beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

Guide de 5 minutes : les avantages de la quercétine pour la santé et le système immunitaire

Par le Dr Michael Murray, médecin naturopathe

Dans cet article :


Qu'est-ce que la quercétine ? 

La quercétine a récemment suscité beaucoup d'attention en raison des études scientifiques sur ses effets sur la santé du système immunitaire. En particulier pour sa capacité à promouvoir une meilleure immunité au niveau des voies respiratoires et son rôle dans l'amplification de certains effets antiviraux du zinc

La quercétine est un flavonoïde ; un groupe de pigments végétaux principalement responsables des couleurs de nombreux fruits et fleurs. Les flavonoïdes sont également responsables des bienfaits pour la santé de nombreux aliments, plantes, et épices. Par exemple, on sait maintenant que les propriétés salutaires des baies, du chocolat noir et de la majorité des extraits de plantes (par exemple, le ginkgo, les pépins de raisin, l'écorce de pin, le chardon-Marie, etc.) sont directement liées à leur teneur en flavonoïdes. 

4 avantages de la quercétine pour la santé

Les flavonoïdes ont une incroyable capacité à améliorer la réaction de l'organisme face aux défis environnementaux et biologiques. La quercétine est systématiquement le plus actif des flavonoïdes lors des études expérimentales, ce qui en fait le meilleur allié lorsque l'organisme est exposé à des difficultés majeures. 

1. La quercétine peut aider à protéger nos cellules 

La quercétine peut littéralement agir comme un « interrupteur ouvert » pour favoriser certains effets bénéfiques au sein des cellules, comme la réparation cellulaire, tout en agissant comme un « interrupteur fermé » pour aider les cellules à se protéger contre les dommages ou les infections. 

2. La quercétine peut avoir de puissantes propriétés antioxydantes 

La quercétine possède des effets antioxydants significatifs et renforce le système antioxydant des enzymes du corps afin de soutenir l'organisme pendant les périodes de stress biologique (activation immunitaire, inflammation et allergies). 

3. La quercétine peut aider à réduire les inflammations 

La quercétine inhibe à la fois la production et la libération de substances connues appelées médiateurs inflammatoires qui aggravent les tentatives de l'organisme visant à maîtriser l'inflammation.

4. La quercétine peut contribuer à renforcer l'immunité

La quercétine a un impact spécial sur la santé du système immunitaire et peut contribuer à renforcer l'immunité des voies respiratoires. Ces derniers temps, la quercétine a d'ailleurs suscité beaucoup d'attention en raison de ses effets sur la fonction immunitaire et de sa capacité à augmenter le niveau intracellulaire de zinc ionique. Dans son état ionique libre, le zinc inhibe une enzyme nommée réplicase utilisée par les virus pour se répliquer à l'intérieur de nos cellules humaines. La quercétine facilite le transfert de zinc ionique dans les cellules à travers des canaux baptisés ionophores. 

Études cliniques sur la quercétine, les performances sportives et l'immunité

L'une des applications de la quercétine les plus étudiées sur le plan scientifique a trait à l'optimisation des performances athlétiques. 

Dans plus d'une douzaine d'essais cliniques, il est apparu que la quercétine exerce un léger effet sur l'amélioration des performances athlétiques. Par exemple, dans une étude portant sur onze cyclistes masculins d'élite, six semaines de supplémentation en quercétine (1 000 mg par jour) ont permis d'améliorer de 3,1 % les performances d'un cycliste sur 30 kilomètres.1 Chez les athlètes d'élite, cette petite différence peut être considérable. 

Une autre étude sur les cyclistes a donné lieu à une découverte relativement surprenante. Dans cette étude, 40 cyclistes masculins entraînés ont reçu de la quercétine (1 000 mg par jour) ou un placebo avant, pendant et deux semaines après une période de trois jours pendant laquelle les participants ont pédalé trois heures par jour à un rythme d'environ 57 % de leur charge de travail maximale. Non seulement la quercétine a amélioré leurs performances physiques, mais les résultats ont révélé autre chose. 

Durant la période de 14 jours suivant les 3 jours d'exercices intenses, seul 1 des 20 cyclistes ayant reçu de la quercétine a développé une congestion des voies respiratoires supérieures et d'autres symptômes. À titre de comparaison, 9 des 20 cyclistes du groupe placebo ont présenté des symptômes des voies respiratoires.2 

Les résultats n'étaient pas si surprenants que ça. La quercétine possède en effet divers effets bénéfiques sur la fonction des globules blancs et exerce une certaine protection contre les virus affectant les voies respiratoires. Elle peut aider les globules blancs à se déplacer vers les zones où ils sont nécessaires et accroître leur capacité à détruire les molécules étrangères. La quercétine en culture cellulaire a montré qu'elle réduisait l'infectivité des cellules humaines par plusieurs types de virus différents, ainsi que le taux de réplication virale par divers mécanismes.3

Ce constat surprenant a conduit à un essai de suivi chez 1 002 adultes âgés de 18 à 85 ans.4 L'objectif était de mesurer l'influence de deux doses différentes de quercétine (500 et 1 000 mg/jour) par rapport à un placebo sur les symptômes d'un rhume ou d'une infection des voies respiratoires supérieures (IVRS). 

Les participants ont ingéré les compléments pendant 12 semaines et ont enregistré quotidiennement leurs symptômes d'IVRS. Aucun effet global significatif n'a été noté, mais au moment d'examiner les différences entre les deux groupes, on a constaté que chez les sujets de 40 ans et plus se jugeant en bonne forme physique, la prise de 1 000 mg de quercétine par jour a entraîné une réduction de 36 % des symptômes des voies respiratoires et de 31 % du nombre total de jours de maladie par rapport au groupe placebo correspondant. 

Ces résultats révèlent qu'une dose de 1 000 mg par jour de quercétine peut apporter une certaine amélioration de la fonction immunitaire. Il est envisageable qu'une dose plus élevée ou le recours à des préparations à base de quercétine plus biodisponibles soient nécessaires pour obtenir un effet bénéfique dans les autres groupes.

Quercétine, zinc et synergie avec la vitamine C

Bien que la quercétine ait certains effets directs qui assurent une protection contre les infections virales, son principal attrait est sans doute son rôle auprès des ionophores qui facilitent le transport du zinc libre, non lié dans les cellules. 

Dans son état ionique libre, le zinc peut inhiber la réplication de nombreux virus. Lorsqu'un virus infecte une cellule, il y intègre un fragment de son code génétique et l'enzyme appelée réplicase permet au virus de se répliquer. Le zinc est capable de bloquer cette enzyme et, par conséquent, de stopper la réplication ou la propagation du virus. Voilà pourquoi le zinc fait partie des recommandations courantes contre le rhume.

Cependant, pour que le zinc puisse avoir cet effet sur la réplication virale, il dépend d'un « ionophore » ouvert ; un canal spécifique de la membrane cellulaire permettant à un ion de pénétrer dans la cellule. La quercétine peut agir comme un ionophore du zinc pour augmenter les niveaux de zinc ionique à l'intérieur des cellules afin de les protéger contre la réplication virale. Cet effet de la quercétine pourrait expliquer la diminution du nombre d'infections des voies respiratoires constatées dans les études décrites ci-dessus.5 

La vitamine C est un autre nutriment partenaire de la quercétine. Lorsque la vitamine C et la quercétine sont associées dans des études en éprouvettes, leurs actions antivirales et de stimulation du système immunitaire agissent en synergie. Autrement dit, elles donnent de meilleurs résultats ensemble que lorsque l'une ou l'autre est administrée seule.6 

La vitamine C est également capable de régénérer la quercétine active dans l'organisme. Dès qu'un antioxydant exerce sa fonction de neutralisation d'un radical libre, il devient inactif. Dans le cas de la quercétine, la vitamine C est capable de la recycler sous sa forme active. Il est donc très important d'obtenir des niveaux de vitamine C adéquats dans l'alimentation et sous forme de compléments alimentaires. 

Outre la consommation régulière d'aliments à forte teneur en vitamine C (baies, agrumes, mangues, légumes-feuilles verts, brocoli, poivrons, etc.), il est également recommandé de prendre des compléments de vitamine C (au moins 60 mg par jour, mais de préférence 250 mg pour un apport optimal). 

L'absorption de la quercétine

Les études sur l'absorption chez l'homme ont révélé que la quercétine est très peu absorbée, avec une grande variabilité d'une personne à l'autre. 

Pour y remédier, une solution innovante consiste à former un complexe de quercétine au sein d'un LipoMicel Matrix™. Cette nouvelle technologie utilise un procédé unique qui multiplie par dix l'absorption de la quercétine par rapport à de la poudre de quercétine ordinaire.

Qu'est-ce qu'un liposome ? 

Les liposomes sont des cellules composées une bicouche lipidique qui protège un compartiment interne contenant de l'eau et des composés actifs hydrosolubles. La substance hydrosoluble, comme la vitamine C, est ainsi protégée dans le compartiment intérieur par la structure liposomale. 

Les liposomes de quercétine sont irréalisables, car cette dernière n'est pas hydrosoluble, mais cela en a fait un candidat parfait pour le recours à la technologie qui a abouti au LipoMicel Matrix™. 

Qu'est-ce qu'une micelle ? 

