header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Douleurs arthritiques, curcuma et boswellia

6 août 2018

Par Eric Madrid, docteur en médecine

L’arthrite est un trouble qui affecte les êtres humains depuis toujours. Les symptômes commencent habituellement dès 40 ans chez les personnes affectées et empirent avec l’âge. Avant l’apparition des médicaments pharmaceutiques modernes, les personnes atteintes d’arthrite ne souffraient pas forcément de douleurs en permanence : elles utilisaient des plantes de la nature pour atténuer leurs douleurs. Pendant des siècles, les gens se sont tournés vers le curcuma et le boswellia, deux compléments d’origine végétale qui peuvent être bénéfiques selon une étude réalisée en 2018.

Le terme « arthrite » vient du grec arthron, qui signifie « articulation » et du suffixe latin itis, qui signifie « inflammation ». Le mot « arthrite » se traduit littéralement par « inflammation des articulations ». En général, il existe deux types d’arthrite : l’ostéoarthrite ou arthrose (environ 95 %) et l’arthrite rhumatoïde (environ 5 %). Cet article se focalise sur l’arthrose, qui est la forme la plus commune.

Symptômes de l’arthrite :  

  • Douleurs articulaires
  • Gonflements articulaires
  • Raideurs articulaires
  • Déformation des articulations
  • Perte des fonctions articulaires

Thérapie conventionnelle

La plupart des médecins prescrivent des anti-inflammatoires non stéroïdiens (NSAID) en cas d’arthrite. Ces médicaments sont par exemple l’ibuprofène (Motrin, Advil), le naproxène (Aleve, Naprosyn), le diclofénac, l’indométhacine et le célécoxib (Celebrex). Bien qu’ils soient utiles à court terme, ces médicaments augmentent le risque de maladies rénales et de crise cardiaque en cas de prise à long terme.

On utilise aussi l’acétaminophène (Tylenol, paracétamol). Cependant, en cas de prise prolongée, il peut apporter un stress excessif au foie et faire diminuer les quantités de glutathione. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes prennent aussi de la NAC or N-acétylcystéine pour aider à minimiser le stress sur le foie.

Des médicaments stéroïdiens et narcotiques peuvent aussi être prescrits dans les cas les plus sévères.

Traitements naturels

Le curcuma et le boswellia ont été évalués dans une étude datant de janvier 2018 sur 201 personnes de 40 à 70 ans présentant les symptômes de l’arthrite du genou. Durant l’étude, les participants ont pris soit du curcuma, soit du curcuma et du boswellia, soit une gélule de placebo (sucre) de la même apparence.

Le curcuma (Curcuma longa)

Le curcuma, aussi appelé safran des Indes, est une plante herbacée rhizomateuse de la famille du gingembre, souvent consommée pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes et pour ses autres bienfaits sur la santé.

On pense que la curcumine, le principe actif du curcuma, apporte la plupart des bienfaits de la plante sur la santé. Alors que de nombreuses personnes ont utilisé le curcuma comme une épice pour donner du goût à leurs aliments depuis plus de 4 000 ans, le curcuma a joué un rôle important dans la médecine ! Cette plante est principalement prise pour soulager l’arthrite.

Le boswellia (Boswellia carterii)

Le boswellia est un complément végétal ayurvédique qui aide aussi à réduire les douleurs de l’arthrite. L’huile essentielle extraite de cette plante est l’oliban.

Les résultats de l’étude

Au départ, les chercheurs ont mesuré le fonctionnement physique des personnes souffrant d’arthrite, les raideurs matinales et le ressenti général des patients concernant la sévérité de leur maladie.

À la fin de l’étude de trois mois, les chercheurs ont trouvé que le curcuma était significativement utile pour réduire les douleurs liées à l’arthrite.

Les chercheurs ont aussi découvert que la combinaison de curcuma et de boswellia est encore plus efficace pour réduire les douleurs, apportant un effet synergique.

Posologie recommandée :

Pour un soulagement optimal de l’arthrite, prenez les deux compléments ensemble, comme le suggère l’étude.

Curcuma (curcumine) : prendre 500 mg jusqu’à trois fois par jour

Boswellia : prendre au moins 150 mg jusqu’à trois fois par jour

Références :

Haroyan A, Mukuchyan V, Mkrtchyan N, et al. Efficacy and safety of curcumin and its combination with boswellic acid in osteoarthritis: a comparative, randomized, double-blind, placebo-controlled study. BMC Complementary and Alternative Medicine. 2018;18:7. doi:10.1186/s12906-017-2062-z.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Des approches naturelles à la constipation

Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires

Troubles

L’acide alpha-lipoïque et la sclérose en plaques