beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Guide rapide sur la lutéine et la zéaxanthine

19 février 2019

La lutéine et la zéaxanthine sont des pigments caroténoïdes végétaux jaune orangé, appelés xanthophylles, qui sont d’une importance capitale pour la santé oculaire, en particulier le cristallin de l’œil et la macula lutea. On les trouve dans des aliments comme les légumes à feuilles vertes, en particulier le chou frisé et les épinards. Le jaune d’œuf est une autre source riche en ces deux caroténoïdes.

Un apport (par l’alimentation et la supplémentation) important en lutéine et en zéaxanthine améliore la fonction de la macula lutea, la partie jaune de la rétine nécessaire à une vision centrale nette. La macula lutea est jaune en raison de sa capacité à accumuler la lutéine et la zéaxanthine. C’est grâce à une macula lutea en bonne santé, avec une forte concentration en ces pigments jaunes, que nous voyons avec un grand degré de précision. La lutéine et la zéaxanthine aident à protéger la macula lutea contre les dommages oxydatifs. Un faible apport en ces caroténoïdes par l’alimentation entraîne une dégénérescence maculaire, la principale cause de perte de vision sévère observée chez les personnes âgées.

La lutéine et la zéaxanthine protègent la macula lutea

Une faible quantité de lutéine et de zéaxanthine dans la macula lutea représente un facteur de risque majeur de contracter la maladie. En fait, la macula des personnes atteintes de dégénérescence maculaire possède une réserve en lutéine 35 à 40 % inférieure à celle des personnes qui ne souffrent pas de cette maladie. De plus, la recherche montre qu’un complément en lutéine et en zéaxanthine aide non seulement à empêcher la dégénérescence maculaire, mais aussi à améliorer le fonctionnement des yeux chez les personnes qui en sont déjà atteintes. Plus précisément, la supplémentation en lutéine et en zéaxanthine chez les sujets atteints de dégénérescence maculaire améliore le rétablissement après un éblouissement, la sensibilité au contraste et l’acuité visuelle.

Les avantages de la supplémentation en lutéine et en zéaxanthine sont confirmés par un soutien scientifique considérable. Dans une analyse détaillée de 20 essais à double insu, contrôlés par placebo, la supplémentation en lutéine et/ou zéaxanthine à des doses allant de 10 à 20 mg et de 500 µg à 2 000 µg respectivement, a montré une relation dose-effet claire sur l’augmentation de la densité de la pigmentation de la macula. Avec des concentrations plus élevées de ces deux pigments essentiels, on observe une amélioration de la capacité de mise au point chez les sujets ayant reçu de la lutéine et de la zéaxanthine. Par exemple, dans l’étude Lutein Antioxidant Supplementation Trial, une étude de 12 mois à double insu, des patients recevant de la lutéine (10 mg) et de la zéaxanthine (500 µg) ont montré des améliorations de la densité de la pigmentation dans la macula correspondant au degré d’amélioration de l’acuité visuelle et à la sensibilité au contraste. Les patients ayant reçu le placebo n’ont toutefois présenté aucun changement significatif dans les résultats mesurés.

La lutéine et la zéaxanthine protègent aussi contre la cataracte

La lutéine et la zéaxanthine jouent également un rôle important dans la prévention de la cataracte et l’amélioration des fonctions visuelles chez les personnes atteintes de cataracte. Comme la macula lutea, le cristallin humain emmagasine la lutéine et la zéaxanthine. En fait, ce sont les seuls caroténoïdes que l’on peut trouver dans le cristallin humain. Sept grands essais cliniques ont montré qu’un apport plus élevé en lutéine est associé à une diminution de la probabilité d’avoir besoin d’une opération chirurgicale pour traiter la cataracte. En outre, la lutéine, qui protège contre la cataracte, peut également aider à améliorer le fonctionnement des yeux chez les personnes affectées.

Formes disponibles :

Il existe deux façons d’obtenir de la lutéine et de la zéaxanthine : les extraire de la fleur de souci ou les fabriquer synthétiquement. La lutéine est le plus souvent disponible sous forme de gélules molles, pour améliorer l’absorption, mais on peut aussi la trouver sous forme de capsules et de comprimés. Il est préférable de prendre de la lutéine et de la zéaxanthine d’origine naturelle dans un rapport de 10 mg pour 500 µg respectivement, sous forme de gélules molles.

Posologie habituelle :

Pour augmenter la netteté de la vision chez les patients atteints de dégénérescence maculaire ou de cataracte, il est conseillé de prendre 20 mg de lutéine et 1 000 µg de zéaxanthine par jour pendant au moins 3 mois avant de revenir à une dose quotidienne de 10 mg de lutéine et 500 µg de zéaxanthine. Pour la prévention, prendre 10 mg de lutéine et 500 µg de zéaxanthine par jour.

Effets indésirables :

Aucun connu.

Interactions médicamenteuses :

Aucune connue.

Interactions alimentaires :

Il est recommandé de prendre la lutéine avec de la nourriture pour potentiellement améliorer son absorption.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

L-sérine : une approche radicale à la SLA, à la maladie de Parkinson et à la maladie d'Alzheimer

Bien-être

Améliorez votre santé en rechargeant vos mitochondries

Bien-être

La L-théanine, ses bienfaits sur la santé et la fonction cognitive