beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Soulager le SPM de façon naturelle

26 avril 2017

Pensez-vous que le SPM fasse normalement partie de la vie de la femme ? Eh bien, ce n'est pas nécessairement le cas ! Vous pouvez vous sentir mieux, avoir une meilleure humeur et vous sentir moins fatiguée, par exemple, en essayant quelques nutriments sélectionnés

Le syndrome prémenstruel (SPM), un état récurrent qui se développe 7 à 14 jours avant le cycle menstruel, affecte 30 % à 40 % des femmes, dont les plus touchées sont celles âgées de 30 et 48 ans. Dans la plupart des cas, les symptômes sont relativement modérés, mais ils peuvent être très sévères.

Quelles sont les causes du SPM ?

Actuellement, les scientifiques estiment que le SPM est le résultat des altérations que connait la chimie du cerveau et qui influencent la sensibilité de ce dernier aux hormones, dont la principale cause pourrait être la baisse des niveaux du neurotransmetteur connu sous le nom de « sérotonine ». Il n'est donc pas étonnant que la médecine conventionnelle se soit concentrée sur les médicaments antidépresseurs pour traiter le SPM, en particulier les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, tels que Prozac et Zoloft, malgré leurs effets secondaires lourds. Heureusement, de nombreux agents naturels sont également capables d'atténuer les symptômes et de soulager le SPM.

Suppléments nutritionnels pour le SPM

Une deuxième opinion classique :

Traitements pour le SPM,  meilleures thérapies naturelles du Dr Murray :

Pilules contraceptives

Vitamine B6 et Magnésium

Antidépresseurs

5-HTP
Gattilier / Vitex

 La vitamine B6 a été prouvée efficace pour soulager les symptômes du SPM dans plus d'une douzaine d'essais cliniques en double aveugle. Elle peut agir en partie en stimulant l'accumulation de magnésium dans les cellules, sachant que la carence en magnésium a été désignée comme l'un des facteurs responsables du SPM.

Des études ont montré que lorsqu'on administre aux patientes souffrant de SPM un supplément contenant des doses élevées de magnésium et de B6, elles éprouvent une réduction substantielle des symptômes. Les doses quotidiennes recommandées sont 25 à 50 mg de B6 et 300 à 450 mg de magnésium.

Le 5-HTP est le composé « intermédiaire » entre le tryptophane et la sérotonine. Il est plus efficace que le tryptophane lorsqu'il est question de booster les niveaux de sérotonine et a également donné de meilleurs résultats dans l'amélioration de l'humeur et la réduction des fringales de sucre. La dose typique recommandée est de 50 à 100 mg trois fois par jour avant les repas.

 es effets bénéfiques du gattilier sur le SPM semblent être liés à son action sur la fonction hypothalamo-hypophysaire. En conséquence, la plante (également appelée vitex agnus-castus) est capable de normaliser la sécrétion de diverses hormones. 

Une étude clinique en double aveugle a comparé les effets d'une dose quotidienne de vitex (comprimé de 20 mg) avec un placebo chez 170 femmes. Pendant trois cycles menstruels consécutifs, les femmes devaient évaluer les changements qu'elles constateront dans leurs symptômes du SPM. Les femmes sous vitex ont montré une réduction de 52 % des symptômes, contre seulement 24 % chez celles sous placebo. La dose recommandée pour le gattilier (souvent standardisé pour contenir 0,5 % d'agnuside) est de 175 à 225 mg par jour sous forme de comprimés ou de gélules, ou de 2 à 4 ml (1/2 à 1 c. à café) par jour pour les extraits liquides.

Est-ce la faute de votre régime alimentaire ? Les femmes souffrant de SPM ont généralement un régime qui est encore pire que le régime américain standard tant diffamé. En comparaison avec les femmes sans symptômes, les personnes souffrant de SPM consomment généralement :

  • 62 % de glucides raffinés en plus ;
  • 275 % de sucre raffiné en plus ;
  • 79 % de produits laitiers en plus ;
  • 78 % sodium en plus ;
  • 53 % de fer en moins ;*
  • 77 % de manganèse en moins ; et*
  • 52 % de zinc en moins.*

* Les aliments riches en fer comprennent le soja, les épinards, les lentilles, les graines de sésame et les o olives ; les feuilles de moutarde, le chou frisé, la bette à carde, la laitue romaine, les framboises, l'ananas, l'ail, et l'aubergine font partie des aliments riches en manganèse ; et parmi les bonnes sources de zinc nous citons le bœuf, l'agneau, les pétoncles, les graines de sésame, les graines de citrouille, l'avoine, le yogourt et la dinde.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Les herbes naturelles et la démence vasculaire

Troubles

Des approches naturelles à la constipation

Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires