checkoutarrow
FR
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Les bienfaits sur la santé de la racine de pissenlit

25 septembre 2019

Par Ellen Albertson, PhD, RDN, NBC-HWC

Dans cet article :

 

On considère souvent le pissenlit commun, Taraxacum officianale, comme une mauvaise herbe difficile à contrôler, mais c'est en réalité une plante miraculeuse apportant des bienfaits sur la santé comme l'amélioration de la digestion et le contrôle du psoriasis.

Les fleurs jaunes et brillantes du pissenlit qui se transforment en petites boules de peluche grise font la joie des enfants qui les soufflent et sont un cauchemar pour votre pelouse. C'est parce qu'un pissenlit arrivé à maturité possède une racine pivotante longue et épaisse qu'il est difficile à retirer. Une fois bien installé, le pissenlit germera saison après saison et ses graines seront répandues par le vent dans les jardins, les pelouses, les champs, les terrains de golf et même dans les fissures des trottoirs.

Historique et utilisation du pissenlit

Mentionné pour la première fois comme médicament par des médecins arabes aux Xe et XIe siècles, puis par des guérisseurs gallois dans les années 1200, le pissenlit est utilisé depuis des siècles comme laxatif, remède gastrique, tonique pour la peau et traitement de l'arthrite, des verrues, du SPM et des calculs rénaux. Son nom provient de ses propriétés diurétiques. Le pissenlit commun est aussi connu sous l'appellation de dent-de-lion en raison de la forme recourbée de ses feuilles qui récupère l'eau de pluie pour la diriger vers la racine.

Originaire d'Eurasie, le pissenlit a été introduit dans le reste du monde comme élément important de l'alimentation et de la médecine. Cette plante est une excellente source de vitamine A, de vitamine K et de vitamine C. C'est aussi une bonne source de fibres, de calcium et de potassium. De plus, elle contient plus de protéines (3 g pour 100 g) que les épinards. Ces feuilles contiennent aussi de la vitamine E, du folate et d'autres vitamines B.

La racine de pissenlit, qui renferme la majorité des propriétés médicinales de la plante, doit être récoltée en juin, juillet et août, lorsqu'elle est la plus amère. On peut récupérer les feuilles à tout moment, mais elles sont plus tendres au printemps. Elles sont un délicieux ajout aux salades, crues ou légèrement blanchies, et peuvent être préparées comme des épinards bouillis, assaisonnées et servies comme garniture. Séchées, les feuilles sont utilisées dans des boissons digestives et des infusions. La racine séchée est un excellent substitut au café et les fleurs peuvent être utilisées pour faire du vin ou de la bière.

Le pissenlit pour votre santé

La dénomination latine de la plante, Taraxacum officinale provient du grec tarazos (trouble) et akos (remède) en référence aux capacités de guérison de la plante. Généralement stimulant pour le corps, le pissenlit est un diurétique, hépatique et laxatif naturel. Il améliore la fonction rénale et hépatique et augmente la fréquence des mictions. Bien qu'il n'existe pas encore d'études chez l'humain pour appuyer son efficacité dans le traitement du cancer, des études animales et in vitro ont démontré la capacité de l'extrait de racine de pissenlit à combattre efficacement les cancers du côlon et du foie.

Bien qu'il soit toujours sage de consulter son médecin avant de prendre des herbes ou des compléments, le pissenlit semble sûr et exempt de toxicité majeure et d'effets secondaires négatifs. Voici quelques-uns des bienfaits de cette plante puissante sur la santé.

Il favorise la santé intestinale

Vous souffrez de ballonnements ou d'autres problèmes intestinaux ? La racine de pissenlit est excellente en infusion. Elle apaise les maux de ventre, favorise la digestion et améliore le transit. Elle stimule la production de bile, un liquide sécrété par le foie et stocké dans la vésicule biliaire, qui aide à décomposer les lipides. La racine de pissenlit est aussi riche en inuline, un type de fibres solubles que l'on trouve dans les plantes, qui favorise la croissance des bactéries saines de l'intestin.

Si vous souffrez souvent de maux de ventre, essayez de boire une tasse d'infusion de pissenlit tous les jours pour essayer de faire disparaître les douleurs. Vous pouvez aussi l'édulcorer avec un peu de miel ou ajouter d'autres racines apaisantes comme le gingembre et la réglisse.

