header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

5 médicaments qui peuvent vous appauvrir en nutriments essentiels

22 septembre 2017

par Dr Eric Madrid

Les médicaments sous ordonnance et de nombreux médicaments en vente libre (qui peuvent être achetés sans ordonnance) peuvent jouer un rôle important dans la gestion des symptômes et le traitement des maladies chroniques. Cependant, leurs effets collatéraux potentiels ne sont pas à négliger.

La population américaine compte seulement 4,3 % des 7,5 milliards d'habitants dans le monde, mais les Américains consomment 25 % des médicaments au monde. Cela n'entraîne pas de meilleurs résultats de santé.

En dépit d'une importante consommation de médicaments, les citoyens des États-Unis se classent 31e dans le monde avec une espérance de vie moyenne de 79,3 ans, selon Wikipédia. Le Japon est au sommet de la liste avec une espérance de vie de 83,7 ans, et les femmes japonaises peuvent espérer atteindre presque 87 ans. Les Chinois ont une espérance de vie moyenne de 76,1 ans et se classent 53e tandis que les Russes peuvent espérer vivre 70,5 ans en moyenne et se classent 110e.

Diminuer ses besoins en médicaments, sous ordonnance ou non, et choisir une meilleure alimentation et un style de vie plus sain devraient être l'objectif de tout un chacun pour une meilleure qualité de vie.

Nous allons analyser 5 médicaments courants sous ordonnance et découvrir la liste des vitamines et minéraux dont ils appauvrissent votre corps. Ces médicaments peuvent être absolument nécessaires en fonction de votre état de santé actuel. Cependant, les modifications du style de vie, de l'alimentation et l'exercice régulier peuvent alléger les symptômes des maladies chroniques. Si vous n'êtes pas en mesure d'arrêter les médicaments après avoir modifié votre style de vie et consulté votre médecin, vous devriez prendre des précautions pour lutter contre les éventuelles carences en nutriments.

1.   Réducteurs d'acidité

Une mauvaise alimentation est la principale raison de l'apparition de symptômes de reflux gastriques. Ceux-ci sont aussi appelés parfois les reflux gastro-oesophagiens ou brûlures d'estomac. Les deux termes se rapportent au même symptôme.

La vente de médicaments anti-reflux est devenue un marché de plusieurs milliards de dollars dans le monde. En 2013, les réducteurs d'acidité vendus sous ordonnance ont généré plus de 10 milliards de dollars de recettes.

Il y a quelques mois, j'ai reçu une nouvelle patiente pour une consultation. Elle avait 40 ans et était en surpoids d'environ 22 kg. Elle avait pris rendez-vous pour me voir afin de demander un renouvellement de son ordonnance. Elle m'a dit qu'elle avait besoin de renouveler son ordonnance d'oméprazole (Prilosec, Zegerid), un médicament anti-reflux, qu'elle prenait depuis plusieurs années et qui servait à contrôler ses symptômes de reflux gastriques. Sachant que ces médicaments peuvent être nocifs sur le long terme, je lui ai posé quelques questions :

« Pourquoi souffrez-vous de reflux gastriques ? »

Elle a répondu : « À chaque fois que je bois du soda, que je mange des chili cheese hot dogs ou des frites, je souffre de brûlures d'estomac »

« Que se passe-t-il lorsque vous ne mangez pas ces aliments ? » lui demandai-je.

« Je n'ai pas de reflux gastriques ».

« Pour clarifier, vous me demandez de renouveler votre ordonnance pour pouvoir continuer à mal manger ? »

« Humm. Je n'y avais jamais pensé de cette façon. Je vais changer mon régime alimentaire et vous tenir informé », m'a-t-elle dit.

Après six mois, elle allait bien et n'avait plus besoin de médicaments. De plus, elle avait perdu près de 4,5 kg.

Malheureusement, ces médicaments donnent aux gens la « permission » de manger des plats qu'ils devraient éviter.

La FDA a initialement approuvé ces médicaments pour traiter les ulcères de l'estomac et les symptômes de reflux gastriques occasionnels. Cependant, ils ne devraient pas être pris sur une durée de plus de 4 à 8 semaines. De nombreuses personnes les prennent pendant plusieurs mois, années et même décennies peut-être. Celles soufrant de modification précancéreuse de l'oesophage, une maladie appelée oesophage de Barrett, doivent prendre ces médicaments tant que le leur conseille leur médecin.

