beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Les meilleurs conseils pour la santé oculaire

10 juillet 2019

Par Venus Ramos, Médecin

Une bonne vision est essentielle pour notre fonctionnement, mobilité et bien-être général. Beaucoup acceptent les problèmes de vue comme une conséquence inévitable du vieillissement, mais il existe différentes bonnes habitudes que vous pouvez adopter afin de préserver la santé de vos yeux.

Réduire l'exposition aux écrans. La technologie est devenue partie intégrante de notre vie privée et professionnelle. Il peut vous arriver d'avoir l'impression de passer de plus en plus de temps sur l'écran d'un appareil électronique, comme un smartphone ou un ordinateur. Les effets néfastes de l'exposition prolongée aux écrans deviennent tellement fréquents que cette affection a été nommée syndrome de la vision artificielle (également connue sous le nom de fatigue visuelle ou tension oculaire numérique). Les symptômes peuvent être la sécheresse, les picotements, le larmoiement et l'irritation des yeux, ainsi que des maux de tête, une vision floue et une sensibilité à la lumière.

Stratégies pour réduire le temps devant les écrans :

  • Suivez la règle des 20-20-20. Quittez l'écran des yeux toutes les 20 minutes et fixez votre regard sur un objet placé à au moins 20 pieds (6 mètres) pendant 20 secondes.
  • Suivez le temps passé sur un smartphone ou un ordinateur. Vous ne pouvez pas gérer votre temps d'exposition si vous ne l'avez pas mesuré. Vous pourrez peut-être réduire les activités comme les réseaux sociaux, les jeux ou le visionnage de vidéos.
  • Arrêtez les notifications pour tout ce qui n'est pas urgent. Recevoir des notifications pour chaque message, actualité ou publication sur les réseaux sociaux ne fait que vous donner une raison de regarder encore plus un écran.
  • Planifiez la gestion de vos e-mails. Prévoyez des créneaux pour consulter et répondre aux e-mails, par exemple 30 minutes après le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Lorsque vous contrôlez votre comportement avec les correspondances par e-mail, vous y consacrez moins de temps au cours de votre journée.

Réduisez les reflets et la lumière ambiante lorsque vous regardez un écran. La fatigue visuelle peut être provoquée par une lumière excessive ou par les reflets sur votre écran. Essayez d'installer un filtre antireflet sur votre écran. Éliminez la lumière du soleil passant à travers une fenêtre avec des rideaux ou des stores. Réduisez le niveau d'éclairage intérieur en utilisant moins de sources lumineuses ou en diminuant leur intensité.

Clignez plus souvent des yeux. Il a été démontré que les personnes ont tendance à moins cligner des yeux lorsqu'elles utilisent un ordinateur, environ les deux tiers de la fréquence normale. Au cours de ces longues périodes sans clignements, les larmes recouvrant les yeux s'évaporent plus rapidement, entraînant une sécheresse oculaire. Cligner fréquemment des yeux permettra de préserver l'hydratation et d'éviter la sécheresse et l'irritation.

Positionnez correctement votre écran. Vos yeux doivent se situer à une distance d'environ 50 à 60 cm de votre écran d'ordinateur, afin de réduire la fatigue visuelle. Placez le centre de l'écran de l'ordinateur afin qu'il se situe entre 10 et 20 cm en dessous du niveau des yeux.

Protégez vos yeux. Portez des lunettes à l'extérieur. Elles peuvent non seulement filtrer les rayons UV nocifs du soleil, mais également protéger vos yeux de l'effet desséchant du vent. Utilisez un masque ou des lunettes à la piscine pour protéger vos yeux du chlore. Des protections doivent également être portées lors de la manipulation de produits chimiques ou de l'utilisation d'appareils pour couper, poncer, broyer ou souder, afin d'éviter les abrasions ou autres traumatismes de l'œil causés par les débris et projections. Le port d'une protection oculaire lors de la pratique de sports avec des balles à grande vitesse ou des joueurs en contact rapproché, peut éviter certaines blessures à l'œil. Il est également recommandé de protéger vos yeux des débris de la route lorsque vous circulez à vélo.

Faites régulièrement de l'exercice. On estime que l'exercice régulier peut réduire la pression intraoculaire, exercée par le fluide à l'intérieur de l'œil. En effet, une étude a démontré que des participants atteints d'un glaucome et pratiquant 40 minutes de marche quatre fois par semaine, ont pu réduire suffisamment leur pression intraoculaire pour ne plus avoir à prendre leurs médicaments.

Consultez régulièrement un ophtalmologue. Des contrôles réguliers permettent de détecter des anomalies à un stade précoce. Selon le National Institute of Occupational Safety and Health, les personnes utilisant un ordinateur devraient consulter un ophtalmologue une fois par an.

Adoptez un régime sain avec les nutriments importants pour votre santé oculaire. Lorsqu'il n'est pas possible de consommer suffisamment d'aliments contenant ces nutriments, il est possible de recourir aux compléments alimentaires. Pour choisir un produit adapté aux besoins des yeux, privilégiez les nutriments suivants :

Oméga-3

Les acides gras oméga-3 ont démontré leur capacité à réduire le risque de syndrome de l'œil sec. Les huiles de poisson sont la principale source d'oméga-3. Les poissons les plus courants sont le saumon, la sardine, et le maquereau.

Bêta-carotène

Le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A et a un rôle essentiel dans la vision de nuit. Si vous fumez ou êtes un ancien fumeur, consultez votre médecin avant de prendre un complément car le bêta-carotène sous cette forme est associé avec une augmentation du risque de cancer. Les principales sources alimentaires sont le kale, les carottes, le potiron, les abricots et les patates douces.

Vitamine C

La Vitamine C a demontré sa capacité à réduire le risque de développement de la cataracte. Elle est présente dans les baies, les agrumes, le brocoli et les tomates.

Vitamine E

La vitamine E peut ralentir l'apparition de la cataracte. Lesnoix, les légumes et le germe de blé sont d'importantes sources de vitamine E.

Lutéine et zéaxanthine

La lutéine et la zéaxanthine sont des pigments végétaux ayant un rôle dans la prévention de la cataracte et dans la réduction du risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge. Les principales sources alimentaires sont le kale, les pois, les épinards, le brocoli et les choux de Bruxelles.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Film alimentaire réutilisable à base de cire d'abeille

Bien-être

L-sérine : une approche radicale à la SLA, à la maladie de Parkinson et à la maladie d'Alzheimer

Bien-être

Améliorez votre santé en rechargeant vos mitochondries