beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

10 bienfaits de la Rhodiola (orpin rose) sur la santé

15 décembre 2017

Par Eric Madrid MD

Dans cet article :

La rhodiola (R. rosea) est une adaptogène, une plante qui aide à protéger les cellules contre les dommages oxydatifs causés par des facteurs de stress environnementaux et chimiques. Parce que les adaptogènes poussent dans de rudes conditions climatiques et doivent se protéger eux-mêmes contre de tels extrêmes environnementaux, ce sont des plantes très fortes. La rhodiola, par exemple, pousse à des altitudes de 10 000 pieds (3 km) au-dessus du niveau de la mer où la concentration en oxygène est faible et les températures sont froides.

Afin qu’une plante soit classée adaptogène, elle doit présenter les trois propriétés suivantes selon le livre traitant de la prolongation de la vie, Disease Prevention.   

  • Il faut qu’elles soient non toxiques
  • Elles ont le pouvoir de normaliser les aptitudes physiologiques (elles aident à restaurer in équilibre)
  • La plante doit avoir plus d’un mécanisme d’action

La rhodiola, également connue sous le nom « racine arctique » et « racine dorée » a beaucoup de bienfaits apparents sur la santé. Elle est utilisée par des herboristes en Russie, en Asie et dans certaines parties de l’Europe depuis des centaines d’années. On pense que la rhodiola protège le système cardiovasculaire et qu’elle possède des propriétés contre l’anxiété, d’antidépresseur, en améliorant l’énergie et la mémoire. Cette herbe robuste, qui a besoin de cinq à huit ans pour arriver à maturité, est riche en rosavines, salidrosides et en  flavonoïdes.

 Le mécanisme d’action de la rhodiola inclut la normalisation des taux de cortisone, l’hormone du stress, et l’amélioration du monoxyde d’azote (NO), un composant chimique relaxant les artères que le corps produit naturellement.  

Bienfaits

Il a été prouvé que la rhodiola présente beaucoup de bienfaits. Elle peut être utile pour les personnes souffrant de fatigue chronique, d’anxiété, de dépression, de diabète, de tension sanguine élevée et bien plus encore. 10 bienfaits sont présentés ci-dessous.

1. Aide contre la fatigue

Se sentir fatigué est une raison habituelle pour aller consulter un médecin. Il y a plusieurs causes possibles, y compris l’anémie, un problème de la thyroïde ou une dépression pour n’en nommer que quelques-unes. Si aucune raison particulière n’est trouvée, la rhodiola peut être une option. Une étude menée en 2009 dans Planta Medica en a conclu que l’utilisation de la rhodiola a un effet antifatigue.

2. Améliore l’endurance physique

Les athlètes à tous les niveaux de compétition recherchent souvent des moyens pour améliorer leur endurance. La rhodiola peut être bénéfique. Une étude menée en 2009 dans le Chinese Journal of Integrative Medicine a conclu que, « le complément végétal à partir de rhodiola et de Gingko peut améliorer la performance en endurance en augmentant la consommation d’oxygène et en protégeant contre la fatigue ». Une étude parue en 2013 dans le Journal of Strength and Conditioning Research soutient aussi l’aptitude de la rhodiola à améliorer l’endurance sportive.

3. Réduit l’anxiété et la dépression

Des millions de personnes à travers le monde souffrent de symptômes d’anxiété et de dépression. Ça peut changer la vie de beaucoup. Il peut être bénéfique de consulter un conseiller ou un psychologue, mais parfois, cela ne suffit pas. On prescrit souvent des médicaments mais de nombreuses personnes sont préoccupées par les effets secondaires et souhaitent une approche plus naturelle.

Une étude publiée en 2016 dans Phytomedicine a montré que la rhodiola pouvait représenter un traitement efficace pour les personnes souffrant de dépression.  Une étude effectuée en 2015 par le Dr. Cropley a conclu que, « Pour ce qui est des contrôles, le groupe expérimental a montré une diminution importante de l’anxiété, du stress, de la colère, de la confusion et de la dépression auto-déclarés au cours des 14 jours et une amélioration significative de l’humeur générale ».

4. Améliore la mémoire

La maladie d’Alzheimer est un trouble cérébral qui affecte en général les personnes âgées et la forme commune de la démence. La plupart des formes de démence, y compris la maladie d’Alzheimer, affecte en général les personnes âgées de plus de 60 ans. Moins d’un pourcent des cas survient avant cet âge. Près d’une personne sur 10 âgée de plus de 80 ans risque de développer la maladie d’Alzheimer.

