beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

Choisir le meilleur complément probiotique pour vous

Par Eric Madrid, docteur en médecine

Dans cet article :


Quand il s'agit de choisir un probiotique, on peut facilement se sentir dépassé, car il existe une multitude de sortes et de souches différentes sur le marché. Et bien que nos connaissances sur les probiotiques se soient considérablement améliorées au cours de la dernière décennie (près de 20 000 rapports scientifiques ont été publiés sur le sujet au cours des dix dernières années), nous commençons tout juste à saisir l'étendue de l'utilité et des bienfaits qu'ils représentent. 

Lactobacillus acidophilus (La-14) 

Qu'est-ce qui se cache derrière ce nom ?

Les cultures probiotiques portent généralement trois noms. Dans cet exemple, Lactobacillus est le genre et acidophilus est l'espèce. Le genre est comme la grande famille (les oncles, les tantes et les cousins) de la bactérie. L'espèce est alors la famille immédiate (les frères et sœurs, les parents). Le La-14 représente l'identité ou la souche unique de cette bactérie.

On peut trouver des probiotiques sous forme de capsules, de produits à mâcher, de poudres et parfois de bonbons gélatineux. On les considère comme sûrs pour tous les âges et pour tous ceux qui ont un système immunitaire en bonne santé. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli devraient consulter leur médecin avant de prendre des probiotiques. Personnellement, je préfère les formulations qui ne nécessitent pas d'être réfrigérées, car elles sont plus stables.

La dose minimale recommandée pour les enfants et les adultes est habituellement de 5 milliards d'UFC (unités formant colonie). Les adolescents et les adultes peuvent prendre jusqu'à 100 milliards d'UFC une ou deux fois par jour. On estime que notre corps contient en moyenne entre 40 et 50 billions de bactéries, principalement dans les intestins. C'est plus que les 30 billions de cellules du corps humain. 

Traditionnellement, on envisage et on utilise les probiotiques pour les affections suivantes :

  • Aider à apaiser les problèmes digestifs 
  • Aider à soulager les coliques infantiles
  • Gérer le syndrome du côlon irritable
  • Gérer la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique
  • Empêcher les infections des voies urinaires
  • Empêcher les levuroses

Cependant, des études montrent maintenant que les probiotiques peuvent aussi être utiles pour gérer d'autres affections.

L'acné

S'il y a un problème médical qui touche les adolescents et les jeunes adultes plus que tout autre, c'est bien l'acné. Causées par un excès de sébum (une sécrétion grasse produite par les glandes sébacées de la peau) et par des cellules mortes qui bouchent les orifices des follicules pileux, les « éruptions » d'acné apparaissent souvent sur le visage, mais peuvent aussi surgir sur le cou, le dos, la poitrine et les épaules. 

On pense que les personnes souffrant d'acné souffrent d'une altération du microbiome, ce qui semble affecter la santé de la peau du visage (un article précédent a présenté les approches naturelles pour soigner l'acné). Une étude de 2018 a montré que les personnes ayant des problèmes d'acné présentent un taux faible de bactéries firmicutes dans leurs intestins, mais un taux élevé de bacteroides. Le rétablissement de l'équilibre intestinal peut être une étape importante dans le traitement de l'acné. 

Selon certaines études, clostridia, lachnospiraceae et ruminococcaceae sont les bactéries intestinales les plus touchées par l'appauvrissement chez les personnes atteintes d'acné. Ces bactéries sont considérées comme bénéfiques. Les chercheurs ont conclu que les patients atteints d'acné vulgaris présentent une dysbiose microbienne intestinale, c'est-à-dire un déséquilibre. 

Selon une étude de 2018, les personnes atteintes d'acné présentent un appauvrissement des bactéries suivantes dans leurs intestins : bifidobacterium, butyricicoccus, coprobacillus, lactobacille et allobaculum. La consommation d'une alimentation saine et la prise d'une formule probiotique complète favorise la bonne santé des intestins et peut aider les personnes souffrant d'acné. 

L'anxiété

L'anxiété affecte des millions de personnes dans le monde. Elle peut se présenter sous différentes formes avec des symptômes et des degrés de sévérité variables. Il n'est pas rare que les patients se rendent aux urgences parce qu'ils ressentent des douleurs thoraciques, des maux de tête, des douleurs abdominales et même des palpitations cardiaques avant de découvrir que tout cela n'est en fait que de l'anxiété. Au cours de ma carrière, j'ai reçu en consultation des centaines de patients qui pensaient avoir une crise cardiaque. En fin de compte, les tests ont montré que leur cœur allait très bien et que leur état n'était causé que par de l'anxiété. 

