checkoutarrow
FR
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

9 approches naturelles pour le soulagement de l'anxiété

11 novembre 2019

Par Eric Madrid, docteur en médecine

Dans cet article :


L'anxiété afflige des millions de personnes dans le monde. Elle peut se présenter sous différentes formes avec des symptômes et des degrés de sévérité variables. Il n'est pas rare que les patients se rendent aux urgences parce qu'ils ressentent des douleurs thoraciques, des maux de tête, des douleurs abdominales et même des palpitations cardiaques avant de découvrir que tout ça n'est en fait que de l'anxiété.

L'anxiété peut provoquer des sentiments de peur, d'inquiétude excessive et de nervosité - souvent suffisamment puissants pour affecter les activités quotidiennes de la personne concernée. Des symptômes communs peuvent se manifester dans différentes parties du corps, comme le cœur et les muscles, jusqu'aux intestins et au-delà. Si vous présentez des symptômes que vous pensez associés à l'anxiété, il est tout de même important de consulter votre médecin pour vous assurer qu'il ne s'agit pas d'un problème médical plus grave.

De nombreuses personnes optent pour des médicaments sur ordonnance pour les aider à gérer leur anxiété chronique ou pour les aider à surmonter une crise d'anxiété aiguë. Bien qu'utiles dans certains cas, les médicaments sur ordonnance ne sont pas toujours la solution idéale et nous devrions les utiliser avec une extrême prudence - et seulement avec le suivi continu d'un médecin.

Les médicaments utilisés pour traiter l'anxiété

Il existe deux grandes catégories de médicaments sur ordonnance.

Les premiers sont les benzodiazépines, qui comprennent l'alprazolam (Xanax), le lorazépam (Ativan) et le diazépam (Valium). Généralement utilisés ponctuellement, ces médicaments ont été associés à un risque accru de développer de la démence, selon une étude publiée en 2014 dans le British Medical Journal. D'autres réactions courantes à cette classe de médicaments comprennent la dépendance, la fatigue, la confusion, la dépression, les étourdissements et l'amnésie. Malgré les risques, leur utilisation est parfois très appropriée.

La deuxième classe de médicaments est celle des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (aussi appelés ISRS). Ces médicaments comprennent entre autres la sertraline (Zoloft), le citalopram (Celexa), la fluoxétine (Prozac) et l'escitalopram (Lexapro). Bien qu'ils soient utiles et qu'ils améliorent la vie de nombreuses personnes, ces médicaments peuvent aussi causer des effets secondaires inquiétants chez certaines personnes, notamment la fatigue, l'agitation, les étourdissements et une diminution de la libido. Parmi les effets secondaires rares et graves, on peut citer le syndrome sérotoninergique et l'augmentation du risque de suicide.

De nombreuses personnes qui souffrent d'anxiété préfèrent éviter ces médicaments et recherchent une alternative plus naturelle. Toutefois, si vous prenez un médicament sur ordonnance, vous devez consulter votre médecin avant d'arrêter, car des symptômes de sevrage peuvent se manifester.

Voici plusieurs alternatives naturelles à envisager.

L'actée à grappes noires

L'actée à grappes noires a été découverte et utilisée par les Amérindiens il y a plus de 300 ans. L'actée à grappes noires, une grande plante à fleurs qui pousse dans les bois riches et ombragés, fait partie de la famille des boutons-d'or. Aujourd'hui, l'actée à grappes noires est couramment utilisée aux États-Unis et aussi largement en Europe par les femmes qui cherchent une approche plus naturelle pour leurs problèmes de santé courants comme les bouffées de chaleur et l'anxiété.

Il a été démontré que l'actée à grappes noires diminue les symptômes d'anxiété chez les femmes. Une étude réalisée en 2007 a conclu que l'actée à grappes noires aide notamment les personnes souffrant d'anxiété et de dépression. Une étude menée en 2011 auprès de femmes ayant eu un cancer du sein et étant traitées au tamoxifène a montré que l'actée à grappes noires peut aider à réduire les symptômes d'anxiété, ce qui est courant chez les femmes suivant un traitement médical intensif. Une étude réalisée en 2018 a aussi soutenu les bienfaits de son utilisation pour les symptômes d'anxiété. Posologie conseillée : Comme indiqué sur l'étiquette.

La mélisse

La mélisse est une herbe populaire utilisée par des millions de personnes. Les scientifiques l'appellent « melissa officinalis » (le terme « melissa » provient du grec signifiant « abeille à miel »), mais on l'appelle aussi « feuille à abeilles » ou « herbe aux abeilles », ou encore « mélisse citronnelle ».

La mélisse fait partie de la famille de la menthe et est originaire d'Europe. Elle est de couleur vert vif et a de petites feuilles en forme de cœur avec des grappes de fleurs blanches et jaunes de forme similaire à celles des feuilles de menthe.

La mélisse est considérée comme une herbe apaisante et est utilisée à des fins médicinales depuis plus de 500 ans.

