checkoutarrow
FR
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

La spiruline et la chlorelle : Les algues bénéfiques à la santé

16 septembre 2019

Par Eric Madrid, docteur en médecine

Dans cet article :

 

Quand on entend parler d'algues, on pense souvent à cette substance visqueuse et peu ragoûtante qui prolifère dans les eaux stagnantes. Mais en fait, beaucoup de gens mangent des algues dans le monde. Les deux formes les plus courantes, la chlorelle et la spiruline, sont disponibles en gélules et en poudre et présentent de nombreux bienfaits pour la santé.

La chlorelle

La chlorelle est une algue verte unicellulaire riche en ces vitamines, minéraux et nutriments :

L'effet antioxydant de la chlorelle

L'oxydation est le processus par lequel nous vieillissons et développons des maladies chroniques. Certains comportements tels que le tabagisme et la forte consommation d'alcool provoquent une oxydation excessive et accélèrent le processus de vieillissement. En théorie, le ralentissement de ce processus présente de nombreux avantages pour la santé.

Il est important d'avoir une alimentation saine pour fournir à l'organisme les ressources nécessaires pour qu'il puisse se protéger contre l'oxydation. La chlorelle peut aussi jouer un rôle. Une étude datant de 2010 parue dans Nutrition a conclu que « les résultats confirment le rôle antioxydant de la chlorelle et indiquent qu'elle constitue un complément alimentaire complet important qui devrait être intégré comme élément clé dans une alimentation saine ». Une étude de 1995 a aussi démontré les effets antioxydants de la chlorelle.

La chlorelle et la tension artérielle

L'hypertension artérielle est l'un des principaux facteurs de risque des crises cardiaques, des maladies rénales et des AVC. Bien que l'alimentation et l'exercice physique jouent un rôle important dans le contrôle de la tension artérielle, bon nombre de patients doivent aussi prendre des médicaments sur ordonnance.

Cependant, certains préfèrent des approches plus naturelles, et la chlorelle est un complément qui peut être bénéfique. Une étude réalisée en 2006 sur des rats a montré que la chlorelle peut aider à abaisser la tension artérielle. Cet avantage est connu depuis 1978, époque à laquelle des études similaires ont montré des propriétés hypotensionnelles. Plus récemment, une étude réalisée en 2018 parue dans Clinical Nutrition a montré que la supplémentation en chlorelle peut aider à abaisser la tension artérielle chez les sujets testés. Les personnes souffrant d'hypertension devraient consulter leur médecin avant de modifier leur traitement médicamenteux.

La chlorelle et le cholestérol

Un taux élevé de cholestérol est considéré comme un facteur de risque de crise cardiaque. Il est important d'atteindre un taux de cholestérol optimal pour les personnes qui veulent réduire ce risque, et on prescrit souvent des médicaments sur ordonnance contre le cholestérol.

En plus de compléments comme la levure de riz rouge, certains prennent aussi de la chlorelle pour aider à abaisser leur taux de cholestérol. La chlorelle peut aider à conserver un taux sain de cholestérol, d'après une étude de 2017 parue dans Nutrition Journal. De plus, une étude réalisée en 2018 parue dans Clinical Nutrition a montré qu'une supplémentation en chlorelle peut également aider à abaisser les taux de cholestérol et de triglycérides.

La chlorelle et la glycémie

Les cas de prédiabète et de diabète sont de plus en plus nombreux, alors que le poids moyen de la population mondiale augmente. Un indice glycémique élevé augmente le risque de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de démence. Il est important de réduire la consommation de sucre et de glucides simples, et nous devons surveiller de près notre alimentation. Dans un article précédent, j'ai parlé des approches naturelles pour traiter le diabète. Et bien que je n'aie pas parlé de la chlorelle dans cet article, dans une étude datant de 2015, des chercheurs ont montré que ce complément a pu abaisser le taux de glucose chez les personnes étudiées.

La chlorelle et l'élimination des toxines de l'organisme

Il est important d'éviter les aliments et l'eau contaminés pour prévenir l'accumulation de substances toxiques dans l'organisme. De plus, la capacité de notre corps à éliminer les toxines est également très importante. L'idée que la chlorelle peut être utile pour éliminer les toxines a été envisagée depuis 1984, selon une étude parue dans Drug and Chemical Toxicity. La supplémentation, comme les compléments en NAC, par exemple, peut aussi être bénéfique.

La spiruline

La spiruline est considérée comme un super-aliment par de nombreuses personnes. C'est un complément alimentaire facilement digestible, qui appartient à la famille des algues vertes. La spiruline a été utilisée il y a des siècles par les Aztèques, d'après les registres espagnols des conquistadors. Elle poussait dans le lac Texcoco, au Mexique, où les Aztèques l'appelaient « tecuilati ».

