beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Nutrition

Conseils pour faire en sorte que les enfants mangent leurs légumes

16 août 2019

Par Cherilyn Cecchini, docteur en médecine

Dans mes fonctions de pédiatre, les parents me demandent souvent des conseils et des astuces pour convaincre leurs enfants de manger leurs légumes. Les parents se sentent souvent frustrés, car ils ont l'impression que leurs tentatives pour encourager leurs enfants à manger des légumes se retournent contre eux. Beaucoup admettent qu'ils ont complètement abandonné et n'essaient même plus d'introduire des légumes dans l'alimentation de leurs enfants, parce que c'est tout simplement trop compliqué.

Les enfants semblent plus réceptifs aux fruits, puisqu'ils sont naturellement sucrés. Ce groupe alimentaire présente moins de difficultés pour les parents, mais il peut tout de même y avoir quelques réticences. Par exemple, certains enfants n'aiment tout simplement pas le goût de certains fruits, comme les bananes, mais peuvent en aimer d'autres, comme les mûres. Certains enfants n'aiment pas la texture ou la présence de graines dans les fruits (fraises, kiwis), alors que d'autres ne sont pas dérangés. Il est donc important de proposer autant de variétés différentes que possible pour découvrir ce que vos enfants préfèrent.

Je fais toujours de mon mieux pour suggérer aux parents des idées faciles qui peuvent simplifier les repas. Voici une courte liste de solutions à essayer si vous cherchez une nouvelle approche pour convaincre vos enfants que les légumes ne sont pas « diaboliques » :

1. Mettez un peu de piment !

Les épices sont un excellent moyen d'ajouter de la saveur sans compromettre la valeur nutritive comme pourraient le faire le beurre et le fromage. J'ai une préférence toute particulière pour l'assaisonnement à l'italienne. Vous pouvez aussi essayer des épices bio comme le paprika, le sel rose de l'Himalaya, la poudre d'ail et le curcuma, pour n'en citer que quelques-uns. Une seule pincée d'une de ces épices peut inciter votre tout-petit à plonger sa fourchette dans ses légumes sans en faire tout un plat.

2. Laissez-leur les commandes

Les enfants adorent diriger, surtout les plus jeunes. Alors laissez-les choisir un légume parmi trois possibilités et demandez-leur comment ils veulent le manger. Est-ce qu'ils préfèrent qu'il soit coupé en tranche ou en petits dés ? Est-ce qu'ils préfèrent le mélanger avec un autre aliment comme du riz ou des pâtes? S'ils choisissent de mélanger le légume avec un autre aliment comme les pâtes, c'est une excellente occasion d'ajouter des bienfaits nutritionnels supplémentaires au repas. Vous pouvez par exemple ajouter de la levure nutritionnelle à la place du fromage rapé pour un apport riche en protéines et en vitamines B. Saupoudrez-en sur tout, y compris les légumes grillés pour ajouter des saveurs !

3. Présentez-leur de nouveau ce qu'il connaissent comme si c'était nouveau

Il arrive souvent que les enfants refusent de manger un légume la première fois que vous le leur présentez, mais si vous réessayez après plusieurs jours, ils ouvriront peut-être la bouche. La réintroduction d'aliments est un excellent moyen d'encourager les enfants à réessayer s'ils n'aiment vraiment pas le goût. De plus, une différente présentation du légume (cuit à la vapeur, grillé...) peut suffire pour que votre enfant décide que son impression initiale a changé. Ces changements de préparation sont une bonne astuce et de nombreux parents la trouvent utile lorsqu'ils ont l'impression d'avoir tout essayé pour faire manger à leur enfant tous les légumes possibles en essuyant à chaque fois un refus. Une autre excellente alternative pour introduire des aliments verts et des super-aliments consiste à les préparer en smoothie contenant à la fois des fruits et des légumes. Le goût des légumes sera masqué, mais votre enfant les mangera quand même et profitera des bienfaits nutritionnels des deux groupes alimentaires en même temps. L'aspect et la consistance des smoothies est aussi très différente des aliments entier et beaucoup d'enfants les apprécient.

4. Impliquez-les dans la préparation et montrez-leur l'exemple

Si votre enfant vous aide à préparer le repas, cela l'encouragera à essayer ces nouveaux aliments qu'il a lui-même cuisinés, y compris des légumes. Les enfants adorent participer aux activités et si vous leur montrez différentes façons d'essayer les aliments pendant la préparation des repas, ils voudront peut-être faire pareil. Si des frères et sœurs plus âgés montrent l'exemple en consommant des légumes, cela peut servir d'inspiration aux plus jeunes enfants pour qu'ils expérimentent et goûtent eux aussi.

Certains enfants sont plus difficiles que d'autres, alors si vous êtes préoccupé par leur bonne alimentation, n'hésitez pas à parler à votre pédiatre de vos habitudes alimentaires pour obtenir des conseils supplémentaires. Une formule multivitaminée quotidienne est un moyen utile de vous assurer que votre enfant reçoit une bonne nutrition même s'il est particulièrement difficile. Cherchez une formule multivitaminée qui soit bio, sans gluten et sans gélatine. Elles existent souvent en différents arômes pour que vous puissiez trouver celui que votre enfant préfère.

Et surtout, ne perdez pas espoir ! Beaucoup d'enfants refusent les fruits et les légumes à ce stade où ils apprennent à aimer les différents goûts et textures et qu'ils expérimentent de nouveaux aliments. Il faut s'attendre à ce genre de réaction quand votre enfant grandit et s'affirme. Pensez à lui faire essayer différentes saveurs en ajoutant des épices, en modifiant la présentation et en variant les méthodes de cuisson pour augmenter les chances de l'intriguer. Laissez-lui les commandes quand vous le pouvez, faites-le participer à la préparation des repas lorsque c'est possible et adoptez des comportements alimentaires sains dès que vous en avez l'occasion.

Articles Associés

Tout afficher

Nutrition

Faites des réserves de ces ingrédients de base dans votre garde-manger

Nutrition

6 recettes véganes de boules saveur fromage pour le plateau apéritif parfait

Nutrition

Essayez ce tonique à la griotte qui élimine le stress