De nombreuses personnes prennent des médicaments sur ordonnance pour faciliter la gestion de l'anxiété chronique ou pour s'aider à surmonter une crise d'anxiété aiguë. Bien qu'utile, les médicaments sur ordonnance ne sont pas toujours la solution. Ils doivent toujours être utilisés avec une extrême prudence, et seulement sous la supervision continue d'un médecin. 

Une étude de 2011 a montré les bienfaits de Bifidobacterium longum pour le contrôle des symptômes de l'anxiété. De même, une étude de 2016 parue dans Nutrition Research a montré les avantages psychologiques des probiotiques chez les personnes présentant des symptômes d'anxiété et de dépression. Une étude ultérieure de 2017 a conclu que la consommation de probiotiques pourrait avoir un « effet positif sur les symptômes psychologiques de la dépression, de l'anxiété et du stress perçu chez les sujets volontaires humains en bonne santé ».

Cependant, une étude datant de 2018 est moins prometteuse. Les chercheurs ont constaté que « les preuves de l'efficacité des probiotiques pour soulager l'anxiété, telles que présentées dans les ERC actuellement publiés, sont insuffisantes. Des preuves plus fiables provenant d'essais cliniques sont nécessaires avant de pouvoir justifier la promotion de l'utilisation des probiotiques pour soulager l'anxiété ».

Pour les personnes souffrant d'anxiété, on recommande souvent d'avoir une alimentation saine, de faire régulièrement de l'exercice et de prendre une formule probiotique

La constipation 

La constipation (le fait d'avoir des selles peu fréquentes ou des difficultés à les évacuer) est une affection médicale courante dont souffre jusqu'à 20 % de la population. Habituellement définie comme moins de trois selles par semaine, cette affection est considérée comme chronique si elle dure plus de deux semaines. Il arrive souvent qu'une personne souffrant de constipation se retrouve aux urgences pour cause de douleurs et d'inconforts importants. 

Même si on la constate couramment, on ne doit pas ignorer la constipation. Il faut toujours rechercher sa cause profonde, surtout si les symptômes ne s'améliorent pas après plusieurs semaines d'auto-traitement. Il est important de consulter votre médecin pour vous assurer qu'aucun problème de santé sous-jacent n'est un facteur contributif.

Une étude publiée en 2014 dans l'American Journal of Clinical Nutrition a porté sur des adultes souffrant de constipation. Cette méta-analyse a évalué 1 182 patients et a révélé que les probiotiques réduisent le temps de transit intestinal de 12 heures et augmentent la fréquence des selles de 1,3 selles par semaine. Plus précisément, la souche Bifidobacterium lactis a augmenté la fréquence des selles jusqu'à 2,5 fois par semaine. 

Une étude réalisée en Chine en 2017 a montré que les probiotiques augmentent la fréquence des selles et ont des effets bénéfiques chez les enfants. Les principales souches utilisées dans l'étude furent Lactobacillus rhamnosus et Lactobacillus casei.

La diarrhée

La diarrhée est courante chez les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (SCI). C'est aussi l'un des effets secondaires des antibiotiques. J'ai eu des patients qui m'ont signalé déféquer jusqu'à 10 fois en 24 heures et qui pensaient que c'était normal. Pendant ces épisodes, il est peu probable que les nutriments nécessaires à la bonne santé du corps et de l'esprit soient absorbés. Il est essentiel de s'attaquer à la cause profonde de la diarrhée pour prévenir d'autres problèmes de santé potentiellement graves. 

La diarrhée induite par les antibiotiques est souvent causée par la prolifération excessive d'un agent pathogène appelé Clostridium difficile. Si on ne le traite pas, il peut arriver qu'il soit mortelle. Des complications surviennent lorsque les bactéries saines sont tuées par les antibiotiques, ce qui favorise la prolifération des bactéries nocives. 

Une étude de 2017 parue dans Cochrane Review a découvert que les probiotiques sont bénéfiques pour traiter la diarrhée. Les chercheurs ont examiné 39 études qui portaient au total sur 9 955 participants. Il a été constaté que l'utilisation de probiotiques aide à réduire le risque de diarrhée associée à Clostridium difficile. Les scientifiques ont conclu : « L'utilisation à court terme de probiotiques semble être sûre et efficace lorsqu'ils sont utilisés en même temps que des antibiotiques chez des patients qui ne sont ni immunodéprimés ni gravement affaiblis ». Les personnes gravement handicapées doivent consulter leur médecin avant d'en prendre. 

