beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

Le palmier nain peut-il aider à améliorer la santé des hommes ?

Par Eric Madrid, docteur en médecine

Dans cet article :


Le palmier nain, palmier de Floride ou encore chou palmiste (Serenoa repens) est l'un des 10 compléments les plus pris par les hommes pour aider à optimiser leur santé. Petit palmier originaire des Antilles et du sud-est des États-Unis, le palmier nain produit des baies oblongues de couleur marron qui sont fréquemment utilisées à des fins médicinales. 

Aujourd'hui, le palmier nain est utilisé par les hommes ayant des problèmes de prostate, mais traditionnellement, il était utilisé par les hommes et les femmes des cultures indigènes ayant des problèmes urinaires et pour aider à augmenter la fonction testiculaire et la taille des seins. Il était aussi utilisé pour aider à réduire l'indigestion et pour améliorer le sommeil. Les femmes enceintes et celles qui allaitent ne doivent pas prendre de palmier nain.

Le palmier nain : son mécanisme d'action

Le palmier nain inhibe la 5a-réductase, une enzyme nécessaire à la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT). Ses extraits sont composés d'environ 90 % d'acides gras et sont riches en acides gras saturés à chaîne moyenne connus sous le nom de laurate et myristate. Dans le cadre d'une consommation fréquente avec des médicaments sur ordonnance, la probabilité d'interaction médicamenteuse est faible, selon une étude de 2017. 

Ses partisans affirment que le palmier nain présente les avantages suivants. 

Le palmier nain et la croissance capillaire

En vieillissant et durant l'évolution du taux d'hormones, on constate souvent que les hommes perdent leurs cheveux. Le terme médical de cette affection est « alopécie androgénique masculine » (AGA). Pour beaucoup d'hommes, c'est un problème important qui peut causer de la gêne et des problèmes de confiance en soi. Les médicaments populaires comme le minoxidil et le finastéride (Propecia) ont été approuvés par la FDA pour la croissance des cheveux. Le finastéride inhibe spécifiquement la 5a-réductase, l'enzyme qui bloque la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone. Le palmier nain fonctionne de manière similaire.

En 2002, une étude en double aveugle contrôlée par placebo a porté sur des hommes souffrant d'alopécie. Les hommes de l'étude souffraient d'une alopécie légère à modérée liée à l'âge. À la fin de l'étude, 60 % des hommes ayant pris du palmier nain ont observé une amélioration de la densité de leurs cheveux. 

Une étude de 2012 a comparé le palmier nain au finastéride, un médicament très populaire pour aider à la croissance des cheveux et approuvé par la FDA. Bien qu'une amélioration de la croissance des cheveux ait été constatée dans les deux groupes, le groupe ayant consommé du finastéride a obtenu des résultats légèrement meilleurs que ceux ayant reçu du palmier nain. Cependant, les personnes qui sont à la recherche d'une approche plus naturelle envisagent et prennent souvent de l'extrait de palmier nain. 

Une étude de 2016 a confirmé l'utilité du palmier nain par voie orale pour prévenir l'alopécie tout en testant une formule topique de palmier nain. Les chercheurs ont conclu que l'application topique de palmier nain est une alternative appropriée pour les hommes qui ne veulent pas prendre de médicaments sur ordonnance contre l'alopécie. Dans un article précédent, j'ai parlé d'autres approches naturelles pour les personnes souffrant d'alopécie.

Le palmier nain et le taux de testostérone 

En vieillissant, le taux de testostérone des hommes diminue naturellement. On a associé un faible taux de testostérone à la fatigue, à l'impuissance, à la prise de poids, à la réduction de la libido et à la diminution de la force musculaire. Atteindre un poids normal, une alimentation à faible teneur en sucre et la pratique régulière d'exercices physiques peuvent aider à améliorer son taux de testostérone. 

Il arrive souvent que des hommes consultent leur médecin pour des symptômes potentiellement dus à un taux de testostérone peu élevé. Un simple test sanguin peut aider à savoir si vous présentez un risque. Il peut arriver qu'un médecin vous recommande un produit de remplacement de la testostérone. Selon mon expérience, beaucoup d'hommes recherchent une approche naturelle pour améliorer leur taux de testostérone. Cela a été abordé dans un article précédent.

Une étude de 2008 a montré qu'un complément contenant du palmier nain, en plus de l'astaxanthine, a pu aider à augmenter le taux de testostérone global chez les sujets de l'étude. La même étude a également montré une réduction de la DHT, un métabolite à l'origine de la croissance des cheveux. 

