beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Troubles

Des remèdes naturels pour les douleurs articulaires

11 avril 2019

Par le Dr Ellen Albertson

Si vous souffrez de douleurs articulaires, sachez que vous n’êtes pas seul. D’après une étude de National Health Interview Survey menée sur une période de 30 jours, 30 % des adultes ont déjà ressenti des douleurs, des courbatures ou des raideurs dans ou autour d’une articulation. Les Centres de contrôle et de prévention pour les maladies estiment que 54,4 millions d’adultes aux États-Unis (soit environ 15 % de la population) souffrent d’arthrite, l’inflammation d’une ou plusieurs articulations.

Les articulations, le point de connexion physique entre les os, apportent un soutien et facilitent le mouvement. On compte 360 articulations dans notre corps et la plupart sont mobiles. Lorsqu’elles sont en bonne santé, les os glissent en douceur les uns contre les autres, parce que leur surface est recouverte d’une couche lisse de cartilage et d’une membrane qui sécrète un liquide lubrifiant appelé liquide synovial.

Le dysfonctionnement et la douleur surviennent lorsque le liquide synovial n’est pas sécrété correctement ou lorsque le cartilage qui recouvre les os se détériore. Les dégâts peuvent survenir soudainement ou progressivement et peuvent être provoqués par une maladie ou une blessure. On peut voir apparaître des douleurs ou des œdèmes ponctuels ou chroniques qui peuvent être légers ou sévères.

L’arthrose, c’est-à-dire la détérioration du cartilage qui recouvre les extrémités des os (en particulier au niveau des genoux et des hanches) et qui se produit souvent dans le cadre du vieillissement naturel, est la cause la plus courante des douleurs articulaires. La polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire de l’organisme attaque les membranes qui sécrètent le liquide synovial, est une autre cause courante des douleurs articulaires, tout comme la goutte, le lupus et la fibromyalgie.

Bien que votre premier réflexe soit d’avoir recours à des analgésiques en vente libre (ibuprofène, acétaminophène ou aspirine), ces produits peuvent avoir de graves effets secondaires tels que des lésions rénales. Heureusement, il existe de nombreuses façons naturelles de réduire l’inflammation et de soulager l’inconfort causé par les douleurs articulaires.

Il est crucial de rester en mouvement

Bien que vous puissiez avoir envie d’éviter de bouger, ce n’est pas la bonne chose à faire. Ce sont les mouvements qui déclenchent la sécrétion de liquide synovial lubrifiant dans les articulations. Les exercices à faible impact et les étirements aident à améliorer l’amplitude des mouvements et à augmenter l’énergie et la mobilité. L’haltérophilie renforce les muscles pour qu’ils puissent mieux supporter vos articulations. Les exercices alliant corps et esprit comme le yoga doux, le qi gong ou le tai chi peuvent stimuler la force, l’énergie et la souplesse.

Passez au régime méditerranéen

Si la cause de votre douleur est la polyarthrite rhumatoïde, un régime anti-inflammatoire ou méditerranéen peut aider à réduire vos symptômes tout en étant bénéfique à la santé cardiaque et en limitant le risque de cancer. Ce type d’alimentation inclut des fruits et des légumes riches en antioxydants, des haricots, des céréales complètes comme le riz brun et le quinoa (pour lequel il a été démontré qu’il réduit les quantité de la protéine C-réactive, un marqueur de l’inflammation) et d’aliments riches en acides gras oméga-3 comme le poisson gras, les graines de chia, les graines de lin et les fruits à coque. L’utilisation d’huile d’olive et la réduction de l’apport en glucides transformés, en graisses saturées et en graisses trans peuvent également réduire l’inflammation.

Vous pouvez aussi prendre des antioxydants et/ou un complément en acides gras oméga-3 (cherchez ceux qui sont riches en DHA) et consommer plus de flavonoïdes, des éléments chimiques que l’on trouve dans les produits à base de soja, le thé vert et les brocolis.

