header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Les 11 meilleurs compléments alimentaires en 2017

29 décembre 2017

par Eric Madrid MD

« Une once de prévention vaut une livre de remède. »  - Benjamin Franklin (1706-1790)

Das cet article :

Les gens du monde entier choisissent de prendre soin de leur santé, de leur bien-être et utilisent la médecine préventive.  Par conséquent, les ventes de compléments alimentaires se sont multipliées. En 2017, plus de 133 milliards de dollars de compléments alimentaires ont été vendus dans le monde entier. D'ici 2022, on prévoit que les ventes mondiales atteindront plus de 220 milliards de dollars.

Selon un rapport de l’US News and World Report, on estime qu'aux États-Unis uniquement, 128 000 personnes meurent chaque année des effets secondaires des médicaments sur ordonnance. Les complications liées à la consommation de médicaments sur ordonnance ont entraîné jusqu' à 2,7 millions de visites aux urgences aux États-Unis et des millions d'autres en Europe et en Asie.  En raison des préoccupations suscitées par les dangers pharmaceutiques, un grand nombre de personnes préfèrent et choisissent une approche plus naturelle.  Il est crucial de choisir des compléments auprès d'un fabricant de qualité et d'un revendeur ayant une bonne réputation.

La vitamine D

Des milliers d'études menées au cours de la dernière décennie ont démontré les bienfaits pour la santé lorsqu'on optimise l'apport en vitamine D. Ces études nous apprennent que les personnes qui ont des taux élevés de vitamine D dans le sang présentent un risque plus faible de crise cardiaque, de cancer du sein, de cancer du côlon, de sclérose en plaques, de diabète de type 1 et 2, d’hypertension artérielle et d'autres complications de santé.  

Dans mon cabinet médical de Californie du Sud, un endroit où le soleil brille plus 300 jours par an, quatre patients sur cinq (80 %) souffrent d'une carence chronique en vitamine D, définie par un taux sanguin de 30 ng/ml (75 nmol/L) ou moins.  

La raison de cette carence courante est que peu de gens passent les 15 à 20 minutes requises chaque jour au soleil, ce qui permet au visage, aux bras et aux jambes d'être exposés aux ultraviolets. Jusqu'à 90 % de la population mondiale est en manque. Ceux qui ont plus de mélanine, responsable d'une pigmentation cutanée plus foncée, ont besoin de 30 minutes au soleil pour produire de la vitamine D. Les personnes âgées de plus de 65 ans ont également besoin d’une exposition plus longue pour produire de la vitamine D en raison des changements de l'élasticité de leur peau.

Des niveaux plus faibles de vitamine D dans le sang sont associés à un risque accru pour :

  • l’hypertension artérielle
  • les crises cardiaques at AVC
  • la démence
  • le cancer de la prostate
  • le cancer des ovaires
  • le cancer du pancréas
  • la fibromyalgie
  • les chutes et fractures
  • la sclérose en plaques
  • le lupus
  • la polyarthrite rhumatoïde
  • l’asthme
  • l’autisme
  • le psoriasis

Dose suggérée : adultes 2 000 UI à 5 000 UI par jour ; enfants 1 000 UI à 2 000 UI de vitamine D. En savoir plus sur les bienfaits de la vitamine D sur la santé.

Les probiotiques

Le mot probiotiques est utilisé pour décrire les bactéries et les levures saines qui sont consommées intentionnellement pour aider à maintenir le tractus intestinal en bonne santé. Une mauvaise santé intestinale, souvent manifestée par des fuites intestinales, a été associée à de nombreux problèmes de santé. Renforcer un intestin malsain en évitant les aliments problématiques et en consommant des aliments sains pour l'intestin est essentiel.  

Les compléments probiotiques jouent un rôle important dans le rétablissement de l'équilibre. Il est parfois nécessaire de ré-inoculer l'intestin avec des bonnes bactéries. Le saccharomyces boulardii, une levure saine, peut aider à rétablir la diversité microbiologique du tractus intestinal. Le changement de régime est la chose la plus importante que l'on peut faire pour améliorer la santé intestinale. Lorsque vous vous nourrissez vous-même, vous nourrissez également vos bactéries intestinales.

Dose suggérée : supplément probiotique lactobacillus/bifidobacteria  qui possède entre 5 et 100 milliards d’unités deux fois par jour ou selon les indications inscrites sur l’étiquette.  Saccharomyces boulardii 5 milliards d’unités par jour.

Le magnésium

Le magnésium est un important cofacteur minéral et enzymatique impliqué dans plus de 350 réactions biochimiques dans le corps humain. Il est essentiel de consommer suffisamment d'aliments riches en magnésium, dont des légumes à feuilles vertes. Souvent, le régime alimentaire traditionnel n'est pas suffisant et un supplément est nécessaire.

