beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

8 Approches naturelles pour abaisser la tension artérielle

Par Eric Madrid MD

Dans cet article :


La haute tension artérielle, également connue sous le nom d'hypertension, est une condition courante qui exige que le cœur pompe plus fort que souhaité en raison de la pression et de la rigidité accrues dans les artères. Cette affection, qui touche des centaines de millions de personnes dans le monde - un adulte sur quatre - ne présente souvent aucun symptôme avec pour conséquence que nombreux cas d'hypertension artérielle ne sont pas diagnostiqués. Pour cette raison, l'hypertension a été surnommée "le tueur silencieux". L'hypertension artérielle est connue pour augmenter le risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral, d'insuffisance cardiaque et de maladie rénale, surtout si elle n'est pas traitée.  

La tension artérielle se compose de deux nombres, traditionnellement mesurés en millimètres de mercure (mmHg). Le premier chiffre est la tension artérielle systolique et le second, la tension diastolique. La tension artérielle est exprimée comme suit : 120/80 (systolique/diastolique).  

  • Tension artérielle systolique : la pression que votre cœur exerce sur vos artères lorsqu'il pompe.
  • Tension artérielle diastolique : la pression dans les artères lorsque le cœur est au repos. 

Les personnes souffrant d'hypertension artérielle doivent être suivies par leur médecin traitant. 

Interprétation de la tension artérielle :

  • Tension artérielle normale : <120 / 80
  • Tension artérielle élevée : >120-129/ 80-89
  • Hypertension ( Phase 1) : 130-139/ 80-99
  • Hypertension ( Phase 2) : Plus de140/90

*Les valeurs sont différentes pour les enfants

Quelles sont les causes de l'hypertension ?

Il existe de nombreuses causes d'hypertension, notamment le manque d'activité physique, une mauvaise alimentation, le surpoids, l'obésité, l'insulinorésistance, le prédiabète, le diabète, les maladies rénales, certains médicaments et la génétique. Cependant, elle peut être la conséquence du vieillissement sans qu'aucune autre cause spécifique ne soit présente.  

L'hypertension peut-elle être contrôlée ?

Si vous présentez une tension artérielle élevée ou de première phase, des modifications du mode de vie peuvent être suffisantes pour aider à normaliser votre tension artérielle - il arrive que des personnes qui viennent de recevoir un diagnostic d'hypertension puissent être traitées seulement en améliorant leur alimentation et en faisant de l'exercice. Cependant, cela est généralement réservé aux personnes qui présentent peu de facteurs de risque et qui sont déterminées et prêtes à apporter des changements immédiats à leur mode de vie, notamment en surveillant leur tension artérielle à domicile à l'aide d'un tensiomètre numérique. 

Les régimes alimentaires riches en légumes,noix et fruits frais peuvent être bénéfiques car ils fournissent potassium, magnésium, et calcium, qui aident tous à apporter équilibre et santé au système circulatoire. 

Thérapie conventionnelle de l'hypertension artérielle

Grâce aux progrès de la science et de l'industrie pharmaceutique, les médecins et les patients ont pu traiter l'hypertension artérielle et, par la suite, réduire les dangers qui y sont associés. Au cours des dernières décennies, les médicaments contre l'hypertension artérielle ont été utilisés comme principal moyen d'en réduire les valeurs élevées.  

Vous trouverez ci-dessous une liste des médicaments couramment utilisés pour l'hypertension artérielle et la classe à laquelle ils appartiennent. Je les ai tous utilisés pour mes patients à un moment ou à un autre. Bien que leur efficacité ne fasse guère de doute, les effets secondaires sont une source de préoccupation pour beaucoup. Dans la plupart des cas, cependant, les avantages l'emportent sur les risques. Souvent, une personne prendra deux ou plusieurs médicaments des différentes classes afin de contrôler sa tension artérielle. 

