beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Beauté

La connexion collagène

26 avril 2017

Cette protéine méconnue joue un rôle majeur dans le maintien de l'intégrité de notre corps, littéralement

La protéine la plus abondante dans le corps humain, le collagène est le principal composant des tissus conjonctifs comme les tendons, les ligaments, le cartilage, les os et les vaisseaux sanguins.

Au fur et à mesure que nous vieillissons, la structure riche en collagène qui supporte la peau (connue comme le derme) change. L'activité des fibroblastes, les cellules responsables de la synthèse du collagène, ralentit, ce qui conduit à des changements qui donnent à la peau cette apparence vieille.

Avec l'âge, la production de collagène dans nos articulations ralentit également, ce qui peut mener à l'arthrose. De plus, la baisse des taux de collagène dans les os est une cause majeure de l'ostéoporose. La quantité de collagène détermine le nombre de « sites de liaison des minéraux osseux ». Si la teneur en collagène est faible, l'os devient plus fragile et le risque de fracture augmente de façon spectaculaire.

Augmenter le niveau de collagène

Pour lutter contre le problème de baisse des niveaux de collagène, nous devons optimiser l'activité des cellules productrices de collagène. L'une des meilleures façons pour y parvenir est l'utilisation d'une forme particulière de silice : l'acide orthosilicique stabilisé à l'aide de la choline(ChOSA). Lors d'une étude, les femmes présentant des signes de vieillissement de la peau et qui ont reçu 10 mg de ChOSA quotidiennement ont connu une amélioration de 30 % pour les ridules, une augmentation de 55 % de l'élasticité de la peau et une réduction de la fragilité des ongles et les cheveux cassants.

Le ChOSA a montré également des bienfaits pour la promotion de la santé osseuse. Dans une étude détaillée, en double aveugle, portant sur des femmes ménopausées avec une faible densité osseuse, le ChOSA a réussi à augmenter la teneur des os en collagène de 22 % et la densité osseuse de 2 %. La dose habituelle est de 6 à 10 mg par jour.

Les Flavonoïdes sont essentiels

Les flavonoïdes sont des pigments végétaux qui permettent de maintenir le collagène à des niveaux optimaux. Les pigments bleus ou pourpres sont les plus bénéfiques : l'anthocyanidine et l'OPC (abréviation proanthocyanidin oligomers (oligo-proanthocyanidines)), que l'on trouve dans les raisins, les bleuets, l'écorce de pin et les extraits des pépins de raisin. Parmi leurs avantages :

Ils ont la capacité de réticuler les fibres de collagène, de renforcer la réticulation naturelle qui forme la matrice de collagène du tissu conjonctif.

Ils inhibent la destruction de la structure du collagène par les enzymes sécrétées par les globules blancs pendant l'inflammation.

Pour tirer parti de ces flavonoïdes, augmenter votre consommation de baies et d'autres fruits richement colorés. Et prenez un supplément contenant des extraits riches en OPC comme ceux des pépins de raisin ou l'écorce de pin (50 à 150 mg / jour) pour un soutien général.

Articles Associés

Tout afficher

Beauté

Une apparence et une sensation optimales avec les produits de beauté bio

Beauté

Les alternatives au rétinol pour les peaux sensibles

Beauté

Comment choisir le bon désinfectant pour les mains