beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Approches naturelles pour améliorer le taux de testostérone

17 décembre 2018

Par Eric Madrid, docteur en médecine

De nombreux hommes dont la santé n’est pas optimale ont souvent des difficultés à avoir des rapports intimes. Il y a plusieurs raisons à cela. La plus courante est que la plupart des maladies chroniques peuvent affecter négativement la fonction sexuelle et les taux d’hormones. Les personnes atteintes de diabète, d’obésité, d’hypertension artérielle, d’hypercholestérolémie et de maladies cardiaques ont généralement un faible taux de testostérone. Cela peut entraîner une dysfonction érectile (DE). Certaines études ont également démontré que la dysfonction érectile peut être un signe précoce de maladies cardiaques, apparaissant de nombreuses années avant les symptômes cardiaques.

Certains médicaments couramment prescrits par les médecins pour traiter des maladies chroniques peuvent entraîner des problèmes de dysfonction érectile. Ce sont par exemple les médicaments :

  • Contre le cholestérol : atorvastatine, simvastatine, lovastatine et autres
  • Contre la tension : carvédilol, aténolol, lisinopril, bénazépril et autres
  • Contre le diabète : glipizide, pioglitazone et autres
  • Contre la prostate : finastéride, dutastéride, tamsulosine et térazosine
  • Antidépresseurs : fluoxétine, duloxétine, paroxétine et autres

Un changement de style de vie

Les personnes inactives ayant un style de vie sédentaire présentent un risque accru de développer du diabète et des maladies cardiaques, mais aussi une dysfonction érectile. La pratique régulière et modérée d’une activité physique est essentielle à la santé vasculaire et peut aider à améliorer la circulation sanguine non seulement vers le cœur et le cerveau, mais aussi vers d’autres parties importantes du corps.

La perte de poids chez les personnes en surpoids et obèses est une étape importante dans l’amélioration des symptômes de la DE. Une étude de 2003 a montré que les hommes en surpoids ayant un indice de masse corporelle (IMC) de 28,7 ou plus présentent un risque 30 % plus important d’avoir une dysfonction érectile que les hommes dont l’IMC est inférieur à 25, c’est-à-dire un poids normal. De plus, une étude publiée en 2004 dans Journal of the American Medical Association a conclu qu’« un changement du style de vie est associé à une amélioration de la fonction sexuelle chez environ un tiers des hommes obèses souffrant de dysfonction érectile ». Ceux qui veulent améliorer leur santé sexuelle en général devraient avoir comme objectif principal d’atteindre leur poids optimal. Beaucoup choisissent de suivre un régime paléo, végétarien ou cétogène pour atteindre ce but.

L’une des raisons principales pour lesquelles de nombreux hommes souffrent de dysfonction érectile est un faible taux de testostérone. Des études ont montré qu’au cours des dernières décennies, le taux de testostérone moyen chez les hommes a diminué, partout dans le monde. Il existe une multitude de raisons et nombreux sont ceux qui blâment l’utilisation des plastiques et d’autres produits chimiques. Ceux-ci peuvent agir comme perturbateurs endocriniens et entraîner une diminution de la production de testostérone. L’obésité est aussi un facteur de la baisse du taux de testostérone chez les hommes, principalement parce que les tissus adipeux convertissent la testostérone de l’homme en œstrogène.

La réduction des graisses corporelles et l’élimination des toxines de l’alimentation sont des mesures importantes à prendre pour augmenter le taux de testostérone chez les hommes. Mais c’est parfois insuffisant. Pour cette raison, beaucoup chercheront des médicaments ou des compléments qui les aideront à stimuler leur libido et augmenter leur taux de testostérone. Cela est parfois nécessaire.

Les médicaments

Les médecins prescrivent fréquemment des substituts de testostérone pour les hommes ayant un faible taux de testostérone. Ils ne s’occupent cependant que trop rarement des vraies raisons de la baisse du taux de testostérone. Les médecins ne recommandent pas assez souvent d’apporter des modifications au régime alimentaire et au style de vie. C’est pourtant ce qui peut réellement aider à résoudre le problème sous-jacent. Au lieu de ça, ils se contentent de prescrire des produits pharmaceutiques.

Lorsque le taux de testostérone est vraiment bas, on conseille souvent un apport externe. Il existe plusieurs formes de médicaments, telles que les injections de testostérone, les crèmes à la testostérone et les implants de pastille de testostérone. Même si ces médicaments sont utiles, si l’on ne traite pas la cause, les bienfaits apportés ne seront que de courte durée.

