beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

Comment concevoir une routine quotidienne de compléments

Par Dr Shaffer Mok, docteur en médecine

Dans cet article :


Il existe une multitude de compléments alimentaires. On peut se sentir dépassé quand on souhaite choisir quels compléments prendre et à quel moment. Si vous êtes submergés par l'abondance du choix et que vous cherchez des conseils, je suis là pour vous aider.

Avant de prendre un complément, évaluez votre bien-être général

Tout est dans le nom : ils servent à compléter une routine de bien-être déjà en place. Il est peu probable qu'une simple pilule, une poudre ou un comprimé suffise à combler les failles qui vous empêchent d'atteindre le bien-être total. Toutefois, si vous souhaitez optimiser votre santé et votre bien-être, les compléments alimentaires peuvent vous aider à passer au niveau supérieur.

Tout d'abord, assurez-vous que vous partez d'une bonne base avant d'optimiser vos objectifs de bien-être.

Voici quelques exemples des principaux aspects de votre bien-être dont vous devrez vous occuper avant d'ajouter des compléments :

  • Le sommeil
  • L'alimentation
  • La forme physique
  • La récupération

Une fois ces piliers optimisés, alors vous pourrez passer à la supplémentation.

Lisez les étiquettes des compléments

D'une manière générale, vous devez comprendre les produits que vous allez faire entrer dans votre corps. Pour en savoir plus sur les ingrédients, lisez les étiquettes. De nombreux compléments peuvent annoncer qu'ils contiennent un seul ingrédient, alors qu'en fait ils en contiennent plusieurs. La réglementation des compléments n'est pas la même que celle des aliments. Ils peuvent donc contenir des substances chimiques et des additifs potentiellement nocifs pour vous.

En règle générale, si vous pensez avoir besoin d'un diplôme en biochimie pour comprendre un ingrédient, alors c'est que ce complément n'est probablement pas fait pour vous. Mais si vous décidez de prendre du jus d'aloe vera contre les brûlures d'estomac, par exemple, cela ne pose probablement aucun problème, car c'est un produit naturel et parce qu'il ne contient qu'un seul ingrédient.

En général, vous devez éviter les ingrédients comme le benzoate de sodium ou le glutamate monosodique. Et pensez à faire des recherches sur les effets potentiels des différents additifs sur votre corps. La simplicité est le maître-mot. Plus c'est naturel, mieux c'est.

Méfiez-vous des interactions entre les compléments

Il est également important de noter que de nombreux compléments peuvent interagir entre eux ou avec d'autres médicaments que vous pourriez prendre. Ces interactions peuvent modifier la puissance des médicaments et augmenter le risque de toxicité et d'effets indésirables.

Dans mon cabinet, j'observe souvent chez mes patients des lésions hépatiques dues à la prise de médicaments. Il arrive que cela les conduise à l'hôpital. La plupart du temps, les gens ne prennent pas la peine d'évaluer les conséquences des compléments qu'ils prennent et leurs effets potentiels sur leur organisme. Veuillez consulter la littérature médicale et consulter votre prestataire de soins de santé lorsque vous envisagez de prendre un complément.

Ayez des objectifs clairs pour votre supplémentation

Demandez-vous pourquoi vous voulez prendre un complément. Quels effets visez-vous et quels sont vos objectifs ? Si vous voulez prendre une pilule pour avoir des abdos comme des tablettes de chocolat, eh bien, c'est peu probable que vous y arriviez. Cependant, si votre objectif est de renforcer votre immunité naturellement avec Agaricus blazei, alors vous aurez plus de chances d'y arriver.

Après avoir identifié vos objectifs, évaluez toutes les données scientifiques qui soutiennent les allégations du complément. Ces données concernent-elles exactement ce complément ? Les recherches sont-elles sérieuses (en aveugle et en comparaison avec un placebo) ? L'étude a-t-elle été financée par un groupe indépendant ou par l'entreprise elle-même ?

