beauty2 heart-circle sports-fitness food-nutrition herbs-supplements

Les bêta-glucanes : des composés naturels pour optimiser le système immunitaire

Par le docteur Michael Murray

Que sont les bêta-glucanes ?

Les bêta-glucanes sont des polysaccharides (glucides complexes) semblables aux fibres, présents dans de nombreux produits alimentaires tels que la levure, le son d'avoine , les fibres d'orge, les champignons médicinaux (comme les variétés maitake et reishi), les algues, et le varech

Tous les bêta-glucanes ne se valent pas

Des études ont démontré que les bêta-glucanes extraits de la levure sont les plus bénéfiques pour le système immunitaire. 

Les bêta-glucanes de la levure, en particulier ceux de la levure de boulangerie (Saccharomyces cerevisiae), sont composés d'un long élément central de bêta-glucane associé à des chaînes latérales de ramification de différentes longueurs, correspondant à d'autres bêta-glucanes (bêta-1,3-glucane et bêta-1,6-glucane). Les champignons, comme la variété maitake, contiennent également des bêta-glucanes avec des chaînes latérales (bêta-1,3-glucane et bêta-1,6-glucane), mais ces dernières sont plus bien courtes que celles de la levure. Les bêta-glucanes de l'avoine, de l'orge et du seigle intègrent une chaîne linéaire de bêta -1,3-glucane et bêta-1,4-glucane. 

Ces formes simplifiées des bêta-glucanes ont démontré des effets bénéfiques pour la réduction du cholestérol et se comportent comme des fibres alimentaires, mais leurs effets sur le système immunitaire ne sont pas comparables à ceux des bêta-glucanes de la levure et des champignons maitake. 

Les effets bénéfiques des bêta-glucanes sur le système immunitaire

L'un des principaux bienfaits des bêta-glucanes, en particulier ceux issus de la levure et des champignons de la variété maitake, intervient au niveau du système immunitaire. Ces effets ont été très largement étudiés dans la littérature médicale, avec des milliers d'études précliniques détaillant les bienfaits des bêta-glucanes. En effet, la surface de nos globules blancs dispose de récepteurs sensibles aux bêta-glucanes de la levure et des champignons maitake. De la même façon qu'une porte ne peut être ouverte que si l'on dispose de la bonne clé, ces récepteurs sont spécifiquement adaptés à la structure des bêta-glucanes. Lorsque les bêta-glucanes de la levure ou des champignons maitake se lient aux récepteurs, les globules blancs s'activent de manière spécifique pour combattre les organismes invasifs. Voici les effets des bêta-glucanes de la levure et des champignons maitake sur le système immunitaire :

  • Augmentation des taux de sécrétion d'immunoglobuline A (IgA). Cette substance protectrice recouvre les muqueuses de notre corps, comme les conduits nasaux, la gorge, les voies respiratoires, le tractus gastro-intestinal, le vagin et l'urètre. Un faible taux d'IgA sécrétoire est associé à un risque accru d'infection.
  • Activation des macrophages. Ces globules blancs spécifiques sont situés dans certains tissus du corps humain, comme les parois des muqueuses, le foie, la rate et les ganglions lymphatiques. Les macrophages remplissent deux fonctions vitales. Ils agissent comme des collecteurs de déchets pour phagocyter ou engloutir les particules étrangères comme les bactéries ou les débris cellulaires. Au cours de ce processus, les macrophages analysent la menace pour le système immunitaire et, si nécessaire, envoient un message chimique aux autres globules blancs afin de déclencher une réponse immunitaire. Par conséquent, les bêta-glucanes de levure sont à la base du bon fonctionnement du système immunitaire. 
  • Activation des monocytes. Les monocytes sont des macrophages (collecteurs de déchets) circulant dans le sang et remplissant les mêmes fonctions, notamment le déclenchement de nombreuses réponses immunitaires.
  • Activation des neutrophiles. Ces cellules agissent également comme des collecteurs de déchets qui engloutissent et détruisent les bactéries, les cellules tumorales et les résidus. Les neutrophiles sont particulièrement importants pour la prévention des infections bactériennes.
  • Renforcement des cellules tueuses (NK). Ces cellules sont nommées ainsi en raison de leur capacité à détruire les cellules devenues cancéreuses ou infectées par des virus. Le niveau d'activité des cellules tueuses est généralement bas en cas d'atteinte par le syndrome de la fatigue chronique, un cancer ou une infection virale chronique.