Il combat la constipation

Selon le National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases, la constipation est l'un des problèmes digestifs les plus répandus aux États-Unis, touchant environ 16 % des adultes et 33 % des plus de 60 ans. Parmi les causes possibles, on peut citer :

  • Une mauvaise alimentation pauvre en fibres
  • Certains médicaments
  • Certains troubles médicaux
  • La déshydratation
  • Le manque d'exercices

De petites doses de plantes ayant des propriétés laxatives comme le pissenlit, Cascara sagrada, la racine de rhubarbe, le gingembre et le berbéris peuvent vous aider à retrouver la normalité.

Il réduit la rétention d'eau

La rétention de liquide, que l'on appelle aussi « œdème », se produit lorsque les reins n'éliminent pas suffisamment l'eau. Les femmes peuvent en souffrir pendant la grossesse ou en cas de SPM. Les œdèmes peuvent également être dus à une maladie rénale ou cardiaque.

Pour réduire les gonflements et la tension artérielle, les médecins prescrivent souvent des diurétiques, ou des pilules d'eau, pour aider le corps à éliminer les liquides. Le potassium est souvent éliminé avec l'eau, ce qui peut provoquer une carence en potassium. Celle-ci peut être dangereuse, en particulier pour les personnes souffrant de maladie cardiaque. Le pissenlit est un merveilleux diurétique : en plus d'être efficace, il est naturellement riche en potassium.

Il atténue les varices

Les varices surviennent lorsque les veines s'élargissent, enflent et se déforment. Elles peuvent apparaître n'importe où dans le corps, mais surtout dans les jambes. L'inactivité, l'obésité, la grossesse et tout ce qui diminue la circulation sanguine dans les jambes peuvent augmenter le risque d'apparition des varices. Parmi les traitements, on peut citer : la consommation accrue de fruits et légumes, l'apport adéquat en vitamine C, en vitamine E et en vitamines B. Si la rétention d'eau fait partie du problème, le pissenlit utilisé comme diurétique peut aider à soulager les symptômes.

Il dompte le psoriasis

Le psoriasis, une affection inflammatoire chronique de la peau qui provoque des plaques rouges et squameuses (surtout sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu) est un problème qui touche jusqu'à 2 % des personnes vivant dans le monde occidental. Bien qu'il n'existe actuellement aucun remède contre le psoriasis, il est important de bien se faire diagnostiquer et de comprendre les causes individuelles comme le stress, l'alimentation et l'équilibre travail-vie personnelle qui peuvent le déclencher.

Plusieurs plantes, dont le pissenlit, peuvent aider à réduire les symptômes. Une alimentation saine, la pratique régulière d'exercices physiques et l'exposition au soleil peuvent également aider à soulager le problème. Les crèmes contenant de la consoude, de l'aloe vera ou de la vitamine D peuvent aussi apaiser les irritations.

La prochaine fois que vous verrez ses fleurs jaunes ou ses boules de peluches, réfléchissez à deux fois avant de maudire le pissenlit. Considérez-le comme un ami qui peut vous aider sur votre chemin vers la guérison et le bien-être.

Références :

  1. https://www.sciencedirect.com/topics/medicine-and-dentistry/taraxacum-officinale
  2. https://www.niddk.nih.gov/health-information/digestive-diseases/constipation/definition-facts
  3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5739857/
  4. https://pdfs.semanticscholar.org/2d3c/7b118a7d60b06f65082d96ed1164fd008df4.pdf
  5. Ovadje P, Ammar S, Guerrero JA, Arnason JT, Pandey S. Dandelion root extract affects colorectal cancer proliferation and survival through the activation of multiple death signalling pathways. Oncotarget. ;7(45):73080–73100. doi:10.18632/oncotarget.11485
  6. Vandeputte D, Falony G, Vieira-Silva S, et al. Prebiotic inulin-type fructans induce specific changes in the human gut microbiota. Gut. 2017;66(11):1968–1974. doi:10.1136/gutjnl-2016-313271

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Les meilleures sources véganes d'oméga-3

Bien-être

Le colostrum - Ce super-aliment n'est pas seulement réservé aux bébés

Bien-être

Que dit la recherche au sujet de la N-acétylcystéine (NAC) et la santé mentale ?