header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

12 bienfaits de l’huile de Krill sur la santé

4 décembre 2017

Par Eric Madrid, Médecin

Dans cet article :

Le krill est une petite créature rouge qui ressemble à une langouste et que l’on trouve dans l’Océan atlantique. L’huile de Krill est un acide gras essentiel extrait du crustacé. Elle contient les mêmes acides gras Omega-3 que l’on trouve dans l’huile de poisson Omega-3 et c’est pour cette raison que beaucoup la choisissent comme alternative. Les acides gras que l’on trouve dans le krill sont des acides docosahexaénoïques (DHA) et des acides eicosapentaénoïques (EPA).

Bienfaits de l’huile de Krill

L’huile de Krill est un acide gras Omega-3 avec de nombreux bienfaits. Des études ont montré qu’il aidait à baisser le CRP, le cholestérol, les triglycérides et la glycémie. Il s’agit aussi d’un traitement anti-inflammatoire qui aide à réduire le risque de maladie du cœur et d’arthrosclérose, en plus d’abaisser la douleur associée avec l’arthrite rhumatoïde et l’arthrose. Une étude menée en 2016 a montré que l’huile de Krill pouvait empêcher la croissance des cellules du cancer du côlon.

Réduit la CRP (Protéine C réactive)

La CRP est une protéine d’inflammation qui augmente le risque de maladie du cœur et d’AVC. Une inflammation excessive dans le corps est associée à beaucoup d’autres maladies. Une étude menée en 2007 dans le Journal of the American College of Nutrition a démontré que la consommation d’huile de Krill réduisait les taux de PCR, ou inflammation, de presque 20 pourcent. En outre, une étude publiée en 2016 dans Archives of Medical Science a confirmé les bienfaits de l’huile de Krill pour faire baisser le PCR, même en prenant une dose aussi basse que 500 mg deux fois par jour.

Améliorer le cholestérol

Alors que le cholestérol est devenu un terme familier avec une mauvaise réputation, il est évident qu’il fait un travail important, crucial pour la santé humaine. Le cholestérol est une substance cireuse avec beaucoup de fonctions dans le corps. Seulement 20 pourcent du cholestérol contenu dans votre corps proviennent de la nourriture que vous absorbez, les 80 pourcents restants sont fabriqués par votre foie.

Le cholestérol est nécessaire pour fabriquer ce qui suit :

  • La Vitamine D
  • La Testostérone, l’hormone principale des hommes
  • L’œstrogène, l’hormone principale des femmes
  • L’enveloppe nerveuse (graine de myéline), la couche protectrice qui recouvre les nerfs
  • La bile, une substance verte fabriquée par le foie qui nous aide à absorber les acides gras et certaines vitamines

Pourtant, depuis que des taux élevés de cholestérol global et du cholestérol LDL (mauvais) semblent être un facteur de risque pour les maladies cardiaques et les AVC, les médecins prescrivent des médicaments comme les statines (atorvastatine, simvastatine, etc.) qui font baisser le cholestérol des patients montrant des taux élevés.  Il est fréquent de voir des patients chercher une alternative comme l’huile de Krill (et la levure de riz rouge).  

Une étude de 2004 publiée dans Alternative Medicine Review a montré que la consommation d’huile de Krill a réduit le taux de cholestérol dans le sang alors qu’une autre étude de 2013 en se basant sur l’animal a aussi montré une réduction du taux global de cholestérol.  

Baisse les triglycérides

Les triglycérides sont une sorte de graisse qui circule dans le sang. Leur niveau idéal devrait être inférieur à 150 mg/dl (ou moins que 1,7 millimoles par litre mmol/L). Un taux élevé révèle un risque de crise cardiaque et d’AVC. Une étude menée en 2014 a montré une réduction de 10 pourcent dans les triglycérides si on prend de l’huile de Krill. Une étude publiée en 2017 dans Nutrition Reviews sur 662 patients a montré des résultats similaires pour les personnes qui avaient consommé de l’huile de Krill. D’autres études viennent étayer ces découvertes.

Diminue le (mauvais) cholestérol

Le cholestérol LDL (mauvais) est considéré comme un risque prépondérant pour les maladies de cœur —le LDL oxydé, en particulier, semble être le problème. Des médicaments baissant le cholestérol sont prescrits par les médecins pour baisser le cholestérol LDL. L’huile de Krill est une option naturelle. Une étude parue en 2017 dans Nutrition Reviews sur 662 patients a montré que le LDL avait pu être réduit chez les personnes ayant consommé de l’huile de Krill. D’autres études ont montré des résultats cohérents.