Il faut cependant noter qu'une petite étude datant de 1988 n'ayant duré que 30 jours n'a montré aucun bénéfice sur le taux de testostérone. Il est fort probable que la durée de l'étude portant sur le palmier nain fut trop courte. D'autres études sont nécessaires avant de pouvoir tirer une conclusion définitive sur l'utilisation du palmier nain. 

Le palmier nain et la santé de la prostate 

La prostate est une glande dont le fonctionnement est essentiel à la santé masculine. En fait, son nom, d'origine grecque, se traduit par « qui se tient devant » ou « protecteur ». La prostate se trouve entre la vessie et le côlon. Sa fonction principale est de sécréter un liquide clair et alcalin qui transporte les spermatozoïdes au moment de l'éjaculation. L'alcalinité aide à neutraliser l'acidité du vagin, ce qui protège les spermatozoïdes et augmente leurs chances de féconder l'ovule pour assurer la reproduction. 

Les deux affections les plus courantes de cette glande sont l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) et, plus sérieusement, le cancer de la prostate. 

L'hyperplasie bénigne de la prostate

En vieillissant, beaucoup d'hommes éprouvent des symptômes liés à une hypertrophie de la prostate, une affection que les médecins appellent HBP ou hyperplasie bénigne de la prostate. Les symptômes peuvent apparaître vers l'âge de 40 ans et affecter jusqu'à 50 % des hommes de 60 ans et plus. On estime que plus de 2,5 millions d'Américains (et des millions d'autres hommes en Europe et au Japon) comptent sur le palmier nain pour soulager les symptômes de la prostate.

Parmi les symptômes, on peut citer les difficultés à vider complètement sa vessie, les fuites urinaires, la réduction du débit urinaire et la fréquence des mictions. Il existe des médicaments sur ordonnance pour réduire les symptômes, mais beaucoup préfèrent essayer une approche plus naturelle par crainte des effets secondaires. Parmi les médicaments utilisés, on peut citer :

  • Les alpha-bloquants : la tamsulosine, la doxazosine, la térazosine, l'alfuzosine (effets secondaires possibles : hypotension artérielle, dysfonctionnement érectile, maux de tête et tremblements)
  • Inhibiteurs de la 5-Alpha réductase : le finastéride, le dutastéride (effets secondaires possibles : dysfonctionnement érectile et réduction de la libido)
  • Inhibiteurs de la phosphodiestérase-5 : le tadalafil (effets secondaires possibles : maux d'estomac, congestion nasale, bouffées de chaleur et étourdissements)

Le palmier nain est une solution médicinale d'origine végétale. Les études montrent qu'il peut être utile pour traiter certains problèmes d'hypertrophie de la prostate. Selon mon expérience (basée sur la consultation de centaines d'hommes présentant les symptômes d'une hypertrophie de la prostate), le palmier nain sera bénéfique à la moitié des personnes affectées, alors que l'autre moitié ne remarquera aucun changement positif. Je n'ai vu personne souffrir d'une quelconque affection après avoir utilisé ce complément.

Les études qui prouvent ses bienfaits

Une étude de 2001 parue dans Urology a conclu : « Le palmier nain a entraîné une amélioration statistiquement significative des symptômes urinaires chez les hommes présentant des symptômes des voies urinaires inférieures par rapport à l'administration d'un placebo. Le palmier nain n'a présenté aucun effet mesurable sur le débit urinaire des participants. Le mécanisme par lequel le palmier nain améliore les symptômes urinaires reste inconnu… »

Nous en avons cependant appris davantage depuis 2001 sur le fonctionnement de cette plante. Une étude réalisée en 2015, par exemple, a étudié le cas de 165 hommes présentant des symptômes d'hypertrophie de la prostate. Les sujets ont été traité avec 160 mg de palmier nain par jour. Après six semaines, on a constaté une amélioration des symptômes urinaires, ce qui a amené les chercheurs à conclure : « Les capsules d'extrait de palmier nain sont sûres et efficaces pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate. »

De plus, une étude de 2016 parue dans European Urology Focus portant sur un extrait de palmier nain hautement concentré a également montré des avantages. Les chercheurs ont remarqué que les personnes du groupe ayant consommé du palmier nain présentaient une réduction de leurs symptômes liés à l'hypertrophie de la prostate. Les avantages constatés sont semblables à l'effet observé chez les personnes prenant les médicaments sur ordonnance que sont la tamsulosine et le finastéride, utilisés pour traiter les symptômes de l'hypertrophie de la prostate.

Il faut cependant noter que les études scientifiques n'ont pas toutes montré des bienfaits.

