beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

10 approches naturelles pour prévenir la cataracte

Par Eric Madrid, docteur en médecine 

Dans cet article :


Qu'est-ce qu'une cataracte ?

Une cataracte est une maladie progressive qui se manifeste au fil du temps par l'opacification du cristallin de l'œil. Les médecins distinguent trois types de cataracte : la cataracte nucléaire, la cataracte corticale et la cataracte sous-capsulaire postérieure. Si elles ne sont pas traitées, elles peuvent causer une grave perte de la vision et parfois la cécité complète.

La chirurgie de la cataracte consiste à enlever le cristallin opaque et à le remplacer par un nouveau, mais elle n'est pas toujours possible. Dans les pays où la population a accès aux services de santé, l'opération de la cataracte est assez fréquente chez les personnes âgées de 60 ans et plus. Cependant, dans de nombreuses autres régions du monde, la chirurgie n'est pas une solution envisageable. Peu importe où vous vivez, il est raisonnable de prévenir l'apparition de la cataracte lorsque vous êtes plus jeune.

Les risques de la cataracte

Les médecins pensent que l'oxydation du cristallin est la principale raison de la formation d'une cataracte. Parmi les facteurs de risque, citons l'exposition excessive aux rayons ultraviolets du soleil, le tabagisme, le diabète, l'hypertension et certains médicaments, comme l'absorption prolongée de corticostéroïdes oraux (prednisone). La consommation excessive d'alcool prédispose également au développement de la cataracte.

Le régime alimentaire et la cataracte

Les antioxydants peuvent contribuer à éviter la progression de la cataracte. Un régime alimentaire riche en fruits et légumes colorés fournit de nombreux antioxydants bénéfiques. Une étude de 2010 a conclu qu'un régime alimentaire riche en vitamines et minéraux pourrait aider à ralentir le développement de la cataracte. Par ailleurs, une étude de 2013 a montré qu'une alimentation riche en fruits, légumes et vitamines C pouvait contribuer à prévenir la formation de la cataracte.

De nombreuses herbes médicinales, vitamines et minéraux présents dans les aliments et les compléments alimentaires ont des propriétés antioxydantes susceptibles de protéger les yeux.

La lutéine, la zéaxanthine et la santé visuelle

Ces deux caroténoïdes courants sont associés à une santé visuelle optimale. Une étude parue dans Molecules en 2017 a révélé que la lutéine et la zéaxanthine ont des vertus antioxydantes et de filtration de la lumière bleue, qui peuvent contribuer à améliorer la vue. On a constaté que ces antioxydants préviennent les cataractes en inhibant le stress oxydatif du cristallin de l'œil. Le journal a rapporté que les personnes qui prenaient 6 à 10 mg de lutéine par jour réduisaient de 20 à 50 % la probabilité de devoir subir une chirurgie de la cataracte.

Cependant, la plupart des recherches suggèrent que l'association de lutéine et de zéaxanthine offre des résultats optimaux. Les fruits et légumes-feuilles verts sont riches de ces deux éléments. En cas d'apport insuffisant dans le régime alimentaire, il convient de prendre un complément de qualité. Posologie suggérée : comme indiqué sur l’étiquette.

L'extrait d'écorce de pin, un puissant antioxydant

L'extrait d'écorce de pin est un puissant antioxydant traditionnellement utilisé par les peuples indigènes d'Amérique du Nord et d'Asie comme herbe médicinale. L'explorateur français Jacques Cartier, qui a revendiqué le Canada pour la France, aurait utilisé de l'extrait d'écorce de pin durant son expédition de 1535 pour soigner le scorbut, une maladie causée par un apport insuffisant de vitamine C

Aujourd'hui, les prestataires de soins de santé intégratifs ont également pris conscience des nombreux avantages pour la santé et la lutte contre le vieillissement de l'extrait d'écorce de pin, introduit pour la première fois aux États-Unis comme complément alimentaire en 1987. Plusieurs formules sont disponibles sur le marché : consommé sous forme de capsule, utilisé comme huile essentielle ou mélangé à une lotion et appliqué par voie topique.

Les antioxydants sont des substances qui protègent les tissus et les organes des dommages causés par les radicaux libres. Une étude publiée dans Ophthalmic Research a démontré que le pouvoir antioxydant du pycnogénol était supérieur à celui de la vitamine C, de la vitamine E, de l'acide alpha-lipoïque et de la coenzyme Q10.

Dans une étude réalisée en 2017 sur des animaux, le Dr J. Kim a montré que l'extrait d'écorce de pin pouvait prévenir la formation de cataractes. Une étude de 2013 a également corroboré ces résultats. Posologie suggérée : 50 à 250 mg une ou deux fois par jour.

