beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Alternatives au vaccin contre la grippe

26 avril 2017

Vous n'aurez pas besoin d'un vaccin contre la grippe pour vous protéger cette année. Utilisez des boosters immunitaires naturels pour rester fort et sain pendant l'automne et l'hiver.

Vous n'aurez pas besoin d'un vaccin contre la grippe pour vous protéger cette année. Utilisez des boosters immunitaires naturels pour rester fort et sain pendant l'automne et l'hiver.

Malgré le fait que le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies préconise un vaccin contre la grippe saisonnière pour tout le monde, la réalité est que beaucoup de gens ne se sentent pas à l'aise avec cette recommandation. De même que de nombreux autres professionnels de la santé, je n’approuve pas les vaccins généralisés contre la grippe saisonnière, y compris le vaccin H1N1. Votre système immunitaire, quand il fonctionne correctement, a une capacité remarquable à combattre la grippe et le rhume. Même si une infection gagne du terrain, ce n'est généralement qu'une question de temps avant que le système immunitaire ne lance une contre-attaque efficace.

La recette pour un système immunitaire fort

Que vous ayez reçu un vaccin contre la grippe ou non, il est important de renforcer votre immunité pendant les mois d'automne et d'hiver. Cela augmente votre résistance aux rhumes et à la grippe et vous protège contre le cancer et les autres maladies. Essayez de suivre ces étapes pour stimuler votre système immunitaire :

  • Un mode de vie sain est essentiel pour l'immunité. Veillez à avoir une alimentation saine, faire de l'exercice, éviter les toxines, maintenir votre poids du corps dans la fourchette appropriée et avoir suffisamment de sommeil.
  • Le stress réduit l'immunité. Pratiquez des techniques de relaxation, telles que les exercices de respiration, de visualisation et de méditation.
  • Évitez les sucres raffinés et les graisses saturées, tout en veillant à consommer beaucoup de protéines de qualité et d'acides gras essentiels.
  • Prenez un supplément de vitamines et minéraux de qualité supérieure. Les vitamines B, C et E, ainsi que le zinc et le sélénium sont particulièrement importants.
  • Boostez vos niveaux de vitamine D (voir ci-dessous).
  • Prenez un produit dont l'effet renforçant l'immunité est cliniquement prouvé.

PRODUIT EFFICACE POUR SE DÉFENDRE CONTRE LA GRIPPE

Des recherches récentes ayant porté sur l'ingrédient breveté Wellmune WGP (bêta-glucane provenant de la levure de boulangerie) ont démontré, lors d'une étude en double aveugle, la capacité de cet ingrédient à prévenir les rhumes et la grippe. Les sujets ont été traités soit avec 500 mg de Wellmune WGP, soit avec un placebo pendant 90 jours. Chez le groupe Wellmune WGP, les chercheurs ont constaté :

  • Aucune absence du travail ou de l'école en raison de rhumes, comparé à 1,4 jour d'absence chez le groupe de placebo ;
  • Aucun cas de fièvre, comparé à 3,5 cas dans le groupe placebo ; et
  • Une augmentation de l'énergie physique et du bien-être émotionnel, mesurée par le biais d'un questionnaire HEA validé cliniquement.

Wellmune WGP est disponible dans certains aliments, boissons et suppléments, y compris les suppléments d'Alacer Corp. et de Jarrow Formulas.

 Pourquoi la Vitamine D est essentielle pour la prévention de la grippe

La recherche a montré que la vitamine D vise plus de 2000 gènes (environ 10 % du génome humain). Désormais, on peut affirmer avec certitude que les faibles niveaux de vitamine D sont un facteur majeur dans le développement d'au moins 17 variétés de cancer, ainsi que les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l'hypertension artérielle, les maladies auto-immunes, le diabète, la dépression et bien d'autres maladies communes. En ce qui concerne la prévention de la grippe, voici ce qui est connu :

  • Les individus qui ont des niveaux sanguins de vitamine D inférieurs à 38 ng / ml ont deux fois plus d'infections des voies respiratoires que ceux qui ont des niveaux plus élevés.
  • Les enfants qui prennent 1 200 UI de vitamine D par jour réduisent leur risque d'avoir la grippe de 58 %.
  • Les femmes qui prennent 2 000 UI de vitamine D (pour protéger leurs os) ont en moyenne 30 % moins d'épisodes de rhume et de grippe comparativement aux femmes qui prenaient 200 UI de vitamine D.

Étant donné que l'on estime qu'un Américain sur deux est susceptible d'avoir des niveaux sanguins inférieurs à 20 ng / ml, prendre un supplément de vitamine D peut se révéler plus efficace que de se faire vacciner contre la grippe. Pour un statut optimal de la vitamine D, prenez 2000 à 5000 UI par jour.

Vous pensez à l'échinacée ?

Bien que l'échinacée ait démontré des effets significatifs sur la fonction immunitaire dans plus de 300 études cliniques, les recherches n'ont pas été toutes positives. Les résultats mitigés proviennent probablement d'une quantité insuffisante des composés actifs de la plante. Ces niveaux connaissent d’énormes variations : même entre les différents lots du même produit. L'échinacée doit être cultivée correctement, récoltée à un moment précis et extraite de façon appropriée pour obtenir les niveaux maximaux de tous les composés actifs. Les études cliniques menées sur l'Échinamide (un produit breveté d'échinacée standardisé pour des niveaux efficaces des principaux composés) ont démontré la capacité de ce dernier à prévenir et réduire la gravité et la durée des rhumes et de la grippe.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

L-sérine : une approche radicale à la SLA, à la maladie de Parkinson et à la maladie d'Alzheimer

Bien-être

Améliorez votre santé en rechargeant vos mitochondries

Bien-être

La L-théanine, ses bienfaits sur la santé et la fonction cognitive