Certains médicaments augmentent le risque de carence en magnésium. Ces médicaments comprennent les inhibiteurs d'acidité (par ex. l'oméprazole, le pantoprazole, la ranitidine) et les comprimés (p. ex. furosémide, triamtérène, hydrochlorothiazide).

Les effets secondaires communs d'une carence en magnésium incluent :

  • les crampes musculaires
  • les palpitations cardiaques
  • les douleurs thoraciques
  • les spasmes œsophagiens
  • les migraines
  • les maux de tête
  • l’anxiété
  • la faiblesse musculaire
  • les crampes menstruelles
  • la vessie hyperactive entraînant des mictions fréquentes
  • la constipation

Dose suggérée : le chélate de magnesium (aspertate de magnésium, citrate de magnésium, malate de magnésium) doit être pris quotidiennement en dose de 125 mg à 500 mg.  Si vous avez des selles molles, réduisez votre dose. Une formulation d'oxyde de magnesium peut également être prise, mais elle n'est pas aussi bien absorbée.

Les huiles de poisson riches en oméga-3

Les acides gras essentiels oméga-3 se composent principalement d'acide eicosapentaénoique (EPA) et l'acide docosahexaénoïque DHA). Une étude menée en 2014 dans le Nutrition Journal a montré que la majorité des Américains ne consomment pas suffisamment d'huiles riches en oméga-3. On peut les trouver dans des sources alimentaires variées, dont le poisson (le maquereau, la morue et le saumon sont parmi les plus riches), les noix de Grenoble, les graines de chia, les graines de lin, les graines de chanvre, et le natto.

Une étude menée en 2017 dans Future Science a démontré que les huiles oméga-3 peuvent réduire l'inflammation qui mène aux maladies cardiaques.  Une étude menée en 2017 sur l'athérosclérose a montré qu'un taux plus élevé d'oméga-3 dans le sang pouvait réduire de 30 % la mortalité due aux maladies cardiaques.

Les sociétés pharmaceutiques fabriquent et vendent aux patients une huile de poisson de qualité pharmaceutique, dont il a été démontré qu'elle abaisse les niveaux de triglycérides de 50 %. Cependant, les capsules d'huile de poisson non pharmaceutiques offrent les mêmes bienfaits pour un coût bien moindre.

Dose suggérée : huile de poisson riche en oméga-3, 1 000 à 4 000 mg par jour.

Curcuma

Le curcuma, aussi connu sous les noms de Curcuma longa et safran des Indes est une plante herbacée de la famille du gingembre, souvent consommée pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et digestives. La curcumine, un produit chimique que l'on trouve dans le curcuma, serait responsable de la plupart des bienfaits pour la santé. Bien que de nombreuses personnes aient utilisé le curcuma comme épice pour améliorer leur alimentation au cours des 4 000 dernières années, le curcuma a joué un rôle important en médecine. Aujourd'hui, son utilisation continue d'être étudiée comme approche thérapeutique alternative pour de nombreuses maladies, blessures et maladies chroniques courantes. Apprenez-en plus sur le curcuma/curcumine.

Il est utilisé pour les applications suivantes :

  • douleurs articulaires liées à l’arthrite
  • démence et maladie d’Alzheimer
  • colite ulcéreuse (inflammation du côlon)
  • hypertension artérielle
  • ulcères de l’estomac causés par la bactérie helicobacter pylori
  • prévention des calculs biliaires
  • infections bactériennes
  • inflammation des yeux  (Uvéite)
  • athérosclérose et cardiopathie
  • aide à éliminer le mercure contenu dans le corps

Beaucoup de gens consomment le curcuma en le buvant sous forme de thé, en l'utilisant comme poudre pour certaines maladies de la peau, et aussi en l'avalant sous forme de capsules.

Les suppléments de curcumine/curcuma sont habituellement pris à des doses de 500 mg par jour ou de 500 mg jusqu'à trois fois par jour.

La vitamine C

La vitamine C, ou acide ascorbique, est une vitamine cruciale. Selon une étude publiée en 2009 dans l'American Journal of Clinical Nutrition, qui a étudié des habitants des États-Unis d'Amérique, plus de 7 % des personnes âgées de six ans et plus présentaient une carence en vitamine C à la suite de tests sanguins. Plus de la moitié des personnes sondées consommaient des quantités sous-optimales.  Le taux de vitamine C est plus faible chez les fumeurs. De plus, la vitamine C joue un rôle important dans la formation du collagène, principal composant des artères et de la peau. Des études montrent qu'un régime alimentaire riche en aliments contenant de la vitamine C est bon pour le cœur. Une étude menée en 2017 dans le Journal of Nutritional Biochemistry a démontré que les cynorrhodons, qui sont riches en vitamine C, contribuaient à prévenir l'athérosclérose, le précurseur des maladies cardiaques.  La vitamine C topique s'est également avérée utile pour les rides du visage.

Dose recommandée : capsules de vitamine C  ou vitamine C en poudre de 500 mg à 2 000 mg par jour.  Appliquez la vitamine C topique selon les instructions afin de protéger la peau.

La spiruline

La spiruline est considérée comme un super-aliment par beaucoup. Il s'agit d'un complément alimentaire très digeste qui appartient à une famille d'algues bleues-vertes et peut être pris sous forme de pilules ou de poudre. La spiruline provient d'un type de bactéries que les scientifiques appellent cyanobactérie, plus particulièrement l'arthrospira platensis.  

La spiruline contient une source complète de protéines, vitamines, minéraux et phytonutriments. En outre, la spiruline a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Pour ceux qui tentent de maximiser leur état nutritionnel, l'ajout de spiruline est un bon point de départ.  Ses bienfaits comprennent :

  • la réduction des allergies
  • des effets antioxydants
  • une réduction de l’arthrite
  • l’abaissement du cholestérol
  • la réduction de la tension artérielle
  • l’amélioration du contrôle du diabète
  • une aide à détoxifier le corps
  • une certaine protection du cerveau contre Alzheimer
  • une certaine protection du cerveau contre Parkinson
  • une prévention de la cataracte
  • une aide pour combattre la fibromyalgie

Dose suggérée : la spiruline peut être utilisée comme supplément, et de nombreux fabricants la vendent sous forme de pilules ou de poudre. Prenez-la tel qu'indiqué sur l'étiquette. La formulation en poudre est la meilleure lorsqu'on l'ajoute aux aliments. Si vous utilisez de la spiruline en poudre, je vous recommande de l'ajouter à un smoothie ou peut-être à une pâte à crêpes, aux brownies, au guacamole, à du pop-corn ou à du pain fait maison.  En savoir plus sur la spiruline.

La coenzyme 10

La coenzyme Q10 (CoQ10) joue un rôle important dans la santé des mitochondries, le générateur d'énergie des cellules. Puisque le cœur est le plus actif de tous les organes, il produit et a besoin de la plus grande quantité de CoQ10 pour répondre à ses exigences métaboliques. Par conséquent, chez les personnes atteintes d'une maladie cardiaque, un apport plus élevé de CoQ10 peut être utile.

Une étude de 2017, qui a passé en revue 14 autres études, a montré les bienfaits de la CoQ10. Les résultats ont montré que ceux qui prenaient de la CoQ10 étaient 31 % moins susceptibles de mourir des complications d’une insuffisance cardiaque congestive.  

Une étude menée en 2014 dans Medical Science Monitor a montré que 50 mg de Coenzyme Q10, lorsqu'elle est prise deux fois par jour pourrait être bénéfique pour la réduction des douleurs musculaires causées par les médicaments aux statines sur ordonnance. D'autres études sont contradictoires. La coenzyme Q10 peut également réduire les taux de LDL (mauvais) cholestérol, de triglycérides et de LP(a) dans le sang.

Dose suggérée : CoQ10-100 mg deux à trois fois par jour.

La SAMe

La S-Adenosyl-L-methionine, également connue sous le nom de SAMe ou SAM-e aux États-Unis et de S-adénosylméthionine (AdoMet, SAMe) en Europe, est un supplément populaire pris dans le monde entier.

Il a été découvert pour la première fois en 1952 par Giulio Cantoni, né en Italie. Il est fabriqué naturellement dans le sang à partir de l'acide aminé méthionine et de la molécule d'énergie ATP (Adenosine Triphosphate) fabriquée dans les mitochondries.  La SAMe donne un groupe méthyle (CH3) à des produits chimiques du cerveau qui finissent par devenir dopamine et sérotonine. Ces deux neurotransmetteurs jouent un rôle crucial dans la prévention des symptômes de dépression et aident le cerveau à mieux fonctionner.

La SAMe peut augmenter le risque de saignement chez les personnes qui prennent de l'aspirine, du coumaphène et du clopidogrel (Plavix), alors consultez votre médecin avant de prendre ce type de supplément. Selon des études, les avantages de la SAMe incluent :

  • la réduction de la douleur arthrite
  • la réduction des symptômes de dépression
  • l’augmentati

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

4 étapes pour une meilleure santé intestinale

Bien-être

Les meilleures herbes pour aider en cas de stress

Bien-être

La mélatonine – Pas seulement pour le sommeil