Les deux principales catégories de réducteurs d'acidité

Elles incluent :

les bloqueurs d'histamine (H2) (moins forts), la Ranitidine (Zantac), la famotidine (Pepcid, Pepcid AC), et la Cimetidine (Tagamet)

Les inhibiteurs de pompe à protons, parfois appelés PPI (les plus forts), l'omeprazole (Prilosec, Prilosec OTC, Zegerid), l'esomeprazole (Nexium) et le pantoprazole (Protonix).

L'acide gastrique est produit pour une raison. Il aide à éliminer les bactéries avant qu'elles entrent dans nos intestins, où elles pourraient causer des maladies et des infections. De plus, l'acide nous aide à absorber les nutriments. L'acide aide aussi l'estomac à sécréter une substance appelée « facteur intrinsèque », qui permet à l'intestin d'absorber la vitamine B12 des aliments que nous ingérons.

Lorsque ces médicaments sont pris sur une longue période, ils peuvent causer des carences en nutriments.

Carences en nutriments :

  • Magnésium
  • Calcium
  • Fer
  • Zinc
  • Vitamine D

De plus, ces médicaments peuvent causer une prolifération de mauvaises bactéries dans l'intestin et diminuer le nombre de bonnes bactéries suite à la modification de l'équilibre d'acidité dans l'intestin.

Compléments recommandés :

  • Chélate de magnésium-125 à 500 mg
  • Calcium 500 mg jour (un apport adéquat en vitamine D est nécessaire pour garantir l'absorption du calcium)
  • Zinc-10 à 25 mg (aussi présent dans les multivitaminés de qualité)
  • Vitamine D-2000 à 5000 UI par jour
  • Complément en probiotiques-5 milliards d'unités minimum

2. Médicaments contre le diabète

Un médicament courant contre le diabète, servant à contrôler la glycémie, est la metformine (Glucophage). Ce médicament est excellent pour diminuer le taux de glycémie, mais il peut causer différentes carences en nutriments, y compris en vitamine B12. Étrangement, la carence en vitamine B12 est associée à des fourmillements dans la partie inférieure des jambes, des pieds et des orteils. Les docteurs l'appellent parfois la neuropathie périphérique ou neuropathie diabétique.

Cependant, il est important de réaliser que le diabète et le taux de glycémie élevé peuvent aussi causer des symptômes neuropathiques.

Si vous êtes sous metformine, demandez à votre médecin de mesurer votre taux de vitamine B12 dans le sang.

La plupart des laboratoires indiquent que des niveaux de vitamine B12 entre 200 et 1100 pg/mL sont considérés comme normaux. De nombreux médecins et neurologues recommandent des taux de glycémie de 500 pg/mL ou plus pour optimiser la santé des nerfs et du cerveau.

Carences en aliments :

  • Vitamine B12
  • Vitamine B6
  • Coenzyme Q10

Compléments recommandés :

3. Médicaments contre le cholestérol

Les ventes sous ordonnance de médicaments contre le cholestérol comme simvastatin (Zocor), atorvastatin (Lipitor) et lovastatin (Mevacor) constituent un marché de plusieurs milliards de dollars actuellement. Même si un taux élevé de cholestérol en soi ne cause pas d'infarctus ou d’AVC, il constitue un facteur de risque important. 50 % des personnes victimes de crise cardiaque possèdent un taux de cholestérol normal. Les études montrent que l'utilisation de médicaments contre le cholestérol par les personnes victimes de crise cardiaque permet d’éviter les rechutes.

Cependant, l'utilisation de médicaments contre le cholestérol peut aussi inciter votre corps à produire moins de coenzyme Q10, essentielle pour la mitochondrie des cellules (la source d'énergie des cellules). De faibles niveaux de coenzyme Q10 peuvent entraîner des douleurs musculaires, courantes chez les personnes prenant ce type de médicament. Fréquemment, une complémentation en coenzyme Q10 est suffisante pour éliminer les douleurs, s'il n'est pas possible d'arrêter les médicaments contre le cholestérol. Certains patients signalent que les compléments en vitamine D sont aussi efficaces. De nombreuses personnes intolérantes aux effets collatéraux des médicaments à base de statine prennent de la levure de riz rouge, une alternative plus naturelle.

Carences en nutriments

  • Coenzyme Q10
  • Possiblement la vitamine D (recherches encore incertaines)

Compléments recommandés :

4. Médicaments diurétiques contre l'hypertension-

Les diurétiques sont une classe de médicaments contre l'hypertension. Ils sont fréquemment utilisés comme première option de thérapie dans le traitement de l'hypertension. Ces médicaments sont excellents pour diminuer l'hypertension chez la plupart des gens. On y retrouve l'hydrochlorothiazide, le triamtérène-hydrochlorothiazide (Dyazide, Maxzide), le chlorthalidone et le furosémide (Lasix). Malheureusement, une consommation régulière peut entraîner une carence en potassium et en magnésium, ainsi qu'une légère déshydratation.