La rhodiola peut contribuer à protéger le cerveau contre les dommages oxydatifs et peut jouer un rôle important dans la prévention du traitement de la démence. Cet adaptogène vital joue un rôle dans l’approche naturelle de la Maladie d’Alzheimer prise par le neurologue de l’université de Los Angeles, Dr. Dale Bredesen, alors que de nombreuses études ont montré ces bienfaits, y compris une étude menée en 2016 par le Dr. Bei Zhang et une étude de 2015 incluant la rhodiola comme un traitement prometteur dans la médecine traditionnelle chinoise.

5. Diminue la pression sanguine

L’hypertension artérielle affecte un adulte sur quatre. À travers le monde, ce sont 2 milliards de personnes qui souffrent d’hypertension artérielle, un facteur de risque majeur pour les maladies cardiaques, les insuffisances cardiaques congestives et les AVC. L’hypertension artérielle est aussi connue sous le nom hypertension. La plupart des médecins diagnostiqueront une hypertension chez une personne lorsque la pression systolique (le chiffre du haut) est supérieure à 140 mm/Hg et la pression diastolique (le chiffre du bas) supérieure à 90 mm/Hg lorsqu’elle est mesurée ou plus élevée que 140/90. Aux Etats-Unis, selon les recommandations de novembre 2017 de l’American Heart Association (association américaine du cœur) et de l’American College of Cardiology (société américaine de cardiologie), des valeurs supérieures à 130/80 nécessitent un traitement.

Dans un cas comme dans l’autre, le maintien d’un poids sain, un régime alimentaire riche en fruits et en légumes et l’exercice régulier aident à contrôler la pression artérielle. Des médicaments sont fréquemment utilisés lorsque les changements de mode de vie ne sont pas suffisants et des études laissent entendre que la rhodiola peut aussi être utile.

Une étude menée en 2017 a montré que la rhodiola avait des bienfaits sur la baisse de la pression sanguine. Une étude publiée en 2012 dans Phytotherapy Research a également montré que la rhodiola avait des propriétés réductrices de la pression sanguine lorsqu’on la consomme régulièrement. Une étude effectuée en 2006 sur des lapins a montré que la rhodiola pouvait diminuer un enzyme appelé ECA (enzyme de conversion de l’angiotensine).  Il est similaire à une classe de catégorie de médicaments utilisés par les médecins appelés inhibiteurs de l’ECA. Il est important de ne jamais stopper la prise de médicaments baissant la pression sanguine à moins que votre médecin ne vous l’ait ordonné et le sevrage doit être fait de manière lente.

6. Protège les artères

L’artériosclérose est le processus au cours duquel nos vaisseaux sanguins, en particulier nos artères, s’endurcissent à cause de dépôts de calcium. C’est un constat commun à tous qui progresse au fil du processus de vieillissement. L’artériosclérose est la raison majeure des attaques cardiaques et les AVC. Donc, certains choix accélèrent le processus de vieillissement, comme l’usage du tabac et un mauvais régime alimentaire. Une étude menée en 2017 dans The American Journal of Chinese Medicine a montré que la  rhodiola protégeait les artères des dommages oxydatifs et des dommages de l’artériosclérose.

7. Aide à contrôler la glycémie

Le diabète mellitus, ou diabète comme on l’appelle communément est une maladie commune qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Les personnes atteintes de diabète souffrent d’un taux de sucre (glucose) élevé dans le sang.  Lorsque ses taux sont élevés, le glucose peut causer un dommage oxydatif aux vaisseaux sanguins, aux nerfs et aux organes tels que les reins et les yeux.  Le diabète augmente le risque d’avoir une crise cardiaque, un AVC, une amputation du pied et une défaillance rénale.

Quatre-vingt-quinze pourcents des personnes atteintes de diabète souffrent du diabète de type 2 et cinq pourcents du diabète de type 1.  Le diabète de type 2 est avant tout une maladie due au style de vie alors que le diabète de type 1 est due à une destruction auto-immunitaire du pancréas. La rhodiola peut être utile aux personnes atteintes du diabète de type 2.

Une étude menée en 2016 par Dr. Chen qui s’est servi d’un modèle animal a montré que la rhodiola rendait l’insuline, l’hormone du diabète, plus efficace. C’est important dans le contrôle de la glycémie. En plus, une étude parue en 2017 dans Frontiers of Pharmacology a révélé que l’ingrédient actif dans la rhodiola pouvait contribuer à protéger les cellules productrices d’insuline, appelées cellules bêta, dans le pancréas.  