En science, nous envisageons que toute étude a pu être influencée par un certain parti-pris. Le parti-pris, cumulé avec un financement intéressé, un manque de qualité ou certains facteurs de confusion peuvent tous affecter la validité des résultats d'une étude. Dans cette optique, il peut arriver que vous n'obtiendrez pas réellement l'effet souhaité ou la sécurité attendue de la substance que vous vous apprêtez à utiliser. Quand vous consultez des études, gardez à l'esprit ce parti-pris qui a pu les influencer. Soyez attentif lorsque vous faites vos recherches et ne vous contentez pas de lire le titre : le diable est dans les détails.

‌‌5 compléments essentiels pour votre routine quotidienne

De nombreux compléments revendiquent beaucoup de choses. En tant que médecin formé en Occident, je suis au courant de ces informations, mais je vois des avantages dans mon cabinet de consultation clinique et de bien-être pour certains compléments. Presque tout le monde peut bénéficier de l'ajout de ces nutriments dans son régime quotidien.

1. Les poudres de protéines

La poudre de protéines de lactosérum est un complément précieux pour ceux qui pratiquent le fitness et la remise en forme. La plupart des sportifs de haut niveau (mais aussi ceux qui ont des ambitions plus modestes) prennent des compléments en protéines. Je recommande à ceux qui viennent me consulter dans mon cabinet de prendre une simple formule de protéines de lactosérum. C'est un produit à la fois délicieux, abordable et sans aucun additif susceptible de modifier son effet ou de nuire à mes patients. J'ai constaté de bons résultats dans l'entraînement et la perte de graisse, car les muscles aident à améliorer le métabolisme tout en brûlant les graisses. La poudre de protéines de lactosérum aide également les patients ayant des difficultés à prendre d'autres sources de protéines solides en raison de problèmes digestifs. Elle aide également les personnes atteintes de maladies chroniques à perdre du poids. Le lactosérum peut également bien s'associer avec d'autres nutriments et il se mélange facilement pour créer des boissons auxquelles vous pouvez ajouter des légumes, des fruits, du beurre de fruits à coque et d'autres aliments intéressants du point de vue nutritionnel. Il est préférable de prendre des protéines après une activité ou en plus des repas.

Je recommande aussi la poudre de protéines de caséine en plus du lactosérum. Les protéines de caséine sont une forme plus dense que les protéines du lait. Lorsque l'on filtre les protéines du lait, la partie la plus solide (la caséine) est séparée de la partie liquide (petit-lait). Grâce sa densité, la caséine est digérée plus lentement dans l'intestin grêle. La libération des nutriments est donc plus lente et prolongée. Des études ont montré que la prise de protéines de caséine avant d'aller se coucher permet de développer les muscles et les performances sportives. Grâce à cette libération lente, les protéines de caséine favorisent la croissance musculaire pendant la nuit et entretiennent la sensation prolongée de satiété. On peut prendre de la poudre de caséine tous les soirs et c'est également un bon substitut aux desserts. Sa texture épaisse ressemble à celle d'une mousse ou d'un pudding, sans calories ni sucre ajoutés.

2. La vitamine D

Un faible taux de vitamine D peut entraîner une dégradation des os, de la dépression et des symptômes neurologiques. L'ajout de cette vitamine à une alimentation saine peut aider à résoudre de nombreux problèmes de santé et à atteindre des objectifs sportifs.

La vitamine D est une vitamine liposoluble que l'on peut obtenir par l'exposition au soleil. Une simple exposition complète de la peau au soleil pendant 10 à 20 minutes peut vous apporter 10 000 UI de vitamine D. Cela peut être compliqué pour les personnes qui vivent dans une région peu ensoleillée ou qui passent toutes leurs journées à l'intérieur. Un supplément de 1 000 unités de vitamine D deux fois par jour (avant le petit déjeuner et le dîner) est précieux pour ceux qui souffrent d'une carence en vitamine D. Je recommande une gomme de vitamine D aux personnes souffrant de problèmes digestifs, car cette formule peut améliorer l'absorption.

3. Les acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 sont une autre substance vitale à utiliser dans votre programme de supplémentation.