Études cliniques portant sur les bêta-glucanes de levure : Epicor et Wellmune

Il existe différents produits à base de bêta-glucanes de levure dans le commerce. Des études cliniques ont été réalisées sur deux préparations spécifiques élaborées à base de levure de boulangerie, selon des procédés propriétaires, plus généralement connues sous les noms Epicor et Wellmune. La posologie pour ces deux formes de bêta-glucanes de levure est de 500 mg par jour, généralement divisés en deux prises de 250 mg. 

Epicor et Wellmune ont démontré leur efficacité pour le renforcement du système immunitaire chez l'homme au cours de 20 études cliniques. Ces effets bénéfiques sont associés aux différents mécanismes présentés précédemment, la sécrétion d'IgA et l'activation ou le renforcement de certains globules blancs et des fonctions immunitaires d'une manière générale.

Les résultats cliniques de ces études portant sur EpiCor et Wellmune, montrent de nombreux effets pouvant intervenir dans la prévention des infections des voies respiratoires (rhume et grippe). La supplémentation avec la formule EpiCor, sur une base de 500 mg par jour, a permis de réduire les symptômes du rhume ou de la grippe chez les patients ayant reçu ou non une injection de vaccin antigrippal. La consommation de 500 mg de la formule Wellmune chaque jour a démontré des effets bénéfiques dans la lutte contre les symptômes du rhume et de la grippe, au cours d'études en double aveugle. 

  • Aucun patient au sein du groupe sujet consommant la formule Wellmune n'a manqué une journée de travail ou d'école en raison des symptômes du rhume. À l'inverse, les sujets du groupe placebo ont été absents durant 1,38 jour en moyenne au cours de l'étude. 
  • De plus, 3,5 participants ont présenté de la fièvre au sein du groupe placebo, alors qu'aucun cas n'a été reporté dans le groupe consommant la formule Wellmune. 
  • Wellmune peut également permettre d'améliorer la qualité de vie, la vitalité et le bien-être général. 

Études cliniques portant sur les bêta-glucanes des champignons :

Les recherches sur les bêta-glucanes des champignons maitake ont été initiées au Japon par le docteur Hiroaki Nanba, au début des années 1980. Le docteur Nanba étudiait la capacité des champignons à stimuler le système immunitaire. Au cours d'essais sur les animaux, les champignons de la variété maitake ont démontré un effet plus prononcé que les extraits issus d'autres variétés de champignons. L'un des principaux avantages du champignon maitake est son efficacité lorsqu'il est administré par voie orale. À l'inverse, les autres champignons étudiés par le docteur Nanba, comme la variété shiitake, n'ont démontré leur efficacité que lors d'une injection directe dans la circulation sanguine. 

En 1984, le docteur Nanba a identifié une partie du champignon maitake ayant la capacité de stimuler les macrophages de manière significative. Cette partie du champignon était majoritairement composée de bêta-1,6 glucane et bêta-1,3 glucane. Les autres variétés de champignons présentaient une composition similaire, cependant le docteur Nanba a déterminé que les bêta-glucanes de la variété maitake disposaient d'un plus grand nombre de chaînes latérales de ramification. On estime que plus le nombre de ramifications est important, plus la probabilité que les bêta-glucanes atteignent et activent un grand nombre de cellules immunitaires est élevée. La posologie de l'extrait de champignon maitake est basée sur la proportion de fraction D ou MD contenant les bêta-glucanes, généralement entre 35 mg et 70 mg de fraction D ou MD par jour lorsque les besoins sont importants, et entre 5 mg et 15 mg par jour en phase d'entretien. Pour une meilleure efficacité, il est recommandé de consommer le produit 20 minutes avant les repas ou à jeun.