Est susceptible d’abaisser les taux de glycémie

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il y a plus de 422 millions de personnes au monde atteintes de diabète. Le diabète est un facteur de risque pour les maladies du rein, les maladies du cœur et les AVC.  Le régime alimentaire et le style de vie sont importants pour inverser et contrôler le diabète. Une étude publiée en 2004 dans Alternative Medicine Review a montré que  l’huile de Krill réduisait la glycémie (glucose) alors qu’une étude publiée en 2015 dans le British Medical Journal a montré que 1 000 mg par jour pouvaient contribuer à rendre l’insuline plus efficace en augmentant la sensibilité au glucose. Des études supplémentaires sont en route.

Augmente les bonnes bactéries dans l’intestin

L’huile de Krill fournit une excellente source de nourriture pour les bactéries dans l’intestin et aide à promouvoir les bonnes bactéries de l’intestin. C’est un prébiotique. Les souches de bactéries comme le lactobacillus et les bifidobactéries sont cruciales pour la santé intestinale et l’huile de Krills aide à la croissance des bonnes bactéries tout en surveillant les mauvaises bactéries. Une barrière intestinale saine empêche une personne de développer un syndrome de l’intestin perméable, une maladie avec des conséquences sérieuses sur la santé. Apprenez-en plus sur l’intestin perméable.

Fertilité

Les problèmes de fertilité sont une préoccupation pour beaucoup de couples. Peu de sperme, une mauvaise qualité de sperme sont les raisons habituelles qui rendent un couple fertile. Un traitement contre les problèmes d’infertilité prescrit par des spécialistes peut coûter des dizaines de milliers de dollars. Une étude publiée en 2017 dans Andrology a montré que l’huile de Krill pouvait améliorer la concentration du sperme et la mobilité des spermatozoïdes. Cela peut être une première option peu coûteuse à considérer.

Perte de poids

Le poids excessif est un problème de santé mondial. Rien qu’aux Etats-Unis, les deux-tiers de la population—ou 215 millions de personnes—sont considérés en surpoids ou obèses. L’obésité devient rapidement un problème en Chine, en Russie et aussi en Europe. Elle peut accroître le risque de problèmes médicaux, dont le diabète, les maladies cardiaques et les AVC. Un régime alimentaire équilibré et de l’exercice sur une base régulière sont importants pour maintenir un poids sain. Parfois, des compléments alimentaires peuvent apporter de l’aide. Une étude publiée en 2017 dans PLOS a montré que l’huile de Krill a pu contribuer à faire perdre du poids à des souris obèses, probablement en modifiant la microflore intestinale pour augmenter le métabolisme.  Néanmoins, des études supplémentaires sur les humains sont nécessaires.

Améliore la mémoire

La maladie d’Alzheimer est maintenant la troisième cause principale de décès aux Etats-Unis et la forme la plus commune de démence reconnue par les médecins. L’huile de Krill aide à maintenir ces taux. Une étude publiée en 2017 dans Food and Function a étayé les bienfaits de l’huile de Krill sur la fonction cognitive en utilisant des modèles animaux. En plus, une étude parue en 2013 dans Clinical Interventions in Aging a montré une amélioration de la fonction cognitive chez les personnes âgées qui consommaient de l’huile de Krill. Il y a beaucoup d’autres compléments qui peuvent contribuer à améliorer la mémoire, en particulier lorsqu’ils sont associés entre eux. Apprenez-en plus sur les autres moyens d’améliorer votre mémoire.  

Yeux secs

Lorsqu’on vieillit, le canal lacrymal des yeux devient moins efficace et produit moins de fluide (larmes) pour garder les yeux humides. Cela peut avoir comme conséquence une vision trouble, des yeux rouges et donner la sensation d’avoir une poussière dans l’œil. À cause d’yeux secs, ce sont des millions de personnes qui rendent visite à un ophtalmologiste chaque année. Une étude parue en 2017 dans Ophthalmology a démontré que les patients souffrant d’yeux secs avaient connu une amélioration de leur état en prenant des compléments à base d’huile de Krill. Une autre étude effectuée en 2017 a montré des résultats similaires et une protection de l’œil contre l’oxydation chez les sujets à qui on avait donné de l’huile de Krill à une dose de 1 500 mg par jour.

