header_search header_signed-out header_signed-in header_cart sharefilled circlex circleexclamation iherbleaf
checkoutarrow
FR
Produit
Total :
Réduction :
Ensemble :
Quantité:
Cart Total:
Payer
Les clients ont également acheté:
24/7 Aide
beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements
Bien-être

Des champignons pour l’immunité et la santé du corps tout entier

5 septembre 2018

Par Jerry Angelini, M.S.

Les champignons deviennent rapidement le nouveau super-aliment. Cela est un peu ironique si l’on considère que la relation entre les humains et le royaume des champignons est aussi ancienne que l’humanité elle-même. Les tendances modernes reviennent à ce que nos ancêtres ont découvert il y a bien longtemps !

Les champignons apportent un soutien fondamental à notre système immunitaire, contenant des composants que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans la nature. En raison de leur impact puissant, de nombreuses personnes utilisent les champignons comme la pierre angulaire d’un programme complet de soutien immunitaire pour aider à rester en bonne santé toute l’année.

Au-delà de l’immunité, des études modernes montrent que le mycélium de champignon et les sporophores peuvent renforcer de nombreux autres systèmes dans notre corps. Que ce soit de l’énergie pour la santé du cœur, des antioxydants pour la mémoire, ce gigantesque éventail de bienfaits place les champignons au centre de l’attention pour leur soutien à la santé corporelle dans son ensemble.

Cinq champignons en particulier (le reishi, le cordyceps, la crinière de lion, le chaga et l’agaric) peuvent apporter un soutien à de nombreuses fonctions de notre corps.

Le reishi : le champignon de l’immortalité

Avec des bienfaits sur le système cardiovasculaire, le soutien à l’énergie, à l’endurance, au cholestérol, immunitaire et à la santé du foie, on comprend pourquoi le reishi est appelé « le champignon de l’immortalité ».

Largement étudié, le reishi peut renforcer notre cœur et nos artères de nombreuses façons y compris en aidant à réduire le cholestérol, les triglycérides et les lipoprotéines à faible densité. Il a aussi été démontré que le reishi renforce la production d’énergie dans les cellules du cœur.

Une recherche plus poussée a démontré un équilibre fort du système immunitaire, en particulier lorsqu’il est exposé à des déclencheurs environnementaux comme les poils d’animaux ou les pollens. Le reishi peut aider à protéger les cellules du foie et renforcer l’activité de détoxification. Le soutien du système surrénal et l’amélioration de l’endurance est un autre atout du reishi.

Quand on considère la variété et la richesse des recherches concernant le reishi, on comprend pourquoi nombreux sont ceux qui se tournent vers ce champignon magique pour renforcer leur santé générale et leur longévité.

Le cordyceps : l’énergie et l’oxygène

Le cordyceps est un autre champignon qui a atteint une renommée mondiale. Utilisé à l’origine sur le plateau tibétain pour la santé, des recherches modernes sur le cordyceps confirment sa faculté à renforcer le fonctionnement des poumons, l’énergie et la libido.

Le cordyceps peut aider les bronches et les poumons à se détendre et permettre ainsi à plus d’air d’atteindre les poumons. Il permet aussi d’augmenter la quantité d’oxygène diffusée dans le sang.

Des recherches plus poussées indiquent la faculté du cordyceps à augmenter la production d’énergie cellulaire dans les muscles et à diminuer la production d’acide lactique. Combinées, ces deux facultés augmentent les performances sportives et aussi la respiration efficace.

Le cordyceps peut aussi avoir un impact sur la libido, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. L’augmentation de la connexion intime dans une relation nécessite de l’énergie et le cordyceps est là pour en apporter.

La crinière de lion : l’esprit et la mémoire

La crinière de lion s’est rapidement fait un nom dans les compléments à base de champignons en raison des recherches suggérant les bénéfices qu’elle apporte aux nerfs et au cerveau. La crinière de lion contient des composants spécialisés qui déclenchent les facteurs de croissance nerveux dans notre corps. Nos propres facteurs de croissance nerveux disent ensuite à nos cellules souches de devenir des cellules nerveuses.