Une étude menée en 2015 par Dr. Tao Zheng a confirmé les bienfaits de la rhodiola contre le diabète alors qu’une recherche séparée de 2017 a montré les bienfaits de la rhodiola sur la glycémie des animaux. Davantage d’études sont pourtant nécessaires sur des sujets humains. La rhodiola ne devrait pas être utilisée au lieu des médicaments contre le diabète mais en complément de ces derniers par nombre de personnes souhaitant améliorer leur contrôle général du diabète. Le régime alimentaire et la pratique du sport sont également des éléments-clés.

8. Protège le foie

Le foie est avant tout responsable de la filtration des toxines qui entrent dans le corps. Parfois, il est submergé. Un régime alimentaire composé d’aliments trop gras, de malbouffe et d’alcool peut conduire à des dommages du foie et compromettre notre santé. Des médicaments comme l’acétaminophène (paracétamol, Tylenol), pris à des doses excessives de plus de 4 grammes par jour, peuvent aussi causer des dommages au foie. En effet, l’acétaminophène représente 37 pourcents des cas d’insuffisance hépatique liée à une prescription de médicaments.  

Une étude menée en 2014 sur des animaux a montré que la rhodiola pouvait protéger des dommages hépatiques liés aux médicaments alors qu’une étude publiée en 2016 dans BMC Pharmacology and Toxicology a démontré que la salidroside, l’ingrédient actif présent dans la rhodiola, pouvait contribuer à protéger le foie des dommages oxydatifs survenant dans le cas d’un foie trop gras.

9. Approche Intégrative du Cancer

Le cancer du sein, le cancer du côlon et le cancer du poumon sont les cancers les plus communs à travers le monde et ils tuent des millions de personnes chaque année. Au total, plus de 15 millions de nouveaux cancers de ces types (et d’autres) se déclarent chaque année. La prévention du cancer est importante et devrait être l’objectif de tous. Une fois diagnostiqués, beaucoup de patients sont soumis à des traitements  conventionnels basés sur des opérations chirurgicales et la chimiothérapie. Mais d’autres sont à la recherche d’une approche intégrative. La rhodiola est susceptible de jouer un rôle à l’avenir.

Le cancer du sein est la forme de cancer majeure chez les femmes et la raison principale des décès liés au cancer. Une mammographie n’empêche pas le cancer mais elle simplifie sa détection à des stades précoces. Dans la prévention du cancer, il est important de maintenir un poids sain et d’avoir un régime alimentaire végétal.

Une étude publiée en 2015 dans Oncology Reports a conclu que « …la salidroside est une cible candidate prometteuse dans la prévention du cancer du sein. »

D’autres études ont montré que l’ingrédient actif contenu dans la rhodiola pouvait aussi contribuer à réduire le risque du cancer du côlon et du cancer du poumon. Dans la prévention du cancer, il est important de se nourrir sainement et de faire du sport régulièrement. Il est également important d’éliminer les toxines du corps.

10. Accompagnement de la radiothérapie

Pendant les périodes de radiothérapie lors du traitement d’un cancer, les cellules saines sont endommagées. Une étude parue en 2017 dans Oncology Reports a montré que l’ingrédient actif salidroside pouvait contribuer à protéger les cellules saines contre les dommages causés par la radiation.

Posologie recommandée

Capsule de rhodiola – 500 mg une à deux fois par jour ou selon les indications sur l’étiquette

Extrait liquide de rhodiola – selon les indications sur l’étiquette

Résumé

La rhodiola est un adaptogène qu’on utilise depuis des siècles dans le monde entier. Son aptitude à pousser dans de rudes conditions lui donne des propriétés uniques qui peuvent aussi profiter aux hommes qui les prennent en temps que complément végétal. Elle devrait être envisagée par les personnes désireuses d’optimiser leur santé.

