beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Des approches naturelles au « text-neck » (cou tordu vers l’écran)

24 mai 2019

Par Venus Ramos, docteur en médecine

Dans cet article :

La technologie a changé notre vie. Mais la technologie a aussi changé notre façon de souffrir.

Pour assouvir notre volonté de rester toujours connectés, nous passons énormément de temps à regarder nos appareils (tablettes, ordinateurs portables et smartphones). Notre cou souffre directement de la tension créée par notre dépendance à ces appareils. Cette affection du cou a été surnommée le « text-neck » (« tech-neck » ou encore « cou tordu vers l’écran »).

Les symptômes du text-neck

Le symptôme le plus courant est la douleur au cou. On peut l’attribuer directement au poids supplémentaire appliqué sur les cervicales lorsque la tête est penchée vers l’avant pour l’approcher d’un écran situé plus bas. La tête d’un être humain pèse en moyenne de 4,5 à 5,5 kg. Selon le degré d’inclinaison de la tête, la pression appliquée sur les cervicales peut atteindre 27 kg. Une telle sollicitation prolongée de la colonne vertébrale peut entraîner son usure prématurée, voire sa dégénérescence. On parle alors d’arthrose.

Les symptômes du text-neck peuvent passer inaperçus au début. Vous pouvez ressentir une certaine tension dans les épaules, une légère douleur ou raideur dans le cou, ou encore des douleurs générales dans le haut du corps. Le syndrome peut aussi évoluer vers le développement de maux de tête, de fatigue oculaire, d’engourdissements, de picotements et même de faiblesse dans les mains.

Prévention et correction du text-neck

Puisque la position de la tête et du cou est directement liée à l’apparition du text-neck, la première mesure logique à prendre pour empêcher et corriger le problème est de modifier cette position qui ne fera qu’aggraver la situation. Il y a plusieurs manières de s’y prendre.

Essayez tout d’abord de changer la position de votre appareil : placez l’écran de votre ordinateur à la hauteur de vos yeux et tenez votre téléphone portable devant vous. Ensuite, modifiez la position de votre corps en faisant des pauses fréquentes. Eloignez-vous de votre appareil et bougez un peu. Essayez de faire une pause de 3 à 5 minutes toutes les 20 à 30 minutes de travail sur écran.

Vous devriez aussi penser à reposer vos yeux. Lorsque vous être concentré sur un écran, vous avez tendance à moins cligner des yeux et à plus contracter vos muscles. Cela rend votre vision floue, ce qui exacerbe le problème, puisque vous aurez tendance à vous pencher encore plus pour vous rapprocher de l’écran et mieux voir. En frottant vos yeux pour rester concentré, des tensions musculaires peuvent se développer dans votre tête, votre cou et vos épaules.

Reposez vos yeux en suivant la règle des « 20-20-20 » : toutes les 20 minutes passées à regarder un écran, regardez au loin un objet situé à au moins 20 pieds (6 mètres) pendant 20 secondes.

Exercices pour atténuer le text-neck

Il existe plusieurs exercices qui peuvent aider à atténuer les douleurs provoquées par la courbure prolongée du cou.

Amplitude des mouvements

Tenez-vous assis et bien droit. Faites prendre à votre tête les positions suivantes sans bouger pendant 20 secondes. Recommencez 5 fois.

  1. Abaissez le menton vers la poitrine.
  2. Basculez la tête en arrière pour regarder vers le ciel (ou le plafond).
  3. Basculez la tête vers le côté pour amener votre oreille droite vers votre épaule droite. Puis faites la même chose du côté gauche.
  4. En gardant la tête droite, faites-la pivoter vers la droite pour regarder par-dessus votre épaule. Puis faites la même chose du côté gauche.

Évitez d’appliquer des tensions sur votre cou et vos épaules. Effectuez les mouvements le plus loin possible sans forcer.

Renforcement isométrique

Tenez-vous assis et bien droit. Avec le bout des doigts d’une de vos mains, appliquez une légère pression sur votre tête dans les positions suivantes. Forcez avec les muscles de votre cou pour résister à cette pression en gardant la tête droite. Résistez pendant 10 secondes, puis détendez-vous. Recommencez 3 fois.

  1. Placez le bout de vos doigts sur votre front et appliquez une légère pression contre votre tête.
  2. Placez le bout de vos doigts sur le côté droit de votre tête et appliquez une légère pression tout en essayant de pencher la tête vers la droite. Faites la même chose du côté gauche.
  3. Placez la pointe de vos doigts sur le côté droit de votre tête et appliquez une légère pression tout en essayant de faire pivoter votre tête vers la droite. Faites la même chose du côté gauche.

N’oubliez pas d’inspirer et d’expirer en faisant ces exercices de renforcement.

Exercices YWTL

Tenez-vous debout et droit, les pieds écartés de la largeur des hanches. Restez dans chacune des positions suivantes pendant 30 secondes.

  1. : tendez les deux bras vers le haut, les paumes des mains orientées l’une vers l’autre et les doigts tendus vers le ciel.
  2. : faites ensuite descendre vos bras sur le côté pour atteindre une position horizontale. Pliez vos coudes à 90 degrés. Vos doigts continuent de pointer vers le haut, les paumes se faisant face.
  3. : soulevez vos avant-bras pour que vos coudes soient droits (sans être bloqués). Vos paumes sont orientées vers le haut.
  4. : abaissez vos avant-bras sur le côté de votre corps et pliez vos coudes à 90 degrés. Serrez vos omoplates l’une contre l’autre tout en gardant les paumes de vos mains vers le haut.

Supplémentation en cas de text-neck

Il existe des compléments naturels qui peuvent aider à empêcher et à réduire les symptômes du text-neck.

Le MSM

Le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane) est une forme organique du soufre que le corps peut facilement absorber et utiliser. Il a la capacité de réduire la douleur et l’inflammation parce qu’il peut restaurer la flexibilité et la perméabilité des parois cellulaires de votre corps. La pression et la douleur résultent des gonflements et de l’inflammation des cellules des tissus fibreux rigides. Lorsque les tissus deviennent perméables, les fluides peuvent traverser les tissus plus facilement, ce qui réduit l’accumulation de pression et la douleur.

Le curcuma

Le curcuma est une plante souvent utilisée comme épice. Il a de grandes propriétés anti-inflammatoires parce qu’il contient de la curcumine, un puissant antioxydant. Si vous prenez un complément en curcuma, il est important de noter que notre corps a des difficultés à absorber la curcumine. Des études ont montré que la prise de poivre noir fraîchement moulu conjointement avec le curcuma peut en faciliter l’absorption grâce en particulier à la pipérine qu’il contient.

Le magnésium

Le magnésium est essentiel au fonctionnement des muscles. Par conséquent, si votre alimentation quotidienne ne contient pas suffisamment de céréales complètes, de fruits à coque, de graines et de légumes feuillus verts pour obtenir une quantité suffisante de magnésium, vous pourriez avoir besoin de prendre des compléments. Le magnésium a la capacité de détendre les muscles et de réduire la fatigue musculaire.

Le collagène

Le collagène peut aider à minimiser les symptômes lorsque les tendons, les ligaments et le cartilage impliqués dans le text-neck sont sollicités. De nombreuses études cliniques ont montré que la supplémentation en collagène atténue les douleurs, les raideurs et l’inflammation articulaires tout en améliorant la mobilité et la flexibilité.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Rester en bonne santé avec la médecine ayurvédique

Bien-être

Film alimentaire réutilisable à base de cire d'abeille

Bien-être

L-sérine : une approche radicale à la SLA, à la maladie de Parkinson et à la maladie d'Alzheimer