Les oméga-3 sont des graisses essentielles qui contribuent à atténuer la réponse inflammatoire, à tapisser le cerveau et les articulations et à entretenir un bon équilibre hormonal. Parmi les sources naturelles, on peut citer le poisson, les fruits à coque et certaines huiles. L'un des problèmes du poisson est qu'il n'est pas toujours pêché à l'état sauvage et que son taux en oméga-3 n'est pas optimal. Les fruits à coque et les huiles peuvent ne pas être de bonne qualité. En conséquence, le rapport entre oméga-6 (les mauvais omégas) et oméga-3 est trop élevé pour être bénéfique.

Parmi les excellentes formes d'oméga-3, on trouve l'huile de krill fabriquée à partir de sources naturelles ainsi que des produits à base d'algues. Toutes les formes d'acides gras oméga-3 doivent être conservées au congélateur, ce qui évite les relents de poisson et empêche l'huile de rancir. Les huiles rances contiennent une grande quantité de radicaux libres et sont très mauvaises pour la santé. Je recommande de prendre des oméga-3 le soir pour une absorption maximale pendant la nuit.

4. Les probiotiques

Aujourd'hui plus que jamais, il est vital d'avoir un système immunitaire en bon état. Pour un bon soutien immunitaire, il est important de commencer par avoir une alimentation, une nutrition, un sommeil et une récupération appropriés. Cependant, d'autres facteurs peuvent stimuler et renforcer la bonne santé du système immunitaire.

Les intestins sont l'un des organes les plus importants pour l'immunité. Ils ont à la fois le rôle de barrière contre les infections et de soutien aux cellules immunitaires. Dans les intestins, on trouve des bactéries qui aident notre fonction immunitaire et stimulent nos défenses naturelles. La bonne santé du biome repose sur deux éléments : la nutrition et un facteur génétique. On peut aussi entretenir sa bonne santé en consommant des probiotiques.

Les aliments fermentés comme le kimchi, la choucroute, le kombucha et le yaourt sont de bonnes sources naturelles de probiotiques. Vous pouvez également compléter votre alimentation avec des probiotiques contenant des millions de colonies de microbiomes. Personnellement, je conseille de les prendre le matin avec un petit déjeuner sain. Votre formule de probiotiques doit inclure des saccharomyces (levure), des bifidobactéries et des lactobaciles pour vous assurer de la même efficacité que les formules utilisées dans les recherches scientifiques. La recherche clinique a montré que ces souches sont nécessaires pour vous apporter un réel bénéfice en matière de soutien immunitaire et de santé intestinale.

5. Les champignons médicinaux

Les champignons peuvent aussi apporter des bienfaits à votre santé immunitaire. On sous-estime souvent les champignons, mais ils renforcent notre immunité depuis des milliers d'années. Présents dans les infusions, les poudres et sous forme naturelle, ils contiennent également un taux élevé de sélénium qui peut réparer les tissus endommagés et soutenir la régulation hormonale. J'apprécie particulièrement les boissons à base de champignons qui imitent la saveur du café ou du thé avec un peu de sel de mer. Non seulement c'est délicieux, mais ça apporte en plus de nombreux avantages nutritionnels.

La supplémentation est un élément précieux pour tout régime de bien-être lorsqu'on suit les recommandations scientifiques. Faites preuve de discernement dans le choix de vos compléments. Évaluez les composants, les additifs et la documentation pour prendre de bonnes décisions. Fixez-vous des objectifs réalistes et rappelez-vous que les compléments alimentaires ont pour but d'améliorer les bonnes pratiques de vie que sont la nutrition, les exercices physiques, le sommeil et la récupération. Ils n'ont pas pour but de les remplacer.

Consultez votre prestataire de soins de santé avant d'essayer d'ajouter des compléments à votre routine quotidienne, car ils peuvent potentiellement modifier l'effet des médicaments ou provoquer de la toxicité. Parmi les choix de compléments éprouvés pour améliorer votre santé, citons les protéines de lactosérum après l'exercice ou avec les repas, les protéines de caséine la nuit, la vitamine D et les acides gras oméga-3. En prime, renforcez votre immunité avec des champignons médicinaux et des probiotiques favorisant le développement des bactéries bénéfiques.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Comment rendre votre maison écologique et propre en 3 étapes faciles

Bien-être

13 bienfaits documentés du zinc

Bien-être

Vous manquez d'énergie ? Voici 5 compléments qui vous aideront à renforcer vos mitochondries