Plusieurs études montrent que la mélisse peut réduire les symptômes de l'anxiété. On pense que la mélisse aide à augmenter le taux d'un composé chimique appelé GABA (acide gamma-aminobutyrique). Ce composé chimique joue un rôle important dans le traitement de l'anxiété et est en fait ciblée par certains médicaments sur ordonnance. Une étude réalisée en 2017 parrue dans Phytotherapy Research a analysé les effets de la mélisse sur les voies GABA et a constaté que cette herbe peut aider à réduire l'anxiété.

Un article publié en 2016 a également examiné de près les composés de la mélisse et a conclu qu'elle contient du GABA, un stimulant des récepteurs. Une autre étude a montré que la présence d'acide rosmarinique dans la mélisse est responsable de la réduction des symptômes d'anxiété.

Dans l'ensemble, ces études de recherche montrent que la mélisse peut être utilisée comme une source sûre et efficace pour traiter l'anxiété. Ne mélangez pas l'huile de mélisse avec des médicaments contre l'anxiété sans d'abord consulter votre médecin.

Les acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 sont aussi connus sous l'appellation « acides gras polyinsaturés ». Ils jouent un rôle important dans la santé humaine et présentent de nombreux avantages, surtout pour le cerveau et le cœur.

Une étude menée en 2011 auprès d'étudiants en médecine a montré que les acides gras oméga-3 peuvent aider à réduire les symptômes de l'anxiété. Soixante-huit étudiants ont été répartis en deux groupes. La première moitié a reçu des acides gras oméga-3 et l'autre moitié a reçu un placebo. On a constaté un niveau d'anxiété 20 % inférieur dans le groupe ayant reçu les acides gras oméga-3 par rapport à l'autre groupe. Aucun effet indésirable significatif n'a été constaté.

Une méta-analyse réalisée en 2018 et parue dans JAMA à laquelle ont participé 2 240 personnes de 11 pays différents a conclu que les acides gras oméga-3 peuvent contribuer à réduire les symptômes d'anxiété clinique. D'autres études ont fait état de résultats similaires. Posologie conseillée : De 1 000 à 4 000 mg par jour.

Les probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques que nous consommons pour entretenir la bonne santé de notre flore intestinale. Ils peuvent être une aide importante pour les personnes souffrant de ballonnements, du syndrome du côlon irritable ou d'inflammation du côlon. Ceux qui prennent des réducteurs d'acide, ou qui ont suivi récemment un traitement antibiotique, peuvent également en bénéficier, car ces médicaments peuvent perturber un environnement intestinal sain.

Une étude de 2019 a comparé des personnes ayant pris un anxiolytique sur ordonnance et un probiotique avec celles n'ayant pris que l'anxiolytique sur ordonnance et un placebo. Ceux qui ont pris le probiotique présentaient moins de symptômes d'anxiété que l'autre groupe. Une autre étude réalisée en 2019 a révélé que les compléments probiotiques présentent des avantages similaires pour contrôler les symptômes d'anxiété. Un grand nombre de recherches ont démontré qu'il est important d'avoir un intestin en bonne santé pour le bien-être général.

La racine de maca (Lepidium Meyenii)

La racine de maca est une herbe adaptogène cultivée dans les Andes, en Amérique du Sud. Elle pousse à une altitude de 4 à 5 000 m (13 000 à 16 000 pieds). La maca a été utilisée par les Incas durant des centaines d'années et on pense qu'elle présente de nombreux bienfaits médicinaux. Les Incas l'utilisaient principalement pour améliorer la libido et la fertilité. Cependant, la médecine moderne a découvert qu'elle peut également être utile pour les personnes souffrant d'anxiété et de dépression.

Une étude réalisée en 2008 sur la ménopause a montré que les femmes prenant 3,5 grammes (3 500 mg) de racine de maca par jour présentent une réduction des symptômes d'anxiété et de dépression par rapport aux femmes qui prennent un placebo. Une étude réalisée en 2015 a également fait état des bienfaits de la maca pour les personnes souffrant d'anxiété. Posologie conseillée : Comme indiqué sur l'étiquette.

L'orpin rose (Rhodiola Rosea)

L'orpin rose est un adaptogène qui semble présenter de nombreux bienfaits sur la santé. Utilisé depuis des milliers d'années par les anciens guérisseurs, l'orpin rose, comme d'autres plantes adaptogènes, est une herbe qui aide à protéger les cellules et les tissus du stress oxydatif et des dommages causés par la vie quotidienne. Parce que les adaptogènes poussent dans des conditions climatiques extrêmes, ils ont appris à se protéger et transmettent leurs propriétés à ceux qui les consomment.

