header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Les enzymes qui facilitent la digestion du gluten

28 août 2017

Quelles enzymes peuvent m'aider si j'ai du mal à digérer le gluten ?

La réponse courte est de prendre un produit contenant des enzymes qui peuvent digérer le gluten. Mais permettez-moi d'abord de vous donner une vision d'ensemble. Selon un sondage américain, 1 adulte sur 3 réduit ou évite la consommation de gluten. Le gluten est le premier complexe protéique naturel, que l'on trouve principalement dans les céréales comme le blé, l'orge, l'épeautre et le seigle. Beaucoup de personnes souffrent d'une intolérance au gluten ainsi qu'une intolérance à la caséine, une protéine trouvée dans le lait. Lorsqu'elles sont ingérées par des individus intolérants, ces protéines peuvent provoquer une gêne gastro-intestinale, en particulier des gaz et des ballonnements.

Bien que la solution populaire pour l'intolérance au gluten et à la caséine soit de suivre un régime sans gluten ni caséine, puisque l'élimination des protéines gênantes va permettre de réduire l'inconfort ressenti, il existe souvent des sources cachées de gluten ou de caséine dans les aliments qui peuvent elles aussi conduire à des gênes.

 Beaucoup de produits sans gluten sont disponibles dans les magasins d'aliments naturels et même dans les supermarchés traditionnels. Les céréales bénéfiques pour le remplacement des sources de gluten incluent l'amarante, le quinoa et plusieurs variétés de riz comme le riz brun, rouge, noir et le riz sauvage. La caséine se trouve dans le lait et dans les produits laitiers. Évidemment, pour éviter toute source de gluten et de caséine, il est nécessaire de lire avec précaution toutes les étiquettes alimentaires.

 Des préparations enzymatiques digestives complémentaires peuvent aider les gens à tolérer de faible quantité de gluten ou de caséine, en particulier pendant la phase initiale d'arrêt de la consommation du gluten ou de caséine. Le plus souvent, les enzymes de digestion du gluten utilisent l'enzyme dipeptidyl peptidase IV (DPP-IV). Cette enzyme cible à la fois la gliadine et la caséine et elle ne peut pas être désintégrée par d'autres enzymes digestives. La DPP-IV est considérée comme l'une des principales enzymes responsables de la digestion de ces protéines. Or, elle se trouve en plus faibles proportions dans les muqueuses intestinales des personnes présentant une sensibilité ou une intolérance au gluten. En fait, il existe une relation inversée entre les niveaux de DPP-IV et les dommages intestinaux chez les personnes sensibles au gluten. En d'autres termes, plus les quantités de DPP-IV sont faibles, plus les dommages causés à la paroi intestinale sont importants.

Les préparations contenant de la DPP-IV sont souvent recommandées pour se protéger contre toute source cachée de gluten. Si vous cherchez un peu d'aide pour digérer le gluten, essayez une formule contenant de la DPP-IV.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Des approches naturelles à la constipation

Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires

Troubles

L’acide alpha-lipoïque et la sclérose en plaques