Il existe également des médicaments développés par des compagnies pharmaceutiques pour traiter spécifiquement la dysfonction érectile : le sildénafil (Viagra), le tadalafil (Cialis) et le vardénafil (Levitra), par exemple. Encore une fois, ces médicaments peuvent être utiles dans de nombreuses situations et je les ai moi-même souvent prescrits. Cependant, la priorité du patient et du médecin devrait toujours être de traiter la cause profonde du problème et de rétablir la santé et l’équilibre.

En raison des inquiétudes au sujet des effets secondaires et du coût des médicaments, de nombreuses personnes chercheront des alternatives naturelles, comme celles décrites ci-dessous.

10 compléments utilisés pour améliorer la libido et le taux de testostérone

La L-arginine

La L-arginine est un acide aminé crucial pour la circulation du sang dans tout l’organisme. Cette molécule est un précurseur de l’oxyde nitrique servant à favoriser la bonne circulation sanguine. Une étude réalisée en 2014 a démontré que cet acide aminé est utile en cas d’angine, de maladies vasculaires et de dysfonction érectile.

Une étude en double aveugle et contrôlée par placebo datant de 1999 a montré que la L-arginine, prise à des doses allant jusqu’à 5 000 mg par jour, peut aider à améliorer les symptômes de dysfonction érectile en comparaison avec un autre groupe d’hommes ayant pris un placebo. Cependant, selon une autre étude réalisée en 1999 et parue dans Urologia Internationalis, une dose de 1 500 mg seulement par jour ne serait pas efficace.

Une étude réalisée en 2015 a montré que la L-arginine, prise avec du Pycnogénol en complément (voir ci-dessous), peut aider à améliorer la fonction érectile et la qualité du sperme. Une autre étude publiée en 2015 dans le British Medical Journal a montré des résultats similaires en cas de prise combinée de Pycnogénol et de L-arginine.

Posologie conseillée : L-arginine, de 4 000 à 5 000 mg par jour pour des résultats optimaux

La L-citrulline

La L-citrulline est un acide aminé qui favorise également la santé des vaisseaux sanguins. Une étude réalisée en 2017 a montré que les hommes souffrant de dysfonction érectile ont une quantité inférieure de cet acide aminé et de L-arginine dans le sang. Une étude réalisée en 2015 a montré que la supplémentation combinée de L-citrulline, de L-arginine et de Pycnogénol peut aider les personnes souffrant de dysfonction érectile.

Posologie conseillée : comme indiqué sur l’étiquette

L’ashwagandha (Withania somnifera)

L’ashwagandha est une plante adaptogène qui peut être utile pour gérer la fatigue chronique et les problèmes de libido. Originaire d’Asie, surtout de l’Inde et de certaines régions de la Chine, l’ashwagandha est couramment utilisé dans la médecine ayurvédique. On l’utilise depuis des milliers d’années.

Une étude menée en 2015 a étudié le cas de 57 hommes ayant reçu un placebo ou de l’ashwagandha pendant huit semaines. Leur taux de testostérone a été mesuré avant et après l’étude. Ces hommes ont également suivi un entraînement de résistance pendant la même période. Les résultats ont montré que le groupe ayant pris ce complément présentait une augmentation du taux de testostérone en comparaison avec le groupe ayant reçu le placebo.

Posologie conseillée : ashwagandha, 500 mg une ou deux fois par jour

La maca

La racine de maca (Lepidium meyenii) est une plante adaptogène cultivée dans les Andes, en Amérique du Sud, qui pousse entre 4 000 et 5 000 m d’altitude. Traditionnellement utilisée par les Incas, la maca était connue pour ses nombreux bienfaits médicinaux et pour sa faculté à améliorer la libido et la fertilité. Nombreux sont ceux qui la considérait comme une substance aphrodisiaque.

Des études portant sur des hommes ont montré que la racine de maca peut faire augmenter le nombre de spermatozoïdes et améliorer leur motilité. Une étude en double aveugle et contrôlée par placebo, menée en 2002 et parue dans Andrologia, a montré que les hommes qui prennent de la racine de maca ont un désir sexuel accru par rapport à ceux qui prennent une pilule de placebo. Une étude réalisée en 2009 et parue dans Andrologia a montré une amélioration de la fonction sexuelle chez les hommes atteints de dysfonction érectile légère.