Il a aussi été démontré que la crinière de lion renforce le fonctionnement cognitif, la mémoire et même l’humeur. Le mycélium de la crinière de lion peut aussi renforcer la concentration. Avec tous ces effets positifs sur le cerveau et le système nerveux, la crinière de lion peut être le premier « champignon intelligent » au monde.

Les jeunes ont tendance à chercher un soutien à la concentration, alors que les personnes plus âgées souhaitent entretenir leur fonction cognitive. La crinière de lion peut nous apporter un soutien approfondi à tous, indépendamment de notre âge. Besoin de concentration ? Essayez la crinière de lion !

Le chaga : pour la bonne digestion, la santé des poumons et plus encore

Le chaga est un champignon populaire soutenu par des recherches préliminaires encourageantes. Le chaga possède une activité antioxydante puissante, en particulier dans des cellules spécifiques appelées cellules épithéliales. Les cellules épithéliales créent des barrières dans notre corps. Notre peau est constituée de cellules épithéliales, tout comme nos poumons et nos intestins. Le chaga possède un grand nombre de composants identifiés qui aident à équilibrer la réponse immunitaire associée à ces tissus. Le chaga peut être utile si votre peau, vos intestins ou vos poumons sont sensibles, en particulier à des déclencheurs environnementaux et alimentaires.  

Bien qu’une grande attention ait été portée sur les bienfaits du chaga sauvage, certains experts en champignons sont de plus en plus inquiets par les dégâts sur l’écosystème générés par la récolte sauvage à grande échelle nécessaire pour répondre à la demande croissante. Il existe heureusement des possibilités pour cultiver du chaga de manière durable. De plus, des données suggèrent que le chaga cultivé de manière durable pourrait présenter une concentration supérieure en composants importants pour la santé. Cela signifie que vous pouvez tirer les avantages du chaga pour votre santé tout en protégeant l’espèce.

L’agaric : le champignon de Paris n’est pas seul

Avec tous les champignons, il est important de faire attention à la façon dont les ingrédients sont cultivés et récoltés. En ce qui concerne l’agaric, faites spécifiquement attention aux espèces utilisées. Par exemple, le genre Agaric englobe de nombreuses sortes autres que le champignon de Paris ordinaire. Les portobello, crimini ou encore champignon blanc sont toutes des variantes de l’espèce Agaricus bisporus.

Alors que le portobello et le crimini sont délicieux et sains lorsqu’ils sont bien cuisinés, la plupart de ceux qui recherchent des compléments se tourneront plutôt vers l’espèce Agaricus subrufescens (autrement nommé Agaricus blazei, Agaricus brasiliensis ou Agaricus rufotegulis). Des recherches montrent que ce champignon apporte une puissante activation des cellules immunitaires spécifiques.

Tous ensemble

Un aspect intéressant des plantes et des champignons est leur potentiel à renforcer de nombreux domaines de la santé. Une plante ou un champignon peut apporter des bienfaits sur de nombreux systèmes. Cela dit, la combinaison stratégique d’ingrédients clefs peut apporter des bienfaits synergiques.

Par exemple, la combinaison de reishi, de cordyceps et de chaga peut apporter un soutien maximal au fonctionnement des poumons, à la santé cardiovasculaire et à l’endurance physique. Cela sera une bonne combinaison pour les sportifs ou simplement pour les parents qui veulent rester au top !

Ceux qui cherchent à obtenir une protection immunitaire plus étendue et d’autres bienfaits des champignons, les « grands » mélanges de 6, 7 ou même d’une douzaine de champignons sont terriblement populaires.

