beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Nutrition

Les bienfaits sur la santé du kitchari

2 mai 2019

Par le docteur Ellen Albertson

Les solutions purifiantes comme le « Master Cleanse » (un mélange de jus de citron, de sirop d’érable et de piment de Cayenne) et le « Green Smoothie Cleanse » sur 10 jours sont peut-être très à la mode, mais en pratique, elles peuvent être irréalistes à suivre. On leur attribue souvent le pouvoir de faire perdre rapidement du poids, d’éclaircir la peau, de redynamiser le corps et bien d’autres choses. Beaucoup de personnes foncent les yeux fermés vers la détoxification tant désirée en espérant des résultats miraculeux.

Alors que ces solutions purifiantes récentes et à la mode promettent d’étonnantes transformations, ces régimes extrêmes apportent leur lot d’inconvénients. Ils sont généralement pauvres en calories, c’est pourquoi ils ont tendance à placer le corps en mode « famine », ce qui entraîne la perte de tissus musculaires maigres et une diminution du niveau métabolique. De plus, de nombreuses solutions purifiantes sont dépourvues de nutriments essentiels et sont difficiles à suivre à cause de l’absence de calories. Un manque de calories peut entraîner une hypoglycémie, ce qui peut provoquer de la fatigue, de la faiblesse, des maux de tête, de la faim et de l’irritabilité.

Il existe un moyen plus ancien et plus sage de détoxifier et de réinitialiser votre organisme. C’est le kitchari. Le kitchari est un aliment de détoxification nourrissant à base de haricots mungo et de riz blanc (long grain ou basmati). Apprécié depuis des milliers d’années, cet aliment indien réconfortant est souvent servi avec des légumes de saison, des épices curatives qui réchauffent comme le curcuma  et le gingembre, ce qui facilite la digestion. Utilisé en médecine ayurvédique (l’un des plus anciens systèmes de guérison holistiques au monde, qui repose sur l’idée que la santé et le bien-être dépendent de l’équilibre entre le corps, l’esprit et l’âme), le kitchari est un aliment traditionnel de purification.

Énergisant et bon pour la santé

Contrairement aux solutions purifiantes typiques qui ont tendance à être pauvres en protéines, la combinaison de haricots et de riz fait du kitchari une source de protéines complète. Le kitchari contient aussi suffisamment de glucides et de calories pour permettre d’avoir un bon niveau de glycémie et apporter énergie et satiété.

Bon pour tout le monde

Premier aliment solide donné aux bébés et aliment préféré des personnes âgées et malades, le kitchari est bien toléré et facile à assimiler. Le riz blanc, dont le son a été retiré, rend le kitchari facile à digérer, alors que les haricots mungo fournissent suffisamment de fibres (1 tasse en contient environ 15 g) pour aider à éliminer les toxines de l’appareil gastro-intestinal. Comme il est doux pour l’intestin, la consommation de kitchari sur une longue période est l’occasion pour votre système digestif de faire une pause et cela libère de l’énergie pour que l’organisme se détoxifie naturellement. Le kitchari équilibre et agit bénéfiquement pour les trois « doshas » (Vata, Pitta et Kapha), les différents types de liens entre le corps et l’esprit, ou constitutions ayurvédiques, qui sont la fusion entre physique, mental et émotions.

Un aliment de détoxification naturel

Les haricots mungo du kitchari sont astringents. On pense que cette caractéristique aide naturellement à éliminer les toxines. De nombreux symptômes et maladies peuvent résulter de l’accumulation d’un trop grand nombre de toxines (ces substances présentes dans l’eau, l’air et les aliments, en particulier les aliments transformés) qui ont des effets irritants et nocifs sur l’organisme. Avec le temps, l’accumulation de toxines peut donner la sensation de fatigue, provoquer de l’inflammation, des maux de tête et des problèmes digestifs, voire augmenter le risque d’obésité, d’arthrite, de cancer et de maladie cardiaque.

Sa préparation est un jeu d’enfant

La préparation du kitchari est simple, rapide et facile. Il suffit de laver les haricots et le riz, de les placer dans une casserole avec des épices, d’ajouter de l’eau, de faire bouillir et de réduire ensuite le feu pour laisser cuire pendant 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que les haricots et le riz soient devenus tendres. Les ingrédients principaux (les haricots mungo et le riz) ne coûtent pas cher et si vous n’avez pas le temps de préparer une portion tous les jours, vous pouvez le conserver au réfrigérateur pendant 3 ou 4 jours. Vous pouvez ajouter plusieurs épices pour stimuler l’Agni (le terme ayurvédique correspondant au feu digestif, c’est-à-dire l’étincelle qui enclenche la décomposition des aliments) comme le gingembre, le curcuma, le fenouil, le fenugrec, la coriandre, les clous de girofle et l’ase fétide.

Comment se purifier avec le kitchari ?

La première étape consiste à décider du nombre de jours de la purification. Traditionnellement, on prend du kitchari pendant 3 ou 4 jours, au petit déjeuner, au déjeuner et au dîner, sans collation entre les repas.

Pour aider votre corps à se purifier, avant de commencer la purification à proprement dite, consommez moins d’aliments et de boissons qui provoquent généralement des déséquilibres physiques comme le sucre, la viande, les aliments transformés, l’alcool et la caféine.

Si possible, effectuez votre purification pendant un long week-end pour avoir le temps de vous reposer et de favoriser le processus de détoxification. Ne vous inquiétez pas si vous ressentez des douleurs ou bien des hauts et des bas émotionnels. C’est normal et c’est un signe que votre corps se purifie.

Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même. Buvez de l’eau chaude et des infusions tout au long de la journée pour favoriser le processus de détoxification. Vous pouvez consommer des herbes ayurvédiques supplémentaires en sous forme de compléments pour aider votre organisme. Faites des exercices doux comme le yoga, le qigong ou le tai-chi ou promenez-vous tranquillement. Baignez-vous dans un bon bain chaud aux sels d’Epsom en écoutant de la musique apaisante pour favoriser la détente et la détoxification. Dînez le plus tôt possible et dormez suffisamment.

Après la purification, vous constaterez peut-être une diminution de votre envie de sucre, de produits d’origine animale, de caféine et d’aliments transformés. Reprenez vos vieilles habitudes alimentaires, en mangeant par exemple plus de fruits, de légumes et d’autres aliments purifiants et en évitant les aliments qui ont tendance à affecter votre équilibre.

Recette de kitchari

Ingrédients :

Instructions :

  1. Laver le riz et les haricots mungo.
  2. Placer les épices dans une grande casserole à feu moyen. Faire griller jusqu’à diffusion du parfum des épices, soit 1 ou 2 minutes.
  3. Ajouter le riz, les haricots mungo, le sel et l’eau (il est possible de modifier la quantité d’eau selon l’épaisseur du kitchari désirée). Porter à ébullition. Remuer les ingrédients et faire bouillir pendant 10 minutes. Réduire le feu. Couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que le riz et les haricots soient devenus tendres (environ 30 à 40 minutes). Ajouter du sel selon le goût désiré. Servir dans un bol et saupoudrer la coriandre fraîche hachée dessus.

Articles Associés

Tout afficher

Nutrition

12 aliments anti-âge de base

Nutrition

Faites des réserves de ces ingrédients de base dans votre garde-manger

Nutrition

6 recettes véganes de boules saveur fromage pour le plateau apéritif parfait