beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Nutrition

Les bienfaits sur la santé du délicieux yaourt aux noix de cajou sans produits laitiers

2 janvier 2019

Les yaourts à base de produits laitiers peuvent provoquer des désagréments pour certaines personnes, mais il est facile de passer à un yaourt à base de noix. Le yaourt maison aux noix de cajou et aux probiotiques est savoureux, sain et peut être préparé en quelques minutes seulement.

Les avantages du yaourt comprennent le fait qu’il soit délicieux, rassasiant et facile à accompagner, mais beaucoup de yaourts ont l'inconvénient de contenir des produits laitiers. Trouver un bon yaourt sans produits laitiers peut s’avérer être une tâche compliquée, car il est difficile d'obtenir un goût satisfaisant et une quantité appropriée de probiotiques. Au lieu d'acheter un produit de qualité inférieure dans un magasin, il peut être plus facile de le faire chez soi et le résultat plus savoureux. Poursuivez votre lecture pour découvrir les avantages nutritionnels du yaourt à la noix de cajou et savoir comment le préparer à la maison.

Les raisons de choisir un yaourt aux noix sans produits laitiers

Pour de nombreuses personnes, le yaourt fait partie intégrante de leur alimentation. Il contient beaucoup de protéines et de matières grasses, c’est pourquoi il est une excellente collation et un complément idéal pour certains aliments. Cependant, le yaourt traditionnel est préparé à partir du lait d’élevage, ce qui fait que ceux qui évitent le lait pour des raisons éthiques ou de santé ne peuvent généralement pas en consommer.

De nombreux yaourts semblent sains, mais ils sont en fait remplis de substances nocives en raison de la présence de produits laitiers. Les fermes laitières donnent souvent à leurs vaches des hormones pour augmenter la production de lait, et ces hormones peuvent se retrouver dans les produits laitiers où elles portent atteinte au fonctionnement de notre organisme. Le lait peut aussi contenir des pesticides provenant des aliments que mangent les vaches ou des antibiotiques provenant des médicaments administrés aux vaches. Ces types de toxines peuvent s'accumuler jusqu’à atteindre des concentrations nocives dans le corps humain.

Même si l'on boit du lait biologique provenant de vaches nourries à l'herbe, des problèmes peuvent quand même survenir en raison des types de nutriments de base que l'on trouve dans les produits laitiers. La quantité de graisses dans les produits laitiers peut endommager le système cardiovasculaire. Le yaourt à base de lait est riche en graisses saturées qui peuvent contribuer à obstruer les artères et causer des problèmes cardiaques. Les produits laitiers sont destinés à nourrir les jeunes animaux, c’est pourquoi ils contiennent une grande quantité de facteur de croissance semblable à l'insuline (insulin-like growth factor ou IGF-1), et leur consommation régulière à l'âge adulte peut causer des troubles. Des quantités élevées d'IGF-1 ont été associées à des risques accrus de cancer de la prostate, de cancer du sein et de diabète. En plus d'être problématiques pour la santé, les produits laitiers peuvent aussi être un obstacle pour ceux qui se soucient des droits des animaux. Bien qu'il y ait des fermes qui traitent leurs vaches de façon éthique, la majorité de la production laitière du pays provient de fermes industrielles.

Pour de nombreuses personnes, un yaourt à base de lait n'est pas la meilleure option, même si elles ne sont pas touchées par des problèmes de santé ou soucieuses de l’éthique animale. Les humains éprouvent souvent des difficultés à digérer correctement le lactose, la protéine que l'on trouve dans les produits laitiers. Les personnes qui n'ont pas les gènes nécessaires pour transformer le lactose ont tendance à souffrir d'un excès de gaz, de crampes et de selles plus fréquentes lorsqu'elles consomment des produits laitiers. De ce fait, le lait est l'allergène le plus courant.

Pour ces raisons, beaucoup de personnes préfèrent manger des yaourts qui ne contiennent pas de produits laitiers. Une excellente alternative au yaourt traditionnel est le yaourt à base de noix. Les noix de cajou ont une saveur très douce semblable au goût des produits laitiers. Tout comme les yaourts à base de produits laitiers, les yaourts à base de noix sont une source idéale de lipides et de protéines. Ils peuvent même être une source encore plus saine de lipides et de protéines parce qu'ils contiennent des graisses non saturées d'origine végétale. C'est un complément utile dans le cadre d’un régime alimentaire si l'on essaie de suivre un régime cétogène ou paléo.

Les avantages d’intégrer des probiotiques dans son alimentation

Il existe un large panel de yaourts de qualité sans produits laitiers sur le marché, mais ils ne contiennent pas tous des probiotiques. Les probiotiques sont un type de micro-organisme vivant bénéfique pour le corps humain. On trouve de nombreux types de probiotiques, y compris les bifidobactéries et les lactobacilles. Contrairement à d'autres formes de bactéries, les probiotiques sont activement bénéfiques à la santé lorsqu'ils sont présents dans l'intestin. Le principal avantage des probiotiques est qu'ils peuvent combattre les bactéries malignes. Les probiotiques vivront dans l'intestin et empêcheront les bactéries nocives de se développer de manière incontrôlée.