Plusieurs marques proposent désormais des combinaisons de champignons et de plantes complémentaires qui ont tous les mêmes objectifs sur la santé. Si vous aimez les plantes que vous prenez déjà mais que vous voulez essayer les bienfaits des champignons, ces formules abordables pourraient être ce que vous cherchez.

La propreté est capitale

La transparence et la pureté sont des caractéristiques importantes. Les champignons passent la grande majorité de leur vie dans le sol ou dans des matières organiques (bois, céréales, humus, etc.) sous la forme de mycélium. Durant cette étape, le champignon peut absorber et accumuler les composants de son environnement. Les rhizomes de curcuma et de gingembre ont ça en commun avec les champignons.

Cependant, plutôt que de n’absorber que les nutriments et l’eau qui les entourent comme les plantes, le mycélium de champignon dégrade, digère et absorbe ce qui l’entoure. Les champignons sont le service de recyclage de la nature. Il est donc capital, en achetant des champignons, de trouver des sources fiables qui font pousser leurs champignons dans un environnement propre et sûr. Les cultivateurs doivent assurer la grande qualité et la sécurité de leurs champignons afin de produire les meilleurs ingrédients.

Une certification bio et des tests indépendants pour vérifier l’absence de contaminants sont toujours des indicateurs importants de qualité.

Apprenez à connaître vos champignons

Le cycle de vie d’un champignon passe par trois étapes : le mycélium, les sporophores et les spores. Le mycélium est l’étape la plus importante de la croissance du champignon. C’est à ce stade que les gènes sont exprimés et que le développement a lieu. Alors qu’il grandit dans son environnement, le mycélium doit se défendre activement contre de nombreux prédateurs et concurrents. Les mécanismes de défense du mycélium peuvent aussi apporter des bienfaits aux êtres humains !

Lorsque le mycélium est prêt, les sporophores peuvent sortir et finalement libérer des spores. Quand il s’agit de renforcer la santé, le mycélium et les sporophores sont de loin les éléments les plus communément utilisés.

Le mycélium doit être cultivé dans un environnement que mangent aussi bien les champignons que les humains. Par chance, une source alimentaire comme le riz brun bio est efficace et durable.

En plus de nourrir les champignons, le support de croissance (le riz brun, par exemple) prend l’état « cultivé », modifiant enzymatiquement son amidon pour devenir immunologiquement actif (à l’état normal, le riz brun bio n’a aucune activité immunologique détectable). Ce processus est semblable aux cultures de lactobacilles qui transforment le lait en yaourt, un produit apportant des bienfaits uniques sur la santé à partir des ingrédients de départ. Le support de croissance transformé devient un réservoir en composants uniques pour le mycélium.

En ce qui concerne les sporophores, le support de croissance est toujours un aspect important à considérer. Certains contaminants peuvent devenir hyper-concentrés dans les sporophores cultivés sur des supports « moyennement propres ». Si les sporophores sont ensuite concentrés en un extrait, la pureté du substrat est encore plus importante pour garantir la sécurité du produit.

Un intérêt croissant du public et des organismes de recherche a aidé à accroître de manière exponentielle la compréhension des techniques et de la culture des champignons durant les cinquante dernières années. De nouvelles découvertes pointent le bout de leur nez !

Pour les compléments, les champignons sont mieux connus pour leur soutien immunitaire, mais nous en savons désormais plus au sujet du mycélium, des sporophores et de leurs composants. Aujourd’hui, les produits à base de champignons sont formulés pour renforcer la respiration, la puissance cérébrale, les processus de détox/purification, les prouesses sportives, la santé générale ou simplement la longévité. Apprenez à connaître les champignons et vous en trouverez très certainement plusieurs qui pourront vous accompagner dans votre voyage vers une meilleure santé.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Le guide ultime sur les acides aminés

Bien-être

L’acétyl-L-carnitine – Essentielle pour l’entretien, la protection et la réparation

Bien-être

Le rythme circadien et l’insomnie