Une étude réalisée en 2012 a démontré que l'orpin rose peut aider à réduire le niveau de stress lorsqu'il est pris comme complément. Une étude réalisée en 2016 parue dans Phytomedicine a montré que l'orpin rose peut être un traitement efficace pour les personnes souffrant de dépression. Une étude réalisée en 2015 par le Dr Mark Cropley a conclu que les personnes prenant de l'orpin rose « ...ont démontré une réduction significative de l'anxiété, du stress, de la colère, de la confusion et de la dépression autodéclarés après 14 jours et une amélioration significative de l'humeur générale ».

Enfin, une étude de 2018 parue dans Gut Pathology a démontré que l'orpin rose exerce un effet bénéfique sur le microbiome intestinal, ce qui explique probablement ses bienfaits dans le traitement des symptômes de l'anxiété.

La racine de valériane

La racine de valériane est une ancienne plante utilisée depuis des milliers d'années pour soulager les symptômes de l'anxiété. Une étude réalisée en 2012 a montré que la racine de valériane peut être utile pour contrôler l'anxiété, tandis qu'une étude réalisée en 2019 a également démontré son utilité pour contrôler les symptômes de l'anxiété. Posologie conseillée : Comme indiqué sur l'étiquette.

Les huiles essentielles et l'anxiété

Depuis les tout débuts des civilisations humaines, les gens ont réalisé les bienfaits des huiles essentielles pour le traitement de différentes affections. Les anciens Égyptiens les utilisaient lors des cérémonies et du processus de momification.

Ces huiles ont continué d'être très appréciées et fréquemment utilisées comme parfums, données en cadeau, et même échangées comme une sorte de monnaie. Au fil du temps, on a constaté que plusieurs huiles essentielles comme celle de camomille, de pamplemousse et de lavande sont bénéfiques pour réduire les symptômes de l'anxiété. Ces huiles peuvent être appliquées sur la peau ou versées dans un diffuseur.

Les infusions et l'anxiété

Une bonne tasse d'infusion chaude peut aussi être bénéfique aux personnes présentant des symptômes d'anxiété. Les six meilleures infusions à prendre en cas d'anxiété sont la camomille, la lavande, le kava, la menthe poivrée, le ginseng et la mélisse.

Références :

  1. Menopause. 2007 May-Jun;14(3 Pt 1):541-9.
  2. Catherine Ulbricht, Regina C. Windsor. (2015) An Evidence-Based Systematic Review of Black cohosh (Cimicifuga racemosa, Actaea racemosa) by the Natural Standard Research Collaboration. Journal of Dietary Supplements 12:3, pages 265-358. 
  3. Phytotherapy Research. 2018 Feb 21. doi: 10.1002/ptr.6033.
  4. Kiecolt-Glaser JK, Belury MA, Andridge R, Malarkey WB, Glaser R. Omega-3 supplementation lowers inflammation and anxiety in medical students: a randomized controlled trial. Brain Behav Immun. 2011;25(8):1725–1734. doi:10.1016/j.bbi.2011.07.229
  5. Su KP, Tseng PT, Lin PY, et al. Association of Use of Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acids With Changes in Severity of Anxiety Symptoms: A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Netw Open. 2018;1(5):e182327. Published 2018 Sep 14. doi:10.1001/jamanetworkopen.2018.2327
  6. Nutr Neurosci. 2019 Sep 13:1-7. doi: 10.1080/1028415X.2019.1598669. 
  7. Iran J Basic Med Sci. 2019 May;22(5):506-514. doi: 10.22038/ijbms.2019.33956.8078.
  8. Brooks N. A., Wilcox G., Walker K. Z., Ashton J. F., Cox M. B., Stojanovska L. Beneficial effects of Lepidium meyenii (Maca) on psychological symptoms and measures of sexual dysfunction in postmenopausal women are not related to estrogen or androgen content. Menopause. 2008;15(6):1157–1162.
  9. Climacteric. 2015 Feb;18(1):69-78. doi: 10.3109/13697137.2014.929649. Epub 2014 Aug 7.(Maca and anxiety)
  10. Phytother Res. 2012 Aug;26(8):1220-5. doi: 10.1002/ptr.3712. Epub 2012 Jan 6.
  11. Phytomedicine. 2016 Jun 15;23(7):770-83. doi: 10.1016/j.phymed.2016.02.009. Epub 2016 Feb 24.
  12. Phytother Res. 2015 Dec;29(12):1934-9. doi: 10.1002/ptr.5486. Epub 2015 Oct 27.
  13. Gut Pathog. 2018 Mar 20;10:12. doi: 10.1186/s13099-018-0239-8. eCollection 2018.
  14. BMC Complement Altern Med. 2012 Nov 21;12:223. doi: 10.1186/1472-6882-12-223.
  15. Phytother Res. 2019 Apr;33(4):939-948. doi: 10.1002/ptr.6286. Epub 2019 Jan 10.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Une approche naturelle des risques communs pour la santé des femmes

Troubles

La DHEA, la testostérone - le déclin cognitif lié à l'âge et la démence

Troubles

Approches naturelles pour inverser la chute des cheveux