Médicaments couramment utilisés pour la tension artérielle

  • Bêta-bloquants (Atenolol, Metoprolol, Carvedilol, Sotalol)
  •  inhibiteurs calciques (Amlodipine, Diltiazem, Nifedipine)
  • Diurétiques (Hydrochlorothiazide, Triamtérène, Chlorthalidone, Spironolactone) ou "pilule qui élimine l'eau"
  • Inhibiteurs ECA (Lisinopril, Benazepril, Enalapril, Ramipril, Fosinopril)
  • Inhibiteurs des récepteurs de l'angiotensine (Olmesartan, Losartan, Irbesartan)
  • Alpha-bloquants (Clonidine)
  • Vasodilatateurs (Hydralazine)

Thérapies naturelles pour la tension artérielle

  • Régime alimentaire riche en légumes et fruits
  • Perte de poids
  • Réduction du stress et exercices de routine
  • Techniques de méditation et de relaxation, y compris la prière
  • Suppléments

Suppléments susceptibles d'aider à abaisser la tension artérielle 

Nous traiterons ci-dessous des suppléments qui se sont révélés efficaces pour aider à abaisser la tension artérielle. Si vous prenez des médicaments sur ordonnance, consultez votre médecin traitant avant de commencer la prise d'un supplément, car des ajustements à vos médicaments pourraient être nécessaires.  

Extrait de jus de betterave

De nombreux légumes, y compris les betteraves, contiennent une forte concentration de nitrates qui, lorsqu'ils sont consommés, peuvent être réduits en nitrites par les bactéries couramment présentes dans la bouche humaine. Les nitrites sont dissous dans la salive, avalés et absorbés dans le sang où ils sont transformés en oxyde nitreux, un puissant vasodilatateur des vaisseaux sanguins. Il en résulte un effet d'abaissement de la tension artérielle. Le jus de betterave et son extrait, en particulier, contiennent une forte concentration de NO3 inorganique.

Une étude réalisée en 2012 dans le British Journal of Nutrition a comparé la consommation de betterave par rapport à la prise d'un placebo. Les résultats ont indiqué une réduction significative de la pression artérielle lorsqu'au moins 100 grammes de betterave étaient consommés. Une étude publiée en 2013 dans le Journal of Nutrition a montré que la consommation de jus de betterave, riche en nitrates inorganiques, entraînait une réduction significative de la tension artérielle systolique. Au total, 254 personnes ont été incluses dans les études examinées.

Une étude de 2014 a évalué l'effet de la supplémentation en betterave chez des sujets en surpoids. Les personnes qui ont pris le concentré ont constaté une réduction de plus de sept points de leur tension artérielle. De plus, une étude publiée en 2016 dans l'European Journal of Nutrition a indiqué que la supplémentation en betteraves contribuait à améliorer la fonction endothéliale, ce qui explique probablement le mécanisme par lequel la tension artérielle est améliorée.

Enfin, une étude de méta-analyse publiée en 2017 dans Advances in Nutrition a constaté que la consommation de jus de betteraves entraînait une réduction globale des valeurs de tension artérielle de 3,55/1,22 mmHg. Cela peut jouer un rôle important dans la santé vasculaire globale.  

Dose recommandée : Comme indiqué sur l'étiquette.

Coenzyme Q10 

La coenzyme Q10 (CoQ10) , également connue sous le nom d'ubiquinone, est un antioxydant naturel un nutriment nécessaire à la vie. La coenzyme Q10 est nécessaire aux cellules pour produire de l'énergie. Cela se produit principalement dans une partie de la cellule appelée mitochondrie, la " centrale électrique " cellulaire qui génère l'énergie dans le corps.  

Le cœur étant le plus actif de tous les organes, il produit et nécessite le plus de CoQ10 pour répondre à ses besoins métaboliques. Cependant, chez les personnes souffrant de maladies cardiaques, des niveaux plus élevés de CoQ10 sont nécessaires pour aider à en optimiser la fonction.  

Une étude de 2007 dans le Journal of Human Hypertension a conclu, "... que la coenzyme Q10 a le potentiel chez les patients souffrant d'hypertension de réduire la pression artérielle systolique jusqu'à 17 mm Hg et la pression artérielle diastolique jusqu'à 10 mm Hg sans effets secondaires significatifs." L'étude a consisté en une méta-analyse qui a examiné 12 essais et a inclus 362 patients.  

Une étude contrôlée randomisée à double insu de 2015 sur des athlètes japonais de sexe masculin qui prenaient 600 mg de CoQ10 par jour a constaté une réduction significative de la tension artérielle diastolique chez ces athlètes après 10 jours.  

La Clinique Mayo recommande également l'utilisation de la CoQ10 pour l'hypertension, comme l'a fait une étude de 2015 dans les Annals of Medicine. Cependant, une étude de 2016 dans les revues Cochrane n'a pas vu d'avantage significatif dans la réduction de la pression artérielle.  

L'effet pourrait être nuancé. Une étude de 2018 qui a examiné 17 essais contrôlés aléatoires comprenant 684 participants a conclu que " la supplémentation en CoQ10 peut entraîner une réduction de la tension artérielle systolique (TAS), mais n'a pas affecté la tension artérielle diastolique (TAD) chez les patients souffrant de maladies métaboliques."

Dose recommandée : 100 mg à 300 mg par jour. Jusqu'à 600 mg pourraient être bénéfiques.

Baies d'aubépine

Les baies d'aubépines sont de petits fruits qui poussent sur des arbustes ou des arbres qui appartiennent au genre crataegus. Ils sont utilisés à des fins médicinales depuis des centaines d'années et peuvent être retracés jusqu'à la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Ces baies ont été utilisées pour la santé du cœur, la réduction de la pression artérielle ainsi que pour les problèmes digestifs. Les baies d'aubépine sont riches en antioxydants, en particulier en polyphénols, qui ont également des propriétés anti-inflammatoires.  

Une étude menée en 2002 auprès de 36 personnes souffrant d'hypertension artérielle a constaté que 500 mg de baies d'aubépine pouvaient aider à abaisser la tension artérielle diastolique (le chiffre inférieur). Cependant, cette étude n'a pas démontré un bienfait dans la réduction de la pression artérielle systolique, le chiffre supérieur.

Une étude de 2006 dans le British Journal of General Practice a démontré le bienfait de la baie d'aubépine dans la réduction des valeurs globales de la tension artérielle. Lors de cette étude, 79 patients atteints de diabète de type 2 ont été séparés en deux groupes. Trente-neuf patients ont reçu 1 200 mg de supplément à base de baies d'aubépine, tandis que les 40 autres ont reçu un comprimé placebo. Les sujets ont été suivis pendant 16 semaines. Les résultats ont démontré que ceux qui prenaient le supplément à l'aubépine présentaient une réduction de trois à cinq points de leur tension artérielle — ceux qui prenaient le placebo n'ont constaté aucune réduction. Aucun effet secondaire n'a été noté.  

Dose recommandée : 1 200 mg une fois par jour ou 600 mg deux fois par jour.  

Extrait de pépins de raisin

L'extrait de pépins de raisinest exactement ce que son nom suggère, et il possède de nombreuses propriétés potentiellement bénéfiques pour la santé. En plus de ses effets bénéfiques sur la tension artérielle, l'extrait de pépins de raisin peut également renforcer le système immunitaire.  

En 2011, les chercheurs ont conclu que l'extrait de pépins de raisin pouvait réduire de manière significative la tension artérielle et diminuer le rythme cardiaque en toute sécurité. Une étude de 2016 réalisée dans Medicine a examiné 16 essais, dont 810 sujets, et a constaté que ceux qui consommaient de l'extrait de pépins de raisin présentaient une réduction significative de la tension artérielle systolique et diastolique. Les chercheurs ont poursuivi en concluant : "Nos résultats démontrent que l'extrait de pépins de raisin a exercé un impact bénéfique sur la pression artérielle, et cet impact était plus évident chez les sujets plus jeunes ou obèses, ainsi que chez les patients souffrant de troubles métaboliques."

Une étude de 2016 a évalué la capacité de l'extrait à abaisser la pression artérielle par rapport à une pilule placebo chez des personnes souffrant de pré-hypertension, ce qui signifie qu'elles étaient à risque de développer une pression artérielle élevée mais n'avaient pas besoin de traitement médicamenteux. Dans une étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo sur une période de 12 semaines, ceux qui ont pris l'extrait de pépins de raisin ont constaté une réduction de 5,6 % de leur tension artérielle systolique (chiffre supérieur) et une réduction de 4,6 % de leur tension artérielle diastolique (chiffre inférieur).

Enfin, une étude de 2018 sur des hommes souffrant de pré-hypertension a révélé que ceux qui avaient pris 300 mg d'extrait de pépins de raisin avaient une réduction significative de leur tension artérielle par rapport à ceux qui avaient pris un comprimé placebo. Une étude a suggéré que l'extrait de pépins de raisin ne devrait pas être pris en même temps que la vitamine C, qui pourrait souvent abaisser la tension artérielle, car cette combinaison pourrait paradoxalement élever la tension artérielle.  

Dose recommandée : 100 à 300 mg par jour.  

L-Arginine

La L-arginine est un acide aminé, un élément constitutif des protéines. On la trouve principalement dans les viandes rouges, les fruits de mer, la volaille et les produits laitiers et elle est considérée comme un acide aminé semi-essentiel ou conditionnellement essentiel. La L-arginine est un précurseur du NO, ou oxyde nitrique, un puissant vasodilatateur des vaisseaux sanguins. Il peut être bénéfique pour abaisser la tension artérielle, selon les études.  

Une étude de 2011 dans l'American Heart Journal a indiqué un effet positif. Les chercheurs ont évalué 11 essais aléatoires, en double aveugle et contrôlés par placebo. Au total, ces études ont porté sur 387 patients souffrant d'hypertension artérielle. La dose de L-arginine prise variait de 4 à 24 grammes par jour. La tension artérielle systolique a été réduite de 5,4 mm/hg tandis que la tension artérielle diastolique a été réduite de 2,7 mm/ Hg.  

En outre, une étude de 2017 a démontré qu'un supplément contenant de la L-arginine pouvait aider à réduire la tension artérielle des utilisateurs par rapport à ceux qui prenaient un comprimé placebo. Une étude de 2018 a montré qu'une supplémentation en L-Arginine associée à des vitamines B, pouvait réduire de manière significative la pression artérielle globale chez les personnes souffrant d'hypertension.  

Dose recommandée : 1 000 à 6 000 mg par jour.  

Magnésium

On estime que jusqu'à 60 pour cent des adultes n'ont pas un apport adéquat de magnésium , et 45 pour cent accusent une carence clinique. En général, la teneur en magnésium de la plupart des fruits et légumes a diminué au cours des 100 dernières années. Le magnésium est impliqué dans plus de 400 réactions biochimiques dans le corps humain et agit comme un inhibiteur naturel calcique, une classe de médicaments hypotenseurs que les compagnies pharmaceutiques ont appris à utiliser.  

Une étude de 2011 a démontré que le magnésium pouvait abaisser la tension artérielle de 5,6/2,8 mmHg, ce qui est statistiquement significatif et comparable à certains médicaments d'ordonnance. De plus, une étude de 2011 a conclu que " le magnésium administré par voie orale agit comme un inhibiteur naturel calcique, augmente l'oxyde nitrique, améliore le dysfonctionnement endothélial et induit une vasodilatation directe et indirecte ". Ce sont là toutes les actions attendues d'un médicament hypotenseur.  

Une méta-analyse de 2016 réalisée sur des études contrôlées par placebo en double aveugle a montré que la supplémentation en magnésium pouvait abaisser la tension artérielle. De plus, une méta-analyse de 2017 d'essais contrôlés aléatoires publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition a démontré que la supplémentation en magnésium réduit significativement la tension artérielle systolique et diastolique chez les personnes présentant une résistance à l'insuline et souffrant de pré-diabète.  

Dose recommandée : 250-500 mg par jour

Acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3, également appelés acides gras polyinsaturés ou AGPI, jouent un rôle important dans la santé humaine en général. On leur attribue de nombreux bienfaits pour le cœur, le cerveau, l'intestin et les articulations. Les acides gras oméga-3 peuvent également contribuer à abaisser la tension artérielle. Ces importants nutriments se trouvent dans une variété de sources alimentaires, dont l'huile de krill, les poissons (le maquereau, la morue et le saumon sont parmi les plus riches), les noix, les graines de chia, les graines de lin, les graines de chanvre, l'avocat, et le natto.

Un essai contrôlé aléatoire publié en 2009 dans le Journal of Hypertension a démontré que les acides gras oméga-3 pouvaient aider à abaisser la tension artérielle lorsqu'ils étaient pris à une dose de 4 grammes (4 000 mg) par jour. Une étude publiée en 2014 dans l'American Journal of Hypertension a démontré que le DHA/EPA réduisait la tension artérielle systolique et que lorsque plus de 2 grammes (2 000 mg) par jour étaient pris, la tension artérielle diastolique (le chiffre inférieur) était également abaissée. Au total, 70 essais contrôlés et aléatoires ont été évalués dans cette étude de 2014.

>Enfin, une étude de 2016 publiée dans le Journal of Nutrition a démontré que la consommation d'huile de poisson à une dose aussi faible que 700 mg par jour pouvait aider à abaisser la tension artérielle de façon significative. Selon une étude de 2017, les acides gras oméga-3 ont entraîné des améliorations significatives tant au niveau de la fonction vasculaire que de la baisse de la pression artérielle.  

