beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

Les bienfaits du romarin sur la santé

Par Eric Madrid, Médecin

Dans cet article :

Le romarin est une herbe vivace à feuilles persistantes native de la région méditerranéenne. Avec ses petites feuilles ressemblant à des aiguilles et ses fines fleurs, il ressemble à la lavande et fait partie de la famille de la menthe.  

Le romarin a une odeur caractéristique et on peut le cultiver aussi bien dehors que dedans tant qu’il y a suffisamment de lumière. La plante pousse communément le long des régions côtières de la mer Méditerranée grâce à l’humidité provenant de la mer. C’est une herbe plutôt résistante et un antioxydant puissant.

Les Anciens Grecs reconnaissaient les bienfaits du romarin sur la mémoire. Il a été lié à la Titanide Mnémosyne, la divinité de la mémoire et il a toujours été raconté que les érudits anciens portaient des couronnes de romarin pendant des examens pour améliorer la mémorisation.

Dans les temps modernes, il a été démontré que le romarin avait beaucoup de bienfaits sur la santé et que, selon un article paru dans le New York Times, le romarin jouait un rôle essentiel dans l’alimentation des populations en meilleure santé et vivant le plus longtemps au monde – celles qui résident à Acciaroli, en Italie.

La cuisine avec du romarin

Si vous n’avez encore jamais cuisinée avec du romarin, c’est maintenant le bon moment pour débuter. On utilise le romarin dans les arts culinaires depuis au moins l’an 500 avant JC et on l’utilise encore dans le monde entier. Il ajoute de nombreuses saveurs à la nourriture – il est fréquemment ajouté dans les soupes de légumes, les ragouts, les plats mijotés et les salades. Utilisez-le dans vos plats de volaille. Il se marie également bien au riz, aux champignons et à d’autres céréales.

Le romarin contient beaucoup des nutriments suivants :

C’est aussi une source abondante d’antioxydants, en particulier d’acide rosmarinique et d’acide carnosique, auxquels on attribue nombre des bienfaits de cette herbe sur la santé. Lorsqu’on le consomme en tant qu’aliment, le romarin est une bonne source de fibres alimentaires qui contribuent à une bonne digestion et à un transit intestinal régulier.

Croissance des cheveux

La perte prématurée des cheveux est un souci aussi bien masculin que féminin. Alors qu’il semble que les causes soient génétiques dans certains cas, le stress et un déséquilibre hormonal peuvent aussi contribuer à la perte de cheveux. Peu importe la cause, l’objectif de beaucoup de personnes est de ralentir la perte ou de favoriser la croissance des cheveux. Il semble que le romarin soit une approche naturelle et qu’on puisse le consommer pour essayer d’atteindre cet objectif. Une étude menée en 2015 a comparé le romarin avec le minoxidil (Rogaine®), un médicament approuvé par la FDA. Les résultats étaient similaires dans la mesure où il a été montré que le romarin améliorait la croissance des cheveux, de la même manière que le médicament lorsqu’on l’appliquait localement sur le cuir chevelu. Six mois ont pourtant été nécessaires pour constater la croissance, ainsi, il faut de la patience.

Aide à améliorer la fonction cognitive

Optimiser la mémoire et la santé cérébrale est crucial. Développer une démence est une des plus grandes peurs des personnes qui vieillissent. Il est important de trouver de nouvelles approches pour maintenir la mémoire et affûter la rapidité cérébrale.

Alors que les Grecs ont reconnu les bienfaits du romarin sur la mémoire il y a des milliers d’années, une étude menée en 2012 a montré qu’une dose quotidienne de 750 mg pouvait être bénéfique à la cognition alors que des doses allant jusqu’à 6 000 mg avaient l’effet opposé. Une étude datant de 2015 utilisant un extrait de romarin (40 % d’acide carnosique) a montré les bienfaits sur la mémoire en se servant d’un modèle animal.

Une étude datant de 2017 en a conclu que, « l’inhalation d’huile essentielle de romarin augmentait la mémorisation des chiffres » (l’inhalation peut s’exécuter en utilisant un diffuseur d’huiles essentielles). Une étude menée en 2016 se basant sur des animaux a montré une amélioration de la fonction cérébrale chez les sujets atteints de lésions cérébrales alors qu’une étude datant de 2018, au cours de laquelle on avait ajouté du romarin à de l’eau pure, a montré une amélioration de la fonction cognitive des sujets ayant bu cette eau avec additif comparés avec le groupe qui n’avait bu que de l’eau minérale pure.

Peut être utile lors de la lutte contre la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante de démence chez la population vieillissante. Elle est causée par la formation de plaques béta-amyloïdes dans le cerveau. La prévention de la formation de ces plaques et l’aide à leur élimination sont essentielles à la réduction de la perte de mémoire.

Dans un précédent article, Une approche naturelle de la Maladie d’Alzheimer, j’ai expliqué combien une approche globale est fondamentale pour optimiser la santé cérébrale et la mémoire. Selon des études scientifiques, le romarin est susceptible de jouer un rôle.

