header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Les bienfaits de la spiruline, l’algue bleu-verte, sur la santé

2 octobre 2017

par Dr. Eric Madrid

Dans cet article :

Nombreux considèrent la spiruline comme un superaliment . Il s'agit d’un complément alimentaire facile à digérer, qui appartient à une famille d’algues bleu-vertes et qui peut être pris sous forme de comprimés ou de poudre. La spiruline provient d’un type de bactérie que les scientifiques appellent cyanobactéries, en particulier arthrospira platensis.  

Traditionnellement, la spiruline pousse dans les lacs alcalins chauds d’Afrique, d’Hawaï et du Mexique, entre autres. D'après les documents des conquistadors espagnols, la spiruline fut utilisée pendant des siècles par les Aztèques. Elle poussait dans le lac Texcoco au Mexique, et les Aztèques l'appelaient tecuilati. Les explorateurs européens observaient les autochtones près du lac Tchad en Afrique l’utiliser comme aliment. De nos jours, la spiruline a gagné l’attention des scientifiques de la NASA, qui l’ont utilisée comme complément alimentaire complet pour les astronautes en mission dans l’espace.

Source complète d’alimentation

La spiruline contient une source complète de protéines, de vitamines, de minéraux et de phytonutriments. Elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes . L’ajout de spiruline est un excellent point de départ pour ceux qui essayent d’optimiser leur état nutritionnel.  

La spiruline contient les éléments suivants :

  1. Phytonutriments :  La phycocyanine est l’une des principales substances de la spiruline, et offre un grand nombre de bénéfices pour la santé.
  2. Protéine : La protéine constitue 50-70 % de la spiruline en poids sec. La spiruline inclut une gamme complète d’acides aminés essentiels (que le corps ne peut pas synthétiser) et non essentiels (que le corps peut synthétiser), et qui sont nécessaires à la production de molécules de protéines par le corps.
  3. Glucides : Les glucides constituent 15-25 % de la spiruline en poids sec.
  4. Acides nucléiques : Les acides nucléiques, molécules nécessaires pour fabriquer l’ADN et l’ARN, constituent 5 % de la spiruline.
  5. Vitamines et minéraux:
  • Bêta-carotène – Précurseur de la vitamine A qui est bénéfique pour la peau, les yeux et le système immunitaire.
  • Fer –  il aide à prévenir l’anémie chez les personnes présentant des risques de carence en fer.
  • Vitamine K1 et K2 – Ces vitamines aident le sang à coaguler et renforcent les os.
  • Calcium – Important pour renforcer les os, le cœur et les muscles squelettiques.
  • Magnésium –  Impliqué dans plus de 350 réactions biochimiques, il favorise la prévention des palpitations cardiaques et des spasmes musculaires.
  • Zinc- Important pour la santé de la peau, pour le système immunitaire et pour la mémoire.
  • Potassium – Électrolyte essentiel pour la communication cellulaire quotidienne et le fonctionnement général du corps.
  • Vitamines B –   Important pour la santé des nerfs, du cerveau et du cœur.  Comme les personnes qui suivent un régime végétarien ont tendance à manquer de vitamine B12, un complément quotidien de spiruline peut leur fournir jusqu’à 60 % des apports journaliers recommandés (AJR) en vitamine B12.
  • Acide folique -  Important pour la santé des nerfs et permettant aux femmes enceintes d’éviter les malformations congénitales.
  • Acide gamma-linolénique (AGL) – Un acide gras essentiel retrouvé dans les légumes. Il est considéré comme une huile oméga-6 saine et possède des propriétés anti-inflammatoires.

Bénéfices de la spiruline pour la santé

La spiruline agit comme un prébiotique et favorise la croissance d’autres bonnes bactéries dans l’intestin. La spiruline contient de la chlorophylle, qui aide à alcaliniser le corps (en optimiser les niveaux de pH).