De plus, si vous êtes en surpoids, le fait de maigrir peut aider à réduire le stress appliqué sur vos articulations, ce qui peut diminuer les dégâts futurs ainsi que les douleurs quotidiennes, en particulier sur vos hanches, vos genoux et vos pieds.

Des compléments pour rester souple

Bien que les résultats des études soient mitigés, certaines recherches ont montré que la prise de collagène, la principale protéine structurelle du tissu conjonctif présente dans les os et le cartilage, peut aider à diminuer la douleur, ce qui facilite les mouvements et augmente la souplesse. Une méta-analyse récente publiée dans le British Journal of Sports Medicine a identifié le collagène comme un complément « démontrant des effets cliniquement importants pour la réduction de la douleur à moyen terme ».

La glucosamine et la chondroïtine, des éléments composant le cartilage ordinaire, peuvent aussi aider à réduire la douleur. Une étude exploratoire publiée dans le New England Journal of Medicine suggère que « l’association de glucosamine et de sulfate de chondroïtine peut être efficace dans le sous-groupe des patients souffrant de douleurs modérées à sévères du genou ».

Parmi les herbes et épices qui peuvent réduire les douleurs articulaires, on trouve Boswellia et le curcuma. D’après les médecines traditionnelles en Asie et en Afrique, Boswellia aide à traiter les affections inflammatoires chroniques. Certaines recherches ont démontré que les plantes du genre Boswellia agissent en stoppant la formation de molécules inflammatoires appelées leucotriènes. Utilisé dans les médecines traditionnelles chinoise et ayurvédique pour traiter l’arthrite, le curcuma contient une substance chimique anti-inflammatoire appelée curcumine qui modifie la réponse du système immunitaire.

Essayez les huiles essentielles

Utilisées depuis des milliers d’années pour réduire les douleurs et les raideurs articulaires, les huiles essentielles sont riches en nutriments qui peuvent aider à apaiser la douleur et réduire l’inflammation. Celles qui peuvent être utilisées seules ou en combinaison pour soulager efficacement les douleurs sont par exemple la lavande, la menthe poivrée, le thym, l’orange, le gingembre, l’oliban, la myrrhe, le clou de girofle, le romarin et le curcuma. Pour les utiliser, il suffit de les diluer avec une huile de support comme la noix de coco ou celle de jojoba, puis de les masser sur la peau, ou bien d’en ajouter 10 à 15 gouttes dans l’eau du bain.

Massez là où ça fait mal

Il existe plusieurs types de remèdes naturels topiques qui peuvent aider à réduire la douleur. Cherchez des crèmes homéopathiques qui contiennent des ingrédients tels que l’arnica et le calendula, ou essayez  des pommades qui contiennent de la capsaïcine. On en trouve dans les piments rouges et elle aide à bloquer les signaux de douleur dans le corps.

Références :

  1. Accessed February 13th,19 https://www.rheumatology.org/Learning-Center/Statistics/Prevalence-Statistics
  2. Accessed February 13th,19 http://www.cdc.gov/nchs/nhis.htm
  3. Jordan KP, Kadam UT, Hayward R, et al. Annual consultation prevalence of regional musculoskeletal problems in primary care: an observational study. BMC Musculoskelet Disord. 2010;11:144.
  4. Liu X, Machado GC, Eyles JP, et al. Dietary supplements for treating osteoarthritis: a systematic review and meta-analysis. Br J Sports Med 2018;52:167–175.
  5. Clegg DO, Reda DJ, Harris CL, et al. Glucosamine, chondroitin sulfate, and the two in combination for painful knee osteoarthritis. New England Journal of Medicine. 2006;354(8):795–808.
  6. Grover AO, Samson SE. Benefits of antioxidant supplements for knee osteoarthritis: rationale and reality. Nutrition Journal 201615:1. doi.org/10.1186/s12937-015-0115-z

Articles Associés

Tout afficher

Troubles

Approches naturelles pour inverser la chute des cheveux

Troubles

Les herbes naturelles et la démence vasculaire

Troubles

Des approches naturelles à la constipation