Posologie conseillée : comme indiqué sur l’étiquette

Le ginseng (Panax ginseng)

On prend du ginseng pour soigner de nombreuses affections médicales. Cette plante est originaire de Corée où on l’utilise depuis plus de 2 000 ans. Également cultivé en Chine et en Sibérie, le Panax ginseng est unique et il ne faut pas le confondre avec d’autres variétés de ginseng comme les ginsengs américain ou sibérien. On peut également trouver du Panax ginseng sous les appellations suivantes : ginseng rouge coréen, ginseng chinois ou ginseng asiatique.

Des études scientifiques montrant l’efficacité du ginseng ont commencé à apparaître dans les années 1990. Une étude de 1995 a montré que le ginseng peut être utile en cas de dysfonction érectile. Une étude de 2007 a également montré que le ginseng coréen pourrait être une alternative efficace contre la dysfonction érectile, tandis qu’une étude de 2008 a indiqué que le ginseng semblait efficace pour traiter la dysfonction érectile, mais que des études de meilleure qualité étaient nécessaires.

Posologie conseillée : comme indiqué sur l’étiquette. On peut aussi le consommer sous forme d’infusion

Le pycnogénol (extrait d’écorce de pin)

L’extrait d’écorce de pin est un puissant antioxydant utilisé à l’origine par les populations indigènes d’Amérique du Nord et d’Asie comme plante médicinale. L’explorateur français Jacques Cartier, qui a revendiqué le Canada comme territoire français, aurait utilisé de l’extrait d’écorce de pin en 1535 pendant son expédition pour traiter le scorbut, une maladie provoquée par l’apport insuffisant en vitamine C.

Aujourd’hui, les professionnels pratiquant la médecine intégrative ont également compris les nombreux bienfaits sur la santé et contre le vieillissement de l’extrait d’écorce de pin. Il existe plusieurs formules sur le marché et on peut le prendre sous forme de gélule, utiliser son huile essentielle ou le mélanger dans une lotion à appliquer localement.

L’extrait d’écorce de pin (Pinus masonianna, originaire d’Asie) est l’une des formulations les plus utilisées alors que l’extrait d’écorce de pin maritime français ou Pycnogénol® (Pinus pinaster ssp. Atlantica, originaire d’Europe) est un mélange breveté de ce nutriment puissant.

Une étude de 2015 a montré que l’extrait d’écorce de pin (Pycnogénol) peut aider à améliorer le fonctionnement érectile et la qualité du sperme lorsqu’il est pris conjointement avec de la L-arginine. Une autre étude datant de 2015 a montré que le Pycnogénol, lorsqu’il est pris avec de la L-arginine et de la L-citrulline, peut aussi aider à résoudre les problèmes de dysfonction érectile.

Posologie conseillée : comme indiqué sur l’étiquette

Tongkat Ali (Eurycoma longifoli)

Le Tongkat Ali, aussi connu sous l’appellation de « ginseng malaisien », est endémique du sud-est de l’Asie. Une étude de 2013 a montré que 200 mg de Tongkat Ali, dans le cadre d’une prise quotidienne, peut faire baisser l’hormone du stress (cortisol) tout en augmentant le taux de testostérone de 37 %.

Une autre étude datant de 2012 parue dans Andrologia a montré qu’une dose de 200 mg par jour peut augmenter le taux de testostérone chez les hommes ayant un taux anormalement bas. Une étude de 2017 parue dans Chinese Journal of Natural Medicines a aussi montré que le tongkat peut être utile pour aider à améliorer la libido masculine, mais aussi la qualité du sperme et la quantité de spermatozoïdes.

Posologie conseillée : 200 mg par jour

Tribule terrestre

La tribule est une plante originaire d’Asie et d’Europe. On l’utilise dans la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise (MTC) depuis des milliers d’années pour améliorer la libido masculine et la santé érectile. Une étude publiée en 2012 dans The Journal of Sexual Medicine a montré que la tribule terrestre peut être utile aux personnes souffrant de dysfonction érectile. Certaines études ont suggéré que cette plante pourrait augmenter le taux de testostérone, mais d’autres études suggèrent que la tribule agit en augmentant la libération de protoxyde d’azote (N2O).

Posologie conseillée : comme indiqué sur l’étiquette

Compléments secondaires pour la libido

La fleur des elfes (Epimedium)

La fleur des elfes est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise comme thérapie en cas de dysfonction érectile. Bien qu’il existe peu d’études de qualité utilisant des techniques scientifiques modernes pour démontrer son efficacité, la MTC la présente comme un « tonifiant du yang des reins”. Après l’avoir utilisée, de nombreuses personnes louent son efficacité.