Les micelles diffèrent des liposomes dans la mesure où elles sont « à l'envers » par rapport à ceux-ci. Plus précisément, les lipides qui composent une micelle ont une « tête » hydrophile sur la couche extérieure et une « queue » lipophile vers l'intérieur. 

La quercétine présente dans le LipoMicel Matrix™ solutionne le problème de non-solubilité de la quercétine dans l'eau. Compte tenu de sa nature lipophile, elle est maintenue en place par les queues lipidiques des molécules vers le centre de la micelle lors du processus de fabrication du LipoMicel Matrix™. Les micelles ainsi formées sont si minuscules que la quercétine du LipoMicel Matrix™ peut se mélanger à l'eau. D'ailleurs, si vous pressez le contenu d'une gélule molle de quercétine LipoMicel Matrix™ de Natural Factors dans un verre d'eau, cela se mélange facilement. Les micelles sont souvent utilisées pour créer des « nanoémulsions », des mélanges de formes habituellement non miscibles entre elles, comme l'huile et l'eau ou, dans le cas présent, la quercétine et l'eau.

Quercétine : posologie recommandée

Comme décrit ci-dessus, la quercétine ordinaire est mal absorbée, car elle n'est pas soluble dans l'eau. Néanmoins, certains avantages ont été constatés lors d'essais cliniques à une dose de 1 000 mg par jour. 

Cela dit, en consultant la littérature scientifique, on constate qu'une forme de quercétine mieux absorbée qui permet un taux sanguin plus constant et plus élevé peut donner de résultats supérieurs.

La dose de quercétine LipoMicel Matrix™ de Natural Factors est de 250 à 500 mg par jour. Chaque gélule molle de LipoMicel Matrix™ contient 250 mg de quercétine. Les données préliminaires d'absorption montrent une absorption 5 à 10 fois supérieure pour cette forme avancée par rapport à la quercétine ordinaire. Cela indique que chaque gélule de quercétine LipoMicel Matrix™ présenterait une bioéquivalence de 1 250 à 2 500 par rapport à la poudre de quercétine ordinaire. En prenant deux gélules par jour, cette bioéquivalence augmente donc à 2 500 à 5 000 mg de quercétine ordinaire. 

Quercétine : innocuité et interactions médicamenteuses

Toutes les formes de quercétine sont bien tolérées chez l'homme, sans effets secondaires constatés dans les études cliniques ou attendus, même à dose élevée. 

Il est important de souligner que la quercétine peut améliorer l'absorption intestinale de certains médicaments, notamment la vinblastine, la cyclosporine, la digoxine, la fexofénadine, le losartan, la nifédipine, la félodipine, le vérapamil et la terfénadine. Par conséquent, il peut être nécessaire de réduire le dosage de ces médicaments pour éviter toute toxicité. 

Il est toujours important de consulter préalablement votre médecin pour un suivi approprié avant de modifier votre régime alimentaire ou votre routine.

Références :

  1. MacRae HS, Mefferd KM. Dietary antioxidant supplementation combined with quercetin improves cycling time trial performance. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2006;16(4):405-419.
  2. Li Y, Yao J, Han C, et al. Quercetin, Inflammation and Immunity. Nutrients. 2016;8(3):167.
  3. Nieman DC, Henson DA, Gross SJ, et al. Quercetin reduces illness but not immune perturbations after intensive exercise.  Med Sci Sports Exerc  2007;39;1561–1569. 
  4. Heinz SA, Henson DA, Austin MD, et al. Quercetin supplementation and upper respiratory tract infection: a randomized community clinical trial.  Pharmacol Res  2010;62:237–242. 
  5. Dabbagh-Bazarbachi H, Clergeaud G, Quesada IM, et al. Zinc ionophore activity of quercetin and epigallocatechin-gallate: from Hepa 1-6 cells to a liposome model. J Agric Food Chem. 13 août 2014;62(32):8085-93.
  6. Colunga Biancatelli RML, Berrill M, Catravas JD, Marik PE. Quercetin and Vitamin C: An Experimental, Synergistic Therapy for the Prevention and Treatment of SARS-CoV-2 Related Disease (COVID-19). Front Immunol. 2020;11:1451.  
  7. Riva A, Vitale JA, Belcaro G, et al. Quercetin phytosome® in triathlon athletes: a pilot registry study. Minerva Med. Août 2018;109(4):285-289.
  8. Kawai Y. Understanding metabolic conversions and molecular actions of flavonoids in vivo:toward new strategies for effective utilization of natural polyphenols in human health. J Med Invest. 2018;65(3.4):162-165.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

5 moyens naturels pour renforcer l'immunité pendant la saison du rhume et de la grippe

Bien-être

5 produits essentiels pour un soulagement naturel du stress

Bien-être

Top 9 des herbes médicinales traditionnelles chinoises