header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Antioxydants à base de plantes

10 mai 2017

Les termes « antioxydants » et « radicaux libres » sont devenus assez communs ces dernières années. Défini en gros, un radical libre est une molécule qui peut se lier à une partie du corps et l'endommager. Les radicaux libres ou les dommages « oxydatifs » sont ce qui nous fait vieillir. Les études ont démontré que les radicaux libres étaient également responsables de l'apparition de nombreuses maladies, y compris les deux plus grandes causes de mortalité chez les Américains, à savoir les maladies cardiaques et le cancer.

Les antioxydants sont des composés qui aident à prévenir les dommages causés par les radicaux libres. Les nutriments antioxydants, tels que le bêta-carotène, le sélénium, la vitamine E, et la vitamine C ont démontré leur capacité à nous protéger contre les maladies qui ont été associées aux radicaux libres : toutes des maladies dégénératives chroniques.

Différentes actions

 Sur la base de nombreuses données relevées, il s'avère que la combinaison de plusieurs antioxydants fournit une plus grande protection que de fortes doses d'un seul antioxydant. La raison en est que chaque nutriment antioxydant est généralement actif contre un seul type de radical libre. C'est pourquoi il y a autant de types différents d'antioxydants que d'instruments de musique. Le corps utilise ces antioxydants en conjonction pour composer une symphonie. Et une performance optimale nécessite des antioxydants à base de plantes, qui opèrent en conjonction avec les nutriments antioxydants pour compléter l'orchestre. 

Pour vous assurer une protection antioxydante complète, commencez par un régime alimentaire riche en végétaux et un supplément multivitamines et minéraux à forte activité. Ensuite, ajoutez-y une certaine forme d'antioxydant à base de plantes, dont les plus bénéfiques sont les extraits riches en flavonoïdes.

Les flavonoïdes sont des pigments végétaux qui sont plus puissants et plus efficaces, contre une multitude de radicaux libres, que les nutriments antioxydants. Outre la couleur qu'ils donnent aux fruits et aux fleurs, les flavonoïdes sont responsables de bon nombre de leurs propriétés médicinales. Les flavonoïdes sont parfois appelés les « modificateurs de la réponse biologique de la nature » et ce en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires, antiallergiques, antivirales et anticancéreuses. 

Thérapie ciblée

Étant donné que certains flavonoïdes ont tendance à se concentrer dans des tissus ou des cellules spécifiques, il est possible de prendre des flavonoïdes qui ciblent des maladies spécifiques. Parmi ceux-ci nous trouvons les proanthocyanidines, en particulier celles qui sont liées à d'autres proanthocyanidines appelées oligomères procyanidoliques (OPC) ou oligo-proanthocyanidines (OPC). Ces molécules se trouvent à des concentrations élevées dans les graines de raisin et l'écorce de pin. Des études ont montré que la prise d'OPC pendant six semaines, à des doses allant de 150 à 300 mg, améliore la capacité antioxydante totale du sang, ainsi que le score de la capacité d'absorption des radicaux oxygénés (ORAC). 

Je recommande soit l'extrait des pépins de raisin ou de l'écorce de pin pour la plupart des gens âgés de moins de 50 ans. Les extraits de pépins de raisin et / ou d'écorce de pin ont également démontré des bienfaits significatifs pour les maladies suivantes : 

Pour les personnes âgées de plus de 50 ans, le ginkgo biloba est une option alternative Si vous avez des antécédents familiaux de cancer, alors le meilleur choix reste l'extrait du thé vert. Le tableau ci-dessous peut vous aider à identifier les extraits riches en flavonoïdes qui pourraient vous convenir, ainsi que la quantité à prendre.

Les extraits riches en flavonoïdes.

Dose quotidienne pour le soutien antioxydant

Indication

L'extrait de myrtille (25 % d'anthocyanidine)

80 à 60 mg

Le meilleur choix pour protéger les yeux.

L'extrait d'aubépine (10 % de procyanidines)

150 à 300 mg

Le meilleur choix pour les maladies cardiaques ou l'hypertension artérielle.

L'extrait du ginkgo biloba (24 % de flavonglycosides de ginkgo)

120 à 240 mg

Le meilleur choix pour la plupart des gens âgés de plus de 50 ans. Protège le cerveau et la paroi vasculaire.

L'extrait de pépins de raisin (95 % d'oligomères procyanidoliques) ou l'extrait de l'écorce de pin

50 à 100 mg

Antioxydant systémique ; le meilleur choix pour la plupart des gens âgés de moins de 50 ans. Également bénéfique pour les poumons, le diabète et les varices ; et protège contre les maladies cardiaques.

Les extraits de thé vert (80 - 90 % de polyphénols au total)

150 à 300 mg

Antioxydant systémique Peut fournir la meilleure protection contre le cancer et est le meilleur choix s'il y a des antécédents familiaux de cancer. Aide également à protéger contre les dommages causés par le cholestérol.

L'extrait du chardon-Marie (70 % de silymarine)

100 à 300 mg

Le meilleur choix pour une protection antioxydante supplémentaire du foie ou de la peau.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

4 étapes pour une meilleure santé intestinale

Bien-être

Les meilleures herbes pour aider en cas de stress

Bien-être

La mélatonine – Pas seulement pour le sommeil