Une étude publiée en 2019 dans le Journal of Digestive Diseases a évalué 10 essais randomisés contrôlés incluant 6 634 patients au total. Les chercheurs ont trouvé que les souches de Lactobacilles empêchent la diarrhée associée à Clostridium difficile (DACD) et la diarrhée associée à la prise d'antibiotiques (DAA).

Cependant, les causes de la diarrhée ne sont pas toutes d'origine bactérienne. La cause peut être virale. Par exemple, le rotavirus est une cause fréquente de gastro-entérite et de diarrhée virale pédiatrique. Sans traitement, elle peut entraîner une déshydratation grave et la mort. 

Une étude de 2002 a montré que chez « ...les enfants des crèches souffrant de gastro-entérite légère, la combinaison de Lactobacillus rhamnosus et de Lactobacillus reuteri est efficace pour réduire la durée de la diarrhée ». En d'autres termes, l'utilisation de compléments probiotiques par les enfants peut aider à réduire les effets de la diarrhée causée par un virus. 

Une étude menée en 2019 a évalué 80 enfants souffrant de diarrhée aqueuse : la moitié d'entre eux ont reçu un complément probiotique alors que les autres ont reçu un placebo. Les enfants, dont l'âge moyen était de 24 mois, ont été suivis pendant cinq jours. À la fin de l'étude, on a conclu que les probiotiques sont « significativement plus efficaces » que le placebo pour réduire la fréquence de la diarrhée. 

Aussi bien les enfants que les adultes semblent bénéficier de la supplémentation de probiotiques

La dépression

La dépression est un trouble de l'humeur associé à des sentiments de tristesse et de perte de plaisir dans la vie. Elle peut devenir grave au point de provoquer un retrait social et de la toxicomanie et peuvent parfois même conduire au suicide. Dans le monde entier, des millions de personnes sont touchées par la dépression. Elle peut survenir chez n'importe qui, à tout âge, dans n'importe quel milieu social et économique. Pour gérer adéquatement la maladie, il est fortement conseillé d'avoir une alimentation et un mode de vie sains, ce qui est bénéfique au microbiome intestinal.

Une étude de 2016 parue dans Nutrients a révélé que les probiotiques sont associés à une réduction significative des symptômes de la dépression. Les souches utilisées principalement sont les lactobacilles et les bifidobactéries. Une étude transversale portant sur des humains et datant de 2017 a évalué des patients consommant des aliments ou des compléments probiotiques. Les résultats n'ont pas montré que la consommation de probiotiques est associée à une diminution du risque de dépression. Cependant, cette étude présente de sérieuses limites. 

Enfin, une étude de 2019 parue dans Nutritional Neuroscience a passé en revue les probiotiques et leurs effets sur l'anxiété et la dépression. Six des 12 études évaluées ont montré que les probiotiques peuvent réduire les symptômes de la dépression. Deux des 12 études ont montré une réduction des symptômes de l'anxiété. Aucun effet négatif n'a été constaté. 

De nombreuses personnes souffrant de dépression prennent un probiotique. On peut en prendre en toute sécurité avec des antidépresseurs pour aider à soulager les symptômes. 

L'eczéma

L'eczéma est une affection médicale de la peau. Les personnes atteintes développeront sur la peau des plaques rouges, prurigineuses et craquelées, généralement sur les bras ou derrière les genoux. D'autres zones peuvent aussi être affectées. 

Une étude réalisée en 2013 a montré que les enfants de moins de deux ans qui prennent des compléments de lactobacilles et de bifidobactéries présentent une réduction de l'incidence de l'eczéma par rapport à ceux qui n'ont pas reçu de probiotiques. 

Une étude de 2019 a évalué 280 enfants sans antécédents d'eczéma. L'âge moyen au début de l'étude était de 10 mois. L'étude a consisté en un essai en double aveugle contrôlé par placebo. La moitié des enfants (144) ont reçu un mélange probiotique quotidien de Lactobacillus rhamnosus et de Bifidobacterium. L'autre moitié (146 enfants) a reçu une pilule de placebo. L'étude a duré six mois. À la fin de l'étude, 4,2 % des sujets du groupe ayant reçu le probiotique ont reçu un diagnostic d'eczéma, alors que 11,5 % des personnes ayant reçu le placebo ont développé de l'eczéma. Cette étude a montré que les probiotiques peuvent aider à empêcher l'apparition de l'eczéma ! Chez les enfants, les pastilles de probiotiques sont plus facile à administrer.

Une étude de 2019 a évalué des femmes enceintes et le risque d'eczéma chez leurs enfants. Au total, 18 essais contrôlés randomisés ont été évalués portant sur un total de 4 356 femmes enceintes. Les résultats n'ont montré aucun effet secondaire négatif. Les femmes ayant reçu des probiotiques ont 72 % de chances en moins d'avoir des enfants présentant des symptômes d'eczéma que les femmes ayant reçu le placebo. 

Les probiotiques sont considérés comme sûrs, aussi bien pour les femmes enceintes que pour les enfants. Cependant, il faut toujours consulter son médecin avant d'en prendre en cas de grossesse. 

L'insomnie

On parle d'insomnie dès que l'on a des difficultés à s'endormir ou à rester endormi. Traditionnellement, beaucoup de gens prennent de la mélatonine pour s'aider à réinitialiser leur rythme circadien. Lorsque cela ne fonctionne pas, on se tourne souvent vers des médicaments sur ordonnance. Cependant, les effets secondaires et le risque de dépendance peuvent être problématiques. Le rétablissement de l'équilibre du microbiome intestinal peut être bénéfique pour un bon sommeil nocturne, probablement en raison de l'effet positif sur l'axe intestin-cerveau. Cela peut aussi expliquer pourquoi certaines infusions, qui agissent comme des prébiotiques, peuvent aider à bien se reposer. 

Une étude de 2019 parue dans Nutrients a montré que Lactobacillus fermentum peut être utile pour améliorer le sommeil. L'étude a évalué des souris et a découvert que cette souche probiotique aide à améliorer le sommeil en augmentant l'expression du gène responsable du récepteur de l'adénosine 1 dans l'hypothalamus des souris. 

De plus, une étude réalisée en 2019 portant sur des souris a montré que des souches de Lactobacillus brevis peuvent avoir des effets bénéfiques sur l'insomnie et les troubles du rythme circadien. Bien que des études supplémentaires soient nécessaires pour soutenir les preuves déjà trouvées, aucun effet négatif n'a été constaté.

La gestion du poids 

Le surpoids (IMC de 25-30) et l'obésité (IMC >30) sont des menaces émergentes pour la santé qui augmentent le risque de cancer, de diabète, de maladies cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, de troubles du sommeil et plus encore. On estime que jusqu'à une personne sur trois dans le monde sera cliniquement obèse au cours des 20 prochaines années si la tendance actuelle se poursuit. 

Les habitudes alimentaires et l'exercice physique jouent un rôle majeur dans la prévention et le développement de l'obésité. Cependant, les scientifiques constatent maintenant que l'une des raisons pour lesquelles l'obésité devrait devenir encore plus répandue est que le microbiome des intestins humain est altéré par les aliments, les additifs et les produits chimiques que nous absorbons. Un changement dans la diversité bactérienne de nos intestins semble être un facteur contribuant à la prise de poids. 

Des études sur l'obésité et le microbiome intestinal ont montré que le microbiome bactérien des intestins des personnes en surpoids ou obèses et présentant une résistance à l'insuline est différent de celui des personnes plus minces et qui ne présentent aucun risque de diabète. 

Les intestins semblent fonctionner comme un organe métabolique unique, brûlant une certaine quantité de calories (kilocalories) en fonction de la diversité bactérienne.

Une étude de 2014 a montré que Lactobacillus rhamnosus, en plus des bifidobactéries, peut réduire l'adiposité et le poids corporel tout en empêchant la prise de poids. On trouve couramment ces souches dans la plupart des compléments probiotiques. De même, une étude de 2019 a montré que Lactobacillus rhamnosus a un effet anti-obésité chez la souris en régulant le microbiome bactérien intestinal et en réduisant l'inflammation. D'autres études sont actuellement en cours pour nous aider à déterminer clairement un plan de traitement utile basé sur la prise de probiotiques.

La santé urinaire

Les infections urinaires sont plus courantes chez les femmes que chez les hommes. Aux États-Unis seulement, plus de 500 000 personnes sont admises à l'hôpital chaque année en raison de complications d'infections des voies urinaires. 

La complication la plus courante d'une infection urinaire est une infection bactérienne du sang. On estime qu'une femme sur 10 a souffert d'une infection urinaire au cours des 12 derniers mois. De plus, on estime qu'une femme sur deux développera au moins une fois une infection urinaire au cours de sa vie. 

Certaines études montrent que les personnes qui prennent régulièrement des probiotiques par voie orale peuvent réduire leur risque d'infections urinaires récurrentes. Une étude menée en 2011 auprès de femmes prenant des compléments probiotiques vaginaux a montré des bienfaits dans la prévention des infections urinaires. Une étude de 2013 a suggéré que la prise d'un lactobacille oral peut prévenir les infections urinaires. D'autres études, cependant, n'ont pas confirmé ces conclusions. 

