header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Découvrez l'acide alpha lipoïque, l'antioxydant anti-inflammatoire

4 octobre 2018

Par Taz Bhatia, MD

Vous avez probablement déjà entendu parler des bienfaits des antioxydants pour la santé, aussi bien pour le cœur que pour la peau. Il est vrai, ces minuscules molécules antioxydantes que l'on trouve dans les aliments sont assez puissantes, mais qu'est-ce qu'elles font exactement ? Eh bien, il s'avère qu’elles ont de multiples rôles, notamment dans la lutte contre l'inflammation et dans la prévention d'une myriade de maladies différentes. Elles réduisent également le risque de dépression et de déclin mental, tout cela en protégeant notre corps des radicaux libres nocifs de l'environnement qui décomposent nos cellules une à une.

Il existe de nombreux antioxydants, mais l'acide alpha lipoïque (ALA) fait partie de ceux que vous devriez connaître et bien connaître. Bien qu'il soit naturellement présent dans l'organisme, nous acquérons notre juste part d'acides alpha-lipoïques dans les légumes que nous consommons, notamment le brocoli, les épinards et les pommes de terre.  

Que font les acides alpha-lipoïques ?

Si l’on considère que l'acide alpha-lipoïque est présent dans chacune des cellules de notre corps, vous ne pouvez qu'imaginer à quel point il est vraiment important. Sa tâche principale est d'aider l'organisme à transformer le glucose, ou sucre, en énergie. Parce que notre corps ne produit pas toujours la bonne quantité d'acides alpha-lipoïques dont nous avons besoin, il est vital d’en obtenir suffisamment par une alimentation saine et nutritive. En plus de nous fournir de l'énergie, les acides alpha-lipoïques combattent également les effets des radicaux libres présents dans l'environnement, qui causent principalement le vieillissement. Je sais ce que vous pensez, tout le monde vieillit. Oui, c'est vrai, mais le type de vieillissement causé par les radicaux libres est considéré comme un vieillissement prématuré - une dégradation qui fait que nos cellules dégénèrent.

Quels sont les bienfaits des acides alpha-lipoïques pour la santé ?

Comme d'autres antioxydants, la lutéine, les caroténoïdes, le bêta-carotène, le lycopène et la vitamine C, les acides alpha-lipoïques aident à ralentir ces dommages cellulaires causés par les radicaux libres, empêchant ainsi les maladies dégénératives de s'installer. La recherche a même découvert que les acides alpha-lipoïques sont un traitement naturel contre la maladie d'Alzheimer, puisque l'une des principales caractéristiques de cette maladie est le stress oxydatif.

De plus, nous savons que les antioxydants stimulent la santé de la peau, c'est pourquoi ce terme est un mot à la mode utilisé pour tout vendre, des nettoyants et sérums pour le visage aux crèmes pour les yeux et même aux produits capillaires.

Il n'est pas non plus surprenant que d'autres études aient établi un lien entre les acides alpha-lipoïques et la protection contre le diabète, puisque nous savons depuis un certain temps qu'il existe un lien étroit entre les nutriments (ou leur absence) que nous apportons à notre organisme et notre risque de maladie. La théorie est que les acides alpha-lipoïques aident à améliorer la capacité de l'organisme à utiliser l'insuline qu'il produit naturellement, réduisant ainsi la glycémie. D'autres études ont montré que les acides alpha-lipoïques sont même utiles dans le traitement des symptômes du diabète, comme la douleur, la sensation de brûlure et les picotements, entre autres.

En plus de consommer autant d'aliments contenant des antioxydants que possible dans votre alimentation quotidienne, je vous recommande de prendre 200 mg d'acide alpha-lipoïque dans le cadre de votre régime de prévention ou de traitement du diabète, ainsi que 2 à 3 g d'acides gras oméga-3 et 500 mcg de picolinate de chrome par jour.

Références :

  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17982894
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3221300

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

4 étapes pour une meilleure santé intestinale

Bien-être

Les meilleures herbes pour aider en cas de stress

Bien-être

La mélatonine – Pas seulement pour le sommeil