Les études qui ont montré des bienfaits

Bien qu'une étude réalisée en 2002 par la Cochrane Database ait conclu que le palmier nain apporte des bienfaits légers à modérés au niveau des symptômes des voies urinaires et de l'amélioration du flux urinaire, une étude de suivi réalisée en 2009 a montré que le palmier nain seul n'est pas plus efficace qu'un placebo. 

De plus, une étude publiée en 2006 dans le New England Journal of Medicine (NEJM) n'a pas non plus noté d'amélioration des symptômes de la prostate chez les hommes ayant pris du palmier nain par rapport à d'autres hommes ayant pris un placebo. Dans cette étude portant sur 225 hommes, la moitié a pris du palmier nain à raison de 160 mg deux fois par jour tandis que l'autre moitié a pris un placebo (une pilule de sucre). L'étude a duré un an. 

Une étude portant sur 369 hommes menée en 2012 et publiée dans JAMA a comparé la prise de 320 mg de palmier nain à celle d'une pilule placebo. À la fin de l'étude, on n'a constaté aucune amélioration significative des symptômes chez les hommes ayant pris du palmier nain par rapport à ceux ayant reçu le placebo. 

Une étude publiée en 2017 dans le Journal of Alternative Complementary Medicine suggère que l'ensemble des preuves montrent que le palmier nain pourrait être bénéfique dans le cadre d'une approche naturopathique, même si une partie des bienfaits proviennent de l'effet placebo. 

La prostatite

Lorsque la prostate est atteinte d'inflammation, on parle de prostatite. Elle est parfois provoquée par une infection bactérienne. 

Une étude réalisée en 2017 en Chine a porté sur 54 hommes souffrant de prostatite. Les chercheurs ont constaté une amélioration des symptômes urinaires chez ceux ayant reçu de l'extrait de palmier nain. Il est cependant important de noter que si on vous a diagnostiqué une prostatite, vous devez suivre les recommandations de votre médecin. 

La phytothérapie combinée

Pour les personnes qui ne constatent pas les bienfaits espérés du palmier nain seul, il est possible d'envisager de le prendre en association avec une autre herbe. Certaines études montrent que le palmier nain, lorsqu'il est pris en combinaison avec du sélénium et du lycopène, est plus efficace que lorsqu'il est pris seul. 

Une étude de 2011 a montré que la combinaison de ces trois substances est plus efficace pour réduire les symptômes d'hypertrophie de la prostate que la prise de palmier nain seul. Cela a été confirmé par une étude parue en 2013 dans Current Medicinal Chemistry qui a révélé que l'association de lycopène, de sélénium et de palmier nain supprime le facteur de croissance de l'endothélium (EGF) et le facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (VEGF) provoquant tous les deux une augmentation de la taille de la prostate. Les chercheurs ont conclu que la thérapie combinée présente des avantages par rapport à la prise de palmier nain seul. 

Une étude de 2016 a également confirmé le bénéfice de l'association de compléments bénéfiques à la prostate avec le palmier nain. Cette combinaison apporte probablement un effet synergique qui aide à optimiser la santé de la prostate.

Enfin, une étude de 2019 parue dans BMC Complementary and Alternative Medicine a également constaté une amélioration des symptômes de la prostate avec l'utilisation d'un phytostérol en combinaison avec du palmier nain comparativement à l'utilisation du palmier nain seul.

La bithérapie utilisant la nature et la médecine

Une étude randomisée de 2014 publiée dans Prostate a évalué 225 hommes âgés de 55 à 80 ans présentant des symptômes de la prostate. Un tiers des participants ont reçu une combinaison de palmier nain/lycopène et du sélénium, un autre tiers a reçu cette association et de la tamsulosine, et le dernier tiers n'a reçu que la tamsulosine. Après 12 mois, les chercheurs ont constaté que les personnes ayant reçu le complément en plus du médicament sur ordonnance présentaient de bien meilleurs résultats. 

Il est également prouvé que les personnes prenant du palmier nain, en plus du finastéride, un autre médicament sur ordonnance, obtiennent de plus grands bienfaits. Il est toujours important de consulter son médecin avant de prendre des compléments en plus de ses médicaments. 

Le cancer de la prostate

Jusqu'à un homme sur six sera concerné par le cancer de la prostate. Il faut noter que la grande majorité des hommes atteints d'un cancer de la prostate n'en mourront pas. Cependant, l'adoption d'un mode de vie sain et certains choix judicieux peuvent être bénéfiques pour rester en bonne santé. 

Une étude de 2001 a montré que le palmier nain peut empêcher la croissance de cellules cancéreuses en laboratoire, tandis qu'une étude plus récente, réalisée en 2006, a conclu que l'utilisation du palmier nain n'a aucun influence sur le risque de cancer de la prostate. 