Le fenugrec

Le fenugrec est une plante endémique de l’Inde. On l’utilise en médecine ayurvédique pour aider à résoudre les problèmes digestifs et de libido. Une étude réalisée en 2011 a conclu que le fenugrec pourrait aider à améliorer la libido et à conserver un taux sain de testostérone. Cependant, une étude réalisée en 2009 auprès de sportifs masculins a conclu que le fenugrec n’avait aucun effet bénéfique sur le taux de testostérone. Beaucoup de ceux qui l’utilisent ont signalé son efficacité alors que d’autres n’ont pas remarqué d’amélioration.

Références :

  1. Bacon CG, Mittleman MA, Kawachi I.  et al. Sexual function in men older than 50 years of age: results from the Health Professionals Follow-up Study.  Ann Intern Med.2003;139:161-168.
  2. Acta Biomed. 2014 Dec 17;85(3):222-8.
  3. Accessed August 26th, 2018 https://www.trytestofactorx.com/studies/L-Arginine-Study2.pdf
  4. Accessed August 26th, 2018 https://www.karger.com/Article/Abstract/30454#
  5. Arch Ital Urol Androl. 2015 Sep 30;87(3):190-3. doi: 10.4081/aiua.2015.3.190.
  6. Andrology. 2017 Mar;5(2):256-261. doi: 10.1111/andr.12293. Epub 2017 Feb 8.
  7. Minerva Urol Nefrol. 2015 Mar;67(1):27-32.
  8. Gonzales G. F., Cordova A., Gonzales C., Chung A., Vega K., Villena A. Lepidium meyenii (Maca) improved semen parameters in adult men. Asian Journal of Andrology. 2001;3(4):301–303.
  9. Gonzales G. F., Córdova A., Vega K., et al. Effect of Lepidium meyenii (MACA) on sexual desire and its absent relationship with serum testosterone levels in adult healthy men. Andrologia. 2002;34(6):367–372.
  10. Zenico T., Cicero A. F. G., Valmorri L., Mercuriali M., Bercovich E. Subjective effects of Lepidium meyenii (Maca) extract on well-being and sexual performances in patients with mild erectile dysfunction: a randomized, double-blind clinical trial. Andrologia. 2009;41(2):95–99.
  11. Accessed August 26th, 2018 https://europepmc.org/abstract/med/8750052
  12. Accessed August 26th, 2018 https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1745-7262.2007.00210.x
  13. Accessed August 26th, 2018 https://bpspubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1365-2125.2008.03236.x
  14. Arch Ital Urol Androl. 2015 Sep 30;87(3):190-3. doi: 10.4081/aiua.2015.3.190.
  15. Minerva Urol Nefrol. 2015 Mar;67(1):27-32.
  16. Andrologia. 2012 May;44 Suppl 1:226-30. doi: 10.1111/j.1439-0272.2011.01168.x. Epub 2011 Jun 15.
  17. Hnin Ei Thu, Isa Naina Mohamed, Zahid Hussain, Putri Ayu Jayusman, Ahmad Nazrun Shuid, Eurycoma Longifolia as a potential adoptogen of male sexual health: a systematic review on clinical studies, Chinese Journal of Natural Medicines, Volume 15, Issue 1
  18. Sung Chul Kam, Jung Mo Do, Jae Hwi Choi, Byeong Tak Jeon, Gu Seob Roh and Jae Seog Hyun, In Vivo and in Vitro Animal Investigation of the Effect of a Mixture of Herbal Extracts from Tribulus terrestris and Cornus officinalis on Penile Erection, The Journal of Sexual Medicine, 9, 10, (2544-2551), (2012).
  19. Journal of  Dietary Suppl. 2014 Mar;11(1):64-79. doi: 10.3109/19390211.2014.887602.
  20. Phytother Res. 2011 Sep;25(9):1294-300. doi: 10.1002/ptr.3360. Epub 2011 Feb 10.
  21. Bushey, Brandon, et al. “Fenugreek Extract Supplementation Has No effect on the Hormonal Profile of Resistance-Trained Males.” International Journal of Exercise Science: Conference Proceedings. Vol. 2. No. 1. 2009.

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Les herbes naturelles et la démence vasculaire

Troubles

Des approches naturelles à la constipation

Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires