriments, et non que de minéraux comme le calcium, pour entretenir une santé optimale.

Alors que les minéraux ont tendance à accaparer toute l'attention quand il est question d'os, la baisse de la teneur en collagène est également un facteur important dans l'ostéoporose et la faible densité osseuse.

Le collagène est à nos os ce que le deux sur quatre est à la charpente d'une maison. C'est le composé qui fournit le cadre qui permet à la minéralisation d'avoir lieu. Au fur et à mesure que nos niveaux de collagène diminuent avec l'âge, cela devient un problème. Parce que si vous n'avez pas assez de collagène, peu importe votre apport de calcium, le minéral ne sera pas lié à l'os.

On prenant cela en compte, il est clair que nous devons inclure des stratégies visant à améliorer la matrice de collagène, en plus de la supplémentation en minéraux traditionnelle, dans tout régime ayant pour but d'optimiser la santé osseuse.

L'inconvénient des médicaments

Le problème avec les médicaments bisphosphonates utilisés pour traiter et prévenir l'ostéoporose (par exemple Boniva, Fosamax et Actonel) est qu'ils n'améliorent pas la qualité des os. Bien sûr, ils peuvent augmenter la densité osseuse. Mais comme ils ne traitent pas les problèmes de la matrice organique du collagène, ils peuvent rendre les os fragiles.

Un os de bonne qualité est solide et résilient, comme le bambou. En revanche, un os renforcé avec les bisphosphonates ressemble plus à de la craie : dense, mais très fragile. Les gens qui sont sous bisphosphonates doivent se concentrer sur l'amélioration de leurs matrices de collagène pour aider à résoudre les problèmes que ces médicaments produisent. L'augmentation de la teneur en collagène de l'os conduit à une meilleure solidité et plus de flexibilité, augmentant ainsi la résistance aux fractures.

Suppléments importants

Pour aider à améliorer la matrice de collagène et promouvoir la santé osseuse, les nutriments essentiels suivants, ainsi que 800 à 1000 mg de calcium par jour, sont recommandés :

  • La silice : Une forme à haute biodisponibilité de la silice (ch-OSA ou acide orthosilicique stabilisé avec de la choline, l'ingrédient de BioSil) a montré des résultats cliniques impressionnants dans l'amélioration de la santé osseuse et la densité minérale des os. Dans une étude en double aveugle, portant sur des femmes ménopausées ayant une faible densité osseuse, le BioSil a réussi à la fois à augmenter la teneur des os en collagène (de 22 %) et la densité osseuse (de 2 %) et ce, au cours de la première année d'utilisation. La dose recommandée est de 6 à 10 mg par jour.
  • Les vitamines K1 et K2 ont un impact sur l'ostéocalcine, une protéine qui favorise la fixation des molécules de calcium sur l'os. La vitamine K est nécessaire pour convertir la forme inactive de l'ostéocalcine en sa forme active ; par conséquent, le manque ou l'absence de ce nutriment de l'alimentation est un facteur de risque majeur d'ostéoporose, même chez les personnes qui ont un apport élevée de calcium. Les meilleures sources alimentaires de vitamine K comprennent les épinards, la bette à carde, le chou frisé, les choux de Bruxelles, les asperges et les haricots verts. La dose typique de la supplémentation en vitamine K est de 100 mcg par jour.
  • Les Vitamins B6 et B12, ainsi que l'acide folique aident à transformer l'acide aminé méthionine en cystéine. Toute carence en ces vitamines peut conduire à une hausse des niveaux d'homocystéine, chose qui a été associée à diverses pathologie, y compris l'ostéoporose. En achetant des vitamines B, il faut chercher une formule qui contient la forme méthylcobalamine de la vitamine B12 pour une absorption optimale.
  • La supplémentation en Vitamine D3 est associée à une meilleure densité osseuse, et les études combinant la vitamine D et le calcium ont donné des résultats nettement meilleurs que les études ayant porté sur l'un des deux uniquement. La plupart des experts recommandent des doses quotidiennes d'au moins 2 000 UI de D3.
  • Le magnésium. Les recherches ont démontré que les femmes atteintes d'ostéoporose ont une teneur en magnésium osseux inférieure à celle des femmes sans ostéoporose, en plus des autres indicateurs de carence en magnésium. Une dose de 250 à 500 mg par jour est généralement recommandée.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Les herbes naturelles et la démence vasculaire

Troubles

Des approches naturelles à la constipation

Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires