beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Des enzymes digestives pour aider à combattre l'intolérance alimentaire

25 septembre 2017

Une allergie ou une intolérance alimentaire survient lorsqu'une réaction indésirable se produit après l'ingestion d'un aliment. La différence entre les deux termes est que, dans une allergie alimentaire classique, le système immunitaire est impliqué dans la production d'une véritable réaction allergique pour produire des symptômes plus graves, tandis que dans une intolérance alimentaire, les symptômes sont généralement moins graves et souvent limités aux problèmes digestifs.

Une allergie alimentaire classique survient lorsqu'une molécule alimentaire ingérée interagit avec le système immunitaire et entraîne la libération d'histamine et d'autres composés allergènes qui provoquent des gonflements et des inflammations. Dans le cas d'une intolérance alimentaire, la cause fondamentale est l'incapacité de digérer certains aliments par manque d'enzyme digestive. Par exemple, environ 65 % des adultes ont une capacité réduite à digérer le lactose après la petite enfance. Le lactose est un sucre contenu dans le lait et les produits laitiers, décomposé par l'enzyme lactase produite dans l'intestin grêle. Si le lactose n'est pas décomposé par l'enzyme lactase, il peut produire de nombreux symptômes gastro-intestinaux, en particulier des gaz, des ballonnements, des crampes, des douleurs et de la diarrhée. La supplémentation en enzyme lactase peut aider à digérer la lactase et permettre aux personnes intolérantes au lactose d'éliminer ces symptômes d'intolérance alimentaire. N'oubliez pas, cependant, que de nombreuses personnes intolérantes au lactose ont également du mal à décomposer les protéines du lait. Par conséquent, les produits qui combinent la lactase avec des enzymes (protéases) de digestion des protéines sont généralement un meilleur choix.

Utilisation des suppléments d'enzymes digestives dans l'intolérance alimentaire

Non seulement la supplémentation en enzymes digestives peut améliorer l'efficacité des  traitements alimentaires en matière d'intolérance alimentaire mais, dans de nombreux cas, la supplémentation en enzymes peut s'avérer plus utile que des changements diététiques. De nombreuses personnes souffrant d'intolérances alimentaires voient une nette amélioration de leur condition après un essai de 14 jours avec une préparation enzymatique digestive à forte activité. Idéalement, il s'agit d'un mélange de différentes variantes des principales catégories d'enzymes avec différentes plages d'activation du pH, de sorte que les enzymes sont efficaces dans l'ensemble du tractus gastro-intestinal. La plupart des enzymes digestives sont efficaces ou actives dans une plage de pH très restreinte. Mais comme le pH du tractus gastro-intestinal humain varie de très acide à alcalin, la plupart des suppléments enzymatiques ne sont pas efficaces dans l'intégralité du tractus gastro-intestinal. Ainsi, bien qu'un supplément enzymatique puisse être utile dans une partie du système digestif, il peut être totalement inactif dans une autre. Il a été démontré que l'utilisation d'un produit contenant un savant mélange d'enzymes donne des résultats 3 fois plus puissants et plus rapides que ceux obtenus avec d'autres préparations enzymatiques.

Lors des 14 jours d'essai, prenez simplement une ou deux gélules du supplément enzymatique avant chaque repas pendant 14 jours. L'amélioration de la digestion grâce à la supplémentation enzymatique est souvent suffisante pour éliminer une intolérance alimentaire.

Les enzymes digestives peuvent-elles aider à combattre l'intolérance au gluten ?

Oui, les produits qui combinent des enzymes de digestion protéinique appelées protéases et l'enzyme spécifique de digestion du gluten dipeptidyl peptidase IV (DPP-IV) peuvent vraiment aider. Voici un bref rappel. Le gluten est le principal complexe protéique alimentaire que l'on retrouve surtout dans les céréales, comme le blé, l'orge, l'épeautre et le seigle. Beaucoup de gens souffrent d'une intolérance au gluten et à la caséine, une protéine présente dans le lait. Lorsqu'elles sont ingérées par des personnes intolérantes, ces protéines peuvent produire un inconfort gastro-intestinal, en particulier des gaz et des ballonnements.

Bien que la solution la plus populaire pour lutter contre l'intolérance au gluten et à la caséine consiste à suivre un régime sans gluten ni caséine car l'élimination des protéines incriminées va réduire l'inconfort subit, il existe souvent des sources cachées de gluten ou de caséine dans les aliments qui peuvent elles-aussi causer de l'inconfort.

De nombreux produits sans gluten sont disponibles dans les magasins d'aliments naturels et même dans les supermarchés. Les céréales qui permettent de remplacer les sources de gluten comprennent l'amarante, le quinoa et plusieurs sortes de riz comme le riz brun, rouge, noir et le riz sauvage. La caséine se trouve dans le lait et les produits laitiers. Évidemment, lorsqu'on évite le gluten et la caséine, il faut lire attentivement les étiquettes des aliments.

Les préparations de supplémentation en enzymes digestives peuvent aider les personnes à tolérer de faibles niveaux de gluten ou de caséine, en particulier pendant la phase initiale de suppression du gluten ou de la caséine. Recherchez les produits qui contiennent de la dipeptidyl peptidase IV (DPP-IV). Cette enzyme cible la gliadine et la caséine et elle est résistante à la dégradation par d'autres enzymes digestives. On pense que la DPP-IV est l'une des enzymes clés responsables de la digestion de ces protéines et on sait qu'elle est présente en plus faible quantité dans la muqueuse intestinale des personnes sensibles et intolérantes au gluten. En fait, il existe une relation inverse entre le niveau de DPP-IV et les dommages intestinaux chez les personnes sensibles au gluten. En d'autres termes, plus les taux de DPP-IV sont bas, plus les dommages causés à la muqueuse intestinale sont importants. Les préparations contenant de la DPP-IV sont souvent recommandées pour se prémunir contre toute source de gluten cachée.

Derniers commentaires

Les troubles digestifs touchent près d'une personne sur quatre. Dans la plupart des cas, les symptômes reflètent une altération de la fonction digestive ou une intolérance alimentaire plutôt qu'une maladie sous-jacente. Les troubles gastro-intestinaux fonctionnels comprennent l'indigestion ou les brûlures d'estomac occasionnelles, la dyspepsie fonctionnelle, les flatulences excessives et le syndrome du côlon irritable (SII). Favoriser la digestion en utilisant des préparations d'enzymes digestives et d'autres approches naturelles est souvent la meilleure façon d'éliminer ces symptômes gênants (et parfois embarrassants).

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Les herbes naturelles et la démence vasculaire

Troubles

Des approches naturelles à la constipation

Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires