beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Nutrition

Qu’est-ce que la farine de manioc ? + 3 recettes simples sans gluten

12 avril 2019

Dans cet article :

La farine de manioc est une excellente alternative sans gluten à la farine de blé. Elle est classifiée comme aliment à faible indice glycémique, c’est pourquoi elle convient aux personnes qui suivent un régime pauvre en sucre. Son arôme neutre, sa couleur claire et sa texture poudreuse font de la farine de manioc un substitut très proche de la farine de blé. Elle n’a pas tendance à dominer la recette et certaines personnes disent même qu’elles ont du mal à faire la différence avec les recettes à base de farine de blé.

Origines et culture du manioc

On utilise principalement le tubercule du manioc, que l’on appelle aussi yucca et tapioca. Le manioc est très abordable, simple à cultiver et peu transformé.

On retrouve la farine de manioc dans de nombreuses recettes traditionnelles et on l’utilise dans une multitude de pays pour la cuisine traditionnelle. C’est un aliment de base, de la même manière que les pommes de terre. Le manioc est une plante rustique et résistante qui est considérée comme une culture très durable et que l’on peut cultiver dans de nombreuses régions du monde.

Beaucoup de gens comptent sur le manioc et sa farine pour nourrir leur famille pendant les périodes difficiles. Le manioc peut être un choix judicieux pour ceux qui veulent soutenir les petites communautés agricoles et la culture d’une plante qui n’a aucun effet néfaste sur la planète.

Composition de la farine de manioc

La plante est composée d’un tubercule et de feuilles nutritives. Il est riche en potassium, en calcium et en vitamine C.

On considère la farine de manioc comme un aliment complet, car elle n’est ni blanchie ni extraite de sa forme originale. On peut également l’utiliser pour fabriquer de l’amidon de tapioca, qui est blanchi et extrait. Cet amidon sert à épaissir les soupes et réaliser des puddings.

La farine de manioc est pauvre en matières grasses et en calories et sa teneur en sucre est faible. Elle contient une grande quantité de glucides, mais qui reste équivalente à celle des farines de céréales et de blé ordinaires.

Utilisations et bienfaits de la farine de manioc

Le manioc est unique, car il n’a pas dans la plupart des cas, pas allergène. Les personnes allergiques aux fruits à coque et celles qui ne peuvent pas utiliser de farine d’amande ou de noix de coco pourront sans problème se tourner vers la farine de manioc. Le manioc n’est pas une céréale et il est doux pour le système digestif. On l’utilise même dans les médecines populaires à des fins diverses.

Voici quelques-unes des raisons qui font de la farine de manioc un bon substitut pour la farine de blé :

  • Sans gluten : alors que les farines conventionnelles peuvent être à l’origine de problèmes tels que le symptôme de l’intestin perméable et les inflammations, le manioc est une alternative totalement sans gluten. Les familles et les personnes ayant un appareil digestif sensible lui trouveront surement donc beaucoup d’avantages. Les personnes ayant des déclencheurs auto-immuns trouveront surement très utile la possibilité de pouvoir réduire les allergènes et les irritants alimentaires les plus courants.
  • Pauvre en sucre : les diabétiques et ceux qui essaient de surveiller leur glycémie doivent impérativement savoir quels aliments ont un faible indice glycémique. Beaucoup de gens ne se rendent peut-être pas compte que les farines et le pain traditionnels peuvent faire grimper leur glycémie même s’ils ne consomment pas beaucoup de sucre par ailleurs. Des études ont montré que la farine de manioc est une alternative à faible teneur en sucre qui peut aider à conserver une glycémie stable.
  • Facile à digérer : les personnes ayant des problèmes d’intestin irritable ou d’estomac sensible trouveront dans le manioc un excellent choix alimentaire. Il est doux et facile à digérer, ce qui en fait une alternative non irritante aux farines plus lourdes. De plus, l’absence de produits chimiques dans le manioc peut aider à protéger la flore intestinale et à réduire les déséquilibres bactériens en fournissant un prébiotique bon pour la santé.
  • Il ne contient ni allergènes ni céréale : les personnes souffrant de fatigue chronique ou d’une santé fragile devraient essayer d’éliminer les céréales de leur alimentation. Les sensibilités alimentaires et les maladies auto-immunes peuvent entraîner une perte d’énergie et irriter l’organisme. Une allergie alimentaire peut même survenir sans provoquer de symptômes apparents, ce qui complique l’établissement d’un lien de cause à effets. Le manioc élimine ce problème, car il est exempt d’allergènes communs.

Cuisson et préparation du manioc

Pour préparer le manioc, il faut peler la peau du tubercule, puis le laver et le râper. Le manioc râpé doit être pressé pour en retirer tout le liquide. La pulpe est ensuite mise à sécher et transformée en farine. Une fois que la farine est complètement sèche et fine, elle est cuite au four. Le processus est très simple et n’exige aucun produit chimique agressif ni traitement.