Cependant, aucune preuve d'effets négatifs n'a été trouvé. On devrait au moins envisager de prendre des probiotiques lorsque l'on prend des antibiotiques pour une infection de la vessie, car ils ont la capacité de prévenir la diarrhée. De plus, une étude réalisée en 2017 a montré que la souche de levure probiotique Saccharomyces boulardii peut aider à prévenir les infections vaginales à levures chez les personnes suivant un traitement antibiotique.

Références :

  1. http://www.microbiomeinstitute.org/blog/2016/1/20/how-many-bacterial-vs-human-cells-are-in-the-body
  2. Acta Derm Venereol. 2018 Aug 29;98(8):783-790. doi: 10.2340/00015555-2968.
  3. J Dermatol. 2018 Oct;45(10):1166-1171. doi: 10.1111/1346-8138.14586. Epub 2018 Aug 13.
  4. Bercik P, Park AJ, Sinclair D, et al. The anxiolytic effect of Bifidobacterium longum NCC3001 involves vagal pathways for gut-brain communication. Neurogastroenterol Motil. 2011;23(12):1132–1139. doi:10.1111/j.1365-2982.2011.01796.x
  5. Nutr Res. 2016 Sep;36(9):889-898. doi: 10.1016/j.nutres.2016.06.009. Epub 2016 Jun 21.
  6. J Altern Complement Med. 2017 Apr;23(4):249-258. doi: 10.1089/acm.2016.0023. Epub 2016 Nov 14.
  7. Depress Anxiety. 2018 Oct;35(10):935-945. doi: 10.1002/da.22811. Epub 2018 Jul 11.
  8. Am J Clin Nutr. 2014 Oct;100(4):1075-84. doi: 10.3945/ajcn.114.089151. Epub 2014 Aug 6.
  9. Front Cell Infect Microbiol. 2017 Apr 28;7:153. doi: 10.3389/fcimb.2017.00153. eCollection 2017.
  10. Cochrane Database Syst Rev. 2017 Dec 19;12:CD006095. doi: 10.1002/14651858.CD006095.pub4.
  11. J Dig Dis. 2019 Dec 25. doi: 10.1111/1751-2980.12839.
  12. Pediatr Infect Dis J. 2002 May;21(5):417-9.
  13. J Coll Physicians Surg Pak. 2019 Dec;29(12):1179-1182. doi: 10.29271/jcpsp.2019.12.1179.
  14. Huang R, Wang K, Hu J. Effect of Probiotics on Depression: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Nutrients. 2016;8(8):483. Published 2016 Aug 6. doi:10.3390/nu8080483
  15. J Neuropsychiatry Clin Neurosci. 2017 Winter;29(1):39-44. doi: 10.1176/appi.neuropsych.15120410. Epub 2016 Aug 19.
  16. Nutr Neurosci. 2019 Dec 20:1-15. doi: 10.1080/1028415X.2019.1701220. [Epub ahead of print]
  17. J Int Med Res. 2013 Oct;41(5):1426-36. doi: 10.1177/0300060513493692. Epub 2013 Aug 1
  18. Pediatr Allergy Immunol. 2019 May;30(3):335-340. doi: 10.1111/pai.13018. Epub 2019 Feb 21.
  19. Nutrients. 2019 Oct 9;11(10). pii: E2409. doi: 10.3390/nu11102409.
  20. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2019;65(2):164-170. doi: 10.3177/jnsv.65.164.
  21. Mol Aspects Med. 2013 Feb;34(1):39-58. doi: 10.1016/j.mam.2012.11.001. Epub 2012 Nov 16.
  22. Eur J Nutr. 2019 Oct 28. doi: 10.1007/s00394-019-02117-y
  23. Ann Epidemiol. 2000 Nov;10(8):509-15
  24. Foxman B, Buxton M. Alternative Approaches to Conventional Treatment of Acute Uncomplicated Urinary Tract
  25. Infection in Women. Current infectious disease reports. 2013;15(2):124-129. doi:10.1007/s11908-013-0317-5.
  26. Evid Based Med. 2013 Aug;18(4):141-2. doi: 10.1136/eb-2012-100961. Epub 2012 Nov 2.
  27. Pericolini E, Gabrielli E, Ballet N, et al. Therapeutic activity of a Saccharomyces cerevisiae-based probiotic and inactivated whole yeast on vaginal candidiasis. Virulence. 2017;8(1):74–90.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Guide de 5 minutes sur le potassium : bénéfices, carence et plus

Bien-être

Les 10 principales herbes médicinales ayurvédiques et leurs bienfaits pour la santé

Bien-être

Les meilleures habitudes de santé et de bien-être proposées par des professionnels