La spiruline contient les vitamines et minéraux suivants :

  • Du zinc : important pour la santé de la peau, un système immunitaire fort et un bon fonctionnement de la mémoire.
  • Des vitamines B : importantes pour la santé du système nerveux et du cœur. C'est une excellente solution pour les personnes qui ont une alimentation végétarienne souvent pauvre en vitamine B12. La supplémentation quotidienne en spiruline peut fournir jusqu'à 60 % de l'apport journalier recommandé (AJR) en vitamine B12.
  • De l'acide gamma-linolénique (GLA) : un acide gras essentiel que l'on trouve dans de nombreux légumes. C'est une huile aux oméga-6 possédant des bienfaits anti-inflammatoires.

Les bienfaits sur la santé de la spiruline

La spiruline agit comme un prébiotique et favorise la croissance des autres bactéries présentes dans les intestins. Elle contient aussi de la chlorophylle qui aide à alcaliniser (optimiser le pH) les tissus du corps.

Le pouvoir antioxydant de la spiruline

La spiruline contient des composants tels que la chlorophylle, le bêta-carotène, la zéaxanthine et la phycocyanine qui sont de puissants antioxydants qui peuvent neutraliser les dommages de l'oxydation provoqués par les radicaux libres, une cause majeure des maladies chroniques. Il est essentiel de trouver un moyen de permettre au corps de se protéger lui-même contre ce processus pour prévenir les maladies.

La spiruline, le cholestérol et la tension artérielle

Un taux élevé de cholestérol est un facteur de risque des maladies cardiaques. Si les changements d'alimentation et l'exercice physique ne suffisent pas à abaisser le taux de cholestérol, les médecins prescrivent souvent des médicaments hypocholestérolémiants. La spiruline est un autre outil pour combattre le cholestérol. Une étude menée en 2008 auprès de Mexicains a montré que la spiruline peut abaisser le taux de cholestérol et la tension artérielle chez les sujets en ayant consommer.

Une étude plus récente datant de 2014 a montré que la prise quotidienne d'un gramme de spiruline peut réduire le taux de cholestérol de 16 % en quatre mois. Dans l'étude, la spiruline a également réduit les taux de triglycérides (graisses) et de LDL (mauvais cholestérol). Une étude réalisée en 2015 a confirmé les effets bénéfiques de la spiruline sur la réduction du cholestérol chez les personnes qui en prennent en complément.

La spiruline et le contrôle du diabète

Le diabète de type 2 est l'un des principaux facteurs contribuant aux maladies cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux, aux maladies rénales et aux troubles de la mémoire. Une personne atteinte de diabète de type 2 peut contrôler sa glycémie en surveillant son alimentation et en faisant de l'exercice. On prescrit souvent des médicaments en prise orale à ceux qui ont besoin d'une aide supplémentaire. La spiruline peut également s'avérer utile lorsqu'elle est intégrée dans une routine de soins quotidienne.

Des études utilisant des modèles animaux montrent que la spiruline peut être utile pour contrôler la glycémie et prévenir les complications dues au diabète comme la maladie rénale diabétique. Une autre étude a montré que la spiruline utilisée de manière topique peut être utile dans le traitement des plaies diabétiques. Toutefois, d'autres recherches doivent être menées avant que la spiruline ne soit couramment utilisée dans cet objectif.

La spiruline et l'aide anti-inflammatoire pour l'arthrite

Le terme « arthrite » vient du mot grec « arthron » signifiant « articulation » et du mot latin « itis » signifiant « inflammation ». Le terme « arthrite » signifie donc littéralement « inflammation de l'articulation ». En général, il existe deux principaux types d'arthrite. Le plus courant est l'ostéoarthrite (~95 % des cas) qui apparaît en vieillissant. Le deuxième, et le moins courant, est l'arthrite rhumatoïde (~5 % des cas), une maladie auto-immune.

Une étude de 2006 a montré que la spiruline a des propriétés anti-inflammatoires et peut aider à soulager toutes les douleurs liées à l'arthrite. Une étude plus récente réalisée en 2015 a montré des résultats similaires, indiquant que la spiruline peut faire diminuer l'inflammation en abaissant le taux sanguin de COX-2, une enzyme ciblée par les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), comme l'ibuprofène et le naproxen, mais sans les effets secondaires des médicaments.

La spiruline et la détoxication du corps

La spiruline peut aider à détoxifier le corps des métaux lourds. L'arsenic, qui est associé à un risque accru de maladies neurologiques et de diabète, peut être éliminé de l'organisme grâce aux propriétés bénéfiques de la spiruline, selon une étude réalisée en Inde, où l'approvisionnement local en eau contenait de fortes concentrations d'arsenic.

La spiruline et les maladies d'Alzheimer et de Parkinson

Avec le vieillissement de la population, les maladies neurodégénératives deviennent plus courantes. On peut essayer d'avoir une alimentation saine, de faire de l'exercice physique régulièrement et de résoudre des énigmes pour entretenir ses facultés cérébrales (comme la recherche de mots et les mots croisés) dans le cadre d'une approche holistique pour prévenir les troubles cognitifs de son cerveau vieillissant.