Réduction des allergies

Les allergies saisonnières peuvent causer des éternuements et des démangeaisons aux yeux, aux oreilles et dans le nez, et gêner terriblement ceux qui en sont atteints. De nombreuses personnes prennent des médicaments contre les allergies, comme la loratadine (Claritin), la diphenhydramine (Benadryl) ou utilisent parfois des sprays nasaux aux stéroïdes, comme la fluticasone (Flonase). Pour ceux qui souhaitent éviter les médicaments, la siruline peut constituer une bonne alternative. Les études comparatives avec placebo (sucre) révèlent que la spiruline peut aider à réduire les symptômes de rhinite allergique. La spiruline agit en « calmant » la réponse cellulaire aux allergènes (des substances comme le pollen), qui créent une réponse allergique.  Aucune étude connue ne compare cependant la spiruline aux médicaments sous ordonnance.

Pouvoir antioxydant

La spiruline contient des composés, notamment la chlorophylle, le bêta-carotène, la zeaxanthine et le phycocyanine, qui sont des antioxydants puissants qui peuvent neutraliser l’oxydation causée par les radicaux-libres. Les exemples d’oxydation incluent la rouille sur le métal ou   le brunissement qui apparait lorsqu’un avocat ou une pomme sont coupés puis laissés sur le comptoir de la cuisine.  Dans le corps, l’oxydation peut endommager les tissus et les artères, et augmentent le risque de cancer et de maladies cardiovasculaires. La prévention des maladies passe par la découverte d’un moyen permettant au corps de se protéger contre ce processus.

Réduction du cholestérol et de la tension artérielle

Un cholestérol élevé est un facteur de risque pour les maladies cardiaques.   Si la modification du régime alimentaire et l’exercice régulier ne sont pas suffisants pour diminuer le cholestérol, la plupart des médecins prescrivent des médicaments à base de statine, comme l’atorvastatin (Lipitor), la simvastatin (Zocor) et la lovastatin, entre autres, pour diminuer ces niveaux de cholestérol. De nombreuses personnes, inquiètes des effets secondaires, évitent ces médicaments ou optent parfois pour une approche plus naturelle et utilisent la levure de riz rouge.  

La spiruline constitue une autre arme dans l’arsenal pour la diminution du cholestérol. Une étude de 2008 sur la population mexicaine indique que la spiruline pourrait diminuer les niveaux de cholestérol et de tension artérielle chez les patients.

Une étude plus récente, datant de 2014, montre que la prise quotidienne de 1 gramme de spiruline peut diminuer le cholestérol total de 16 % dans le cadre d’une prise pendant 12 semaines.  Elle diminue également les niveaux de triglycérides et de LDL (le mauvais cholestérol).  Une étude de 2015 confirme les bénéfices de la spiruline en matière de diminution du cholestérol.

Diabète

Le diabète de type 2 est l’un des principaux facteurs des maladies cardiaques, des crises cardiaques, des maladies rénales et des pertes de mémoire.  Le diabète résulte de l’incapacité du corps à assimiler le glucose qui circule dans le sang. Une personne souffrant d’un diabète de type 2 peut contrôler son niveau de glucose en suivant un régime et en faisant de l’exercice, et des médicaments oraux sont souvent prescrits aux personnes ayant besoin d’une aide supplémentaire.  La spiruline peut aussi constituer un complément utile dans la routine quotidienne d’une personne.

Des études sur des animaux indiquent que la spiruline peut aider à contrôler le niveau de glucose et éviter les complications liées au diabète, comme la maladie rénale diabétique.  Une autre étude montre que l’usage local de la spiruline peut être utile dans le traitement des blessures diabétiques. Cependant, d’autres recherches doivent être menées avant qu’elle n’entre dans l’usage courant.  

Arthrite

L’Arthrite provient du mot grec arthron, signifiant « articulations », et du mot latin itis, signifiant « inflammation ». C’est pourquoi arthrose signifie « inflammation des articulations ».  Il existe en général deux principaux types d’arthrite. La première est l’ostéoarthrite (~95 %) et la deuxième est l’arthrite rhumatoïde (~5 %).

Une étude de 2006 indique que la spiruline possède des propriétés anti-inflammatoires et peut soulager les douleurs liées à l’arthrite. Une étude plus récente datant de 2015 indique des résultats similaires, révélant que la spiruline réduit l’inflammation en diminuant les niveaux sanguins de COX-2, une enzyme ciblée par des médicaments comme l’ibuprofène et le naproxène, sans les effets secondaires médicamenteux.