Une étude publiée en 2009 dans Psychogeriatrics a révélé que l’aromathérapie avec du romarin pouvait être bénéfique aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Une étude publiée en 2016 dans Neurochemical Research a montré que l’acide carnosique, un principe actif du romarin, pouvait contribuer à empêcher la formation des plaques béta-amyloïdes dans le cerveau. C’est central dans la prévention de la maladie d’Alzheimer. Davantage d’études sont à paraître.

Protection du foie

Le foie est responsable de la filtration du sang et aide à neutraliser les toxines environnementales auxquelles les personnes peuvent être exposées. Une étude datant de 2014 a montré que le romarin pouvait contribuer à protéger le foie des toxines chimiques. Une étude parue en 2016 dans Phytomedicine a montré que le romarin pouvait aider les cellules hépatiques à se régénérer à la suite de dommage.

En outre, une étude de 2015 utilisant des modèles d’anémie a montré que le romarin pouvait contribuer à la protection contre la cirrhose du foie.

Protection de la peau

Le soleil est vital pour la santé générale et pour le bien-être. En plus d’aider dans la production de vitamine D, le soleil fournit de l’énergie à tous les êtres vivants sur la terre. Pourtant, une exposition excessive à la lumière ultraviolette du soleil peut causer des dommages à la peau et accélérer le processus de vieillissement. Trouver des moyens naturels pour protéger la peau est l’objectif de beaucoup car les bienfaits des écrans solaires ont été remis en question au cours des dernières années car certaines études ont contesté ces bienfaits généraux dans le domaine de la protection contre le cancer.

Une étude de 1994 a montré que le romarin pouvait contribuer à protéger les souris contre le cancer de la peau. Une étude datant de 2014 a montré que le romarin, lorsqu’il est appliqué localement, pouvait contribuer à protéger la peau des dégâts de la lumière ultraviolette, une condition préalable de la plupart des cancers de la peau. Finalement, une étude lancée en 2014 a constaté que davantage de recherches étaient nécessaires avant de pouvoir constater que le romarin avait des propriétés anti-âge.

Infection des voies respiratoires supérieures

Un rhume de poitrine ou de cerveau, qu’on appelle aussi une infection des voies respiratoires supérieures, est le type le plus courant d’infections à travers le monde. Il existe plus de 200 virus qui causent des infections de l’appareil respiratoire. Le traitement consiste principalement à soigner les symptômes comme la réduction de la congestion et à rendre l’aide à la respiration aussi facile que possible. À cette date, il n’y a pas de « traitement » du rhume.  

L’inhalation d’un mélange d’herbes contenant du romarin peut minimiser les symptômes de l’infection des voies respiratoires supérieures, selon des études utilisant des huiles essentielles. Cette huile essentielle peut être administrée en aérosol en utilisant un vaporisateur.

Diabète

Le diabète se généralise de plus en plus car la population mondiale est de plus en plus en surpoids. Des choix de régime alimentaire et de mode de vie jouent un rôle très important dans le développement du diabète. Selon une étude parue en 2017 dans Nutrients, le romarin possède des propriétés luttant contre le diabète. Une autre étude de 2017 a aussi montré les bienfaits du romarin dans le traitement du diabète. Selon une étude de 2017, le romarin appliqué localement peut être utile dans la gestion des douleurs des diabétiques qui développent des névralgies.

Maladie cardiovasculaire

À travers le monde, les maladies cardiovasculaires sont une cause majeure de mortalité prématurée. Les personnes survivant à une attaque cardiaque sont souvent gravement handicapées. Une étude menée en 2017 ayant utilisé des rats qui avaient eu une crise cardiaque a montré que le romarin avait été bénéfique à leur récupération cardiaque. Des études sur les humains sont encore nécessaires pour monter si les bienfaits s’appliquent sur les personnes.

Propriétés antimicrobiennes

À cause de l’accroissement de la résistance aux antibiotiques, on cherche des approches naturelles pour protéger contre les pathogènes. Le romarin est une substance qui possède de telles propriétés. Une étude de 2007 a démontré les propriétés antibactériennes et antifongiques du romarin. Une étude de 2017 a aussi montré les propriétés antibactériennes du romarin contre les infections causées par les staphylocoques, les pseudomonas et les souches de bactéries Enterococcus. D’autres études ont examiné l’ajout de romarin aux aliments pour essayer de prévenir les maladies d’origine alimentaire issues de pathogènes.

Autres bienfaits du romarin

Une étude parue en 2018 dans Frontiers in Pharmacology a démontré que le romarin avait aussi des effets bénéfiques sur la dépression et pouvait contribuer à rééquilibrer le microbiome intestinal.

Effets secondaires

En général, le romarin est une plante sûre. Pourtant, lorsqu’il est appliqué localement, il peut parfois causer des irritations de la peau, une pathologie que les médecins appellent dermatite. Une étude parue en 2014 a incité les professionnels de la santé à prendre cela en cause pour les patients souffrant de problèmes de la peau. Si on le prend dans des quantités supérieures à celle recommandée sur l’étiquette, il peut causer des convulsions, des œdèmes pulmonaires, des nausées et des vomissements. Il faut le diluer si on souhaite l’utiliser comme huile essentielle. Il n’y a pas d’interactions connues entre des médicaments prescrits sur ordonnance et le romarin.

Utilisations du romarin

  • Comme épice dans la nourriture – Utiliser pour donner du goût
  • Compléments alimentaires – En suivant les instructions de l’étiquette

Instructions pour l’huile essentielle : Utilisez avec un diffuseur. Placez 2 à 3 gouttes dans un diffuseur avec de l’eau. Inhalez. Quelques gouttes peuvent être ajoutées à un verre d’eau pour le boire. Le romarin se marie bien avec les huiles de lavande et de menthe poivrée . Apprenez-en plus sur les autres huiles essentielles.

Références :

  1. Pathophysiology. 2017 Sep 14. pii: S0928-4680(17)30005-6. doi: 10.1016/j.pathophys.2017.08.002.
  2. Accessed January 27, 2018 https://www.nytimes.com/2016/10/20/world/what-in-the-world/romarin-and-time-does-this-italian-hamlet-have-a-recipe-for-long-life.html?_r=0
  3. Skinmed. 2015 Jan-Feb;13(1):15-21. Romarin helps croissance des cheveux
  4. J Med Food. 2012 Jan;15(1):10-7. doi: 10.1089/jmf.2011.0005. Epub 2011 Aug 30.
  5. Med J Islam Repub Iran. 2015 Mar 9;29:187. eCollection 2015.
  6. O.V. Filiptsova, L.V. Gazzavi-Rogozina, I.A. Timoshyna, O.I. Naboka, Ye.V. Dyomina, A.V.
  7. Ochkur, The essential oil of romarin and its effect on the human image and numerical short-term memory, In Egyptian Journal of Basic and Applied Sciences, Volume 4, Issue 2, 2017, Pages 107-111.
  8. Neuroscience Letter. 2016 May 27;622:95-101. doi: 10.1016/j.neulet.2016.04.048. Epub 2016 Apr 22.
  9. J Psychopharmacol. 2018 Dec;32(12):1319-1329. doi: 10.1177/0269881118798339. Epub 2018 Oct 15. (Romarin water vs Mineral water effect on memory)
  10. Psychogeriatrics. 2009 Dec;9(4):173-9. doi: 10.1111/j.1479-8301.2009.00299.x.
  11. Neurochem Res. 2016 Sep;41(9):2311-23. doi: 10.1007/s11064-016-1945-6. Epub 2016 May 11.
  12. BMC Complement Altern Med. 2014 Jul 7;14:225. doi: 10.1186/1472-6882-14-225. (romarin protects the liver from toxic chemicals)
  13. Phytomedicine. 2016 Dec 1;23(13):1574-1582. doi: 10.1016/j.phymed.2016.09.010. Epub 2016 Sep 30.
  14. Saudi J Biol Sci. 2015 Mar;22(2):157-63. doi: 10.1016/j.sjbs.2014.08.005. Epub 2014 Sep 17.
  15. Evid Based Complement Alternat Med. 2017;2017:7359806. doi: 10.1155/2017/7359806. Epub 2017 Feb 13.
  16. Nutrients. 2016 Nov 17;8(11). pii: E731. (Anti-cancer properties of Romarin)
  17. Cancer Res. 1994 Feb 1;54(3):701-8.
  18. J Photochem Photobiol B. 2014 Jul 5;136:12-8. doi: 10.1016/j.jphotobiol.2014.04.007. Epub 2014 Apr 20.
  19. Inflamm Allergy Drug Targets. 2014;13(3):168-76.
  20. Nutrients. 2017 Sep 1;9(9). pii: E968. doi: 10.3390/nu9090968.
  21. Cardiovasc Hematol Disord Drug Targets. 2017 Jul 4;17(1):11-17.
  22. J Nurs Scholarsh. 2017 Jul;49(4):379-388. doi: 10.1111/jnu.12300. Epub 2017 Jun 12.
  23. PLoS One. 2017 May 11;12(5):e0177521. doi: 10.1371/journal.pone.0177521. eCollection 2017.
  24. J Agric Food Chem. 2007 Sep 19;55(19):7879-85. Epub 2007 Aug 21.
  25. Exp Biol Med (Maywood). 2017 Mar;242(6):625-634. doi: 10.1177/1535370216688571. Epub 2017 Jan 17.
  26. Recent Pat Food Nutr Agric. 2015;7(1):53-61.
  27. Front Pharmacol. 2018 Oct 2;9:1126. doi: 10.3389/fphar.2018.01126. eCollection 2018.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

7 compléments de gestion du stress pour aider à retrouver une nouvelle normalité

Bien-être

Comment concevoir une routine quotidienne de compléments

Bien-être

Un guide de 5 minutes sur le glutathion : son importance pour la fonction immunitaire