Dose recommandée : 1 000 mg à 4 000 mg par jour.  

Vitamine C (acide ascorbique)

La vitamine C, également connue sous le nom d'acide ascorbique ou ascorbate, est l'une des vitamines les plus étudiées au cours des 50 dernières années. Un examen de la documentation scientifique révèle que plus de 53 000 études ont été menées sur la vitamine C depuis la fin des années 1960. Leurs conclusions indiquent qu'elle aide à promouvoir un système immunitaire fort ainsi que la santé cardiovasculaire, cérébrale et cutanée, entre autres bienfaits. La réduction de la tension artérielle peut également être un bienfait et, par contre, de faibles taux de vitamine C sont associés à des taux élevés de tension artérielle.  

Une étude de l'an 2000 publiée dans le Journal of Hypertension a révélé que " chez les adultes plus âgés, des apports élevés en acide ascorbique ont des effets modestes sur la réduction de la tension artérielle systolique élevée, ce qui pourrait contribuer à l'association signalée entre un apport plus élevé en vitamine C et un risque plus faible de maladie cardiovasculaire et d'accident vasculaire cérébral."

De même, une étude réalisée en 2012 a conclu que la supplémentation en vitamine C pouvait faire baisser les valeurs de la tension artérielle systolique et diastolique. L'étude a passé en revue 29 essais et au total, une réduction de quatre à cinq points de la pression artérielle systolique ainsi qu'une réduction de un à deux points de la tension artérielle diastolique ont été constatées. La dose typique de vitamine C prise était de 500 mg par jour.

Dose recommandée : 500 à 1 000 mg par jour.

Références :