Réduit l’inflammation de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est le résultat d’une maladie auto-immune qui fait que le système immunitaire attaque le revêtement des articulations. Cela entraîne la destruction du cartilage et cela peut se produire à n’importe quel âge.  Il existe une forme appelée arthrite rhumatoïde juvénile qui affecte les enfants. Cela commence au cours de quelques semaines ou quelques mois avec une rigidité matinale qui persiste généralement pendant plus d’une heure et parfois pendant toute une journée.  Beaucoup de patients souffriront de troubles digestifs associés et, en général se sentiront fatigués et pas bien.

Des études montrent que jusqu’à 60 pourcent des personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde avaient essayé une médecine complémentaire et alternative pour essayer de traiter leur maladie. L’huile de Krill fait partie de ces traitements.  Voir Arthrite, Traitement naturel de la douleur pour les autres options.

Une étude effectuée en 2010 a montré que l’huile de Krill pouvait réduire l’inflammation observée dans la polyarthrite rhumatoïde alors qu’une autre étude parue en 2010 dans BMC Musculoskeletal a montré que l’huile de Krill pouvait contribuer à empêcher le déclenchement premier de la polyarthrite rhumatoïde.

Arthrose

L’arthrose est en général le résultat d’une usure générale des articulations. Elle provient de la destruction du cartilage qui fait office de coussin couvrant l’os. Les premiers signes d’arthrose peuvent se déclencher vers 40 ans et empirer avec l’âge. Elle est présente chez presque toutes les personnes âgées de 60 ans ou plus.  

Symptômes de l’arthrose :  

  • Douleur articulaire
  • Gonflement des articulations  
  • Rigidité des articulations
  • Déformation des articulations
  • Perte des fonctions articulaires

Une étude publiée en 2007 dans l’American Journal of Clinical Nutrition a montré que 300 mg d’huile de Krill « empêche l’inflammation de manière significative et réduit les symptômes  arthritiques sur une période de traitement de 7 à 14 jours ». Une étude à double insu faite en 2016 et contrôlée avec des placébos sur des patients avec de légères douleurs au genou a montré que l’huile de Krill pouvait réduire leurs douleurs avec des doses de 2 000 mg par jour.

Effets secondaires

Beaucoup de médecins avertissent les patients qui prennent des anticoagulants comme warfarine (Coumadin) de ne pas prendre d’huile de Krill à cause du risque accru de saignement. Pourtant, il semble que ces craintes soient non fondées. Une étude publiée en 2016 dans Nutrients a montré que l’huile de Krill n’augmente pas le risque de saignement lorsqu’elle est prise avec des anticoagulants. Les femmes enceintes devraient consulter leur médecin avant de prendre des compléments.

Usage recommandé

La dose habituelle d’huile de Krill est de 500 mg à 2 000 mg par jour. Certains fabricants combinent l’huile de Krill avec de l’astaxanthin, ce qui apporte des avantages anti-inflammatoires et antioxydants supplémentaires.  

Résumé

L’huile de Krill a de nombreux bienfaits sur la santé et beaucoup le prennent en tant qu’alternative à l’huile de poisson Omega-3. L’huile de Krill semble être plus puissante et aussi efficace que l’huile de poisson omega-3. L’huile de Krill est fréquemment prise pour abaisser les effets d’une inflammation CRP et comme alternative aux médicaments réduisant le cholestérol et les triglycérides. C’est aussi communément utilisé pour aider à réduire la douleur en rapport avec l’arthrose et pour les yeux et la peau. Si vous prenez des anticoagulants, parlez avec votre médecin avant de l’ajouter à votre régime de compléments. Enfin, un complément ne devrait jamais remplacer un régime alimentaire sain et équilibré riche en fruits et en légumes.

Références :

  1. Mol Nutr Food Res. 2017 Aug 15. doi: 10.1002/mnfr.201700098. [Epub ahead of print]- Krill oil can help  prevent atherosclerosis
  2. Jayathilake AG, Senior PV, Su XQ. Krill oil extract suppresses cell growth and induces apoptosis of human colorectal cancer cells. BMC Complementary and Alternative Medicine. 2016;16(1):328. doi:10.1186/s12906-016-1311-x.
  3. J Am Coll Nutr. 2007 Feb;26(1):39-48.
  4. Cicero AFG, Rosticci M, Morbini M, et al. Lipid-lowering and anti-inflammatory effects of omega 3 ethyl esters and Krill oil: a randomized, cross-over, clinical trial. Archives of Medical Science : AMS. 2016;12(3):507-512. doi:10.5114/aoms.2016.59923.
  5. 80% of cholesterol is made in the liver , accessed October 31st, 2017. https://www.health.harvard.edu/heart-health/how-its-made-cholesterol-production-in-your-body
  6. Altern Med Rev 2004;9(4):420-428
  7. Li, D.-M., Zhou, D.-Y., Zhu, B.-W., Chi, Y.-L., Sun, L.-M., Dong, X.-P., Qin, L., Qiao, W.-Z. and Murata, Y. (2013), Effects de Krill oil intake on plasma cholesterol and glucose levels in rats fed a high-cholesterol diet. J. Sci. Food Agric., 93: 2669–2675. doi:10.1002/jsfa.6072
  8. Nutr Res. 2014 Feb;34(2):126-33. doi: 10.1016/j.nutres.2013.12.003. Epub 2013 Dec 18.
  9. Sorin Ursoniu, Amirhossein Sahebkar, Maria-Corina Serban, Diana Antal, Dimitri P. Mikhailidis, Arrigo Cicero, Vasilios Athyros, Manfredi Rizzo, Jacek Rysz, Maciej Banach, for the Lipid and Blood Pressure Meta-analysis Collaboration Group; Lipid-modifying effects de Krill oil in humans: systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Nutrition Reviews, Volume 75, Issue 5, 1 May 2017, Pages 361–373, https://doi.org/10.1093/nutrit/nuw063
  10. Sorin Ursoniu, Amirhossein Sahebkar, Maria-Corina Serban, Diana Antal, Dimitri P. Mikhailidis, Arrigo Cicero, Vasilios Athyros, Manfredi Rizzo, Jacek Rysz, Maciej Banach, for the Lipid and Blood Pressure Meta-analysis Collaboration Group; Lipid-modifying effects de Krill oil in humans: systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Nutrition Reviews, Volume 75, Issue 5, 1 May 2017, Pages 361–373, https://doi.org/10.1093/nutrit/nuw063
  11. (Altern Med Rev 2004;9(4):420-428
  12. Lobraico JM, DiLello LC, Butler AD, Cordisco ME, Petrini JR, Ahmadi R. Effects of Krill oil on endothelial function and other cardiovascular risk factors in participants with type 2 diabetes, a randomized controlled trial. BMJ Open Diabetes Research & Care. 2015;3(1):e000107. doi:10.1136/bmjdrc-2015-000107.
  13. Andrology. 2017 May;5(3):423-430. doi: 10.1111/andr.12348. Epub 2017 Mar 23.
  14. PLoS One. 2017 Oct 9;12(10):e0186216. doi: 10.1371/journal.pone.0186216. eCollection 2017.
  15. Cheong LZ, Sun T, Li Y, et. al., Dietary Krill oil enhances neurocognitive functions and modulates proteomic changes in brain tissues of d-galactose induced aging mice. Food Funct. 2017 May 24;8(5):2038-2045. doi: 10.1039/c6fo01848c.
  16. Konagai C, Yanagimoto K, Hayamizu K, Han L, Tsuji T, Koga Y. Effects of Krill oil containing n-3 polyunsaturated fatty acids in phospholipid form on human brain function: a randomized controlled trial in healthy elderly volunteers. Clinical Interventions in Aging. 2013;8:1247-1257. doi:10.2147/CIA.S50349.
  17. Deinema LA, Vingrys AJ, Wong CY, et. al.  A Randomized, Double-Masked, Placebo-Controlled Clinical Trial of Two Forms of Omega-3 Supplements for Treating Dry Eye Disease.  Ophthalmology. 2017 Jan;124(1):43-52. doi: 10.1016/j.ophtha.2016.09.023. Epub 2016 Nov 3.
  18. Ierna M, Kerr A, Scales H, Berge K, Griinari M. Supplementation of diet with Krill oil protects against experimental rheumatoid arthritis. BMC Musculoskeletal Disorders. 2010;11:1

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

4 étapes pour une meilleure santé intestinale

Bien-être

Les meilleures herbes pour aider en cas de stress

Bien-être

La mélatonine – Pas seulement pour le sommeil