Lorsque les bactéries intestinales sont bien équilibrées grâce à un niveau élevé de probiotiques, on remarque que les personnes souffrent beaucoup moins de gênes gastro-intestinales. L'estomac et les intestins peuvent digérer correctement les aliments et expulser les toxines. Les personnes prenant des probiotiques ne présentent généralement pas de ballonnements, de diarrhée, de gargouillis d'estomac et d’autres symptômes de mauvaise digestion.

Les personnes qui souffrent d’intolérances alimentaires ou de problèmes digestifs trouvent souvent utile d’intégrer des probiotiques dans leur alimentation. Les probiotiques aident à digérer le lactose et d'autres allergènes qui peuvent causer des crises d'urticaire ou des problèmes digestifs chez certaines personnes. Les personnes atteintes de maladies comme la colite ulcéreuse, la maladie inflammatoire de l'intestin et la maladie de Crohn peuvent participer au traitement de leur maladie grâce une supplémentation en probiotiques.

Les probiotiques sont notamment bénéfiques à la fonction intestinale, mais leurs effets se font sentir dans tout le corps. Certaines recherches révèlent que les bactéries probiotiques qui produisent de l'acide lactique peuvent aider à décomposer le cholestérol et à réduire le taux global de cholestérol et la tension artérielle. Les probiotiques permettent aussi de renforcer le système immunitaire et de combattre les bactéries ingérées. Certaines études démontrent même que la supplémentation en probiotiques peut aider à réduire les symptômes de la dépression, car elle réduit les niveaux d'hormones du stress dans l'organisme.

Les probiotiques ne sont pas uniquement utiles en raison du fait qu'ils améliorent la santé. Ces petites bactéries qui nous sont bien utiles sont également un bon complément aux aliments, car elles donnent plus de goût. Sans l’ajout de probiotiques, les yaourts à base de noix ont un goût plus proche de celui du beurre de noix. Les cultures de probiotiques se développent lentement dans le yaourt, ce qui donne ce goût acidulé caractéristique que les gens associent au yaourt.

Comment faire un yaourt probiotique sans produits laitiers ?

Cette recette peut prendre deux jours à réaliser, mais la majeure partie du temps est consacrée à laisser fermenter les probiotiques dans le yaourt. Il s'agit en réalité d'une recette très simple qui ne nécessite que cinq ingrédients et qui ne prendra pas plus de quelques minutes de travail pour le chef. Cette recette fonctionne, car les enveloppes de psyllium ont une action épaississante tandis que les probiotiques ajoutent de l’acidité, de sorte que le yaourt ne finit pas par avoir le même goût que du beurre de cajou. Le résultat final se traduit par un yaourt épais et crémeux avec un goût agréablement doux.

Ingrédients :

  • 2 verres de noix de cajou
  • 1 verre d’eau
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable
  • 2 gélules de probiotiques
  • 1 cuillère à café d’enveloppes de psyllium

Étapes à suivre :

  1. Placez les noix de cajou dans un grand bol et versez suffisamment d'eau chaude pour que l’eau recouvre les noix de cajou d’environ 3 cm. Faites-les tremper pendant au moins huit heures ou toute la nuit de préférence.
  2. Faites tremper les enveloppes de psyllium dans ½ verre d'eau, puis mettez-les dans un mixeur avec les noix de cajou.
  3. Ajoutez ½ verre d'eau et le sirop d'érable dans le mixeur.
  4. Mixez les noix de cajou jusqu'à ce qu'elles soient crémeuses et lisses.
  5. Placez la mixture dans un bol, ouvrez les gélules de probiotiques et versez-les sur la mixture. Mélangez délicatement le tout jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.
  6. Déposez un linge sur le bol et placez-le dans un endroit chaud à l’abri de la lumière.
  7. Laissez reposer le bol pendant au moins 24 heures. Goûtez le yaourt à ce stade de la préparation pour vérifier son goût. Au début, le yaourt ne sera que légèrement acidulé, mais si vous le laissez reposer plus longtemps, la saveur acidulée s'intensifiera. Il est possible de choisir de laisser le yaourt à l'extérieur jusqu'à 48 heures, selon les préférences de chacun.
  8. Mettez-le au réfrigérateur jusqu'à ce que vous ayez besoin de le manger.
  9. Servez et savourez.

Suggestions d'accompagnement pour le yaourt maison

Une fois votre yaourt fait maison terminé, il existe de nombreuses façons de le savourer. Il peut être un excellent en-cas sur lequel verser un peu de miel ou de la confiture maison. Une cuillerée de yaourt peut être placée sur un bol de flocons d'avoine ou mélangée à un smoothie pour ajouter des protéines à votre petit-déjeuner. Pour des plats plus élaborés, le yaourt aux noix de cajou peut être garni de flocons d'avoine, de fruits rouges frais et de copeaux de chocolat noir pour faire un parfait. Puisqu'il n'est pas trop sucré, le yaourt a de nombreuses utilisations en plus des options sucrées. Mélanger un peu de yaourt dans une sauce au curry la rendra riche et crémeuse et ajouter quelques épices et du jus de citron dans le yaourt en fera une sauce piquante idéale pour y tremper vos légumes.

Articles Associés

Tout afficher

Nutrition

Faites des réserves de ces ingrédients de base dans votre garde-manger

Nutrition

6 recettes véganes de boules saveur fromage pour le plateau apéritif parfait

Nutrition

Essayez ce tonique à la griotte qui élimine le stress