checkoutarrow
FR
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Les meilleurs compléments pour tomber enceinte

18 octobre 2019

Par Cherilyn Cecchini, docteur en médecine

Dans cet article :


Si vous avez décidé qu'il est temps d'essayer de faire un bébé, vous vous demandez peut-être déjà quels compléments sont importants pour améliorer votre fertilité et vous assurer de la bonne santé de votre futur bébé. Beaucoup de femmes qui essaient de tomber enceinte se posent de bonnes questions à ce sujet ! Même les femmes qui ont déjà des enfants et qui veulent à nouveau tomber enceinte me posent des questions à ce sujet lorsqu'elles viennent me voir à mon cabinet pour vérifier l'état de santé de leur enfant. Cet article décrit les éléments nutritionnels les plus importants à considérer et les compléments essentiels à prendre si vous envisagez une grossesse !

Considérations diététiques pour la fertilité

La qualité de l'alimentation est tout à fait essentielle pour concevoir et certains aliments ou groupes d'aliments contiennent plusieurs des nutriments clés contribuant à la bonne santé et au bien-être général. Une étude récente de la Harvard Medical School a montré que la consommation d'une alimentation riche en fruits et en légumes diminue l'incidence du trouble ovulatoire comparativement aux femmes qui consomment une quantité importante de glucides et de protéines animales. Des nutritionnistes recommandent de manger des fruits et des légumes crus, car ils sont riches en glutathion, qui est essentiel à la bonne qualité des ovules.

Il a également été démontré que la consommation modérée de graisses végétales saines augmente le succès de la fertilité générale et même de la FIV. Parmi les bons exemples, on peut citer les fruits à coque, les avocats et l'huile d'olive. Vous pourriez bénéficier de l'ajout de ces ingrédients dans votre alimentation. Les graisses trans, par contre, sont potentiellement nocives et devraient être évitées.

Peut-être vous demandez-vous aussi quelle attitude à adopter vis-à-vis des glucides ? Les glucides ont souvent mauvaise réputation dans le monde de l'alimentation, mais vous ne devriez pas les éliminer complètement. En fait, les glucides complexes (dits « lents »)sont utiles pour réguler le métabolisme de votre organisme. Il a été démontré que certains taux d'hormones inhibent l'ovulation et il est possible d'atténuer les pics des taux de ces hormones en mangeant des aliments riches en fibres et en glucides complexes comme les haricots et les céréales complètes.

Les compléments pour la fertilité et une grossesse saine

L'acide folique

Les formules vitaminées prénatales sont idéales et un taux d'acide folique et de fer supérieur à la moyenne est requis durant toute la grossesse. Avant et pendant la grossesse, vous avez besoin de 400 microgrammes d'acide folique par jour pour prévenir les malformations congénitales du cerveau et de la colonne vertébrale de votre bébé, parfois appelées anomalies du tube neural. Il est recommandé que les femmes enceintes absorbent 600 microgrammes d'acide folique au total, y compris en complément, tous les jours.

Les acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 sont un type de lipides que l'on trouve dans de nombreuses espèces de poissons et ils peuvent jouer un rôle essentiel dans la santé cérébrale de votre bébé en développement. Toutefois, certains types de poissons contiennent un taux élevé de mercure, ce que l'on a associé à des malformations congénitales. Afin de vous assurer de recevoir une quantité adéquate d'acides gras oméga-3 tout en évitant d'absorber une dose dangereuse de mercure, pensez à prendre un complément en oméga-3. Certaines formules vitaminées prénatales contiennent du DHA et de l'EPA, deux acides gras oméga-3 importants, mais si la vôtre n'en contient pas, vous pouvez en prendre dans un complément séparé. Il existe aussi certaines sources d'oméga-3 qui ne sont pas animales.

La vitamine D

La vitamine D est un nutriment essentiel, parce qu'elle agit avec le calcium pour construire les os et les dents de votre bébé en développement ! De nombreuses formules vitaminées prénatales contiennent environ 400 unités internationales de vitamine D, mais la recommandation générale pour les adultes est d'au moins 600 UI. Pour les femmes qui essaient de concevoir, certaines études ont montré qu'un taux sanguin de vitamine D élevé est associé à un meilleur taux de réussite de la grossesse. Vous vous demandez à partir de quelle dose on parle de surdose ? 4 000 UI de vitamine D est la limite quotidienne.

Les probiotiques

Bien qu'il n'y ait que peu de données à ce sujet, certaines recherches montrent que les femmes prenant des probiotiques durant le premier trimestre de la grossesse présentent un risque inférieur de développer une forme de diabète gestationnel. Les probiotiques sont un excellent moyen d'améliorer la santé intestinale et la digestion générale et n'affectent en rien le développement du fœtus. Si vous prenez déjà des probiotiques, vous pouvez continuer en toute sécurité lorsque vous essayez de tomber enceinte. Le National Institute of Health a déclaré que les probiotiques ne présentent aucun risque pour les femmes enceintes ni pour celles qui allaitent.

Mon partenaire devrait-il prendre des compléments ?

La santé de l'homme est aussi un facteur clé dans la réussite de la conception et il est recommandé qu'il prenne une formule multivitaminée de grande qualité pour augmenter les chances de réussite de la grossesse. L'augmentation de l'apport en antioxydants améliore la qualité du sperme, ce qui augmente les chances de réussite de la grossesse. Les fruits et les légumes sont riches en antioxydants, mais les hommes devraient aussi envisager un complément quotidien pour s'assurer de recevoir tous les nutriments dont ils ont besoin.

Si on vous a diagnostiqué une maladie ou si vous avez déjà eu un enfant atteint d'une malformation congénitale, certains compléments peuvent être particulièrement importants. Consultez votre médecin pour discuter de votre alimentation et des compléments que vous envisagez de prendre avant de concevoir pour avoir à votre disposition tous les outils et les renseignements nécessaires à une grossesse réussie.

Références :

  1. https://www.acog.org/Patients/FAQs/Nutrition-During-Pregnancy
  2. https://www.naturalmedicinejournal.com/journal/2010-04/probiotics-and-pregnant-women
  3. https://americanpregnancy.org/pregnancy-health/probiotics-during-pregnancy/
  4. https://americanpregnancy.org/getting-pregnant/mens-preconception-health/

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Les meilleures sources véganes d'oméga-3

Bien-être

Le colostrum - Ce super-aliment n'est pas seulement réservé aux bébés

Bien-être

Que dit la recherche au sujet de la N-acétylcystéine (NAC) et la santé mentale ?