Références :

  1. Chinese Journal of Integrative Medicine. 2009 Jun;15(3):177-83. doi: 10.1007/s11655-009-0177-x. Epub 2009 Jul 2.
  2. Journal of Strength Conditioning Research. 2013 Mar;27(3):839-47. doi: 10.1519/JSC.0b013e31825d9799.
  3. Phytomedicine. 2016 Jun 15;23(7):770-83. doi: 10.1016/j.phymed.2016.02.009. Epub 2016 Feb 24.
  4. Phytotherapy Research. 2015 Dec;29(12):1934-9. doi: 10.1002/ptr.5486. Epub 2015 Oct 27.
  5. Zhang B, Wang Y, Li H, et al. Neuroprotective effects of salidroside through PI3K/Akt pathway activation in Maladie d’Alzheimer models. Drug Design, Development and Therapy. 2016;10:1335-1343. doi:10.2147/DDDT.S99958.
  6. Sun Z-K, Yang H-Q, Chen S-D. Traditional Chinese medicine: a promising candidate for the treatment of Maladie d’Alzheimer. Translational Neurodegeneration. 2013;2:6. doi:10.1186/2047-9158-2-6.
  7. Ma Y-G, Wang J-W, Bai Y-G, Liu M, Xie M-J, Dai Z-J. Salidroside contributes to reducing pression sanguine and alleviating cerebrovascular contractile activity in diabetic Goto-Kakizaki Rats by inhibition of L-type calcium channel in smooth muscle cells. BMC Pharmacology & Toxicology. 2017;18:30. doi:10.1186/s40360-017-0135-8.
  8. Rhodiola crenulata Attenuates High Glucose Induced Endothelial Dysfunction in Human Umbilical Vein Endothelial Cells Li-Yen Huang, I-Chuan Yen, Wei-Cheng Tsai, Blerina Ahmetaj-Shala, Tsu-Chung Chang, Chien-Sung Tsai, and Shih-Yu Le  The American Journal of Chinese Medicine 2017 45:06, 1201-1216
  9. Winston, David and Steven Maimes, Adaptogènes, Herbs for Strength, Stamina, and Stress Relief, Copyright  2007
  10. Chen T, Yao L, Ke D, et al. Treatment with Rhodiola crenulata root extract ameliorates insulin resistance in fructose-fed rats by modulating sarcolemmal and intracellular fatty acid translocase/CD36 redistribution in skeletal muscle. BMC Complementary and Alternative Medicine. 2016;16:209. doi:10.1186/s12906-016-1176-z.
  11. Front Pharmacol. 2017; 8: 749.
  12. Zheng T, Yang X, Wu D, et al. Salidroside ameliorates insulin resistance through activation of a mitochondria-associated AMPK/PI3K/Akt/GSK3β pathway. British Journal of Pharmacology. 2015;172(13):3284-3301. doi:10.1111/bph.13120.
  13. Accessed November 11, 2017. https://www.goodrx.com/blog/the-ten-worst-medications-for-your-foie/
  14. Senthilkumar R, Chandran R, Parimelazhagan T. Hepatoprotective effect of Rhodiola imbricata rhizome against paracetamol-induced foie toxicity in rats. Saudi Journal of Biological Sciences. 2014;21(5):409-416. doi:10.1016/j.sjbs.2014.04.001.
  15. Yang Z, Wang H, Zuo T, Guan L, Dai N. Salidroside alleviates oxidative stress in the foie with non- alcoholic steatohepatitis in rats. BMC Pharmacology & Toxicology. 2016;17:16. doi:10.1186/s40360-016-0059-8.
  16. Zhao, G., Shi, A., Fan, Z., Du, Y."Salidroside inhibits the growth of human Le cancer du sein in vitro and in vivo". Oncology Reports 33.5 (2015): 2553-2560. MLA
  17. Fan, X., Wang, Y., Wang, L., Zhu, M."Salidroside induces apoptosis and autophagy in human colorectal cancer cells through inhibition of PI3K/Akt/mTOR pathway". Oncology Reports 36.6 (2016): 3559-3567.
  18. Wang, J., Li, J., Lu, A., Zhang, K., Li, B."Anticancer effect of salidroside on A549 le cancer du poumon cells through inhibition of oxidative stress and phosphop38 expression". Oncology Letters 7.4 (2014): 1159-1164.
  19. Feng, T., Wang, L., Zhou, N., Liu, C., Cui, J., Wu, R., Jing, J., Zhang, S., Chen, H., Wang, S."Salidroside, a scavenger of ROS, enhances the radioprotective effect of Ex-RAD® via a p53-dependent apoptotic pathway". Oncology Reports 38.5 (2017): 3094-3102.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Film alimentaire réutilisable à base de cire d'abeille

Bien-être

L-sérine : une approche radicale à la SLA, à la maladie de Parkinson et à la maladie d'Alzheimer

Bien-être

Améliorez votre santé en rechargeant vos mitochondries