Désintoxiquer le corps

La spirulina peut aider à désintoxiquer le corps des métaux lourds.  L’arsenic, qui est associé à un risque accru de maladie neurologique et de diabète, peut être éliminé du corps grâce aux propriétés de la spiruline sur la santé, selon une étude réalisée en Inde, où les réserves d’eau possèdent de fortes concentrations en arsenic.

Protège le cerveau contre les maladies d’Alzheimer et de Parkinson

Les maladies neurodégénérescentes deviennent plus courantes avec le vieillissement de la population. Elles affectent non seulement le patient, mais aussi la peronne prenant soi de lui. Un régime sain, de l’exercice physique et des casse-tête cérébraux comme des croisés ou des mots cachés, peuvent être utilisés dans le cadre d’une approche intégrative pour optimiser la santé du cerveau.

La spiruline peut aussi y jouer un rôle. Une étude de 2010 publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease indique que la spiruline, en plus de quelques autres compléments comme le curcuma, peut prévenir la formation de plaques amyloïdes, que l’on pense être à l’origine de la maladie d’Alzheimer.  De plus amples recherches sont néanmoins nécessaires.

Cataracte

Lorsqu’une personne vieillit, elle présente un risque accru de formation de cataracte, qui se produit lorsque le cristallin de l'œil devient trouble en raison de l’oxydation. Des études de 2013 et 2014 montrent que la phycocyanine, l’ingrédient actif de la spiruline, peut aider à prévenir la formation de cataracte . La prévention est le meilleur des remèdes !

Protection contre les thérapies par radiation et la chimiothérapie

Le traitement du cancer par radiation et la chimiothérapie sont courants chez les patients suivant un traitement contre le cancer. Les radiation et la chimiothérapie présentent cependant d’importants effets secondaires.  

La thérapie par radiation, qui vise à tuer les cellules cancéreuses, peut aussi endommager les cellules saines qui se trouvent à proximité. De même, la chimiothérapie peut aussi entraîner des effets collatéraux sur les cellules saines tandis que les produits chimiques circulent dans le sang à la recherche des cellules cancéreuses.   

Les études révèlent que la prise de spiruline peut aider à protéger les cellules saines des effets négatifs du traitement par radiation. Une étude de 2001 révèle la capacité de la spiruline à protéger les cellules contre les effets négatifs de la thérapie par radiation et de la chimiothérapie tandis qu’une étude de 2014 sur des rats révèle que la spiruline aide à protéger les cellules saines des effets toxiques de la chimiothérapie.  Si vous suivez un traitement contre le cancer, veuillez consulter votre médecin avant de prendre des compléments.

Fibromyalgie

La Fibromyalgie est couramment diagnostiquée lorsqu’une personne souffre de douleurs corporelles diffuses et de sensibilité musculaire sans qu’aucune cause ne soit définie. Les femmes sont plus fréquemment affectées que les hommes.  Pour de nombreuses personnes, un syndrome de l’intestin perméable peut être un facteur contributif.  Une petite étude révèle que la spiruline peut aider à réduire les symptômes de la fibromyalgie. Cela est possiblement lié à sa capacité prébiotique (aliment pour les bonnes bactéries de l’intestin) et à sa capacité à éliminer les toxines du corps.

Cancer

Un régime riche en fibres de fruits et de légumes offre clairement des avantages anti-cancer, en particulier pour le cancer du colon, du foie et du poumon. La spiruline et ses capacités de prévention et d’élimination des cellules cancéreuses doivent encore faire l’objet de recherches plus approfondies.

Une étude de 2014 a conclu que la spiruline « …et ses composants réduisent fortement la prolifération de cancer pancréatique expérimental ».  Une étude de 2015 a confirmé que le principal anti-oxydant de la spiruline, le phycocyanin, pouvait détruire les cellules du cancer du pancréas. En d’autres termes, ces études ont montré que des composés dans la spiruline empêchaient les cellules du cancer pancréatique de se développer et pouvaient détruire les cellules existantes.

D’autres études montrent que la spiruline peut avoir des effets contre le cancer de la bouche (particulièrement, les cellules squameuses), un cancer qui est devenu de plus en plus courant ces deux dernières décennies.  

Une étude de 2015 a révélé que la phycocyanine pouvait être un composé anti-cancer prometteur pour le traitement de cancers du sein difficiles, que les spécialistes appellent « cancer triple négatif ».  Si un cancer vous a été diagnostiqué, veuillez consulter votre médecin avant d’ajouter la spiruline à votre régime alimentaire.