Les bêta-glucanes d'avoine et le cholestérol 

Les bêta-glucanes issus de la levure ou des champignons ont des effets bénéfiques sur la fonction gastro-intestinale et le microbiome intestinal (l'ensemble des micro-organismes de l'appareil digestif essentiels pour la santé et le système immunitaire), en raison de leurs similitudes avec les fibres. Cependant, la posologie de la supplémentation n'est pas suffisante pour permettre une réduction significative du taux de cholestérol. Pour obtenir cet effet avec les bêta-glucanes, il est recommandé de consommer des préparations à base de son d'avoine , de fibres d'orge, ou de fibres de seigles, riches en bêta-glucanes. Parmi ces trois céréales, les bêta-glucanes d'avoine sont les plus disponibles. 

L'avoine complète, le son d'avoine et les bêta-glucanes d'avoine sont reconnus pour leur capacité à réduire le taux de cholestérol. La teneur en bêta-glucanes de l'avoine complète est comprise entre 3 et 5 %, et peut atteindre de 15 à 35 % pour le son d'avoine. La réduction du taux de cholestérol semble être liée à la teneur en bêta-glucanes. La consommation quotidienne d'au moins 3 g de bêta-glucanes d'avoine peut permettre de réduire le taux de cholestérol LDL de 10 % et par conséquent, diminuer le risque de maladie cardiovasculaire de 20 %.

Effets secondaires et interactions médicamenteuses des bêta-glucanes

Aucun effet secondaire n'est connu pour les sources de bêta-glucanes avec les posologies recommandées.

Références : 

  1. Jin Y, Li P, Wang F. β-glucans as potential immunoadjuvants: A review on the adjuvanticity, structure-activity relationship and receptor recognition properties.Vaccine. 2018 Aug 23;36(35):5235-5244.
  2. Stier H, Ebbeskotte V, Gruenwald J. Immune-modulatory effects of dietary Yeast Beta-1,3/1,6-D-glucan. Nutr J. 2014 Apr 28;13:38.
  3. Samuelsen AB, Schrezenmeir J, Knutsen SH. Effects of orally administered yeast-derived beta-glucans: a review.  Mol Nutr Food Res. 2014 Jan;58(1):183-93
  4. Moyad MA, Robinson LE, Zawada ET, et al. Immunogenic yeast-based fermentate for cold/flu-like symptoms in nonvaccinated individuals. J Altern Complement Med. 2010 Feb;16(2):213-8.
  5. Moyad MA, Robinson LE, Zawada ET Jr, et al. Effects of a modified yeast supplement on cold/flu symptoms. Urol Nurs. 2008 Feb;28(1):50-5.
  6. Feldman S, Schwartz H, Kalman D, et al. Randomized Phase II Clinical Trials of Wellmune WGP® for Immune Support During Cold and Flu Season. Journal of Applied Research. 2009;9:20-42.
  7. Fuller R, Moore MV, Lewith G, er al. Yeast-derived β-1,3/1,6 glucan, upper respiratory tract infection and innate immunity in older adults. Nutrition. 2017 Jul - Aug;39-40:30-35.
  8. Ulbricht C, Weissner W, Basch E, et al. Maitake mushroom (Grifola frondosa): systematic review by the natural standard research 
  9. Ho HV, Sievenpiper JL, Zurbau A, et al. The effect of oat β-glucan on LDL-cholesterol, non-HDL-cholesterol, and apoB for CVD risk reduction: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Br J Nutr. 2016 Oct;116(8):1369-1382.

Articles Associés

Tout afficher

Bien-être

Vous manquez d'énergie ? Voici 5 compléments qui vous aideront à renforcer vos mitochondries

Bien-être

Guide de 5 minutes sur le potassium : bénéfices, carence et plus

Bien-être

Les 10 principales herbes médicinales ayurvédiques et leurs bienfaits pour la santé