beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Guide rapide concernant la propolis

22 janvier 2018

La propolis est la substance résineuse récoltée par les abeilles sur les bourgeons foliaires et sur l’écorce des arbres – en particulier sur les peupliers et les conifères. Les abeilles utilisent la propolis avec la cire d’abeille pout construire la ruche. La propolis présente des activités antibiotiques qui aident la ruche à se protéger contre les virus, les bactéries et d’autres organismes. Il apparaît que les préparations commerciales conservent ces propriétés antibiotiques. De plus, d’après des études in vitro et animales, la propolis possèderait aussi des propriétés antioxydantes, protégeant le foie, anti-inflammatoires et anticancer.

Que contient la propolis ?

La propolis contient des protéines, des acides aminés, des vitamines, des minéraux et des phytonutriments tels que les flavonoïdes. C’est pour cette raison que certaines personnes utilisent la propolis comme complément nutritionnel général, bien qu’il faudrait prendre de grandes quantités de propolis pour recevoir une quantité significative de ces nutriments.

Que fait la propolis ?

La propolis peut stimuler le système immunitaire du corps. Cet effet peut expliquer pourquoi les extraits de propolis peuvent être utiles dans la protection contre un simple rhume ordinaire et pour raccourcir la durée de guérison de cette affection. Dans une petite étude en double aveugle menée en Pologne, chez 50 patients atteints d’un simple rhume, le groupe recevant de l’extrait de propolis (quantité non précisée) a vu les symptômes disparaître bien plus rapidement en comparaison que le groupe recevant le placebo.

Les propriétés antimicrobiennes de la propolis peuvent aussi aider à protéger contre les infections parasitiques dans le tractus gastro-intestinal. Une étude préliminaire auprès d’enfants et d’adultes atteints de giardiase (une infection intestinale parasite commune) menée à Cuba a montré un taux de 52 % d’élimination parasitique réussie chez les enfants et de 60 % chez les adultes ayant reçu de l’extrait de propolis (quantité non mentionnée). Cependant, ces résultats ne sont pas aussi impressionnants que ceux obtenus avec les médicaments conventionnels utilisés contre la giardiase, c’est pourquoi la propolis ne devrait pas être utilisée seule contre le traitement de cette infection sans avoir tout d’abord consulté un médecin pour obtenir un traitement médical adapté.

Des applications topiques de pommades et de crèmes contenant de la propolis sont prometteuses dans plusieurs cas tel que l’herpès génital, l’inflammation du col de l’utérus et la polyarthrite rhumatoïde. Dans une étude concernant l’herpès génital, quatre-vingt-dix hommes et femmes atteints d’herpès génital récurrent (HSV de type 2) ont appliqué soit une pommade contenant de la propolis, de l’aciclovir ou un placebo (excipient). Le traitement a commencé durant la phase de mûrissage des papules. Le processus de guérison fut plus rapide dans le groupe ayant reçu la propolis (le 10e jour, 24 personnes sur 30 étaient guéries) que dans le groupe ayant reçu de l’aciclovir (14 personnes sur 30) et le groupe ayant reçu le placebo (12 personnes sur 30).

Des études préliminaires sur des humaines et un essai clinique contrôlé ont montré qu’un bain de bouche contenant de la propolis est efficace pour guérir des plaies chirurgicales dans la bouche. Dans des études in vitro, la propolis a aussi montré une considérable activité contre les bactéries et les levures associées à des caries, des gingivites et des maladies parodontales, mais une étude humaine a montré que la propolis n’était pas plus efficace qu’un placebo pour réduire la formation de la plaque dentaire.

Sous quelles formes trouve-t-on la propolis ?

La propolis est disponible sous la forme d’extraits liquides ainsi que sous la forme de gélules et de comprimés. Il existe aussi des crèmes et des sprays contenant de la propolis.

Quelle est la dose recommandée ?

La recommandation typique de dosage par voie orale sous la forme de gélules et de comprimés est de 500 mg une ou deux fois par jour. Pour des applications topiques, suivre les instructions du produit.

Y a-t-il des effets secondaires ou des interactions ?

La propolis est généralement bien tolérée. Cependant, comme pour tous les autres produits apicoles (comme le pollen et la gelée royale), des réactions allergiques peuvent apparaître. De possibles réactions allergiques à la gelée royale et au pollen d’abeille peuvent être très légères (par exemple, un léger inconfort gastro-intestinal) mais aussi être plus sérieuses et conduire à l’asthme, l’anaphylaxie (choc) et même la mort chez les personnes extrêmement allergiques aux produits apicoles. À utiliser avec précaution. Si vous êtes allergique au pollen d’abeille, au miel, aux conifères ou aux peupliers, n’utilisez pas de propolis. Comme les effets de la propolis durant la grossesse et l’allaitement n’ont pas été suffisamment évalués, il est préférable de ne pas en prendre dans ces cas-là sauf contrindication d’un médecin.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

La spiruline et la chlorelle : Les algues bénéfiques à la santé

Bien-être

Les bienfaits sur la santé d'Arnica montana

Bien-être

9 bienfaits sur la santé de la coenzyme Q10