La quercétine et ses vertus anti-inflammatoires

Le polyphénol quercétine est un puissant antioxydant présentant des effets anti-inflammatoires et des bienfaits pour la vue. Certaines études démontrent également qu'elle a des effets positifs sur le microbiome intestinal. Autrement dit, elle favorise la prolifération de bactéries intestinales saines.

Parmi les sources alimentaires riches en quercétine, on trouve les canneberges, les raisins noirs, les framboises, les légumes-feuilles verts, le brocoli, les oignons rouges crus, le thé noir et le thé vert.

Une étude de 2010 a examiné les éventuels mécanismes grâce auxquels la quercétine pourrait aider à éviter le développement de la cataracte. Des travaux de 2019 ont également porté sur le rôle de la quercétine dans la prévention de la cataracte chez les personnes diabétiques. Posologie suggérée : comme indiqué sur l’étiquette.

Les bienfaits protecteurs du resvératrol

Le resvératrol a fait état de nombreuses propriétés. Le resvératrol est un phytonutriment naturel d'origine végétale présent dans le vin rouge, les raisins, les baies et les noix. Ses propriétés antioxydantes protègent la cellule et ses composants du stress oxydatif, qui empêche souvent la cellule de se réguler de manière autonome. Ce stress peut également accroître le risque de cataracte. 

Une étude de 2006 a conclu que la consommation d'aliments riches en resvératrol pourrait contribuer à réduire le risque de développer des cataractes chez les personnes âgées. De même, une étude de 2016 a également démontré les bienfaits préventifs du resvératrol. Posologie suggérée : comme indiqué sur l'étiquette.

Le sélénium peut aider à lutter contre le stress oxydatif

Le sélénium est considéré comme un oligo-élément qui joue un rôle important dans le corps humain. Sa présence est indispensable à plus de 24 réactions biochimiques et nécessaire à la division cellulaire, à la synthèse de l'ADN et à la lutte contre le stress oxydatif. Le sélénium existe à la fois sous forme organique et non organique. 

Parmi les sources alimentaires de sélénium, citons les noix du Brésil, les abats et les fruits de mer. Il est également présent dans la volaille, les œufs, les céréales et les produits laitiers. 

Du fait de sa capacité à atténuer le stress oxydatif, on estime qu'il est utile pour la prévention de la cataracte. Une étude de 2012 menée sur des rats a mis en évidence l'effet protecteur du sélénium dans la prévention de la cataracte. Par ailleurs, des travaux de 2018 ont conclu : « En raison d'une corrélation avérée entre le taux de sélénium sérique et la cataracte liée à la vieillesse, un faible taux de sélénium sérique peut constituer un facteur de risque potentiel de cataracte liée à la vieillesse. » Posologie suggérée : comme indiqué sur l'étiquette. 

Les effets anti-inflammatoires et antioxydants de la spiruline

La spiruline est souvent qualifiée de super-aliment. C'est un complément nutritionnel hautement digestible de la famille des algues bleu-vert, qui peut être pris sous forme de pilule ou en poudre. La spiruline provient d'un type de bactérie que les scientifiques appellent cyanobactérie, plus précisément Arthrospira platensis. 

Elle prolifère généralement dans les lacs alcalins chauds d'Afrique, d'Hawaï et du Mexique, entre autres. La spiruline était déjà utilisée il y a plusieurs siècles par les Aztèques, selon les archives espagnoles des conquistadors ; elle se développait dans le lac Texcoco, au Mexique, où le peuple amérindien l'appelait tecuilati. Les explorateurs européens ont observé que les populations locales à proximité du lac Tchad, en Afrique, l'utilisaient comme nourriture. À notre ère moderne, la spiruline a suscité l'intérêt des scientifiques de la NASA, qui l'ont utilisée comme complément alimentaire sain pour les astronautes dans l'espace. 

La spiruline constitue une source complète de protéines, de vitamines, de minéraux et de phytonutriments. De plus, elle a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui pourraient aider à prévenir la cataracte. 

Des études menées en 2013 et 2014 indiquent que la consommation de spiruline pourrait aider à prévenir le développement de la cataracte. Posologie suggérée : comme indiqué sur l'étiquette.

Les bienfaits antioxydants étudiés de la vitamine C

La vitamine C, également connue comme acide ascorbique ou ascorbate, fait partie des vitamines les plus étudiées depuis un siècle. Une recherche dans la littérature scientifique révèle que plus de 65 000 études ont été menées sur la vitamine C depuis les années 1920. De nombreux résultats soulignent qu'elle contribue à renforcer le système immunitaire et à améliorer la santé cardiovasculaire, cérébrale et oculaire, entre autres avantages.