Traditionnellement, on faisait cuire des petits pains de manioc en forme de petits gâteaux plats qui ne lèvent pas. On les faisait sécher pour leur donner la consistance de craquelins. On peut les conserver sous cette forme pendant des semaines, voire des mois. On peut facilement réhydrater les biscuits séchés en les faisant tremper dans une sauce, mais ils ont meilleur goût lorsqu’ils sont frais.

Pour avoir un meilleur impact sur la santé, il est conseillé d’associer la farine de manioc à d’autres ingrédients riches en nutriments. La farine de lin et les graines de chia sont des choix populaires pour ajouter des bienfaits nutritionnels et des fibres à n’importe quelle recette. La texture de la farine de manioc est similaire à celle des pommes de terre blanches, ce qui lui confère un aspect attrayant lorsqu’elle remplace la farine conventionnelle dans les recettes.

On utilise aussi le jus extrait du manioc pour faire une sauce qu’on appelle cadikura. Elle est bouillie et on fait mijoter de la viande dedans. Lorsque l’on fait mijoter le jus davantage, il est réduit en une sauce épaisse appelée cassareep.

3 recettes sans gluten à base de farine de manioc

Les personnes qui se demandent où trouver une bonne recette à base de manioc n’ont pas besoin de chercher plus loin. Voici trois délicieuses recettes à base de farine de manioc à essayer.

Gaufres à la farine de manioc, à la banane et à la fraise

Ingrédients :

Instructions :

  1. Préchauffer le moule à gaufres.
  2. Verser les ingrédients dans un mixeur.
  3. Mixer pendant environ une minute jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
  4. Si la pâte est trop épaisse, ajouter du lait ou de l’eau.
  5. Verser la pâte dans le moule à gaufre, et attendre que le centre de la gaufre soit bien cuit.
  6. Lorsque l’extérieur de la gaufre est doré et croustillant, retirer la gaufre du moule.
  7. Placer des fraises dessus et... Bon appétit !

Simple pain plat à la farine de manioc

Ingrédients :

Ustensiles :

  • Un cercle à pizza
  • Une casserole ou une poêle
  • Une tasse à mesurer
  • Une cuillère à soupe
  • Une cuillère à mélanger
  • Un presse-purée

Instructions :

  1. Mesurer la farine et la verser dans un saladier.
  2. Verser lentement l’eau tout en remuant pour bien mélanger les ingrédients. La texture doit être granuleuse.
  3. Casser les grumeaux avec une cuillère ou les doigts pour obtenir une consistance uniforme.
  4. La pâte est prête à cuire.
  5. Faire chauffer une poêle à feu moyen et placer le cercle à pizza au centre.
  6. Placer le contenu de 9 cuil. à soupe de pâte dans la poêle chaude. Répartir uniformément la pâte dans la poêle en pressant bien sur les côtés.
  7. Pendant la cuisson, utiliser le presse-purée pour presser fermement sur la pâte sans oublier les bords du pain.
  8. Laisser cuire la pâte 4 minutes environ, jusqu’à ce que les bords se soulèvent de la poêle.
  9. Retirer le cercle et retourner le pain plat avec précaution.
  10. Faire cuire l’autre côté pendant 3 ou 4 minutes supplémentaires.
  11. Retirer le pain, laisser refroidir et... Bon appétit !

Gâteau crémeux au manioc

Ingrédients :

  • 50 cl de farine de manioc California Gold Nutrition
  • 1 boîte (40 cl) de lait condensé sucré (conserver 8 cl pour le nappage)
  • 1 boîte (35 cl) de lait évaporé
  • 1 boîte (40 cl) de lait de coco (conserver 8 cl pour le nappage)
  • 1 boîte (35 cl) de crème de coco (conserver 8 cl pour le nappage)
  • 16 cl de sucre de coco
  • 3 œufs
  • 3 blancs d’œuf
  • 3 jaunes d’œuf (à conserver pour le nappage)
  • 25 cl de noix de coco râpée

Instructions :

  1. Préchauffer le four à 160 °C.
  2. Mélanger les ingrédients pour le gâteau dans un grand saladier (en conservant à part les ingrédients pour le nappage).
  3. Bien mélanger en éliminant les grumeaux.
  4. Graisser deux plaques de forme rectangulaire et répartir la pâte équitablement.
  5. Faire cuire les plaques pendant environ 30 minutes ou jusqu’à ce que le mélange se solidifie.
  6. Mélanger les ingrédients pour le nappage et verser sur les gâteaux.
  7. Faire cuire les gâteaux pendant 20 à 30 minutes supplémentaires.
  8. Laisser les gâteaux refroidir complètement.
  9. Couper en carrés et... Bon appétit !

Articles Associés

Tout afficher

Nutrition

12 aliments anti-âge de base

Nutrition

Faites des réserves de ces ingrédients de base dans votre garde-manger

Nutrition

6 recettes véganes de boules saveur fromage pour le plateau apéritif parfait