checkoutarrow
FR
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Un bon rituel du coucher pour les enfants

15 novembre 2019

Par Cherilyn Cecchini, docteur en médecine

Dans cet article :


À l'aide ! Mon enfant ne veut pas s'endormir !

Souvent, les parents viennent à mon cabinet pour me poser des questions sur le rituel du coucher pour leur(s) enfant(s). On me pose souvent des questions sur le brossage des dents, la lecture d'histoires, le bain ou la douche, et les soins de la peau.

Voici les facteurs les plus importants lorsqu'il s'agit d'établir un rituel efficace pour le coucher.

La régularité est la clé

Chaque enfant est unique. Certains rituels fonctionneront donc mieux pour un enfant qu'un autre. Peu importe le rituel choisi, je conseille toujours la régularité en premier lieu. La régularité est essentielle, parce qu'elle permet aux enfants de savoir ce qui arrivera ensuite et cela les aide à se détendre après une journée souvent bien chargée !

Les dents, un livre et au lit

L'American Academy of Pediatrics (AAP) donne trois recommandations sur la façon de structurer le rituel du coucher de votre enfant. Les voici :

  1. Aidez votre enfant à se brosser les dents.
  2. Lui lire un (ou deux) livre qu'il aura choisi.
  3. Se coucher à la même heure tous les soirs.

De bonnes habitudes de sommeil sont importantes pour les enfants

Il est également important de créer un environnement de sommeil optimal. Un endroit frais, calme et sombre est préférable pour favoriser le sommeil. Limiter la durée d'exposition aux écrans est un autre aspect important. Il est recommandé d'éteindre les écrans au moins 30 minutes avant l'heure du coucher. Il est préférable de ne pas introduire de télévision, d'ordinateur, ni aucun autre écran dans la chambre de l'enfant, pour que cela ne devienne pas une distraction et n'interfère pas avec son sommeil.

Ne donnez pas non plus de jouet dans le lit pour que votre enfant ne soit pas tenté de jouer plutôt que de dormir. Une ou deux choses (comme un doudou ou une peluche) peuvent aider à soulager l'anxiété et permettre aux enfants de s'apaiser.

Pensez à la mélatonine pour les difficultés à s'endormir à court terme

Certains enfants ont du mal à s'endormir, soit parce qu'ils sont anxieux, soit parce qu'ils ont encore trop d'énergie à dépenser. Certains enfants peuvent être agités la nuit, surtout durant les voyages ou dans les nouveaux environnements. Les vacances ou les visites à la famille dans des endroits inconnus peuvent entraîner un stress accru et diminuer la probabilité d'une bonne nuit de sommeil. Dans ces situations, ou si vous constatez que votre enfant a du mal à dormir à la maison, je recommande d'ajouter de la mélatonine au rituel du coucher.

Qu'est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine est une substance naturelle produite par une région du cerveau que l'on appelle la glande pinéale ou épiphyse. Elle est sécrétée naturellement la nuit et aide le corps à se détendre avant d'aller se coucher. Il est important de noter qu'elle est disponible en vente libre. Pas besoin d'ordonnance. On ne doit pas en prendre quotidiennement ni à long terme et vous devrez consulter votre pédiatre avant de donner de la mélatonine à votre enfant. De plus, elle ne devrait jamais remplacer de saines habitudes de sommeil, comme les trois mentionnées ci-dessus.

Ce complément est une solution à court terme pour permettre aux enfants de se reposer et d'établir un bon rituel du coucher si ce n'est déjà fait. Elle peut aussi permettre aux enfants plus âgés de rétablir un horaire de sommeil sain s'ils ont été perturbés par un voyage ou des vacances.

Quelle dose de mélatonine est recommandée pour mon enfant ?