Un grand nombre de scientifiques pensent qu'à une certaine époque, le corps humain était en mesure de produire de la vitamine C, mais qu'il a perdu cette capacité au fil du temps. En réalité, toutes les espèces animales, y compris la plupart des mammifères, peuvent fabriquer de la vitamine C, à l'exception des humains, des singes et des cobayes. Le cerveau et les glandes surrénales présentent les plus fortes concentrations de vitamine C, de 15 à 50 fois supérieures à celles que l'on trouve dans le sang. La vitamine C, qui a des propriétés antioxydantes, est également un « cofacteur » enzymatique pour au moins huit réactions biochimiques importantes.

Selon une étude parue en 2009 dans The American Journal of Clinical Nutrition, plus de 7 % des personnes de 6 ans et plus présentaient une carence en vitamine C à la suite d'un test sanguin. Plus de la moitié des personnes interrogées consommaient peu d'aliments riches en vitamine C. Ces produits comprennent les agrumes, les fraises, les mangues, les poivrons et bien d'autres.

Une étude réalisée en 2011 en Inde a révélé que les personnes avec un faible taux sanguin de vitamine C avaient un risque accru de 39 % de développer une cataracte par rapport à celles avec un taux plus élevé.

De même, selon une étude réalisée en 2014 dans Ophthalmology, les personnes ayant un taux sanguin de vitamine C élevé ont moins de risques de souffrir de cataracte. D'autres études ont montré des résultats similaires. Posologie suggérée : 500 à 2 000 mg par jour.

Les multivitamines pour la santé globale

Une multivitamine ne doit en aucun cas remplacer un régime alimentaire sain et équilibré. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 2 milliards de personnes dans le monde reçoit un apport insuffisant en vitamines et minéraux. Des études montrent que de nombreux Américains présentent également des carences en certaines vitamines et minéraux essentiels. Les récentes Dietary Guidelines for Americans 2015-2020 ont identifié les vitamines liposolubles AD et E comme étant insuffisamment consommées, tout comme les vitamines hydrosolubles C et la choline.

Une étude de 2014 parue dans Nutrients a établi que les personnes qui prenaient une multivitamine avaient 34 % de risque en moins de développer une cataracte. Une bonne multivitamine peut apporter une garantie supplémentaire.

Une étude de 2014 parue dans Ophthalmology a publié les résultats d'un essai randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo. Au total, ces travaux ont suivi 14 641 médecins américains de sexe masculin âgés de ≥50 ans pendant plus de 11 ans. La moitié d'entre eux ont pris une multivitamine par jour et l'autre moitié un placebo. À la fin de l'étude, le groupe ayant pris la multivitamine a enregistré une diminution de 9 % des cas de cataracte. Il est important de noter que la plupart des multivitamines ne contiennent qu'environ 60 mg de vitamine C, soit une dose minimale. La plupart des personnes qui prennent une multivitamine complètent souvent leur alimentation avec des vitamines individuelles additionnelles selon leurs besoins. Posologie suggérée de multivitamines : comme indiqué sur l'étiquette.

Références :