Une étude menée en 2016 a évalué des hommes atteints d'un cancer de la prostate subissant un traitement de radiothérapie. Les hommes ont consommé une dose de 960 mg de palmier nain pendant 22 semaines et aucun effet secondaire négatif n'a été remarqué. Cependant, aucune différence significative n'a été constatée dans les symptômes liés à la prostate chez les hommes ayant reçu du palmier nain par rapport à ceux ayant reçu le placebo. 

Comment le palmier nain peut-il aider ?

La majorité des études nous dit que le palmier nain n'aidera pas à réduire le risque de cancer de la prostate. Cependant, il y a plus de preuves de son effet bénéfique sur la croissance des cheveux et sur la réduction des symptômes de l'hypertrophie de la prostate. Bien que les résultats diffèrent d'une personne à l'autre, ceux qui l'essaient ne semblent pas constater d'effets secondaires indésirables. De plus, lorsqu'il est pris avec des médicaments sur ordonnance pour la santé de la prostate, un effet synergique peut se produire. 

Références :

  1. Blumenthal M. The ABC Clinical Guide to Herbs. New York, NY, USA: Thieme Press; 2003.
  2. Suzuki M, Ito Y, Fujino T, et al. Pharmacological effects of saw palmetto extract in the lower urinary tract. Acta Pharmacol Sin. 2009;30(3):227–281. doi:10.1038/aps.2009.1
  3. Am Fam Physician. 2017 Jul 15;96(2):101-107.
  4. Int J Immunopathol Pharmacol. 2012 Oct-Dec;25(4):1167-73.
  5. Australas J Dermatol. 2016 Aug;57(3):e76-82. doi: 10.1111/ajd.12352. Epub 2015 May 25.
  6. J Int Soc Sports Nutr. 2008 Aug 12;5:12. doi: 10.1186/1550-2783-5-12.
  7. Clin Ther. 1988;10(5):585-8.
  8. Gerber G. S., Kuznetsov D., Johnson B. C., Burstein J. D. Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of saw palmetto in men with lower urinary tract symptoms. Urology. 2001;58(6):960–965.
  9.  Zhonghua Nan Ke Xue. 2015 Dec;21(12):1098-101.
  10. EuropeanUroologyl Focus. 2016 Dec;2(5):553-561. doi: 10.1016/j.euf.2016.04.002. Epub 2016 Apr 23.
  11. Cochrane Database of Systemic Reviews. 2002;(3):CD001423.
  12. Cochrane Database of Systemic Reviews. 2009 Apr 15;(2):CD001423. doi: 10.1002/14651858.CD001423.pub2.
  13. N Engl J Med. 2006 Feb 9;354(6):557-66.
  14. Barry MJ, Meleth S, Lee JY, et al. Effect of increasing doses of saw palmetto extract on lower urinary tract symptoms: a randomized trial [published correction appears in JAMA. 2012 Jun 13;307(22):2374]. JAMA. 2011;306(12):1344–1351. doi:10.1001/jama.2011.1364
  15. J Altern Complement Med. 2017 Aug;23(8):599-606. doi: 10.1089/acm.2016.0302. Epub 2017 Apr 24.
  16. Zhonghua Nan Ke Xue. 2017 May;23(5):417-421.
  17. Journal ofUrology. 2011 Oct;186(4):1524-9. doi: 10.1016/j.juro.2011.05.049. Epub 2011 Aug 19.
  18.  Urologia. 2011 Oct-Dec;78(4):297-9. doi: 10.5301/RU.2011.8520.
  19. Sudeep HV, Venkatakrishna K, Amrutharaj B, Anitha, Shyamprasad K. A phytosterol-enriched saw palmetto supercritical CO2 extract ameliorates testosterone-induced benign prostatic hyperplasia by regulating the inflammatory and apoptotic proteins in a rat model. BMC Complement Altern Med. 2019;19(1):270. Published 2019 Oct 17. doi:10.1186/s12906-019-2697-z
  20. Prostate. 2014 Nov;74(15):1471-80. doi: 10.1002/pros.22866. Epub 2014 Aug 23.
  21. Urology International. 2015;94(2):187-93. doi: 10.1159/000366521. Epub 2015 Jan 23.
  22. Cell Biol Int. 2001;25(11):1117-24.
  23.  Nutr Cancer. 2006;55(1):21-7.
  24. J Pain Symptom Manage. 2016 Jun;51(6):1046-54. doi: 10.1016/j.jpainsymman.2015.12.315. Epub 2016 Feb 16.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

5 façons de savoir si vous souffrez d'une carence en fer

Troubles

Trois compléments pour soutenir la santé pulmonaire

Troubles

10 approches naturelles pour prévenir la cataracte