La spiruline peut aussi être utile. Une étude publiée en 2010 dans le Journal of Alzheimer's Disease a montré que la spiruline, en plus de quelques autres compléments comme la curcumine, pourrait prévenir la formation des plaques amyloïdes qui seraient la cause de la maladie d'Alzheimer.

La spiruline et la prévention de la cataracte

En vieillissant, nous courons un risque accru de formation de cataracte (le cristallin de l'œil se trouble en raison de l'oxydation). Des études réalisées entre 2013 et 2014 montrent que la phycocyanine, le composé actif de la spiruline, peut aider à prévenir la formation de cataracte. La prévention est le meilleur médicament !

La spiruline et la fibromyalgie

On diagnostique couramment une fibromyalgie chez une personne qui souffre de douleurs corporelles diffuses et d'hypersensibilité musculaire et qu'on ne trouve aucune autre cause. Les femmes sont plus susceptibles d'être affectées que les hommes. Beaucoup pensent que le syndrome de l'intestin perméable pourrait être un facteur contributif. Un modeste étude a montré que la spiruline peut être utile pour réduire ls symptômes de la fibromyalgie. Cela est potentiellement dû à son caractère prébiotique (une source de nourriture pour les bonnes bactéries de l'intestin) et à sa capacité de détoxifier le corps.

Références :

  1. Nutrition. 2010 Feb;26(2):175-83. doi: 10.1016/j.nut.2009.03.010. Epub 2009 Aug 5.
  2. Malanga, G. and Puntarulo, S. (1995), Oxidative stress and antioxidant content in Chlorella vulgaris after exposure to ultraviolet‐B radiation. Physiologia Plantarum, 94: 672-679. doi:10.1111/j.1399-3054.1995.tb00983.x
  3. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2006 Dec;52(6):457-66.
  4. Jpn Heart J. 1978 Jul;19(4):622-3.
  5. Clin Nutr. 2018 Dec;37(6 Pt A):1892-1901. doi: 10.1016/j.clnu.2017.09.019. Epub 2017 Oct 3.
  6. Kim S, Kim J, Lim Y, Kim YJ, Kim JY, Kwon O. A dietary cholesterol challenge study to assess Chlorella supplementation in maintaining healthy lipid levels in adults: a double-blinded, randomized, placebo-controlled study. Nutr J. 2016;15(1):54. Published 2016 May 13. doi:10.1186/s12937-016-0174-9
  7. Clin Nutr. 2018 Dec;37(6 Pt A):1892-1901. doi: 10.1016/j.clnu.2017.09.019. Epub 2017 Oct 3.
  8. Clin Nutr ESPEN. 2015 Jun;10(3):e95-e101. doi: 10.1016/j.clnesp.2015.04.002. Epub 2015 May 21.
  9. Drug Chem Toxicol. 1984;7(1):57-71.
  10. Karkos PD, Leong SC, Karkos CD, Sivaji N, Assimakopoulos DA. Spirulina in Clinical Practice: Evidence-Based Human Applications. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine : eCAM. 2011;2011:531053. doi:10.1093/ecam/nen058.
  11. Spirulina, The Whole Food Revolution by Larry Switzer
  12. Hawaiian Spirulina by Gerald R. Cysewski, PhD. Copyright 2015 by Cayanotech Corporation
  13. Inflamm Res. 1998 Jan;47(1):36-41.
  14. Crit Rev Toxicol. 1993;23(1):21-48.
  15. Lipids Health Dis. 2007 Nov 26;6:33.
  16. J Sci Food Agric. 2014 Feb;94(3):432-7. doi: 10.1002/jsfa.6261. Epub 2013 Jul 10.
  17. Biomed Res Int. 2015;2015:486120. doi: 10.1155/2015/486120. Epub 2015 Jan 22.
  18. Nutr Res. 2016 Nov;36(11):1255-1268. doi: 10.1016/j.nutres.2016.09.011. Epub 2016 Oct 4.
  19. Am J Physiol Regul Integr Comp Physiol. 2013 Jan 15;304(2):R110-20. doi: 10.1152/ajpregu.00648.2011. Epub 2012 Oct 31.
  20. EXCLI J. 2015 Mar 2;14:385-93. doi: 10.17179/excli2014-697. eCollection 2015.
  21. Biol Pharm Bull. 2006 Dec;29(12):2483-7.
  22. Clin Toxicol (Phila). 2006;44(2):135-41.
  23. J Alzheimers Dis. 2010;19(4):1359-70. doi: 10.3233/JAD-2010-1331.
  24. Biol Trace Elem Res. 2013 Jan;151(1):59-67. doi: 10.1007/s12011-012-9526-2. Epub 2012 Oct 20.
  25. Merchant RE, Andre CA. A review of recent clinical trials of the nutritional supplement   Chlorella pyrenoidosa in the treatment of fibromyalgia, hypertension, and ulcerative colitis. Altern Ther Health Med. 2001;7:79-80,82-91.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Un bon rituel du coucher pour les enfants

Bien-être

5 carences en minéraux courantes

Bien-être

Réinitialisez votre horloge biologique pour les changements saisonniers