beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Un guide rapide pour le ginkgo biloba

11 juillet 2018

L’extrait fabriqué à partir de feuilles de ginkgo est un produit végétal parmi les plus populaires au monde. La plupart des extraits de ginkgo biloba (GBE) sont standardisés pour contenir 24 % de glycosides flavonoïdes et 6 % de terpénoïdes car cette composition représente la forme la plus étudiée.

L’extrait de ginkgo améliore la circulation sanguine vers le cerveau :

Le GBE améliore l’afflux sanguin vers le cerveau et augmente la production d’énergie  dans le cerveau même quand l’apport en oxygène est amoindri. Ces effets peuvent mener à une amélioration significative en cas d’insuffisance vasculaire cérébrale. Cet état est extrêmement commun chez les personnes âgées en raison de la forte prévalence d’athérosclérose (durcissement des artères). Dans des études soigneusement dirigées, le GBE a montré une régression statistique significative des symptômes principaux de l’insuffisance vasculaire cérébrale et une amélioration des performances mentales altérées. Parmi ces symptômes, on trouve la perte de mémoire à court terme, les vertiges, les maux de tête, les bourdonnements dans les oreilles, le manque de vigilance et la dépression. La qualité des recherches sur le GBE concernant l’insuffisance vasculaire cérébrale est comparable à celle concernant les médicaments approuvés par la FDA.

L’insuffisance vasculaire périphérique (claudication intermittente, syndrome de Raynaud, etc.) :

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est provoquée par la même plaque contenant du cholestérol responsable de l’insuffisance vasculaire cérébrale. Dans plus d’une douzaine d’études en double aveugle, il a été démontré que le GBE est une approche efficace pour améliorer l’afflux sanguin en cas d’AOMI. Dans le traitement de la claudication intermittente (une affection vasculaire des membres inférieurs caractérisée par une douleur dans le mollet en marchant), la distance mesurée de marche sans douleur a été augmentée de 75 à 110 % et la distance maximale de marche de 52,6 à 119 %. La mesure par ultrasons a également démontré une augmentation de l’afflux sanguin dans les membres affectés.

L’extrait de ginkgo et le dysfonctionnement érectile :

Si le dysfonctionnement érectile est provoqué par un afflux sanguin amoindri dans les tissus érectiles, le GBE peut apporter de l’aide d’après les résultats d’études en double aveugle. Dans l’une des études, 60 patients affectés de dysfonctionnement érectile caractérisé ont reçu du GBE en dose relativement faible de 60 milligrammes par jour pendant 12 à 18 mois. L’afflux sanguin vers le pénis a été réévalué par ultrasons toutes les 4 semaines. Les premiers signes d’amélioration de l’afflux sanguin ont été constatés après 6 à 8 semaines. Après 6 mois de thérapie, 45 % des patients avaient retrouvé leurs capacités d’érection et 50 % montraient des améliorations significatives tant dans leurs capacités érectiles que dans l’afflux sanguin. Il convient de remarquer que les effets du ginkgo sont plus visibles dans le cadre d’une thérapie à long terme et de meilleurs résultats sont obtenus avec une dose de 240 mg plutôt que la dose quotidienne de 60 mg utilisée dans l’étude.

L’extrait de ginkgo et la démence :

Il a été démontré que l’extrait de ginkgo biloba produit des effets positifs significatifs sur le fonctionnement mental dans de nombreux cas de démence (sénilité) tels que la maladie d’Alzheimer. Il a été démontré que le GBE améliore la capacité fonctionnelle du cerveau chez de nombreux sujets. Cependant, le GBE semble n’avoir que peu d’effet chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Si la démence est provoquée par une diminution de l’afflux sanguin ou par la dépression, le GBE est habituellement efficace pour provoquer certaines améliorations.

L’extrait de ginkgo et la dépression :

Il a tout d’abord été démontré que le GBE améliore l’humeur dans une étude en double aveugle chez des patients souffrant d’insuffisance vasculaire cérébrale. Des études supplémentaires en double aveugle ont confirmé les effets antidépresseurs du GBE. Dans une autre étude en double aveugle, quarante sujets (âgés de 51 à 78 ans) chez lesquels une dépression a été diagnostiquée et qui n’ont pas constatés tous les bénéfices des médicaments antidépresseurs ordinaires ont reçu soit 80 milligrammes de GBE trois fois par jour, soit un placebo. À la fin de l’étude de huit semaines, le score moyen total sur l’échelle de la dépression de Hamilton a chuté de 14 à 4,5 dans le groupe ayant pris du GBE. En comparaison, le score du groupe ayant reçu le placebo est passé de 14 à 13.

L’extrait de ginkgo et les dysfonctionnements de l’oreille interne (vertiges, acouphènes, etc.)

Il a été démontré que le GBE atténue les vertiges provoqués par l’insuffisance vasculaire cérébrale. Dans le cas des acouphènes (des bourdonnements dans les oreilles) les résultats des études en double aveugle sur la prise de GBE sont contradictoires. L’explication de ces différents résultats repose dans le fait que les personnes ne souffrant que récemment d’acouphènes ont plus de chance de répondre au GBE que les personnes ayant des acouphènes depuis plus de 3 ans.

Autres utilisations de l’extrait de ginkgo

Parce que le GBE améliorent généralement la production d’énergie et l’afflux sanguin et agit comme un antioxydant, il existe de nombreux cas dans lesquels il peut être utile : le trouble du déficit de l'attention, le diabète, le stress et l’anxiété… Il peut aussi être utilisé pour ses bienfaits anti-âge, le soutien qu’il apporte à la détoxification et au foie et sa protection de la peau contre les dégâts du soleil.

Extrait de ginkgo : posologie ordinaire

La posologie ordinaire concernant l’extrait standardisé de GBE pour contenir 24 % de ginkgo flavones glycosides est de 80 mg trois fois par jour. Il est difficile de planifier un programme de prise des autres formes de ginkgo en raison des grandes différences de contenu en composants actifs entre les feuilles séchées et les extraits bruts.

Extrait de ginkgo : possibles effets secondaires

L’extrait de ginkgo biloba est extrêmement sûr et les effets secondaires sont rares. Puisque les effets du GBE durant la grossesse et l’allaitement n’ont pas été suffisamment évalués, il ne devrait pas être utilisé durant ces périodes.

Extrait de ginkgo : interactions médicamenteuses

Bien que plutôt rares, le GBE peut potentialiser les effets des médicaments anticoagulants comme la Coumadin® (warfarine) et peut aussi potentiellement améliorer les effets antiplaquettaires des médicaments comme l’aspirine et le Plavix® (clopidogrel).

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Film alimentaire réutilisable à base de cire d'abeille

Bien-être

L-sérine : une approche radicale à la SLA, à la maladie de Parkinson et à la maladie d'Alzheimer

Bien-être

Améliorez votre santé en rechargeant vos mitochondries