  1. Mares JA, Voland R, Adler R, et al. Healthy diets and the subsequent prevalence of nuclear cataract in women. Arch Ophthalmol. 2010;128(6):738‐749. doi:10.1001/archophthalmol.2010.84
  2. Pastor-Valero M. Fruit and vegetable intake and vitamins C and E are associated with a reduced prevalence of cataract in a Spanish Mediterranean population. BMC Ophthalmology. 2013;13:52. doi:10.1186/1471-2415-13-52.
  3. 3 Jia, Yu-Ping et al. The Pharmacological Effects of Lutein and Zeaxanthin on Visual Disorders and Cognition Diseases. Molecules. 2017
  4. Hayashi R, Hayashi S, Arai K, Sakai M, Okamoto H, Chikuda M. The gender-differentiated antioxidant effects of a lutein-containing supplement in the aqueous humor of patients with senile cataracts. Exp Eye Res. 2014;129:5‐12. doi:10.1016/j.exer.2014.10.009
  5. Iravani S, Zolfaghari B. Pharmaceutical and nutraceutical effects of Pinus pinaster bark extract. Res Pharm Sci. 2011;6(1):1‐11.
  6. Kim J, Choung S-Y. Pinus densiflora bark extract prevents selenite-induced cataract formation in the lens of Sprague Dawley rat pups. Molecular Vision. 2017;23:638-648.
  7. Trevithick JR, Bantseev V, Hirst M, Dzialoszynski TM, Sanford ES. Is pycnogenol a double-edged sword? Cataractogenic in vitro, but reduces cataract risk in diabetic rats. Curr Eye Res. 2013;38(7):751‐760. doi:10.3109/02713683.2013.770038
  8. Food Chem Toxicol. 2018 Oct 15. pii: S0278-6915(18)30775-0. doi: 10.1016/j.fct.2018.10.042.
  9. Stefek M, Karasu C. Eye lens in aging and diabetes: effect of quercetin. Rejuvenation Res. 2011;14(5):525‐534. doi:10.1089/rej.2011.1170
  10. Patil KK, Meshram RJ, Barage SH, Gacche RN. Dietary flavonoids inhibit the glycation of lens proteins: implications in the management of diabetic cataract. 3 Biotech. 2019;9(2):47. doi:10.1007/s13205-019-1581-3
  11. Doganay S, Borazan M, Iraz M, Cigremis Y. The effect of resveratrol in experimental cataract model formed by sodium selenite. Curr Eye Res. 2006;31(2):147‐153. doi:10.1080/02713680500514685
  12. Biomed Pharmacother. 2017 Feb;86:232-241. doi: 10.1016/j.biopha.2016.11.141. Epub 2016 Dec 19.
  13. Zhu X, Lu Y. Selenium supplementation can slow the development of naphthalene cataract. Curr Eye Res. 2012;37(3):163‐169. doi:10.3109/02713683.2011.639123
  14. Post M, Lubiński W, Lubiński J, et al. Serum selenium levels are associated with age-related cataract. Ann Agric Environ Med. 2018;25(3):443‐448. doi:10.26444/aaem/90886
  15. Karkos PD, Leong SC, Karkos CD, Sivaji N, Assimakopoulos DA. Spirulina in Clinical Practice: Evidence-Based Human Applications. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine : eCAM. 2011;2011:531053. doi:10.1093/ecam/nen058.
  16. Spirulina, The Whole Food Revolution by Larry Switzer
  17. https://ntrs.nasa.gov/archive/nasa/casi.ntrs.nasa.gov/19890016190.pdf
  18. Biol Trace Elem Res. 2013 Jan;151(1):59-67. doi: 10.1007/s12011-012-9526-2. Epub 2009 Aug 12.
  19. Gaby, Alan. Nutritional Medicine , Second Edition April 2017 Harrison FE, May JM. Vitamin C function in the brain: vital role of the ascorbate transporter SVCT2. Free Radic Biol Med. 2009;46(6):719–30. doi: 10.1016/j.freeradbiomed.2008.12.018.
  20. American Journal of Clinical Nutrition. 2009 Nov;90(5):1252-63. doi: 10.3945/ajcn.2008.27016. Epub 2009 Aug 12.
  21. Ravindran RD, Vashist P, Gupta SK, et al. Inverse Association of Vitamin C with Cataract in Older People in India. Ophthalmology. 2011;118(10):1958-1965.e2. doi:10.1016/j.ophtha.2011.03.016.
  22. Heruye SH, Maffofou Nkenyi LN, Singh NU, et al. Current Trends in the Pharmacotherapy of Cataracts. Pharmaceuticals (Basel). 2020;13(1):15. Published 2020 Jan 16. doi:10.3390/ph13010015
  23. Allen L., de Benoist B., Dary O., Hurrell R. Guidelines on Food Fortification with Micronutrients. World Health Organization; Geneva, Switzerland: 2006
  24. U.S. Department of Health and Human Services. U.S. Department of Agriculture . 2015–2020 Dietary Guidelines for Americans. 8th ed. USDA; Washington, DC, USA: 2015. [(accessed on 17 January 2017)]. Available online: http://health.gov/dietaryguidelines/2015/guidelines/
  25. Zhao L-Q, Li L-M, Zhu H, The Epidemiological Evidence-Based Eye Disease Study Research Group. The Effect of Multivitamin/Mineral Supplements on Age-Related Cataracts: A Systematic Review and Meta-Analysis. Nutrients. 2014;6(3):931-949. doi:10.3390/nu6030931.
  26. Christen WG, Glynn RJ, Manson JE, et al. Effects of multivitamin supplement on cataract and age-related macular degeneration in a randomized trial of male physicians. Ophthalmology. 2014;121(2):525‐534. doi:10.1016/j.ophtha.2013.09.038

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

5 façons de savoir si vous souffrez d'une carence en fer

Troubles

Trois compléments pour soutenir la santé pulmonaire

Troubles

Les 10 causes sous-jacentes des troubles thyroïdiens