Carences en aliments :

  • Calcium (Ca)
  • Magnésium (Mg)
  • Potassium (K)
  • Vitamine C
  • Vitamine B1 (Thiamine)
  • Vitamine B6 (Pyridoxine)
  • Zinc

Compléments recommandés :

  • Calcium 500 mg par jour (un apport adéquat en vitamine D est nécessaire pour garantir l'absorption du calcium)
  • Chélate de magnésium-125 à 500 mg
  • Potassium (aussi présent dans les multivitaminés de qualité)
  • Vitamine C- 500 mg minimum par jour
  • Complexe B comme indiqué sur la notice
  • Zinc-10 à 25 mg (aussi présent dans les multivitaminés de qualité)

Un faible taux de potassium et de magnésium peut entraîner des crampes musculaires et, dans certains cas, des arythmies, qui peuvent ou non être source de symptômes. Si vous prenez ces médicaments contre l'hypertension, il est conseillé d'effectuer un suivi régulier au moins annuel des électrolytes dans le sang et de suivre un traitement de remplacement des nutriments approprié.

Pensez à demander à votre médecin si d'autres médicaments contre l'hypertension sont envisageables. Certaines études montrent qu'un complément en coenzyme Q10 et en aubépine peut contribuer à réduire l'hypertension.

Une carence en vitamine C peut entraîner une tendance aux ecchymoses, tandis qu'un taux faible de zinc peut affaiblir le système immunitaire, causer des éruptions cutanées et entraîner des diarrhées chroniques.

5. Pilules contraceptives

Les pilules contraceptives ont été approuvées en 1960 comme moyen d'éviter la grossesse. Lorsqu'elles sont utilisées correctement, elles sont efficaces à 99,7 %. Plus de 100 millions de femmes dans le monde les utilisent. Ces pilules peuvent épuiser les vitamines B et le magnésium, et si elles vous sont prescrites, songez à prendre au moins des vitamines prénatales quotidiennes. La plupart des femmes utilisant la pilule contraceptive auront aussi besoin d'un complément en magnésium en cas de crampes musculaires, de maux de tête et de palpitations cardiaques.

Carences en aliments

  • Calcium
  • Magnésium
  • Vitamine C
  • Zinc
  • Acide folique
  • Vitamine B2
  • Vitamine B6
  • Vitamine B12
  • Vitamine D

Compléments

  • Calcium 500 mg par jour (un apport adéquat en vitamine D est nécessaire pour garantir l'absorption du calcium)
  • Chélate de magnésium-125 à 500 mg
  • Complexe B multivitaminé
  • Vitamine C-500 mg minimum par jour
  • Zinc-10 à 25 mg (aussi présent dans les multivitaminés de qualité)
  • Vitamine D--2 000 à 5000 UI par jour

Consultez votre médecin en cas de doutes sur l'effet de vos médicaments sur votre état nutritionnel. N'oubliez pas que ces informations ne sont pas systématiquement enseignées aux médecins durant leurs études. Je vous recommande de leur montrer cet article s'ils ne sont pas sûrs. La plupart des examens de base du taux de nutriments dans le sang sont pris en charges par les assurances de santé.

Références :  

  1. Supplement Your Prescription Copyright 2007 by Hyla Class, MD
  2. Drug Muggers by Suzy Cohen, RPh. Copyright 2011, Rodale Publishing.  
  3. FDA warns PPIs lower Magnesium - https://www.fda.gov/Drugs/DrugSafety/ucm245011.htm
  4. Statin Use and 25-Hydroxyvitamin D Blood Level Response to Vitamin D Treatment of Older Adults. J Am Geriatr Soc. juin 2017;65(6):1267-1273. doi: 10.1111/jgs.14784. Epub 27 févr. 2017.

Articles Associés

Tout afficher

Qu’est-ce que le biohacking ? Comment bénéficier de choix plus éclairés
Bien-être

Qu’est-ce que le biohacking ? Comment bénéficier de choix plus éclairés

Gingembre : la racine toute puissante
Bien-être

Gingembre : la racine toute puissante

Le safran : une approche naturelle aux troubles neuropsychiatriques
Bien-être

Le safran : une approche naturelle aux troubles neuropsychiatriques