beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Beauté

Des nutriments bénéfiques pour la peau des adolescentes

26 avril 2017

Les cinq vitamines et minéraux les plus importants pour la peau des adolescents, ainsi que la façon dont l'huile de poisson protège les jeunes cerveaux

La nutrition n'est pas une priorité pour la plupart des adolescents, même si l'assaut des hormones et le stress que subit un corps en pleine croissance rendent obligatoire une bonne nutrition pour de nombreuses raisons. Prenez l'acné, par exemple. Bien que les théories sur les influences directes de l'alimentation sur l'acné soient sujettes à controverse, il est indéniable qu’une la bonne nutrition peut promouvoir la santé de la peau. En plus d'une alimentation généralement saine, quelques détails sont à prendre en considération quand il est question de l'acné chez les adolescents : Éliminer (ou au moins limiter) tout apport de sucres simples raffiné et / ou concentré ; et limiter les aliments frits, ou à haute teneur en gras. Bien sûr, c'est plus facile à dire qu'à faire pour tout le monde, encore plus pour tous les adolescents. Et c'est justement là où les suppléments peuvent être utiles.

Une formule de multivitamines / multiminéraux  de qualité est la meilleure base. Voici quelques-uns des éléments nutritifs présents dans ces formules qui jouent un rôle dans la promotion de la santé de la peau. Pour l'acné modérée à sévère, ces nutriments peuvent être pris en plus de l'utilisation d'un supplément multivitamines et multiminéraux.

Le Zinc 

Le Zinc : des études qui utilisent les formes biodisponibles de zinc pour traiter l'acné ont montré des effets similaires à ceux de l'antibiotique tétracycline. La majorité des patients qui ont testé le zinc ont eu besoin de 12 semaines de supplémentation avant d'obtenir des résultats, même si certains ont montré une amélioration immédiate. La dose typique est de 30 à 45 mg par jour. Utilisez du zinc lié à la picolinate, le citrate, l'acétate, ou la monométhionine pour une meilleure absorption.

Le Chrome 

Le Chrome est connu pour sa capacité à améliorer la tolérance au glucose et à accroître la sensibilité des cellules de la peau à l'insuline. De nombreux rapports ont affirmé que la consommation de supplément de chrome produisait une amélioration rapide de l'état des patients souffrant d'acné. Prenez 200 à 400 mcg par jour.

La Vitamine B6 

La Vitamine B6 est nécessaire pour décomposer les hormones dans le foie. Chez les adolescents, les faibles niveaux de vitamine B6 peuvent causer non seulement l'acné, mais également des sautes d'humeur et des fringales de sucre. La vitamine B6 a également été utilisée avec succès pour traiter les poussées d'acné pendant la période prémenstruelle. La dose typique est de 25 à 100 mg par jour.

Le Sélénium et la Vitamine E 

Le sélénium et la Vitamine E jouent un rôle dans la fonction de la glutathion peroxydase , une enzyme qui aide à prévenir l'inflammation de l'acné. En règle générale, les patients acnéiques ont des niveaux réduits de glutathion peroxydase. Les études indiquent qu'après le traitement avec de la vitamine E et du sélénium, les niveaux de glutathione peroxydase augmentent et l'acné s'améliore de façon significative. Les doses typiques sont de 100 à 200 UI de vitamine E pour la 100 à 400 mcg pour le sélénium.

Même si une peau saine dont l'apparence est impeccable n'est que l'une des nombreuses raisons pour lesquelles les suppléments nutritionnels et une bonne alimentation sont cruciaux pendant l'adolescence, c'est également le détail le plus important aux yeux des adolescents, surtout ceux qui souffrent d'acné. Je recommande aux parents d'exploiter ces informations au maximum lorsque vous essayez de convaincre vos enfants d'avoir une alimentation équilibrée et de prendre les suppléments appropriés. Ils pourraient vous en remercier aujourd’hui ; mais ce qui est sûr, c'est qu'ils vont vous en remercier plus tard.

L'huile de poisson pour le cerveau des adolescents

La plupart d'entre nous savent désormais que les acides gras omégas 3 contenus dans l'huile du poisson est bénéfique pour la santé du cerveau. Mais ce que vous ignorez peut-être est que le déséquilibre des graisses pendant l'adolescence peut avoir des effets durables sur l'apprentissage et la mémoire, selon deux récentes études.

Lorsque les chercheurs de l'Université San Pablo en Espagne ont donné à des souris adolescentes une alimentation caloriquement normale, mais qui était riche en graisses saturées, ces dernières ont montré des capacités de mémorisation et d'apprentissage significativement altérées. Cependant, les souris adultes soumises au même régime alimentaire n'ont montré aucun déclin. Les chercheurs ont examiné les cerveaux des souris adolescentes et ont constaté des changements dans l'hippocampe (la région du cerveau associée à la mémoire) causés par des changements dans la structure des cellules cérébrales. Ils ont également constaté une perte partielle de la leptine, une hormone secrétée par le tissu adipeux et qui aide promouvoir la fonction cognitive.

Suite à un examen ayant porté sur 185 études, les scientifiques de l'Université de Liverpool ont constaté que l'huile de poisson peut réduire les effets négatifs que pourraient avoir les aliments malsains sur le cerveau. Des recherches récentes ont montré que les régimes alimentaires riches en graisses inutiles pourraient perturber un processus appelé neurogenèse: la génération de nouvelles cellules nerveuses. Mais les régimes alimentaires riches en omégas 3 pourraient prévenir ces effets en stimulant la zone du cerveau qui contrôle l'alimentation, l'apprentissage et la mémoire.

Ces études fournissent des preuves supplémentaires pour appuyer l'idée supposant que l'huile de poisson est importante pour les adolescents. La dose recommandée est de 1000 mg d'AEP et de DHA par jour.

Articles Associés

Tout afficher

Beauté

Une apparence et une sensation optimales avec les produits de beauté bio

Beauté

Les alternatives au rétinol pour les peaux sensibles

Beauté

Comment choisir le bon désinfectant pour les mains