Il est recommandé de commencer par la dose indiquée la plus faible et il est important de consulter votre pédiatre pour qu'il vous aide à choisir le produit et sa formulation. La mélatonine est disponible sous forme liquide, en gélules, en comprimés à croquer et en capsules. Toutes ces formes sont disponibles en doses variables. Il convient donc de demander à votre pédiatre quelle dose et quelle formulation conviendront le mieux à votre enfant. On constate des effets chez la plupart des enfants dès la dose la plus faible en cas d'administration 30 à 60 minutes avant le coucher.

Pensez à l'aromathérapie pour le bain

Dans le cadre du rituel du coucher, la plupart des enfants prennent un bain ou une douche. La mise en place d'une séance d'aromathérapie à ce moment-là est un excellent moment d'aider les enfants à se détendre et à apaiser leurs sens pour les préparer à s'endormir après être allés se coucher. Une ou deux gouttes d'huile de lavande dans l'eau du bain vous aidera à apaiser votre enfant. De plus, cette huile peut aider à apaiser la peau irritée. La camomille et la vanille sont deux parfums apaisants que vous pouvez ajouter dans l'eau du bain.

Pour les soirs sans bain, mais si vous voulez tout de même profiter des bienfaits apaisants de la lavande, vous pouvez mélanger quelques gouttes d'huile de lavande avec de l'eau dans un flacon muni d'un vaporisateur et en vaporiser sur l'oreiller et les draps.

Après le bain, essayez les lotions apaisantes

Après le bain, vous pouvez continuer à favoriser l'apaisement en utilisant une lotion apaisante sur la peau. Elle aidera également à conserver l'humidité et à éviter le dessèchement. De nombreuses lotions sont disponibles avec des parfums apaisants comme la lavande, la noix de coco et la vanille. Le massage de la peau pendant l'hydratation peut aussi aider votre enfant à se détendre après le bain et à se préparer pour le coucher.

Assurez-vous que votre enfant dort suffisamment

Un autre facteur important à garder à l'esprit est la durée du sommeil recommandée pour votre enfant en fonction de son âge. Utilisez cette recommandation pour choisir l'heure de coucher appropriée. Voici la durée de sommeil recommandée par l'AAP pour les enfants selon leur âge :

  • De 4 mois à 1 an : 12 à 16 heures de sommeil par jour (y compris les siestes)
  • De 1 à 2 ans : 11 à 14 heures de sommeil par jour (y compris les siestes)
  • De 3 à 5 ans : 10 à 13 heures de sommeil par jour (y compris les siestes, le cas échéant)
  • De 6 à 12 ans : 9 à 12 heures de sommeil par jour
  • De 13 à 18 ans : 8 à 10 heures de sommeil par jour

Le fait de dormir suffisamment favorise la bonne santé et le bien-être en général et est associé à une amélioration de l'attention, de l'apprentissage, du comportement, de la régulation émotionnelle et de la qualité de vie.

Souvenez-vous que la régularité est essentielle lorsque vous établissez un rituel du coucher pour votre enfant. Essayez de favoriser un rituel qui apporte de la confiance à votre enfant et qu'il sache à quoi s'attendre au moment d'aller se coucher. Cela lui permettra de se détendre complètement et de s'endormir.

Assurez-vous d'impliquer votre pédiatre dans la création du rituel du coucher, surtout si votre enfant semble avoir du mal à dormir toute la nuit. Il pourra peut-être vous recommander certaines habitudes d'hygiène du sommeil qui pourraient favoriser une meilleure nuit de sommeil pour votre enfant, ce qui, espérons-le, vous permettra aussi de bien vous reposer !

Références :

  1. https://www.healthychildren.org/English/healthy-living/oral-health/Pages/Brush-Book-Bed.aspx
  2. https://www.aap.org/en-us/about-the-aap/aap-press-room/Pages/American-Academy-of-Pediatrics-Supports-Childhood-Sleep-Guidelines.aspx

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Les meilleures sources véganes d'oméga-3

Bien-être

Le colostrum - Ce super-aliment n'est pas seulement réservé aux bébés

Bien-être

Que dit la recherche au sujet de la N-acétylcystéine (NAC) et la santé mentale ?