  1. Charles N. Alexander, Robert H. Schneider, et. al. Essai de réduction du stress pour l'hypertension chez les Afro-Américains âgés : II. Analyse de risque d'hypertension du sous-groupe en fonction du sexe 28 : 228-237, doi:10.1161/01.HYP.28.2.228
  2. British Journal of Nutrition. 2012 Dec 14;108(11): 2066-74.
  3. Mario Siervo, Jose Lara, Ikponmwonsa Ogbonmwan, John C. Mathers, Inorganic Nitrate and Beetroot Juice Supplementation Reduces Blood Pressure in Adults (la supplémentation en nitrates inorganiques et en jus de betterave réduit la tension artérielle chez les adultes) : A Systematic Review and Meta-Analysis Un examen systématique et une méta-analyse, The Journal of Nutrition, Volume 143, Issue 6, June 2013, Pages 818–826, https://doi.org/10.3945/jn.112.170233
  4. Nutr Res. 2014 Oct;34(10):868-75. doi: 10.1016/j.nutres.2014.09.007. Epub 2014 Sep 28.
  5. Eur J Nutr. 2016 Mar;55(2):451-459. doi: 10.1007/s00394-015-0872-7. Epub 2015 Mar 13.
  6. Bahadoran Z, Mirmiran P, Kabir A, Azizi F, Ghasemi A. The Nitrate-Independent Blood Pressure-Lowering Effect of Beetroot Juice (L'effet hypotenseur indépendant des nitrates du jus de betterave) : A Systematic Review and Meta-Analysis (Un examen systématique et une méta-analyse) [la correction publiée paraît dans Adv Nutr. 2018, 2018 May 1;9(3):274]. Adv Nutr. 2017;8(6):830–838. Publié le 15 novembre 2017. doi:10.3945/an.117.016717
  7. J Hum Hypertens. 2007 Apr;21(4):297-306. Epub 2007 Feb 8.
  8. J Sports Med Phys Fitness. 2015 Jul-Aug;55(7-8):797-804. Epub 2014 Nov 4.
  9. http://www.mayoclinic.org/drugs-supplements/coenzyme-q10/evidence/hrb-20059019
  10. Nutraceuticals for blood pressure control (Nutraceutiques pour le contrôle de la pression artérielle) Cesare R. Sirtori, Anna Arnoldi & Arrigo F. G. Cicero Annals of Medicine Vol. 47, Iss. 6,2015
  11. Phytother Res. 2002 Feb;16(1):48-54.
  12. Walker AF, Marakis G, Simpson E, et al. Les effets hypotenseurs de l'aubépine pour les patients diabétiques prenant des médicaments sur ordonnance : un essai contrôlé aléatoire. Br J Gen Pract. 2006;56(527):437–443.
  13. J Am Diet Assoc. 2011 Aug;111(8):1173-81. doi: 10.1016/j.jada.2011.05.015.
  14. Zhang H, Liu S, Li L, et al. L'impact du traitement à l'extrait de pépins de raisin sur les variations de la tension artérielle : Une méta-analyse de 16 essais contrôlés et aléatoires. Medicine (Baltimore). 2016;95(33):e4247. doi:10.1097/MD.0000000000004247
  15. J Med Food. 2018 May;21(5):445-453. doi: 10.1089/jmf.2017.0133. Epub 2018 Apr 23.
  16. J Hypertens. 2005 Feb;23(2):427-34.
  17. Am Heart J. 2011 Dec;162(6):959-65. doi: 10.1016/j.ahj.2011.09.012. Epub 2011 Nov 8.
  18. Reule CA, Goyvaerts B, Schoen C. Effets d'un produit multi-ingrédients à base de L-arginine sur la fonction endothéliale chez des sujets souffrant d'hypertension légère à modérée et d'hyperhomocystéinémie - un essai croisé aléatoire, en double aveugle et contrôlé par placebo. BMC Complement Altern Med. 2017;17(1):92. Publié le 2 février 2017. doi:10.1186/s12906-017-1603-9
  19. Menzel D, Haller H, Wilhelm M, Robenek H. L'arginine et les vitamines B améliorent la fonction endothéliale chez les sujets présentant une élévation légère à modérée de la tension artérielle. Eur J Nutr. 2018;57(2):557–568. doi:10.1007/s00394-016-1342-6
  20. Workinger JL, Doyle RP, Bortz J. Challenges in the Diagnosis of Magnesium Status (Défis relatifs au diagnostic de l'état du magnésium). Nutrients (Nutriments). 2018;10(9):1202. Publié le 1er septembre 2018. doi:10.3390/nu10091202
  21. Foods, fortificants, and supplements (Aliments, fortifiants et suppléments) : Where do Americans get their nutrients? (D'où les Américains tirent-ils leurs nutriments ?)
  22. Fulgoni VL 3rd, Keast DR, Bailey RL, Dwyer J J Nutr. 2011 Oct; 141(10):1847-54.
  23. J Clin Hypertens (Greenwich). 2011 Nov;13(11):843-7. doi: 10.1111/j.1751-7176.2011.00538.x. Epub 2011 Sep 26.
  24. Dibaba DT, Xun P, Song Y, Rosanoff A, Shechter M, He K. The effect of magnesium supplementation on blood pressure in individuals with insulin resistance, prediabetes, or noncommunicable chronic diseases: a meta-analysis of randomized controlled trials (L'effet d'une supplémentation en magnésium sur la pression artérielle chez les personnes souffrant d'insulinorésistance, de prédiabète ou de maladies chroniques non transmissibles : une méta-analyse d'essais contrôlés et aléatoires). Am J Clin Nutr. 2017;106(3):921–929. doi:10.3945/ajcn.117.155291
  25. J Hypertens. 2009 Sep;27(9):1863-72
  26. Miller PE, Van Elswyk M, Alexander DD. Acides gras oméga-3 à longue chaîne : acide eicosapentaénoïque et acide docosahexaénoïque et tension artérielle : une méta-analyse d'essais contrôlés et aléatoires. Am J Hypertens. 2014;27(7):885–896. doi:10.1093/ajh/hpu024
  27. J Nutr. 2016 Mar;146(3):516-23. doi: 10.3945/jn.115.220475. Epub 2016 Jan 27.
  28. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2017 Mar;27(3):191-200. doi: 10.1016/j.numecd.2016.07.011. Epub 2016 Jul 26.
  29. Journal of Hypertension. 2000 Apr;18(4):411-5.
  30. Juraschek SP, Guallar E, Appel LJ, Miller ER 3rd. Effets de la supplémentation en vitamine C sur la tension artérielle : une méta-analyse d'essais contrôlés et aléatoires. Am J Clin Nutr. 2012;95(5):1079–1088. doi:10.3945/ajcn.111.027995

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Trois compléments pour soutenir la santé pulmonaire

Troubles

10 approches naturelles pour prévenir la cataracte

Troubles

Les 10 causes sous-jacentes des troubles thyroïdiens