Sécurité

La FDA considère la spiruline comme « généralement sûre », et la plupart des experts recommandent une dose quotidienne ne dépassant pas les 50 grammes, bien en dessous des doses quotidiennes des compléments courants, allant de 3 à 5 grammes par jour. Il n’existe pas de preuve de toxicité à dose normale, et la spiruline est considérée comme un complément alimentaire très sûr.

Complément

La spiruline peut être utilisée comme complément, et de nombreux fabricants la vendent sous forme de comprimé ou de poudre. La poudre est meilleure pour la mélanger aux aliments.  Si vous utilisez de la spiruline en poudre, je vous recommande de l’ajouter à un smoothie ou peut-être à un mélange pour pancakes, pour cookies, brownies, à du guacamole, du popcorn ou du pain artisanal.  

Références :

  1. Karkos PD, Leong SC, Karkos CD, Sivaji N, Assimakopoulos DA. Spirulina in Clinical Practice: Evidence-Based Human Applications. Evidence-based Complementary and Alternative Medicine : eCAM. 2011;2011:531053. doi:10.1093/ecam/nen058.
  2. Spirulina, The Whole Food Revolution by Larry Switzer
  3. https://ntrs.nasa.gov/archive/nasa/casi.ntrs.nasa.gov/19890016190.pdf
  4. Eur Arch Otorhinolaryngol. 2008 Oct;265(10):1219-23. doi: 10.1007/s00405-008-0642-8. Epub 2008 Mar 15.
  5. Biochem Pharmacol. 1998 Apr 1;55(7):1071-6.
  6. Hawaiian Spirulina by Gerald R. Cysewski, PhD. Copyright 2015 by Cayanotech Corporation
  7. Inflamm Res. 1998 Jan;47(1):36-41.
  8. Crit Rev Toxicol. 1993;23(1):21-48.
  9. Lipids Health Dis. 2007 Nov 26;6:33.
  10. J Sci Food Agric. 2014 Feb;94(3):432-7. doi: 10.1002/jsfa.6261. Epub 2013 Jul 10.
  11. Biomed Res Int. 2015;2015:486120. doi: 10.1155/2015/486120. Epub 2015 Jan 22.
  12. Nutr Res. 2016 Nov;36(11):1255-1268. doi: 10.1016/j.nutres.2016.09.011. Epub 2016 Oct 4.
  13. Am J Physiol Regul Integr Comp Physiol. 2013 Jan 15;304(2):R110-20. doi: 10.1152/ajpregu.00648.2011. Epub 2012 Oct 31.
  14. EXCLI J. 2015 Mar 2;14:385-93. doi: 10.17179/excli 2014-697. eCollection 2015.
  15. Biol Pharm Bull. 2006 Dec;29(12):2483-7.
  16. Clin Toxicol (Phila). 2006;44(2):135-41.
  17. J Alzheimers Dis. 2010;19(4):1359-70. doi: 10.3233/JAD-2010-1331.
  18. Biol Trace Elem Res. 2013 Jan;151(1):59-67. doi: 10.1007/s12011-012-9526-2. Epub 2012 Oct 20.
  19. Altern Ther Health Med. 2015;21 Suppl 2:68-72.
  20. Acta Pharmacol Sin. 2001 Dec;22(12):1121-4.
  21. Am J Pathol. 2014 Apr;184(4):1253.
  22. Merchant RE, Andre CA. A review of recent clinical trials of the nutritional supplement   Chlorella pyrenoidosa in the treatment of fibromyalgia, hypertension, and ulcerative colitis. Altern Ther Health Med. 2001;7:79-80,82-91.
  23. Pol Merkur Lekarski. 2012 Feb;32(188):138-42.
  24. BMC Cancer. 2015 Oct 23;15:768. doi: 10.1186/s12885-015-1784-x.
  25. Nutr Hosp. 2015 Jul 1;32(1):34-40. doi: 10.3305/nh.2015.32.1.9001.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

4 étapes pour une meilleure santé intestinale

Bien-être

Les meilleures herbes pour aider en cas de stress

Bien-être

La mélatonine – Pas seulement pour le sommeil